Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Pixel

Maison de la Danse de Lyon 2015

Chorégraphe(s) : Merzouki, Mourad (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la Danse de Lyon , Saisons 2010 > 2019

en fr

Pixel

Maison de la Danse de Lyon 2015

Chorégraphe(s) : Merzouki, Mourad (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la Danse de Lyon , Saisons 2010 > 2019

en fr

Pixel

Nous sommes confrontés sans cesse à l’image, la vidéo, le numérique. Les écrans nous entourent et il n’y a qu’à traverser les grandes capitales de certains pays du monde pour imaginer ce que sera la ville de demain : une forte exposition à l’image qui aujourd’hui fait partie de notre quotidien. Le projet Pixel est né d’une première rencontre avec Adrien Mondot et Claire Bardainne et de la fascination que cela m’a procuré ; j’ai eu la sensation de ne plus savoir distinguer la réalité du monde virtuel et eu très vite l’envie de tester un nouveau rapprochement en exploitant ces nouvelles technologies avec et pour la danse. Cette première expérimentation entre la danse et la vidéo interactive a été vertigineuse pour les interprètes participant au projet.

Avec curiosité et ouverture d’esprit, je me confronte pour cette nouvelle aventure à cet univers impalpable qu’est la projection lumineuse développée par la Compagnie Adrien M / Claire B. Le défi de faire dialoguer ces deux mondes, tout comme celui de trouver le subtil équilibre entre les deux pratiques afin que danse et représentations immatérielles se répondent sans que l’une ne prenne le dessus sur l’autre, me déstabilisent une nouvelle fois dans ma manière d’appréhender le geste. Je poursuis cette quête du mouvement avec de nouvelles contraintes et de nouveaux partenaires de jeu. Comment le danseur évolue t-il dans un espace fait d’illusion, sur un plateau en trois dimensions, la vidéo pouvant tour à tour l’accompagner dans son évolution sur une scène, tout comme l’entraver ? Au-delà des projections vidéo, j’ai souhaité que la musique d’Armand Amar vienne se poser sur la chorégraphie et l’image comme une invitation supplémentaire au voyage. Accompagnant les interprètes, elle fait ressortir l’énergie tout autant que la poésie, habitant les corps des danseurs. Ces nouveaux chemins de découverte me permettent de travailler sur cette extension du réel et de me confronter au monde de synthèse : étrangeté pour moi qui me nourrit habituellement de corps et de matière. Habiter la danse dans un espace où le corps n’est confronté qu’à des rêves, faire évoluer le geste dans les paysages mouvants créés par Adrien et Claire. J’ai souhaité ouvrir la voie d’une conversation entre le monde de synthèse de la projection numérique et le réel du corps du danseur. Chacun s’est immergé dans un espace qui lui était étranger de manière ludique, dans le partage, en s’appuyant sur la virtuosité et l’énergie du hip hop, mêlé de poésie et de rêve, pour créer un spectacle à la croisée des arts.


Source : Centre Chorégraphique National de Créteil et du Val-de-Marne


En savoir plus : 

www.am-cb.net

ccncreteil.com

Merzouki, Mourad

Le chorégraphe Mourad Merzouki, figure du mouvement hip-hop depuis le début des années 1990, inscrit son travail au carrefour de multiples disciplines. Autour de la danse hip-hop explorée dans tous ses styles, se greffent le cirque, les arts martiaux, les arts plastiques, la vidéo et la musique live. Sans perdre de vue les racines du mouvement, ses origines sociales et géographiques, cette confrontation permet d’ouvrir de nouveaux horizons à la danse et dégage des points de vue inédits.


Sa formation s’enracine dès l’âge de 7 ans dans la pratique des arts martiaux et des arts du cirque à Saint-Priest, dans l’est lyonnais. À 15 ans, sa rencontre avec la culture hip-hop l’emmène vers le monde de la danse. Il s’attaque à la chorégraphie et crée ainsi sa première compagnie Accrorap en 1989, avec Kader Attou, Eric Mezino et Chaouki Saïd. 


Il développe cette gestuelle née dans la rue tout en se confrontant à d’autres langages chorégraphiques auprès notamment de Maryse Delente, Jean-François Duroure et Josef Nadj.


En 1994, la compagnie présente Athina lors de la Biennale de la Danse de Lyon, un véritable succès qui réussit à transposer la danse hip-hop de la rue à la scène. Les premières représentations internationales de la compagnie la mènent vers des terrains inexplorés, comme un camp de réfugiés en Croatie ; Mourad Merzouki y fait l’expérience de la danse comme puissant vecteur de communication.

Pour développer son propre univers artistique lié à son histoire et à sa sensibilité, le chorégraphe décide de fonder en 1996 sa propre compagnie, qui prend le nom de sa pièce inaugurale : Käfig signifie « cage » en arabe et en allemand. Ce choix indique son parti pris d’ouverture et son refus de s’enfermer dans un style. 


De 1996 à 2006, il créé 14 pièces, dont la diffusion ne cesse s’élargir. 


À partir de janvier 2006, il imagine et conçoit un lieu de création et de développement chorégraphique qui met en œuvre un nouveau rendez-vous pour la danse hip-hop avec le festival Karavel : le centre chorégraphique Pôle Pik ouvre ses portes à Bron en 2009. 

En juin 2009, le chorégraphe est nommé à la direction du Centre chorégraphique national de Créteil et du Val-de-Marne. Il y développe un projet intitulé « La danse, une fenêtre sur le monde », dont l’ouverture est le maître-mot. Il poursuit, à côté de la création et de la diffusion de ses spectacles, un travail de formation et de sensibilisation à la danse hip-hop, en créant des rencontres originales favorisant l’accès à l’art chorégraphique et le soutien aux équipes indépendantes. En 2013, il créé le festival Kalypso, offrant un nouvel espace de visibilité aux compagnies de danse hip-hop sur le territoire francilien.


En mars 2016, il est nommé conseiller artistique de Pôle en Scènes à Bron, projet mettant en synergie le centre chorégraphique Pôle Pik, l’Espace Albert Camus et le Fort autour d’une ambition commune de diffusion, de formation et de création du spectacle vivant. Il reste fidèle à sa démarche artistique en proposant de créer des passerelles entre les disciplines, d’ouvrir les espaces et de les investir avec un public toujours plus large.


Mourad Merzouki est membre de la commission d’aide à la création chorégraphique de la DRAC Île-de-France et du comité mécénat danse de la Caisse des Dépôts. 


Il figure dans le Who’s Who et a fait son entrée dans le Petit Larousse Illustré 2019.


Source : site du CCN de Créteil et du Val-de-Marne

Pour en savoir plus : https://ccncreteil.com/

Mondot, Adrien

Initialement chercheur en informatique, il travaille pendant 3 années à l’INRIA de Grenoble où il s’applique à imaginer et concevoir de nouveaux outils de création graphique s’affranchissant de la réalité. Durant cette période il développe également des programmes pour différentes structures culturelles gérant les problèmes d’anamorphoses complexes de projections d’images. Il découvre la danse en 2003 à l’invitation du chorégraphe Yvann Alexandre, participant à la création collective Oz. En 2004, il fonde la compagnie Adrien M. Il s’agit alors pour lui de mêler étroitement les arts numériques, sonores, le jonglage et le mouvement, explorant les liens entre innovation technologique et création artistique. S’appuyant sur les outils qu’il développe, il s’affranchit des règles de l’apesanteur et du temps, brouille les pistes, se joue d’un art du cirque et de l’informatique dans un travail d’illusion magique, chorégraphique et poétique. Il multiplie aussi les collaborations, notamment avec Kitsou Dubois, Stéphanie Aubin, Ez3kiel et au sein de laboratoires de recherche
indisciplinés qu’il organise régulièrement et qui lui permettent de nourrir ses réflexions et ses travaux de recherche. Il participe également au spectacle de Wajdi Mouawad, Ciels, créé en 2009 en Avignon. Lauréat de Jeunes Talents Cirque en 2004 avec le projet Convergence 1.0, il est soutenu par la SACD pour la création du numéro issu de reTime, Kronoscop. Avec Cinématique, il remporte le
Grand Prix du jury dans le cadre de la compétition internationale «Danse et Nouvelles Technologies» organisée par le festival Bains Numériques à Enghien-les-Bains en juin 2009. En 2010, il rencontre Claire Bardainne et co-signent l’œuvre numérique interactive Sens dessus dessous diffusée au Théâtre Auditorium de Poitiers durant la saison 2010-2011. En 2011, ils décident de s’associer et refondent la compagnie qui devient Adrien M & Claire B.


Source : Adrien M & Claire B


En savoir plus : www.am-cb.net

Bardainne, Claire

Diplômée de l’École Estienne et des Arts Déco de Paris, elle collabore entre 2001 et 2005 à des projets liés à la scénographie et à la mobilité urbaine : avec l’Atelier Ici Même-Paris, et au sein du projet Troll mené par les architectes d’AWP, série de workshops qui aboutit notamment à une performance nocturne avec le collectif Stalker à Rome en 2005. En 2004, elle fonde à Paris avec Olivier Waissmann le Studio BW dont l’activité se concentre sur la création d’identités visuelles, le graphisme multimédia, et en particulier le graphisme
d’exposition et d’espaces. Elle embrasse la conception et les enjeux du métier de graphiste dans un univers en lien avec la culture, l’architecture, la mode et l’art (illustration, installations, livre d’artiste). Dans le cadre du McLuhan Program in Culture and Technology
de l’Université de Toronto, elle obtient en 2007 une résidence où elle initie son projet intitulé Wicklow, associant dessin, micro édition et performances. À partir de 2007, elle accompagne en tant que plasticienne, par un travail graphique et la création d’images, les travaux théoriques de chercheurs en sociologie de l’imaginaire issus du Ceaq (Sorbonne, Paris), laboratoire orienté sur les nouvelles formes de socialité et sur l’imaginaire contemporain. Elle collabore ainsi aux Cahiers européens de l’imaginaire (revue annuelle, CNRS Éditions) et publie l’essai-livre d’art Récréations. Galaxies de l’imaginaire postmoderne(CNRS Éditions, Paris, 2009) avec Vincenzo Susca, consacré à l’imaginaire des technologies et des médias contemporains. en 2010, elle rencontre Adrien Mondot, et ils co-signent l’œuvre numérique interactive Sens dessus dessousdiffusée au Théâtre Auditorium de Poitiers durant la saison 2010-2011. 


Source : Adrien M & Claire B


En savoir plus : www.am-cb.net

Adrien M & Claire B

La compagnie Adrien M & Claire B crée des formes allant du spectacle  aux installations dans le champ des arts numériques et des arts  vivants. Elle est co-dirigée par Claire Bardainne et Adrien Mondot. Leur  démarche place l’humain au centre des enjeux technologiques, et le  corps au coeur des images, avec comme spécificité le développement  sur-mesure de ses outils informatiques. Ils poursuivent la recherche  d’un numérique vivant: mobile, artisanal, éphémère et sensible.


Source : Adrien M & Claire B


En savoir plus : www.am-cb.net

Pixel

Direction artistique / Conception : Mourad Merzouki, Adrien Mondot & Claire Bardainne

Chorégraphie : Mourad Merzouki

Assistance à la chorégraphie : Marjorie Hannoteaux

Interprétation : Rémi Autechaud dit RMS, Kader Belmoktar, Marc Brillant, Élodie Chan, Aurélien Chareyron, Yvener Guillaume, Amélie Jousseaume, Ludovic Lacroix, Xuan Le, Steven Valade, Médésséganvi Yetongnon dit Swing

Scénographie : Benjamin Lebreton

Musique originale : Armand Amar, Sarah Nemtanu (violon), Julien Carton (piano), Nuria Rovira Salat (voix)

Musique additionnelle : Anne-Sophie Versnaeyen (alto), "Les Plocks", Artback Society Stéphane Lavallée et Julien Delaune (porgrammation batteries)

Conception vidéo : Adrien Mondot & Claire Bardainne, Guillaume Blanc (régie)

Lumières : Yoann Tivoli, assisté de Nicolas Faucheux, Stéphane Loirat (régie)

Costumes : Pascale Robin, assistée de Marie Grammatico

Décors : Camille Courier de Mèré et Benjamin Lebreton

Son : Vincent Joinville, Martin Fouilleul, Alexis Lazar (régie)

Autres collaborations : Le Centre Chorégraphique National de Créteil et du Val-de-Marne / Compagnie Käfig – direction Mourad Merzouki est subventionné par la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Île-de-France - Ministère de la Culture et de la Communication, le Conseil Général du Val-de-Marne et la Ville de Créteil

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : Centre Chorégraphique National de Créteil et du Val-de-Marne / Compagnie Käfig Coproduction Maison des Arts de Créteil, Espace Albert Camus - Bron Avec le soutien de la Compagnie Adrien M / Claire B

Nos suggestions de videos
03:00

Cendrillon

Noureev, Rudolf (France)

  • Ajouter à la playlist
02:47

Verklärte Nacht

De Keersmaeker, Anne Teresa (France)

  • Ajouter à la playlist
03:49

VIBES VIDEO DE PRESENTATION

Nach (France)

  • Ajouter à la playlist
03:57

VIBES CONNECTED DANCE

Nach (VIBES Connected Dance.mp4)

  • Ajouter à la playlist
03:07

Le sacre du printemps (1971)

Béjart, Maurice (Belgium)

  • Ajouter à la playlist
02:53

Le Sacre du Printemps (1960)

Béjart, Maurice (Belgium)

  • Ajouter à la playlist
02:30

La Minute du spectateur (2021) : Gravity & Other Myths

Minute_du_Spectateur_21-22 GRAVITY AND OTHER MYTHS_V2.mp4 (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Cancion de los niños muertos

Ponce, Leyson (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Traces

Carroll, Shana (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Kuarup

Otero, Decio (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Spiegel

Vandekeybus, Wim (France)

  • Ajouter à la playlist
02:59

Les stratégies obliques

Rivière, Valérie (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Changement de quai à Poitiers

Waehner, Karin (France)

  • Ajouter à la playlist
04:33

Room With A View (video clip)

Room With A View (video clip) (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Avec, ou sinon rien

Charlot, Annick (France)

  • Ajouter à la playlist
01:04:57

Un bruissement de volupté

Brumachon, Claude (France)

  • Ajouter à la playlist
03:04

Myselves

Matos, Jean-Marc (France)

  • Ajouter à la playlist
01:11:38

Öper Öpis

Zimmermann, Martin (France)

  • Ajouter à la playlist
18:56

Phébus et Borée

Ponties, Karine (France)

  • Ajouter à la playlist
08:28

Les Pieds sur scène

Les Pieds sur scène (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

LE FESTIVAL VAISON DANSES

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

LE FESTIVAL VAISON DANSES

Exposition virtuelle

Depuis plus de 20 ans, Vaison Danses accueille les plus grands noms de la danse. La scène du majestueux théâtre antique va à nouveau vibrer en juillet 2019 avec des compagnies internationales prestigieuses et des chorégraphes de renom. L’occasion pour Numeridanse de faire découvrir ce festival ! 

Découvrir
En savoir plus

[1930-1960] : Entre Europe et Etats-Unis, un néoclassicisme à l’écoute de son temps

Parcours

Céline Roux

[1930-1960] : Entre Europe et Etats-Unis, un néoclassicisme à l’écoute de son temps

Parcours

Les Ballets russes ont ouvert la porte à ce qui sera nommé plus tard : le néoclassique. A l’époque, l’expression « ballet moderne » est souvent utilisée pour définir ce renouvellement esthétique : un savant mélange de tradition et d’innovation définit par chaque chorégraphe.

Découvrir
En savoir plus

Amala Dianor : danser pour donner à voir

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

Amala Dianor : danser pour donner à voir

Exposition virtuelle

Découvrez le travail du chorégraphe Amala Dianor à travers cette exposition, réalisée par un groupe d'étudiants de l'Université de Lyon 2 issus du Master Arts de la scène et du spectacle vivant (théâtre et danse), en collaboration avec la Biennale de la danse - édition 2021 et Numeridanse. 

Découvrir
En savoir plus

La Nouvelle Danse Française des années 80

Parcours

Francis de Coninck

La Nouvelle Danse Française des années 80

Parcours

En France, à l’aube des années 80, une génération de jeunes s’empare du corps dansant pour esquisser leur vision singulière du monde. 

Découvrir
En savoir plus

Le corps et les conflits

Parcours

Olivier Lefebvre

Le corps et les conflits

Parcours

Regard sur les liens qui semblent émerger entre le corps dansant et le monde envisagé comme un organisme vivant.

Découvrir
En savoir plus

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

Comment sont nés les centres chorégraphiques nationaux (CCN) ? Que représentent-ils aujourd’hui ? 

Découvrir
En savoir plus

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

Parcours

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

Parcours

Avec les années 1970, l’élan des artistes vers un nouveau classique a plus d’un demi-siècle et ainsi plusieurs générations se sont déjà déployées depuis les Ballets Russes. Au fil des décennies, chacun a défendu ou défend la danse classique sous le signe de la nouveauté, de la singularité, de la connexion avec les autres arts et avec les préoccupations de son temps.

Découvrir
En savoir plus

Danse et arts numériques

Exposition virtuelle

K. Danse - Jean-Marc Matos

Danse et arts numériques

Exposition virtuelle

Créations de spectacles, performances participatives et installations mêlant danse contemporaine et arts numériques interactifs. Une constante dialectique entre le corps vivant (vécu) et le corps visuel (donné à voir ou virtuel). Une exposition proposée par Jean-Marc Matos, chorégraphe de la compagnie K. Danse.

Découvrir
En savoir plus

Partenaires artistiques de K. Danse

Exposition virtuelle

K. Danse - Jean-Marc Matos

Partenaires artistiques de K. Danse

Exposition virtuelle

Artistes danseur.e.s, performeur.e.s, chorégraphes, plasticiens, compositeurs, vidéastes, codeurs créatifs, créateurs de lumière, photographes,  ... 

Découvrir
En savoir plus

(LA)HORDE : RÉSISTER ENSEMBLE

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv
Université Lyon 2 - Arts de la scène et du spectacle vivant

(LA)HORDE : RÉSISTER ENSEMBLE

Exposition virtuelle

Découvrez le collectif (LA)HORDE à travers cette exposition, réalisée par un groupe d'étudiants de l'Université de Lyon 2 issus du Master Arts de la scène et du spectacle vivant (théâtre et danse), en collaboration avec la Biennale de la danse - édition 2021 et Numeridanse. 

Découvrir
En savoir plus

Sacré Sacre

Webdoc

Julie Charrier

Sacré Sacre

Webdoc

Classique, tellurique, chamanique, révolutionnaire ? Le 29 mai 1913, la première du "Sacre du printemps" de Nijinski fit scandale. Ce webdoc vous raconte l'histoire de cette pièce majeure qui a inspiré tant de chorégraphes.

Découvrir
En savoir plus

Käfig, portrait d'une compagnie

Webdoc

Agathe Dumont

Käfig, portrait d'une compagnie

Webdoc

À l’occasion des 20 ans de la compagnie Käfig, Mourad Merzouki revient sur l'évolution singulière du mouvement hip-hop en France, du succès populaire à la conquête de la scène, et sur les spectacles qui ont marqué l'histoire de Käfig.
Découvrir
En savoir plus

Genèse des oeuvres

Parcours

Centre national de la danse

Genèse des oeuvres

Parcours

Un spectacle de danse se crée en plusieurs étapes qui se situent entre le moment où s’énonce un désir initial qui lance le projet, et celui de la première représentation.

Découvrir
En savoir plus

Quand le réel s'invite

Parcours

Centre National de la danse

Quand le réel s'invite

Parcours

Comment les œuvres témoignent-elles du monde ? L’artiste contemporain est-il lui-même le produit d’une époque, d’un milieu, d’une culture ?  

Découvrir
En savoir plus

Les états de corps

Parcours

Philippe Guisgand

Les états de corps

Parcours

Explication du terme « état de corps » pour la danse.

Découvrir
En savoir plus

Le ballet poussé à bout

Parcours

Olivier Lefebvre

Le ballet poussé à bout

Parcours

L'évolution du ballet, de sa forme romantique au néo-classique.

Découvrir
En savoir plus

La danse au Québec : identités multiples

Parcours

Geneviève Dussault

La danse au Québec : identités multiples

Parcours

Deuxième volet du parcours consacré à la danse au Québec, celui-ci est centré sur la notion de collectif, d’être-ensemble.

Découvrir
En savoir plus

La danse au Québec : Les corps déraisonnables

Parcours

Geneviève Dussault

La danse au Québec : Les corps déraisonnables

Parcours

Première partie du Parcours consacré à la danse au Québec, voici un ensemble d’extraits présentant l’utilisation très physique du corps.

Découvrir
En savoir plus

Féminin - Masculin

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Féminin - Masculin

Parcours

Promenade entre les différentes conceptions et réceptions des genres dans les différents styles et époques de la danse.

Découvrir
En savoir plus

Danse et musique

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Danse et musique

Parcours

Le rapport entre musique et création chorégraphique se décline différemment selon les courants, selon les siècles.

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus