Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Dancer's Calling

Centre chorégraphique James Carlès 2022 - Réalisateur-rice : Godet, Clément

Chorégraphe(s) : Carlès, James (France)

Producteur vidéo : Magnitude films production

en fr

Dancer's Calling

Centre chorégraphique James Carlès 2022 - Réalisateur-rice : Godet, Clément

Chorégraphe(s) : Carlès, James (France)

Producteur vidéo : Magnitude films production

en fr

Dancer's calling

Le 25 avril 2018, par la création historique d'une section "chorégraphie", la danse a enfin rejoint l'Académie des Beaux-Arts de l'Institut de France. Cet acte marqua un premier pas vers la reconnaissance de la danse comme un art majeur à part entière mais aussi de tous ceux qui choisissent d'en faire leur vocation.

Vocation Danseur vous offre l'opportunité de vous immerger dans la formation professionnelle des étudiants du centre chorégraphique James Carlès à Toulouse, en France. La danse ne se résume pas à ce que l'on voit sur scène lors d'un spectacle ou sur un clip vidéo. La réalité du métier de danseur professionnel représente bien plus que cela : il s'agit d'apprendre à se connaître soi-même et à maîtriser son corps, d'acquérir d'innombrables compétences techniques dans différents genres de danse et d'être capable de transmettre ses connaissances.

Ce documentaire parle de ceux qui ont appris à se transformer à travers d'autres œuvres d'art, qui savent contrôler et exprimer leurs émotions, et qui ont trouvé leur identité en mouvement à travers le spectre de la création. Tout au long de cette aventure, nous pouvons également constater que les danseurs se nourrissent continuellement de la force du collectif et des liens humains pour grandir ensemble.

Source : Dossier de presse

Carlès, James

James Carlès est chorégraphe, chercheur et conférencier. Il reçoit une formation initiale en danses et musiques d'Afrique et de sa Diaspora puis il se forme auprès des grands noms de la danse moderne à New York et à Londres principalement. Depuis 1992, il a engagé une démarche artistique et analytique qui explore les "lieux de jonctions" entre les danses, rythmes et philosophies d'Afrique et de sa Diaspora avec les techniques et les cadres de pensées occidentales. A ce jour, le répertoire de sa compagnie est riche de plus d'une cinquantaine de pièces de sa propre création et d'auteurs comme Katherine Dunham, Pearl Primus, Talley Beatty, Asadata Dafora, Géraldine Armstrong, Rick Odums, Wayne Barbaste, Carolyn Carlson, Robyn Orlin, etc.

Danseur soliste et performer hors pair, James Carlès a été interprète et collaborateur artistique pour non seulement, de nombreux "ensembles musicaux" allant du Baroque, à la musique contemporaine, en passant par le Jazz; mais également des chorégraphes tels que Carolyn Carlson, Robyn Orlin, Rui Horta, Myriam Naisy, etc.

Artiste associé à l'Astrada-Jazz In Marciac de 2012 à 2014, chercheur associé au laboratoire LLA Créatis de l'université Jean-Jaurès de Toulouse, James Carlès est particulièrement investit dans des projets patrimoniaux pour la diversité et la diffusion de la culture chorégraphique.
Il est également créateur et directeur artistique du festival "Danses et Continents Noirs".

Godet, Clément

Clément Godet est un réalisateur français de 27 ans, spécialisé dans la réalisation de films documentaires et motivé par l’exploration des fils narratifs de projets inspirants portés par des êtres humains passionnés et déterminés.

Son travail se concentre sur des projets culturels et sportifs, apportant une esthétique cinématographique forte ainsi qu’une immersion authentique et réaliste. Il croit en l'art du documentaire comme vecteur d'ouverture d'esprit et de découverte pour rendre le monde un peu plus empathique. Pour lui, c'est un outil qui permet de se mettre dans la peau d'une personne que l'on n'a peut-être jamais rencontrée, et de mieux comprendre ses croyances, ses luttes et ses valeurs. 

Avec "Dancer's Calling", il signe son tout premier long métrage documentaire, entièrement autoproduit de manière indépendante.

"J'espère sincèrement que ce documentaire rendra hommage à tous ceux qui font de la danse leur vocation et qui s'engagent quotidiennement pour la promotion de cet art universel."

Source : Dossier de presse

Centre chorégraphique James Carlès

L’histoire

C’est en 1992 que James Carlès crée l’Apca-Compagnie.
Petit à petit, le projet a évolué :
– en 1998 avec le Centre de Danse, afin de transmettre et perpétuer un travail artistique et culturel engagé.
–  en 1999 le Festival “Danse à Toulouse” qui deviendra en 2007 le  festival « Danses et Continents Noirs » fait son apparition, vitrine de  cette démarche atypique de valorisation des danses sociales.
– en 2000 vient à son tour la Formation Professionnelle, interdisciplinaire et interculturelle.


Le rayonnement à l’international et les partenaires.

Le centre bénéficie désormais d’un  positionnement fort à l’international. En effet, son rayonnement au fil  des années s’est installé grâce à la qualité du travail pédagogique et  artistique réalisé, les tournées internationales de la Compagnie James  Carlès Danse & Co et les différentes compagnies venues des 4 coins  du monde que nous accueillons chaque saison lors du Festival Danses et  Continents Noirs. Enfin, grâce à des partenariats actifs tissés avec des  structures qui comptent à la fois sur le plan artistique, pédagogique  et institutionnel.
On peut citer entre autre : Les Compagnies ATDK  & Parts en Belgique, Hofesh Schester ou Akram Khan en Angleterre,  Batsheva en Israël, Alvin Ailey aux USA, l’Université Jean Jaurès à  Toulouse, les Centres Chorégraphiques Nationaux, l’Association des  Centres de Développement Chorégraphiques (ACDC), l’Institut National de  l’image (INA), le Centre National de la Danse (CND), le Centre National  de la Danse Contemporaine d’Angers, etc.
 

Le nouveau projet

En 23 ans, le projet artistique a  trouvé sa force grâce à son contenu, sa cohérence et la qualité des  partenaires impliqués. Dans un souci de donner une meilleure lisibilité  au projet et un nouvel élan au projet, de faire face aux nouveaux enjeux  (économiques, artistiques, sociaux) que le monde actuel nous offre,  James Carles a redéfini son projet artistique en lui donnant une  nouvelle identité. Le Centre James Carles devient le Centre  Chorégraphique James Carles.
Cette nouvelle entité regroupe dans une ligne artistique cohérente :
– L’école de danse
– Le centre de formation professionnelle
– La compagnie James Carles Danse & Co (ex James Carles)
– Le festival international Danses et Continents Noirs
– Des temps de résidence pédagogique avec des artistes (stages et master classes)
Cette nouvelle »identité » artistique, traduit les points suivants :
1/  Une volonté de rendre lisible l’articulation et la cohérence du projet  global. En effet, c’est la même ligne artistique qui se décline sur tous  les projets.
2/ Une ligne artistique redéfinie ainsi :
– S’affranchir des catégorisations esthétiques existantes (jazz/contemporain/danses urbaines actuelles)
–  Affirmer une identité « contemporaine » à racines multiples; c’est à  dire, une identité dynamique, ouverte, qui se nourrit pleinement de  différentes traditions chorégraphiques et artistiques.
– Etre  attentif aux liens qui existent entre des « circulations corporelles »  (techniques du corps), les « circulations scéniques » (écritures  chorégraphiques, discours, etc…) et les cultures sociales qui les sous  tendent.
– Construire et accompagner des artistes et pédagogues dotés  d’une grande technique, au fait des enjeux de l’altérité, versatiles,  autonomes, libres, singuliers, confiants, capables de porter leur  parole, leur réflexion (ou celle de l’autre) sur le plateau et/ou en  studio.
3/ Se donner les moyens de développer significativement le contenu, la quantité artistique et pédagogique grâce à :
– Un meilleur maillage de collaboration avec des artistes et structures culturelles du territoire
–  Une confirmation et un développement des partenariats artistiques et  pédagogiques avec des compagnies, structures pédagogiques et culturelles  qui rayonnent sur le plan international
4/ Créer des conditions qui permettent d’offrir de meilleures opportunités professionnelles à nos étudiants
5/  Redéfinir le projet de la compagnie : le cycle de travail autour de  répertoire et du patrimoine étant achevé, les productions se feront  désormais par « projets », sous forme de « collaborations » avec des  individus ou des collectifs artistiques.
6/Orienter la programmation  du Festival sur des petites formes, mais qui interroge toujours les  enjeux de l’altérité sur la scène contemporaine et dans notre société.

Dancer's calling

Direction artistique / Conception : Clément Godet (réalisation)

Assistance direction artistique / conception : Charlène Convers (assistante réalisation)

Chorégraphie : James Carlès

Musique originale : Arthur Porro de Bailliencourt

Autres collaborations : Mathilde Boulanger (consultante artistique), Margaux Christie (consultante artistique, traduction), Harrison Garret (consultant artistique)

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Magnitude Films

Magnitude Films

Magnitude Films est une société de production spécialisée dans la réalisation de documentaires immersifs et contemplatifs. De l'idée originale à la post-production, nous nous efforçons de créer une image à l'esthétique forte et épurée pour sublimer les histoires qui nous sont confiées.

Nous explorons les fils narratifs de vos projets afin de les raconter sous leur meilleur angle et de retranscrire toute leur authenticité. Nous laissons le temps de s’exprimer à la beauté du geste et l’art de la parole : votre histoire est unique et mérite d’être contemplée. 


Source : Magnitude Films

En savoir plus : www.wearemagnitude.com

Nos suggestions de videos
03:38

Yvette Chauviré

Fokine, Michel (France)

  • Ajouter à la playlist
03:01

Hard to be soft

Doherty, Oona (France)

  • Ajouter à la playlist
31:26

Montpellier, le saut de l'ange

Bagouet, Dominique (France)

  • Ajouter à la playlist
02:02

Odile Duboc, une conversation chorégraphique

Duboc, Odile (France)

  • Ajouter à la playlist
02:12

Odile Duboc, une conversation chorégraphique

Duboc, Odile (France)

  • Ajouter à la playlist
01:18:58

Heroes

Huynh, Emmanuelle (France)

  • Ajouter à la playlist
54:55

Paroles de danseurs

Paroles de danseurs (France)

  • Ajouter à la playlist
11:06

Accrocher

  • Ajouter à la playlist
19:41

Reine-Claude

Juvanon du Vachat, Martin (France)

  • Ajouter à la playlist
03:32

BGirls

Harek, Nadja

  • Ajouter à la playlist
03:04

BGirls

Harek, Nadja

  • Ajouter à la playlist
33:46

Talking In/To Myself

  • Ajouter à la playlist
53:55

My Country Music

Hay, Deborah (France)

  • Ajouter à la playlist
01:30:03

Fragments

Bouvier, Joëlle (France)

  • Ajouter à la playlist
16:18

Wunsch

Biondi, José (France)

  • Ajouter à la playlist
18:11

Mémoire dans Bodinier

Oudrhiri Idrissi, Toufik

  • Ajouter à la playlist
47:49

Dépêche-toi !

Bouvier, Joëlle (France)

  • Ajouter à la playlist
11:41

Blue Lady Duo Carlson-Saarinen

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
11:37

Arcana : Density 21.5

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
04:52

Commedia

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

ANIMAL KINGODM, Parole des participants

Exposition virtuelle

fr/en/

Noé Soulier : Repenser le mouvement

Exposition virtuelle

fr/en/

CHRISTIAN & FRANÇOIS BEN AÏM ET L'ÉLAN VITAL - échappées chorégraphiques salvatrices

Exposition virtuelle

fr/en/

La compagnie Vlovajobpru

Exposition virtuelle

fr/en/

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

fr/en/

Danses indiennes

Une découverte de la danse indienne au travers de créations chorégraphiques qui la dévoilent, la suggèrent, la revisitent ou la transforment !

Parcours

fr/en/

La Nouvelle Danse Française des années 80

En France, à l’aube des années 80, une génération de jeunes s’empare du corps dansant pour esquisser leur vision singulière du monde. 

Parcours

fr/en/

Le corps et les conflits

Regard sur les liens qui semblent émerger entre le corps dansant et le monde envisagé comme un organisme vivant.

Parcours

fr/en/

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

fr/en/

James Carlès

Exposition virtuelle

fr/en/

les ballets C de la B et l'esthétique du réel

Exposition virtuelle

fr/en/

Rencontres avec la littérature

La collaboration entre chorégraphe et écrivain fait apparaître de multiples combinaisons. Parfois, ce n’est plus le chorégraphe qui « met en danse » le texte d’un auteur, c’est l’écrivain qui prend la danse pour sujet ou matière de son texte.

Parcours

fr/en/

Quand le réel s'invite

Comment les œuvres témoignent-elles du monde ? L’artiste contemporain est-il lui-même le produit d’une époque, d’un milieu, d’une culture ?  

Parcours

fr/en/

Les états de corps

Explication du terme « état de corps » pour la danse.

Parcours

fr/en/

L'improvisation

 Découverte des spécificités de l’improvisation en danse.  

Parcours

fr/en/

Pantomimes

Présentation de la pantomime dans les différents courants de la danse.

Parcours

fr/en/

La filiation « américaine » de la danse moderne. [1930-1950] De la Modern Dance expressive à une vision moderne abstraite.

Parcours

fr/en/

30 ANS DE GRENADE

Exposition virtuelle

fr/en/

Charles Picq, réalisateur en danse

Exposition virtuelle

fr/en/

Danses noires

James Carlès, danseur et chorégraphe spécialiste de la danse afro-américaine, évoque l’origine des danses urbaines actuelles. De l’Afrique aux États-Unis en passant par l’Europe, il souligne leur caractère métissé et met en perspective leur dimension sociale et politique. De nombreuses vidéos, photos, dessins et ressources complémentaires accompagnent cette interview.

Webdoc

fr/en/
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus