Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Lointain

CCN de Caen en Normandie 2007 - Réalisateur-rice : Simon, Nicolas

Chorégraphe(s) : Richard, Alban (France)

Présentée dans la/les collection(s) : CCN de Caen en Normandie , Maison de la Danse de Lyon

Producteur vidéo : centre chorégraphique national de Caen en Normandie

en fr

Lointain

CCN de Caen en Normandie 2007 - Réalisateur-rice : Simon, Nicolas

Chorégraphe(s) : Richard, Alban (France)

Présentée dans la/les collection(s) : CCN de Caen en Normandie , Maison de la Danse de Lyon

Producteur vidéo : centre chorégraphique national de Caen en Normandie

en fr

Lointain

Lointain est une pièce surannée et contemplative.  L’un des axes d’étude est ici l’émotion musicale.  Comment créer une osmose entre la structure abstraite du projet chorégraphique et le « romantisme » de la partition musicale ?  La forme narrative de la musique sert de catalyseur, de provocation  émotive comme au cinéma : c’est l’oreille qui nous fait voir.  Jouant avec l’illusion théâtrale et l’apparente « pauvreté » de ses  matériaux, Lointain s’impose comme une pièce fovéale, où tous les  éléments sont unidirectionnels : sources lumineuses, diffusion sonore  mono, danse, costumes uniques.  Le choix de travailler sur l’acte II, scène 2 de Tristan und Isolde  de Wagner pour créer un duo homme-femme m’est apparu comme un pari :  Tristan et Isolde ne « consomment » pas leur amour. Ils sont dans le  flux vivant du devenir et de l’épanouissement organique, de la  révélation progressive. La structure musicale de l’opéra est étonnante ;  toute l’architecture est construite sur la recherche d’une note  qui ne  sera donnée à entendre qu’à la mort d’Isolde… Un projet abstrait qui  sous-tend l’œuvre ; là encore, un pari. Le travail corporel s’est fait à  partir de quarante positions prises par les interprètes dans l’espace  quotidien d’un appartement, puis ces positions sont décontextualisées et  réinventées dans un lieu vide ; mais la disposition de l’appartement  (son plan) est gardé, permettant de conserver un imaginaire spatial…  Puis il y a eu la mise en place d’une sorte de labyrinthe dans lequel se  déplacent les deux corps tout en gardant un espace très proche entre  les deux interprètes pour obtenir une « sympathie proximale » de la part  du spectateur.  Une sorte d’impossibilité de contact alors que les corps sont toujours au bord du frôlement.


Source : CCN de Caen en Normandie

Lointain

Lointain est une pièce surannée et contemplative.
L’un des axes d’étude est ici l’émotion musicale.
Comment créer une osmose entre la structure abstraite du projet chorégraphique et le « romantisme » de la partition musicale ?
La forme narrative de la musique sert de catalyseur, de provocation  émotive comme au cinéma : c’est l’oreille qui nous fait voir.
Jouant avec l’illusion théâtrale et l’apparente « pauvreté » de ses  matériaux, Lointain s’impose comme une pièce fovéale, où tous les  éléments sont unidirectionnels : sources lumineuses, diffusion sonore  mono, danse, costumes uniques.
Le choix de travailler sur l’acte II, scène 2 de Tristan und Isolde  de Wagner pour créer un duo homme-femme m’est apparu comme un pari :  Tristan et Isolde ne « consomment » pas leur amour. Ils sont dans le  flux vivant du devenir et de l’épanouissement organique, de la  révélation progressive. La structure musicale de l’opéra est étonnante ;  toute l’architecture est construite sur la recherche d’une note  qui ne  sera donnée à entendre qu’à la mort d’Isolde… Un projet abstrait qui  sous-tend l’œuvre ; là encore, un pari. Le travail corporel s’est fait à  partir de quarante positions prises par les interprètes dans l’espace  quotidien d’un appartement, puis ces positions sont décontextualisées et  réinventées dans un lieu vide ; mais la disposition de l’appartement  (son plan) est gardé, permettant de conserver un imaginaire spatial…  Puis il y a eu la mise en place d’une sorte de labyrinthe dans lequel se  déplacent les deux corps tout en gardant un espace très proche entre  les deux interprètes pour obtenir une « sympathie proximale » de la part  du spectateur.
Une sorte d’impossibilité de contact alors que les corps sont toujours au bord du frôlement.

Richard, Alban

Alban Richard découvre la danse contemporaine en parallèle de ses études littéraires et musicales. Dès la fin des années 1990, il travaille pour différents chorégraphes tels qu’Odile Duboc, Olga de Soto ou Rosalind Crisp…

En 2000, Alban Richard fonde l’ensemble l’Abrupt pour lequel il crée une trentaine de pièces très différentes, toujours en rapport étroit avec une œuvre musicale dont il questionne l’écriture et la structure formelle. Ainsi, chaque création ouvre une nouvelle recherche, une nouvelle gestuelle, se démarquant de la précédente. La façon dont il élabore ses spectacles, dans une écriture au plateau nourrie d’improvisations contraintes, incite les interprètes à devenir créateurs de leur propre danse.

Alban Richard a collaboré avec l’ensemble Alla francesca, Les Talens Lyriques, les Percussions de Strasbourg, l’Ensemble intercontemporain, l’IRCAM et les ensembles Cairn, Instant Donné et Alternance, ainsi que les compositeurs Arnaud Rebotini, Sebastian Rivas, Erwan Keravec, Jérôme Combier, Laurent Perrier, Raphaël Cendo, Robin Leduc, Paul Clift, Wen Liu, Matthew Barnson…

Chorégraphe prolixe, Alban Richard est régulièrement invité par des ballets et des compagnies, tant à l’international (Canada, Lituanie, Norvège) qu’en France, à créer des œuvres de commande. 

Depuis 2015 il dirige le centre chorégraphique national de Caen en Normandie, avec un projet fondé à la fois sur une démarche d’auteur et un travail en lien avec le territoire et ses habitants.


Source : CCN de Caen

En savoir plus : https://ccncn.eu/

Simon, Nicolas

Ses deux frères ainés lui ayant transmis leur passion très jeune, l’un pour l’image, l’autre pour le son, Nicolas Simon devient très vite cinéphile et commence à réaliser des courtsmétrages dès l’adolescence.

Après une formation aux métiers de l’audiovisuel à l’ESRA Bretagne où il réalise deux court-métrages en 16mn, il rencontre Emmanuelle Vo-Dinh en 2004 et découvre la danse contemporaine. En 2008 il réalise «Making Rainbow», qui retrace les cinq mois de création de la première édition du spectacle «Rainbow» à Rennes.

Il co-réalise ensuite «Le Grand Éléphant - l’Aventure des Constructeurs» une incursion de près de deux ans dans les locaux de l’association «La Machine» pour suivre avec ses constructeurs la naissance du Grand Éléphant de l’Île de Nantes.

Tout en continuant à travailler de façon régulière avec de nombreux chorégraphes comme Alban Richard ou Daniel Dobbels, il a depuis réalisé plusieurs documentaires, des publicités ou des clips vidéos ainsi que trois saisons de la série « La Tête de l’Emploi » pour France 3.

centre chorégraphique national de Caen en Normandie

Un lieu pour la danse accessible à tous où l’on vient voir, danser et parler.

Le centre chorégraphique national de Caen en Normandie est un espace de projets partagés qui interroge le monde dans lequel nous vivons, un lieu du sensible où la danse est au cœur d’une vision artistique, politique et citoyenne. C'est un centre de création, d'accueil, de production et de diffusion de pièces chorégraphiques, un pôle ressource de formation et de recherche. C’est un lieu en partage avec les artistes, les habitants, les associations, les institutions culturelles, un lieu ouvert à la création artistique, au répertoire contemporain. 

Éveiller la curiosité, stimuler les désirs de connaissance, s’ouvrir aux différences, partager de véritables expériences artistiques, intellectuelles et humaines, tels sont les nouveaux enjeux d'Alban Richard pour le centre chorégraphique national de Caen en Normandie.

Artistes associé.e.s 2019-2021 : Marco Da Silva Ferreira et Mette Edvardsen

Artistes compagnons 2020 : Herman Diephuis et Michel Schweizer

https://ccncn.eu/
 

Lointain

Chorégraphie : Alban Richard

Assistance à la chorégraphie : Daphné Mauger

Interprétation : Mélanie Cholet, Max Fossati

Musique additionnelle : Richard Wagner Prologue de l’acte I et extraits de l’acte II, scène 2 de Tristan und Isolde, enregistrement de 1953 dirigé par Wilhem Furtwängler avec Kirsten Flagstad et Ludwig Suthaus (EMI Classics)

Lumières : Valérie Sigward

Costumes : Corinne Petitpierre

Son : Félix Perdreau

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : Production déléguée centre chorégraphique national de Caen en Normandie Coproduction ensemble l’Abrupt, Forum du Blanc-Mesnil avec le soutien du Département de Seine-Saint-Denis

Durée : 40 min

Lointain

https://ccncn.eu/evenement/lointain/ 

Nos suggestions de videos
02:55

Relâche

Börlin, Jean (Relâche)

  • Ajouter à la playlist
03:46

La Valse de Vaslav

Tompkins, Mark (France)

  • Ajouter à la playlist
03:01

Hard to be soft

Doherty, Oona (France)

  • Ajouter à la playlist
03:04

Lobby

Zebiri, Moncef (France)

  • Ajouter à la playlist
03:01

Peekaboo

Goecke, Marco (France)

  • Ajouter à la playlist
04:07

Icons

Tompkins, Mark (France)

  • Ajouter à la playlist
02:50

Witness

Tompkins, Mark (France)

  • Ajouter à la playlist
03:18

Under my skin

Tompkins, Mark (France)

  • Ajouter à la playlist
05:59

STAYIN ALIVE

Tompkins, Mark (France)

  • Ajouter à la playlist
02:59

Eins Zwei Drei

Zimmermann, Martin (France)

  • Ajouter à la playlist
02:59

Dialogue with Rothko

Carlson, Carolyn (Dialogue with Rothko)

  • Ajouter à la playlist
02:52

Firebird

Goecke, Marco (France)

  • Ajouter à la playlist
04:10

La Bête

Schwartz, Wagner (France)

  • Ajouter à la playlist
05:12

Savušun

Darabi, Sorour (France)

  • Ajouter à la playlist
04:28

20 Minutes for the 20th Century, but Asian

Lin
, River (France)

  • Ajouter à la playlist
05:55

Dance, if you want to enter my country!

Matsune, Michikazu (France)

  • Ajouter à la playlist
04:21

DISPARUE (dehors)

Santander Corvalán, Marcela (France)

  • Ajouter à la playlist
02:33

Everything Not in Its Right Place II

Bhu Bhu II (France)

  • Ajouter à la playlist
05:28

Your teacher, please

Teodoro, Ana Rita (France)

  • Ajouter à la playlist
04:46

Still waters

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

La Nouvelle Danse Française des années 80

Parcours

Francis de Coninck

La Nouvelle Danse Française des années 80

Parcours

En France, à l’aube des années 80, une génération de jeunes s’empare du corps dansant pour esquisser leur vision singulière du monde. 

Découvrir
En savoir plus

Le corps et les conflits

Parcours

Olivier Lefebvre

Le corps et les conflits

Parcours

Regard sur les liens qui semblent émerger entre le corps dansant et le monde envisagé comme un organisme vivant.

Découvrir
En savoir plus

Sacré Sacre

Webdoc

Julie Charrier

Sacré Sacre

Webdoc

Classique, tellurique, chamanique, révolutionnaire ? Le 29 mai 1913, la première du "Sacre du printemps" de Nijinski fit scandale. Ce webdoc vous raconte l'histoire de cette pièce majeure qui a inspiré tant de chorégraphes.

Découvrir
En savoir plus

Écrire le mouvement

Webdoc

Julie Charrier

Écrire le mouvement

Webdoc

De nombreux systèmes ont été inventés pour analyser et mettre en perspective la danse et pour accompagner l’outil resté indispensable à sa mémoire, le corps du danseur. Ce webdoc vous présente les enjeux de la notation du mouvement.
Découvrir
En savoir plus

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Julie Charrier

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !
Découvrir
En savoir plus

Genèse des oeuvres

Parcours

Centre national de la danse

Genèse des oeuvres

Parcours

Un spectacle de danse se crée en plusieurs étapes qui se situent entre le moment où s’énonce un désir initial qui lance le projet, et celui de la première représentation.

Découvrir
En savoir plus

Collaborations artistiques

Parcours

Centre national de la Danse

Collaborations artistiques

Parcours

Petit panorama de collaborations artistiques, des « couples » de chorégraphes aux créations impliquant des musiciens ou des plasticiens, via quelques rencontres atypiques

Découvrir
En savoir plus

Rencontres avec la littérature

Parcours

Centre national de la danse

Rencontres avec la littérature

Parcours

La collaboration entre chorégraphe et écrivain fait apparaître de multiples combinaisons. Parfois, ce n’est plus le chorégraphe qui « met en danse » le texte d’un auteur, c’est l’écrivain qui prend la danse pour sujet ou matière de son texte.

Découvrir
En savoir plus

La ronde

Parcours

Olivier Lefebvre

La ronde

Parcours

 De l’importance de la Ronde en danse aujourd’hui.

Découvrir
En savoir plus

Folklores dites-vous ?

Parcours

Sarah Nouveau

Folklores dites-vous ?

Parcours

 Présentation de la manière dont les chorégraphes contemporains revisitent le Folklore.

Découvrir
En savoir plus

La relecture des œuvres

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

La relecture des œuvres

Parcours

Certains grands spectacles sont revisités à travers les siècles. Voici deux exemples de pièces relues par différents chorégraphes.

Découvrir
En savoir plus

Danse et percussions

Parcours

Camille Rocailleux

Danse et percussions

Parcours

Découvrez de quelles manières ont collaboré chorégraphes et éléments percussifs.

Découvrir
En savoir plus

Hip hop / Influences

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Hip hop / Influences

Parcours

Ce Parcours présente un aperçu des racines de la danse Hip Hop.

Découvrir
En savoir plus

Rituels

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Rituels

Parcours

Découvrez comment la notion de rituel prend sens dans diverses danses à travers ces extraits.

Découvrir
En savoir plus

L’espace scénique

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

L’espace scénique

Parcours

Un spectacle de danse se déroule dans une zone spatiale définie ou non. Ce parcours permet de comprendre l’occupation de l’espace scénique en danse.

Découvrir
En savoir plus

Les états de corps

Parcours

Philippe Guisgand

Les états de corps

Parcours

Explication du terme « état de corps » pour la danse.

Découvrir
En savoir plus

Le ballet poussé à bout

Parcours

Olivier Lefebvre

Le ballet poussé à bout

Parcours

L'évolution du ballet, de sa forme romantique au néo-classique.

Découvrir
En savoir plus

La Fondation BNP Paribas

Exposition virtuelle

Fondation BNP Paribas

La Fondation BNP Paribas

Exposition virtuelle

Depuis sa création en 1984, la Fondation BNP Paribas soutient les arts de la scène. Attentive à la qualité de son engagement auprès de ses partenaires,  elle veille à accompagner leurs projets dans la durée.  Découvrez les engagements de la Fondation.

Découvrir
En savoir plus

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Créée à Lyon en 1980, la Maison de la Danse fut le premier théâtre en Europe dédié exclusivement la danse. Avec plus de 150 000 spectateurs par saison et près de 200 levers de rideaux, la Maison de la Danse rassemble aujourd’hui un large public de spectacles très fédérateurs mais aussi d’œuvres innovantes et de recherche. Théâtre de diffusion mais aussi pôle européen de création et d’innovations numériques, la Maison de la Danse vous ouvre ses portes et vous dévoile ses projets.

Découvrir
En savoir plus

Corps dansants

Parcours

Centre national de la danse

Corps dansants

Parcours

Focus sur la variété des corps que propose la danse contemporaine et la manière de montrer ces corps : de la nudité complète au corps tout à fait caché ou recouvert.

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus