Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Wall Dancin’/Wall Fuckin’

CN D - Centre national de la danse 2003 - Réalisateur-rice : Laly, Sophie

Chorégraphe(s) : Buffard, Alain (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Centre national de la danse

Producteur vidéo : pi:es

Vidéo intégrale disponible au CND de Pantin

en fr

Wall Dancin’/Wall Fuckin’

CN D - Centre national de la danse 2003 - Réalisateur-rice : Laly, Sophie

Chorégraphe(s) : Buffard, Alain (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Centre national de la danse

Producteur vidéo : pi:es

Vidéo intégrale disponible au CND de Pantin

en fr

Wall Dancin' /Wall Fuckin'

Un grand plateau, que divise en deux un mur. Deux personnes, chacune dans son espace, liées entre elles par cela même qui les sépare : un mur.

Un mur érigé́, ça vous évoque... ? Une limite, une séparation, une frontière, un symbole (phallique, bien sûr), un habitat, une sculpture minimaliste, ou peut-être plus simplement, mais pas moins bizarrement, un objet que l’on considèrerait comme une membrane – à la fois mouvante et organique, figée dans son immobilité mais poreuse par ce qu’il lui adviendra ? Le mur : comme paroi, c’est aussi une partie d’édifice vouée à sa propre ruine. Que toute chose aille à sa ruine ?

Gardons pour l’instant cette dernière proposition – elle nous permettra de jouer avec différentes temporalités, de conserver l’espace en le modifiant, en l’altérant. C’est le lieu même du théâtre qui est interrogé, son cadre et ses conditions de réception – ainsi, des attentes liées aux genres artistiques qu’il accueille (cette fois-ci, la danse : wall dancin’). En l’occurrence, l’opacité́ du mur fixera d’emblée une limite à l’étendue du regard, quel qu’il soit, jusqu’à sa confiscation, selon la place occupée par le spectateur. On ne peut interroger l’espace singulier occupé par le spectateur, sans questionner la naïve croyance dans les vertus démocratiques de l’architecture contemporaine de nos théâtres : toujours un point aveugle, toujours un obstacle. Virerons-nous les fauteuils ? Pour citer de mémoire Samuel Beckett : « Ce n’est pas l’espace qui sépare les corps, mais les corps qui séparent l’espace. » Pour engager une distorsion temporelle, nous utilisons, outre les effets de décalage produits par le dispositif vidéo et la répétition de certaines propositions, des images tournées hors scène ; certaines de ces situations sont rejouées sur le plateau, traitées jusqu’à leur dissolution, voire leur destruction. Par strates, le mouvement est décomposé comme une musique samplée. Telle action (manger, trembler, etc.), identique au départ, est peu à peu déviée, et comme transfigurée. Ici, c’est la construction du regard que le spectateur porte sur le mouvement, et les occurrences de pensée qu’elle provoque, qui importent. Qu’est-ce que l’on regarde, qu’est-ce que l’on attend ? Ou devrait-t-on dire : qu’est-ce qui nous regarde ? 

Un mur, comme élément d’architecture, est un fondement des systèmes de production de valeurs sociales, culturelles et sexuelles (wall fuckin’) – qui ne vaut que par ce qu’il abrite ou re-dé-couvre. Il s’agit de miner cette autorité́ par déplacement, par répétition, par disparition. Ou par touches obsessionnelles faire apparaître la quête de deux êtres qui vivent ensemble tout en étant séparés. Séparés par une membrane, par une peau, ou par un mur ; séparés, mais aussi réunis. La question est posée : comment être (encore) ensemble, comment danser (parfois) ensemble. 

Alain Buffard [novembre 2002] 

Buffard, Alain

1960-2013.
 

Alain Buffard commence la danse en 1978 avec Alwin Nikolais au Centre national de danse contemporaine d'Angers. Interprète de Brigitte Farges, Daniel Larrieu ou Régine Chopinot, il devient assistant à la Galerie Anne de Villepoix et couvre l'actualité des arts visuels en France pour pour deux quotidiens norvégiens.
 

En 1996, il fait deux rencontres déterminantes, Yvonne Rainer et Anna Halprin avec qui il travaille en tant que lauréat de la "Villa Médicis - hors les murs".
 

En 1988, Alain Buffard chorégraphie un premier solo "Bleu nuit", puis "Les Maîtres Chanteurs" de Wagner mise en scène Claude Régy au Théâtre du Châtelet en 1989. Sa dernière création "Tout va Bien", pièce pour huit interprètes, a été présentée au festival Montpellier Danse les 21 et 22 juin 2010. Il a réalisé un film vidéo "Des faits et gestes" défaits pour la Villa Gillet à Lyon en décembre 2001. Il a également réalisé un film avec et autour de Anna Halprin à San Francisco, "My lunch with Anna" (2004).

L'association pi:es est fondée en 1998. Depuis sa création, ce sont 14 productions (créations chorégraphiques, films, installations videos) qui tournent de part le monde: Centre Pompidou-Paris, Montpellier Danse, Les Subistances-Lyon, Arsenic-Lausanne, Fondation Serralves-Porto BIT-Bergen, Festival d'Athènes, Festival Panorama-Rio de Janeiro, DTW-New York...
 

Il est co-commissaire de l'exposition « Campy, vampy, tacky » à La Criée-Rennes en 2002. Artiste professeur invité au Fresnoy pour la saison 2004/2005, il présente l'exposition « Umstellung/Umwandlung » à Tanzquartier-Vienne en 2005. En 2013 à Nîmes, il conçoit « Histoires Parallèles: Pays Mêlés », un projet original mêlant commissariat d'exposition, programmation spectacle vivant et conférences autour des questions de territoire et de représentation.
 

Alain Buffard était artiste associé au Théâtre de Nîmes pour les saisons 2010-2011 et 2011-2012. L'association pi:es est conventionnée par la DRAC Languedoc-Roussillon et la Région Languedoc-Roussillon.

Source : Site d'Alain Buffard

Laly, Sophie

Née en 1973, diplômée des beaux-arts de dijon, Sophie Laly réalise des installations vidéo, et des vidéos questionnant, décortiquant, les notions de temps et d'espace-temps. Son travail s'inspire, traverse divers domaines, tels que le cinéma, la biologie et la physique. Elle devient projectionniste à Paris en 1999.

Par affinité, elle se rapproche de la danse contemporaine, réalisant des films de danse pour Daniel Larrieu, Alain Buffard, Emmanuelle Huynh, Latifa Laâbissi, Boris Charmatz, Christian Rizzo, David Wampach, Deborah Hay, Marco Berettini, Yves-Noël Genod, Carlotta Sagna, Lionel Hoche, Laure Bonicel, Thierry Baë, Sylvain Prunenec ainsi que pour la SACD (depuis 2007 pour les Sujets à Vifs - Festival d'Avignon).

Elle participe en tant que collaboratrice artistique et/ou vidéaste à différents projets : Emmanuelle Huynh Ligne d'arrivée (2004), Rachid Ouramdame A l'oeil nu (2003 / 2005), Les morts pudiques (2004), Cover (2005), Richard Siegal Stranger/stranger report (2006), Daniel Larrieu pour une régie vidéo de Waterproof (2006), Latifa Laabissi Habiter (2007), Dysfashionai - adventure in post-style (Luxembourg 2007), Elisabeth Naud et Luc Poux architectes pour une mise en espace d'un diaporama pour l'exposition à la Galerie d'Architecture Paris (2008), réalise des portraits filmés pour l'Agence Pargade Architecte pour l'exposition « Subjectiver le lieu » à la Galerie d'Architecture Paris (2012), travaille avec  Kader Attia pour le montage vidéo de ses pièces vidéographiques depuis 2011.

Depuis 2008, elle collabore avec Christian Rizzo en tant que vidéaste et assistante à la mise en scène sur plusieurs projets : Mon amour (2008), Ni cap, ni grand canyon  (2009), pour l'Opéra de Lyon), L'oubli, toucher du bois (2010) , Le bénéfice du doute (2012), ainsi qu' Ewartung, Pierrot lunaire, la voix humaine (2010),« Tannhäuser » (2012) opéras produits par le théâtre du Capitole de Toulouse.

Sur une commande du Musée de la danse / CCN Rennes/Bretagne - Boris Charmatz, un film est cours de réalisation sur les enfants d'Enfants, création Avignon (2011).

En 2011, elle obtient une bouse Beaumarchais, pour l'aide à l'écriture pour un long métrage en cours d'écriture.

« PA », le plus petit de ses court-métrage vient de recevoir un prix spécial du très court métrage au CHERIES-CHERIS 2012, Festival international du film gay, lesbien, bi et trans ++++ (LGBT) de Paris.

Wall Dancin’/Wall Fuckin’

Direction artistique / Conception : Alain Buffard

Assistance direction artistique / conception : Frédéric Marolleau

Interprétation : Régine Chopinot, Alain Buffard

Musique additionnelle : Esther Brinkmann, album “Click and cut” – Mille plateaux ESG, it's not me, album “Step off”- Soul Jazz records SJR cd64 - 2002

Conception vidéo : Tanguy Accart, Sophie Laly

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : Création le 6 février 2003, Chapelle Fromentin-Centre chorégraphique national de La Rochelle-Poitou-Charentes

Nos suggestions de videos
02:55

Relâche

Börlin, Jean (Relâche)

  • Ajouter à la playlist
03:38

Yvette Chauviré

Fokine, Michel (France)

  • Ajouter à la playlist
03:01

Hard to be soft

Doherty, Oona (France)

  • Ajouter à la playlist
31:26

Montpellier, le saut de l'ange

Bagouet, Dominique (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Vertikal

Merzouki, Mourad (France)

  • Ajouter à la playlist
01:37:56

Steppe

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
59:29

Double Vision

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
11:37

Arcana : Density 21.5

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
04:52

Commedia

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
03:48

Synchronicity

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
04:18

Dall'interno

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
08:18

Blue marine

Carlson, Carolyn (Italy)

  • Ajouter à la playlist
03:51

Steppe

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
07:40

Éric Languet, chorégraphe

Languet, Éric (Éric Languet, chorégraphe)

  • Ajouter à la playlist
04:51

A Taxi Driver, an Architect and the High Line

Huynh, Emmanuelle (France)

  • Ajouter à la playlist
02:58

Via Kanana

Maqoma, Gregory Vuyani (France)

  • Ajouter à la playlist
04:44

Le Cantique des Cantiques

Lagraa, Abou (France)

  • Ajouter à la playlist
02:59

Diagnostic F20.9

Gallois, Jann (France)

  • Ajouter à la playlist
02:55

Boire les longs oublis

Richard, Alban (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

La Nouvelle Danse Française des années 80

Parcours

Francis de Coninck

La Nouvelle Danse Française des années 80

Parcours

En France, à l’aube des années 80, une génération de jeunes s’empare du corps dansant pour esquisser leur vision singulière du monde. 

Découvrir
En savoir plus

Le corps et les conflits

Parcours

Olivier Lefebvre

Le corps et les conflits

Parcours

Regard sur les liens qui semblent émerger entre le corps dansant et le monde envisagé comme un organisme vivant.

Découvrir
En savoir plus

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Julie Charrier

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !
Découvrir
En savoir plus

Genèse des oeuvres

Parcours

Centre national de la danse

Genèse des oeuvres

Parcours

Un spectacle de danse se crée en plusieurs étapes qui se situent entre le moment où s’énonce un désir initial qui lance le projet, et celui de la première représentation.

Découvrir
En savoir plus

Collaborations artistiques

Parcours

Centre national de la Danse

Collaborations artistiques

Parcours

Petit panorama de collaborations artistiques, des « couples » de chorégraphes aux créations impliquant des musiciens ou des plasticiens, via quelques rencontres atypiques

Découvrir
En savoir plus

Rencontres avec la littérature

Parcours

Centre national de la danse

Rencontres avec la littérature

Parcours

La collaboration entre chorégraphe et écrivain fait apparaître de multiples combinaisons. Parfois, ce n’est plus le chorégraphe qui « met en danse » le texte d’un auteur, c’est l’écrivain qui prend la danse pour sujet ou matière de son texte.

Découvrir
En savoir plus

Folklores dites-vous ?

Parcours

Sarah Nouveau

Folklores dites-vous ?

Parcours

 Présentation de la manière dont les chorégraphes contemporains revisitent le Folklore.

Découvrir
En savoir plus

Danse et percussions

Parcours

Camille Rocailleux

Danse et percussions

Parcours

Découvrez de quelles manières ont collaboré chorégraphes et éléments percussifs.

Découvrir
En savoir plus

La danse contemporaine italienne : les années deux mille

Parcours

Ada d’Adamo

La danse contemporaine italienne : les années deux mille

Parcours

Panorama des pratiques de danse contemporaine en Italie dans les années 2000.

Découvrir
En savoir plus

Danse dehors

Parcours

Julie Charrier

Danse dehors

Parcours

La scène d’un théâtre et le studio ne sont pas les seuls lieux de travail ou de représentation d’une pièce chorégraphique. Parfois, les danseurs et les chorégraphes dansent à l’extérieur.

Découvrir
En savoir plus

Les états de corps

Parcours

Philippe Guisgand

Les états de corps

Parcours

Explication du terme « état de corps » pour la danse.

Découvrir
En savoir plus

La Biennale de la danse

Exposition virtuelle

Biennale de la danse

La Biennale de la danse

Exposition virtuelle

La Biennale de la danse est un événement lyonnais que la ville traverse toutes les années paires. Voici l’histoire de cette aventure et un historique de toutes ses éditions.

Découvrir
En savoir plus

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Créée à Lyon en 1980, la Maison de la Danse fut le premier théâtre en Europe dédié exclusivement la danse. Avec plus de 150 000 spectateurs par saison et près de 200 levers de rideaux, la Maison de la Danse rassemble aujourd’hui un large public de spectacles très fédérateurs mais aussi d’œuvres innovantes et de recherche. Théâtre de diffusion mais aussi pôle européen de création et d’innovations numériques, la Maison de la Danse vous ouvre ses portes et vous dévoile ses projets.

Découvrir
En savoir plus

Étranges spectacles

Parcours

Centre national de la danse

Étranges spectacles

Parcours

 Des spectacles atypiques de danse contemporaine qui réinventent le rapport à la scène.  

Découvrir
En savoir plus

L'improvisation

Parcours

Philippe Guisgand

L'improvisation

Parcours

 Découverte des spécificités de l’improvisation en danse.  

Découvrir
En savoir plus

La chorégraphie Belge contemporaine

Parcours

Philippe Guisgand

La chorégraphie Belge contemporaine

Parcours

Ce parcours présente les différents chorégraphes qui ont marqué le territoire belge.

Découvrir
En savoir plus

L'artiste engagé

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

L'artiste engagé

Parcours

Dans tous les arts et ici spécialement en danse, l’artiste crée parfois pour défendre une cause, dénoncer un fait, troubler, choquer. Voici un panorama de quelques créations chorégraphiques « engagées ».

Découvrir
En savoir plus

Les arts du mouvement

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Les arts du mouvement

Parcours

Généralement associés aux arts circassiens, voici un Parcours qui vous fera déambuler entre différents artistes de cet univers.
Découvrir
En savoir plus

La danse à la croisée des arts

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

La danse à la croisée des arts

Parcours

Certains spectacles sont le lieu de rencontre de différents métiers. Voici un aperçu de certains spectacles où les arts se croisent sur la scène d’une pièce chorégraphique.

Découvrir
En savoir plus

Danses noires

Webdoc

Julie Charrier

Danses noires

Webdoc

James Carlès, danseur et chorégraphe spécialiste de la danse afro-américaine, évoque l’origine des danses urbaines actuelles. De l’Afrique aux États-Unis en passant par l’Europe, il souligne leur caractère métissé et met en perspective leur dimension sociale et politique. De nombreuses vidéos, photos, dessins et ressources complémentaires accompagnent cette interview.
Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus