Aller au contenu principal
Ajouter cette vidéo à une playlist

Title

Choreographer

La description est limitée à 500 caractères


Vos playlists

La vidéo a été ajoutée avec succès.

La vidéo est déjà présente dans la playlist.

Vous devez être membre pour profiter de toutes les fonctionnalités Se connecter S'inscrire
Vous devez être membre pour voir cette playlist Se connecter S'inscrire
Supprimer mon historique vidéo Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Supprimer mon historique de recherche Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Créer une playlist La description est limitée à 500 caractères


Intégrez la vidéo Intégrez la vidéo sur votre site web
Index
Voir la vidéo
Vous pouvez désormais rendre vos playlists publiques! Pour cela, rendez-vous sur votre compte personnel

Attention !
Cette vidéo contient de la nudité ou de la violence.
Supprimer la playlist Êtes-vous sûr de vouloir supprimer la playlist ?
Partager cette playlist
Configurer l'accès Garder votre playlist privée
(elle ne sera visible que par vous)
Rendre votre playlist publique
(et partagez-là avec les autres utilisateurs)
Configurer l'accès
Partager Adresse Partager par e-mail Envoyer
Help Par défaut, la recherche retourne les résultats pour tous les mots trouvés. Pour une recherche avancée, préfixez votre recherche par ":"
(ex ":hiphop && breakdance").

Vous pouvez utiliser les opérateurs suivants: AND (&&), OR (||), NOT (! ou -)

Pour utiliser l'opérateur NOT correctement, le deuxième mot doit être écrit juste après le point d'exclamation, sans espace (e.g. ":merzouki !hip hop").


Documents
Information Votre soumission a été envoyé
Informations vidéo

La politique vidéo du navigateur Google Chrome a été modifiée depuis la version 6.6 : les playlists vidéo ne peuvent pas être lues automatiquement

Pour une meilleure expérience sur Numeridanse, nous vous recommandons d'utiliser Mozilla Firefox

offres

Offre PRO

Uniquement accessible aux artistes/compagnies, réalisateurs

les options :

  • Outil de création d’expositions virtuelles
  • Gestion et valorisation de ses ressources en autonomie
  • Nombre illimité de gestionnaires du compte "contributeur"
  • Création de comptes invités
  • Aucune publicité sur le site et les vidéos
  • Site bilingue français-anglais
  • Player HTML5 exportable
  • Bande passante illimitée
  • Partage de liens privés
  • Pas de limite de volume
  • Stockage sécurisé
  • + Assistance technique
offres

Offre PRO +

Artiste, compagnie, association, bureau de production, centre ressource, collectivité territoriale, festival, lieu de diffusion et de création, mécène et fondation, réalisateur, réseau.

les options :

  • Outil de création d’expositions virtuelles
  • Gestion et valorisation de ses ressources en autonomie
  • Nombre illimité de gestionnaires du compte "contributeur"
  • Création de comptes invités
  • Aucune publicité sur le site et les vidéos
  • Site bilingue français-anglais
  • Player HTML5 exportable
  • Bande passante illimitée
  • Partage de liens privés
  • Pas de limite de volume
  • Stockage sécurisé
  • + Assistance technique

+ Conseils et accompagnement dans la création de contenus vidéos, formation complémentaire en catalogage, navigation, recherche de documents et organisations de contenus vidéos (expositions virtuelles, playlists, etc.)

avantages

Promouvoir sa collection vidéo

Les plateformes vidéos généralistes sont utilisées pour la promotion d’un artiste et d’une œuvre. Mais Numeridanse offre un environnement dédié au monde de la danse, tant par ses outils de recherche que par l’éditorialisation du contenu que la plateforme propose. Ainsi les œuvres et leurs auteurs sont facilement accessibles et ce durablement.
Numeridanse est un site de référence reconnu et utilisé par les amateurs de danse, les professionnels de la culture, les pédagogues, les journalistes, les chercheurs, etc.

avantages

Garantir l’accès à un fonds vidéo unique

Seuls les professionnels de la danse peuvent ouvrir un compte PRO et PRO+ et proposer leurs ressources vidéo sur la plateforme. Vous êtes garants d’une histoire de la danse. En étant déposé sur Numeridanse votre fonds d’archive vidéo devient accessible à tous.

avantages

Partager son compte

Vous pouvez créer des comptes « contributeurs invités », ainsi, vos collaborateurs disposent des mêmes outils que vous, leurs collections vidéos sont rattachées à votre identité et toute publication vous sera soumise pour validation.

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Dans les années 70, la jeune création française est bourgeonnante. Elle a soif de création, de partage, mais aussi de visibilité et de reconnaissance.

On entend parler de droits d’auteur, de soutien à la création, de structuration de l’enseignement, de préservation, de démarches patrimoniales… La création des centres chorégraphiques nationaux va être une réponse à ces interrogations. 

Comment sont-ils nés ? Que représentent-ils aujourd’hui ? 

La danse en France dans les années 80

« L’évolution de la danse se fait rapide, changeante, bouleversante parfois. » 

Benjamin Lamarche

Slow, heavy and blue

Carolyn Carlson Company 1984

Chorégraphe(s) : Carlson, Carolyn (France)

À la fin des années 70, de grands noms de la danse posent les jalons de l’abstraction, du geste chorégraphique d'auteur et d’une certaine forme de théâtralité. Parmi eux citons Alwin Nikolais, Carolyn Carlson, Susan Buirge, Maurice Béjart, Pina Bausch, François et Dominique Dupuy… et tant d’autres. Ces chorégraphes forment une nouvelle génération d'artistes et tous rêvent de danse d’auteur « à la française ».

On aspire à une valorisation de la singularité des danseurs, à la décentralisation du pouvoir, à un fonctionnement communautaire.

Le Printemps

CN D - Centre national de la danse 1989 - Réalisateur-rice : Moisset, Gilles

Chorégraphe(s) : Diverrès, Catherine (France)

De nombreux lieux pour la danse font leur apparition en France, à Paris et en province : le Concours de Bagnolet, lancé en 1968 par Jacques Chaurand, sert de tremplin à cette Nouvelle Danse Française ; l’ONDA est mis en place (Office national de diffusion artistique) en 1975, la Maison de la Danse s’installe à Lyon en 1980. 

L'effervescence est à son comble : liberté farouche, absence de tabou, joie de vivre. Cette génération d’auteurs va rencontrer une adhésion spectaculaire avec le public.

« Pour quelles raisons [cette danse] a-t-elle eu autant de succès ? Parce qu'elle était proche du public, de la vie de tous les jours et des problèmes de chacun. Je pense que les spectateurs ont profondément besoin de cette proximité avec l'art. » 

Jacques Chaurand

May B

Maison de la Danse de Lyon 1999 - Réalisateurs : Riolon, Luc - Picq, Charles

Chorégraphe(s) : Marin, Maguy (France)

Au milieu des années 80, la danse contemporaine est devenue un art légitime, médiatisé et financé par les institutions publiques. C’est au milieu de toute cette ébullition que sont créés les centres chorégraphiques nationaux.

La création des centres chorégraphiques nationaux

La France des années 80 est marquée par l’arrivée de la gauche au pouvoir. Aussitôt élu, François Mitterrand lance un appel en direction des artistes : « Au nom de la France, je lance un appel solennel à tous les créateurs et à tous les chercheurs, à tous ceux qui dans les entreprises exercent leur part de création… j’invite les hommes et les femmes de culture à venir partager leur savoir, à s’associer plus que jamais à la vie de la communauté. La cité tout entière en sera changée, et peut-être même le sens profond de la politique ». Son discours permet au budget de la Culture de doubler ; les crédits accordés à la danse sont quadruplés.

Déserts d'amour [solo]

Montpellier Danse 1984 - Réalisateur-rice : Picq, Charles

Chorégraphe(s) : Bagouet, Dominique (France)

C’est l’universitaire et homme de théâtre Jack Lang que le président choisit en tant que Premier Ministre de la Culture. Le 26 avril 1984, celui-ci annonce dix nouvelles mesures visant notamment à favoriser l'essor de la danse dans toute la France (disponibles ici). 

Parmi ces mesures figure la création des centres chorégraphiques nationaux, structures culturelles dédiées à la danse, qui devront être dirigées par des artistes chorégraphiques assimilés à des courants artistiques variés : des ballets de répertoire aux compagnies contemporaines. Onze compagnies (classiques et contemporaines) présentes en région et le CNDC d'Angers sont choisis pour former les premiers CCN, variante chorégraphique de la décentralisation.  

 « Cette mise en place institutionnelle où les artistes ont leur place nourrit l’évolution de la danse. » Brigitte Lefevbre –Dominique Orvoine, l’Art en Présence, 2005 

Jean-Claude Gallotta - Centre chorégraphique national de Grenoble

1996

Chorégraphe(s) : Gallotta, Jean-Claude (France)

Le Ministère considère dès lors les CCN comme des pôles de développement de la danse. Leur mission est celle de créer un « maillage chorégraphique du territoire », selon les réalités de leur région d'implantation. Cela renforce les soutiens aux compagnies indépendantes et aux lieux de diffusion.
« Le rôle d’un CCN dépasse donc le cadre de la recherche, de la création et de la production d’un artiste directeur. Celui-ci doit à la fois développer et diffuser son propre travail de création tout en inventant les modalités d’existence du CCN qu’il dirige dans une perspective élargie ».

Jack Lang précise deux ans plus tard que « le travail de
 création et de diffusion sera conforté par des actions de sensibilisation à l’art chorégraphique, par l’accueil de compagnies, gage de la pluralité esthétique, et par une politique de formation ». 

En 1995 est créée à Caen l'Association des Centres Chorégraphiques Nationaux (ACCN).

L'ACCN a pour objectif d'organiser des échanges et débats entre les équipes des Centres chorégraphiques nationaux, autour des missions qui leur sont confiées par l'État et les collectivités territoriales : création, diffusion, accueils et résidences de compagnies, développement chorégraphique, formation, mémoire, et parfois programmation.

Rétrospective : 2018

30 ans de danse

Numeridanse.tv 2018 - Réalisateur-rice : Meinsohn, Bérénice

Les CCN existent désormais depuis plus de 36 ans. Ils ont évolué, de nouveaux lieux ont obtenu le label. Les directions changent, les formats et propositions se diversifient. Les styles de danse aussi. Que racontent les CCN aujourd’hui ?

Aujourd’hui un CCN qu’est ce que c’est ?

Il existe aujourd'hui 19 CCN répartis sur le territoire national. Ils se situent respectivement à Aix-en-Provence, Angers, Belfort, Biarritz, Caen, Créteil, Grenoble, La Rochelle, Le Havre, Marseille, Montpellier, Mulhouse, Nancy, Nantes, Orléans, Rennes, Rillieux-la-Pape, Roubaix et Tours.

Record of ancient things

CCN – Ballet de Lorraine 2019 - Réalisateur-rice : Goossens, Bérangère

Chorégraphe(s) : Jacobsson, Petter (Sweden) Caley, Thomas (United States)

Les CCN soutiennent avec une fervente conviction un grand nombre de projets de chorégraphes « indépendants ». Ils œuvrent au rayonnement de la danse sur le territoire national et international. Ils permettent aux publics d’aiguiser leur regard sur la danse. Ils s’engagent dans les questions de formation des interprètes. Ils questionnent la mémoire, les traces, et l’accessibilité des œuvres valorisant leur fonds d’archives sur Numeridanse. Et, bien sûr, ils produisent et diffusent des spectacles. 

Et mon cœur a vu à foison

CCN de Caen en Normandie 2014 - Réalisateur-rice : Riolon, Luc

Chorégraphe(s) : Richard, Alban (France)

Si la nouvelle danse française et les ballets classiques ont été l’esthétique première des directeurs de CCN, des artistes aux styles de danse divers et variés occupent désormais ces positions. Mourad Merzouki, danseur et chorégraphe hip hop, est depuis 10 ans directeur du CCN de Créteil et Val de Marne. Kader Attou et sa compagnie Accrorap sont établis au CCN de la Rochelle depuis 2008. Le circassien Yoann Bourgeois partage la direction du CCN de Grenoble avec le chorégraphe contemporain Rachid Ouramdane. 

Un duo donc, à la direction de Grenoble, mais on trouve également des collectifs à la tête de deux CCN en 2019 : depuis janvier le collectif FAIR[E] habite le CCN de Rennes et le collectif (LA)HORDE prend la direction du BNM de Marseille en septembre.

Il est désormais question, selon le communiqué du Ministère datant de mai 2018, de refléter la nouvelle génération de chorégraphes, celle qui questionne les codes, celle qui fait dialoguer les disciplines artistiques entre elles, celle qui, au delà de se définir dans une seule esthétique, génère des liens sociaux au sein de son territoire.

crédits
Votre avis nous intéresse
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus