Aller au contenu principal
Add video to a playlist

Title

Choreographer

The video has been added successfully.

Vous devez être membre pour profiter de toutes les fonctionnalités Se connecter Register
Vous devez être membre pour voir cette playlist Se connecter Register
Supprimer mon historique vidéo Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Supprimer mon historique de recherche Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Créer une playlist
La description est limitée à 500 caractères
Vous pouvez désormais rendre vos playlists publiques! Pour cela, rendez-vous sur votre compte personnel

Attention !
Cette vidéo contient des images qui pourraient heurter la sensibilité
Modifier la playlist
La description est limitée à 500 caractères
Supprimer la playlist Êtes-vous sûr de vouloir supprimer la playlist ?
Partager cette playlist
Configurer l'accès Garder votre playlist privée
(elle ne sera visible que par vous)
Rendre votre playlist publique
(et partagez-là avec les autres utilisateurs)
Configurer l'accès
Partager Adresse Partager par e-mail Envoyer

Charles Picq, réalisateur en danse

« Sublimant les chorégraphies du bout de son objectif, Charles Picq a durant plus de trente années filmé la danse comme personne. » (Lucas Ottin)

L’entrée dans le monde de la danse

Charles Picq travaille d’abord auprès de l’Espace lyonnais d’art contemporain (E.L.A.C.) puis rencontre le groupe Frigo (collectif basé à Lyon défendant la culture alternative), avec lequel il monte des œuvres vidéos durant plusieurs années. Dans le même temps, dès son ouverture en 1980, le réalisateur est invité à participer à l’aventure de la Maison de la Danse de Lyon, avec pour mission de produire des archives audiovisuelles en filmant les spectacles programmés au théâtre.

Charles Picq

Kelemenis & cie / KLAP Maison pour la danse

Interview du réalisateur Charles Picq par Michel Kelemenis.

« Charles Picq était à la fois extraordinairement présent et excessivement discret. Voilà pourquoi, sans doute, a-t-il su si bien filmer la danse. » (Agnès Izrine, 2012) 

Articules

Centre national de la danse

« Quand la rumeur impatiente du public devient silence, quand l’obscurité s’installe dans la salle et que la lumière va monter sur le plateau, je déclenche la caméra et tout commence. » (Charles Picq, 2002)

Im bade wannen

Maison de la Danse de Lyon

Ses collaborations, ses créations

 Le réalisateur va bien au-delà de sa mission de vidéaste en explorant le champ de la création. Par le biais de la Maison de la danse et des différents projets auxquels il a précédemment participé, Charles Picq devient le complice de plusieurs chorégraphes tels Dominique Bagouet, Claude Brumachon, Carolyn Carlson, Régine Chopinot, Andy de Groat, Michel Kelemenis, Abou Lagraa, Susanne Linke ou Mourad Merzouki. Outre le travail de captation de leurs spectacles, il produit aussi avec certains de ces artistes de véritables créations vidéo, où art de la danse et de l’image se mêlent. 

Dix anges vu par Charles Picq

Montpellier Danse

Témoignage de Charles Picq sur la collaboration entre lui et Dominique Bagouet pendant le tournage du film qu’ils ont co-réalisé à partir du Saut de l’ange.

 « C’est étonnant de voir à quel point on danse derrière une caméra. » (Charles Picq, 2002) 

Au revoir

Kelemenis & cie / KLAP Maison pour la danse

Au revoir est le titre de la captation réalisée par Charles Picq, montée avec Michel Kelemenis, d'une séquence de 12 minutes, “pièce dans la pièce”, préparatoire au programme 1997MK13.

Sa filmographie comprend quelques dizaines de films, parmi lesquels Song, A woman of many faces et Vu d'Ici avec Carolyn Carlson, Tant mieux, tant mieux !, Planète Bagouet, Necesito et So schnell avec Dominique Bagouet, Enchaînement, Im bade wannen, Flut et Wandelung avec Susanne Linke, Le Cabaret Latin avec Karine Saporta, La danse du temps avec Régine Chopinot, La veillée des abysses avec James Thierrée, Nuit Blanche avec Abou Lagraa, les documentaires Grand Ecart, Mama Africa, Lyon le pas de deux d'une ville, Le Défilé, Un Rêve de cirque… 

Carolyn Carlson, a woman of many faces

Numeridanse.tv

Charles Picq a rêvé son film comme une aubade, courte et vive. Carolyn Carlson, "femme aux multiples facettes", plonge dans son histoire...

Constituer une mémoire de la danse

À partir des années 90, il devient le directeur du développement vidéo de la Maison de la Danse. Il fonde alors la première vidéothèque de danse en accès libre et gratuit, impulse la création du vidéo-bar et la présentation des saisons du théâtre en vidéo. En 2005, Charles Picq conçoit le DVD Le Tour du Monde en 80 Danses, qui présente sous forme d’extraits commentés des œuvres chorégraphiques majeures du XXème siècle. 

Montpellier, le saut de l'ange

Montpellier Danse

Se souvenir de la danse, qui amène bien sûr le souvenir du chorégraphe. Extrait du documentaire de Charles Picq sur cette question sensible de la mémoire et de la trace.

 « Une vidéothèque est une mine et un trésor. S’il s’y trouve assurément quelques fossiles, combien de pépites lumineuses qui ont souvent, sans que nous le sachions au moment de créer le document, cadencé la marche de l’histoire, celle des courants et des styles, des pensées nouvelles sur le corps en mouvement. » (Charles Picq, 2002) 

La danse du temps

Centre national de la danse

Les archives créées par Charles Picq représentent une collection impressionnante depuis les années 80, soit des centaines d’heures de vidéos que le réalisateur désire rendre accessible à tous. Il imagine une vidéothèque éditorialisée, gratuite et accessible sur internet, qui respecterait l’œuvre vidéo, l’œuvre chorégraphique et son auteur. Il mène cette réflexion avec la complicité de Laurent Sebillotte, directeur de la médiathèque du Centre national de la danse (CN D) et avec le soutien de la Fondation BNP Paribas.

ITW Charles Picq

Maison de la Danse de Lyon

C’est ainsi que nait en 2011, au sein de la Maison de la Danse, le site Numeridanse.tv, première plate-forme audiovisuelle en ligne entièrement dédiée à la danse. Ce projet devient le projet d’une communauté : artistes, centres chorégraphiques nationaux, compagnies, théâtres, festivals, lieux patrimoniaux et producteurs déposent leurs archives numériques sur le site.  

Hommage à Charles Picq

Maison de la Danse de Lyon

undefined

Charles Picq décède le 28 novembre 2012. Il aura œuvré durant toute sa carrière au développement et à la transmission de la culture chorégraphique et reste considéré aujourd’hui comme l’un des grands réalisateurs en danse, reconnu comme pair et artiste par les chorégraphes.

Tant mieux Tournage Charles001 sans bord 2.jpg Charles picq.png charles chapeau_001.jpg

Charles Picq et sa caméra

crédits
Votre avis nous intéresse
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus