Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Carmen

Maison de la danse 2017 - Réalisateur-rice : Plasson, Fabien

Chorégraphe(s) : Inger, Johan (Sweden)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la danse , Saisons 2010 > 2019

Producteur vidéo : Maison de la Danse

en fr

Carmen

Maison de la danse 2017 - Réalisateur-rice : Plasson, Fabien

Chorégraphe(s) : Inger, Johan (Sweden)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la danse , Saisons 2010 > 2019

Producteur vidéo : Maison de la Danse

en fr

Carmen

"Une Carmen passionnée et fougueuse qui unit un chorégraphe du Nord à une compagnie du Sud. C’est aussi une occasion exceptionnelle de pouvoir présenter cette création en première française à Cannes. La Compagnie Nationale de Danse d’Espagne s’est transformée depuis l’arrivée de José Carlos Martínez, danseur étoile du Ballet de l’Opéra de Paris, à sa tête depuis septembre 2011. Il a ramené cette compagnie à la tradition et à l’usage des pointes pour regarder vers le futur. C’est dans cette perspective que s’inscrit cette création de Carmen par le chorégraphe suédois Johan Inger. Pour relever le défi de s’attaquer à un mythe aussi ancré dans la culture espagnole, Johan Inger a choisi de dévoiler son héroïne à travers les yeux d’un enfant, auréolant de mystères les obscures volutes de la séduction et de la violence.
Carmen reste cette femme libre, courageuse et contemporaine, même si l’action est revue à l’aune de notre temps : Séville est un endroit quelconque, l’usine est n’importe quelle usine et les montagnes de Ronda ressemblent à des banlieues défavorisées. Les militaires se rapprocheraient d’une autre forme de pouvoir, comme les cadres supérieurs, et le torero serait plus proche d’une star de cinéma ou de rock. « Il y a, dans ce personnage, un certain mystère, il pourrait s’agir de n’importe quel enfant, cela pourrait être Don José enfant, la jeune Micaëla, ou le fils pas encore né de Carmen et José. Il pourrait même s’agir de nous-mêmes, une expérience de violence qui, même brève, aurait eu une influence négative dans nos vies et dans notre capacité de nous lier avec les autres pour toujours. »"

Source : Compagnie nationale de danse d'Espagne, Johan Inger


En savoir plus : 

http://cndanza.mcu.es/es/

http://www.johaninger.com/

Inger, Johan

Johan Inger fait sa percée en tant que chorégraphe en 1995 après une carrière de danse très réussie au Nederlands Dans Theatre (NDT). Les chorégraphies d'Inger ont remporté de nombreux prix prestigieux. Entre 2003 et 2008, il a été directeur artistique du Ballet de Cullberg et, entre 2009 et 2015, il a occupé le poste de Chorégraphe Associé avec NDT.

Le Suédois Johan Inger (Stockholm, 1967) a fait ses études de danse à l'École royale suédoise de ballet et à l'École nationale de ballet au Canada. De 1985 à 1990, il a dansé avec le Royal Swedish Ballet à Stockholm, la dernière année en tant que soliste. Fasciné par les œuvres de Kylián, Inger était convaincu que la prochaine étape de sa carrière dans la danse devrait l'emmener au Nederlands Dans Theatre. En 1990, l'heure était venue. Il a rejoint Nederlands Dans Theatre I et a été un danseur de haut niveau dans cette société jusqu'en 2002.

Quand Inger a essayé de participer aux ateliers annuels de chorégraphie de Nederlands Dans Theatre (maintenant Switch), Jiří Kylián a remarqué son talent pour la chorégraphie. Après quatre pièces d'atelier, Inger a été invité en 1995 à faire sa première chorégraphie pour Nederlands Dans Theatre II. « Mellantid » a marqué ses débuts officiels en tant que chorégraphe. Il faisait partie du Holland Dance Festival et fut immédiatement un succès retentissant. Il lui a valu le Philip Morris Finest Selection Award 1996 dans la catégorie Danse contemporaine. En 2001, Mellantid a été nommé pour le Laurence Olivier Award dans la catégorie Meilleur nouveau spectacle de danse.

Depuis ses débuts, Inger a réalisé divers travaux pour Nederlands Dans Theatre. Pour ses ballets «Dream Play» et «Walking Mad», il a reçu le prix Lucas Hoving Production en octobre 2001. «Walking Mad», plus tard interprété par Cullberg Ballet, a reçu le prix Danza & Danza 2005. Inger lui-même a été nommé par VSCD pour le Golden Theatre Dance Award 2000 et a reçu le prix de mérite 2002 de Stichting Dansersfonds '79.

Inger a quitté Nederlands Dans Theatre pour la direction artistique de Cullberg Ballet en 2003. Au cours des cinq prochaines années, il a réalisé diverses chorégraphies pour cette compagnie. En 2013, Inger a reçu la prestigieuse médaille Carina Ari à Stockholm pour sa promotion mondiale de l'art et de la danse suédois.


Source : Site de Johan Inger

En savoir plus : johaninger.com

Plasson, Fabien

Fabien Plasson est réalisateur, principalement dans le domaine du spectacle vivant (danse, musique, etc.).

C’est au cours de sa formation à l’École Nationale Supérieur des Beaux-Arts de Lyon qu’il intègre en 1995 que Fabien découvre l’art vidéo. Il se forme alors auprès de divers artistes vidéastes (Joël Bartoloméo, Pascal Nottoli, Eric Duyckaerts, etc).
Son approche s’inscrit d’abord dans une recherche plastique avec la création d’installations et d’objets filmiques.

En 2001, il rejoint l’équipe de la Maison de la Danse de Lyon et s’occupe durant 10 ans de la programmation du Vidéo-Bar Ginger&Fred. Il découvre alors l’univers chorégraphique et les enjeux de la vidéo pour la diffusion et la transmission de la danse aux côtés de Charles Picq alors vidéaste et directeur du service vidéo de la Maison de la Danse.

En parallèle, il continue son activité de création plastique, réalise des vidéos de concerts, de pièces de théâtre et crée également des décors vidéos pour le spectacle vivant.

Aujourd’hui, Fabien Plasson est réalisateur vidéo au Pôle Image de la Maison de la Danse de Lyon et pour Numeridanse.tv, vidéothèque internationale de danse en ligne.


Source : Maison de la Danse, Fabien Plasson

Compañia Nacional de danza de España

La  Compañía Nacional de Danza a été fondée en 1979 sous le nom de Ballet  Clásico Nacional (Ballet Nacional Clásico) avec comme premier directeur Víctor Ullate. Ses successeurs dans le poste étaient María de Ávila et l'extraordinaire ballerine russe Maya Plisétskaya. Puis, en 1990, Nacho Duato a été nommé directeur artistique de la société.


La nomination de Duato a apporté des changements innovants à l'entreprise. Jusqu'à son départ en 2010, il a contribué à quarante-cinq œuvres chorégraphiques, saluées par les critiques du monde entier.


Après  un an sous la direction artistique de Hervé Palito, la Compañía  Nacional de Danza a nommé son directeur artistique actuel, José Carlos  Martínez. Il a pris ses fonctions le 1er septembre 2011, après avoir quitté son poste de danseur principal du Ballet de l'Opéra de Paris.


Le  projet de José Carlos Martínez pour la Compañía Nacional de Danza est  de promouvoir la danse et de faire connaître cette forme d'art. Son  répertoire est large, allant du ballet classique et néoclassique au  langage chorégraphique moderne, dans un cadre de liberté artistique et  créative. Il  englobe à la fois de nouvelles créations espagnoles et internationales,  attirant de nouveaux publics et stimulant la projection nationale et  internationale de l'entreprise.


Source : Compañia Nacional de Danza de España


En savoir plus : http://cndanza.mcu.es/es/

Carmen

Chorégraphie : Johan Inger

Assistance à la chorégraphie : Urtzi Aranburu

Interprétation : Compaña Nacional de Danza de España

Conseil artistique / Dramaturgie : Gregor Acuña-Pohl

Scénographie : Curt Allen Wilmer

Musique originale : Rodion Shchedrin, Georges Bizet

Musique additionnelle : Marc Álvarez

Lumières : Tom Visser

Costumes : David Delfín

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Maison de la Danse de Lyon

Nos suggestions de videos
02:53

Le Sacre du Printemps (1960)

Béjart, Maurice (Belgium)

  • Ajouter à la playlist
03:09

La Minute du spectateur (2022) : Sharon Eyal

Eyal, Sharon (France)

  • Ajouter à la playlist
02:45

La Minute du spectateur (2022) : Kader Belarbi

Belarbi, Kader (France)

  • Ajouter à la playlist
04:44

Carpette

Carpette (France)

  • Ajouter à la playlist
59:42

Swan Lake

Masilo, Dada (France)

  • Ajouter à la playlist
01:04:57

Un bruissement de volupté

Brumachon, Claude (France)

  • Ajouter à la playlist
19:48

VOYAGE EN EUROPE - 1/La France

Massé, Marie-Geneviève (France)

  • Ajouter à la playlist
03:18

Girl with no shoes

  • Ajouter à la playlist
03:06

Be ba be doo

Raynal, Julia (France)

  • Ajouter à la playlist
02:29

Evidence

  • Ajouter à la playlist
03:00

A fuego lento

Berbessou, Catherine (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Changement de quai à Poitiers

Waehner, Karin (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Futari Daimyo (les deux seigneurs)

Motoaki, Kanze (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Han No - Tôru - Shakuno Mai

Motoaki, Kanze (France)

  • Ajouter à la playlist
02:53

La Maison de Bernarda

Ek, Mats (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Récital de Bharata Natyam

Petit, Élisabeth (France)

  • Ajouter à la playlist
02:59

Les stratégies obliques

Rivière, Valérie (France)

  • Ajouter à la playlist
03:09

One More Thing

Boutrous, Adi (France)

  • Ajouter à la playlist
02:54

BackBone

Gravity & Other Myths (Australia) !

  • Ajouter à la playlist
02:59

Hôtel Bellevue

Guerry, Thomas (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Technique(s) contemporaine(s)

Ce parcours en forme de question part en quête de la ou des technique(s) que révèlent différents spectacles de danse contemporaine et donne une idée des modes de formation des danseurs contemporains.

Parcours

fr/en/

Sacré Sacre

Classique, tellurique, chamanique, révolutionnaire ? Le 29 mai 1913, la première du "Sacre du printemps" de Nijinski fit scandale. Ce webdoc vous raconte l'histoire de cette pièce majeure qui a inspiré tant de chorégraphes.

Webdoc

fr/en/

Käfig, portrait d'une compagnie

À l’occasion des 20 ans de la compagnie Käfig, Mourad Merzouki revient sur l'évolution singulière du mouvement hip-hop en France, du succès populaire à la conquête de la scène, et sur les spectacles qui ont marqué l'histoire de Käfig.

Webdoc

fr/en/

Nouveau souffle : La jeunesse du XXIème siècle entre dans la danse

Exposition virtuelle

fr/en/

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

fr/en/

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

fr/en/

À corps et à cris

Exposition virtuelle

fr/en/

(LA)HORDE : RÉSISTER ENSEMBLE

Exposition virtuelle

fr/en/

Quand le réel s'invite

Comment les œuvres témoignent-elles du monde ? L’artiste contemporain est-il lui-même le produit d’une époque, d’un milieu, d’une culture ?  

Parcours

fr/en/

Collaborations artistiques

Petit panorama de collaborations artistiques, des « couples » de chorégraphes aux créations impliquant des musiciens ou des plasticiens, via quelques rencontres atypiques

Parcours

fr/en/

La danse au Québec : Les corps déraisonnables

Première partie du Parcours consacré à la danse au Québec, voici un ensemble d’extraits présentant l’utilisation très physique du corps.

Parcours

fr/en/

Genèse des oeuvres

Un spectacle de danse se crée en plusieurs étapes qui se situent entre le moment où s’énonce un désir initial qui lance le projet, et celui de la première représentation.

Parcours

fr/en/

La filiation «américaine» de la danse moderne [1900-1930] : De la danse libre à la Modern Dance.

Parcours

fr/en/

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

Avec les années 1970, l’élan des artistes vers un nouveau classique a plus d’un demi-siècle et ainsi plusieurs générations se sont déjà déployées depuis les Ballets Russes. Au fil des décennies, chacun a défendu ou défend la danse classique sous le signe de la nouveauté, de la singularité, de la connexion avec les autres arts et avec les préoccupations de son temps.

Parcours

fr/en/

La Nouvelle Danse Française des années 80

En France, à l’aube des années 80, une génération de jeunes s’empare du corps dansant pour esquisser leur vision singulière du monde. 

Parcours

fr/en/

La filiation « américaine » de la danse moderne. [1930-1950] De la Modern Dance expressive à une vision moderne abstraite.

Parcours

fr/en/

Les états de corps

Explication du terme « état de corps » pour la danse.

Parcours

fr/en/

Pantomimes

Présentation de la pantomime dans les différents courants de la danse.

Parcours

fr/en/

La danse contemporaine italienne : les années deux mille

Panorama des pratiques de danse contemporaine en Italie dans les années 2000.

Parcours

fr/en/

Danses de mains

Ce parcours présente différents extraits vidéo où les mains sont au cœur du mouvement.

Parcours

fr/en/
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus