Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Babilée 91

Ministère de la Culture 1992

Chorégraphe(s) : Babilée, Jean (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Ministère de la Culture

Producteur vidéo : La Sept, Arcanal, Lieurac productions

en fr

Babilée 91

Ministère de la Culture 1992

Chorégraphe(s) : Babilée, Jean (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Ministère de la Culture

Producteur vidéo : La Sept, Arcanal, Lieurac productions

en fr

Babilée 91

Ce  document sur la vie quotidienne du célèbre danseur est le plus bel  hommage que l'on pouvait lui rendre. Babilée a basé toute sa carrière  sur l'intelligence du présent. On le suit chez lui et dans les  répétitions de "Life", écrit pour lui par Béjart (1979), qu'il reprend  ici en 1991 avec Marie-Claude Pietragalla. Un plan final le montre sur  sa moto, fonçant dans les rues de Paris.
 

Le film débute sur les propos de Mikhail  Baryshnikov. Peu d'images d'archives : un film amateur de son enfance,  un extrait du "Jeune homme et la mort" (1946) et quelques plans de  "Life" en 1979, aperçus à la télévision dans son petit appartement  parisien. Devant les caméras de William Klein, Babilée remonte ce ballet  pour un gala au théâtre des Champs-Elysées. Beaucoup de moments  silencieux, de mouvements discrets du cadre, de respirations entre les  séquences, dans cette réalisation qui a su capter le calme intérieur de  cet homme d'apparence bouillonnante. Ecouter son corps, c'est, pour  Babilée, le contraire du narcissisme, c'est  écouter le monde et ne  jamais se refuser à lui. Un film noir et blanc qui évite les pièges de  l'hagiographie en une suite de séquences fluides et intimistes. 


Source : Patrick Bossatti

Babilée, Jean

Danseur, chorégraphe et comédien français.

Formé à l'École de danse de l'Opéra de Paris, il mène sa carrière au gré d'un caractère fantasque et exigeant. Alternent ainsi les périodes de gloire et d'absence chorégraphiques. Ayant débuté aux Ballets de Cannes en 1940, c'est aux Ballets des Champs-Élysées, de 1945 à 1949 qu'il est reconnu comme l'un des plus grands danseurs de sa génération, et qu'il signe ses premières chorégraphies. Il est invité ensuite au Ballet Théâtre, à l'Opéra de Paris, à la Scala et au Staatsoper, puis fonde sa compagnie (1956-1959). Il se tourne quelques temps vers le cinéma et le théâtre, puis compose un ballet avec ordinateur pour la télévision. Il dirige le Ballet du Rhin sur la saison 1972-1973. En 1979, il fait un retour sensationnel dans Life de Béjart, qu'il danse jusqu'en 1985. 

Danseur atypique, affirmant que la danse n'est pas un métier, mais un état, il développe une manière personnelle de travailler et se construit ainsi un corps toujours prêt à s'investir dans une danse athlétique, fluide et aérienne, qui donne une impression de parfaite sécurité et de naturel, même dans les passages acrobatiques qu'il affectionne. Il a peu interprété le répertoire, préférant les créations, parmi lesquelles le Jeune Homme et la Mort (1946, R. Petit) qui le fait entrer dans la légende aux côtés de N. Philippart qu'il épousera.

Sa manière de danser est le constituant formel de ses chorégraphies marquées par une expressivité pleine de tendresse et de poésie, particulièrement appréciée


Source : Marie Françoise Bouchon sous la direction de Philippe Le Moal, Dictionnaire de la danse, Larousse, 1999

Babilée 91

Direction artistique / Conception : William Klein

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : La Sept, Arcanal, Lieurac productions, participation : Procirep, ministère de la Culture et de la Commnunication (DMD, DDF), ministère des Affaires étrangères

Durée : 60'

Nos suggestions de videos
10:39

We are Numeridanse : Lalanbik

Thomas, Soraya (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
07:45

We are Numeridanse : Carolyn Carlson

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
02:20

We are Numeridanse : Mourad Merzouki

Merzouki, Mourad (France)

  • Ajouter à la playlist
06:10

We are Numeridanse : Abou Lagraa et Nawal Aït Benalla Lagraa

Lagraa, Abou (France)

  • Ajouter à la playlist
02:08

We are Numeridanse : Florencia Guerberof

Guerberof, Florencia (France)

  • Ajouter à la playlist
02:52

We are Numeridanse : Alban Richard

Richard, Alban (France)

  • Ajouter à la playlist
02:19

We are Numeridanse : Ambra Senatore

Senatore, Ambra (France)

  • Ajouter à la playlist
31:26

Montpellier, le saut de l'ange

Bagouet, Dominique (France)

  • Ajouter à la playlist
06:46

We are Numeridanse : Héla Fattoumi et Éric Lamoureux

Fattoumi, Héla (France)

  • Ajouter à la playlist
05:36

We are Numeridanse : Catherine Tsekenis

10ANS_itv_Catherine_Tsekenis_v1.mp4 (France)

  • Ajouter à la playlist
05:33

We are Numeridanse : Dominique Hervieu

Hervieu, Dominique (France)

  • Ajouter à la playlist
05:11

We are Numeridanse : Jean-Marc Matos

Matos, Jean-Marc (France)

  • Ajouter à la playlist
07:47

We are Numeridanse : Christian et François Ben Aïm

Ben Aïm, Christian & François (France)

  • Ajouter à la playlist
03:38

Yvette Chauviré

Fokine, Michel (France)

  • Ajouter à la playlist
02:20

We are Numeridanse : Thierry Malandain

Malandain, Thierry (France)

  • Ajouter à la playlist
07:10

We are Numeridanse : Anne Décoret Ahiha

10ANS_itv_Anne_Decoret-Ahiha_v1.mp4 (France)

  • Ajouter à la playlist
04:33

We are Numeridanse : Yuval Pick

Pick, Yuval (France)

  • Ajouter à la playlist
04:31

We are Numeridanse : Noé Soulier

Soulier, Noé (France)

  • Ajouter à la playlist
04:50

We are Numeridanse : Heddy Maalem

Maalem, Heddy (France)

  • Ajouter à la playlist
02:55

Relâche

Börlin, Jean (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

La danse classique occidentale entre dans la modernité du 20e siècle : Les Ballets russes et les Ballets suédois

Parcours

Céline Roux

La danse classique occidentale entre dans la modernité du 20e siècle : Les Ballets russes et les Ballets suédois

Parcours

Si le 19e siècle est celui du romantisme, l’entrée dans le nouveau siècle est synonyme de modernité ! Ce sera quelques décennies plus tard que lui sera attribué a posteriori un nom : « le néo-classique ».

Découvrir
En savoir plus

Danse sur Mobilier urbain dissuasif

Exposition virtuelle

Nawel Oulad

Danse sur Mobilier urbain dissuasif

Exposition virtuelle

CEDEZ LE PASSAGE

Variations sur mobiliers urbains dissuasifs

Les documentaires dansés CEDEZ LE PASSAGE cherchent à rendre visibles des tentatives d’appropriation par le corps d’un espace qui semble a priori impossible pour la danse : le mobilier urbain anti-SDF.

Plusieurs danseurs-chorégraphes vont en duo à la rencontre de ces mobiliers urbains dissuasifs. Ils questionnent avec leurs corps et leurs voix ces architectures inhospitalières.

Découvrir
En savoir plus

La filiation «américaine» de la danse moderne [1900-1930] : De la danse libre à la Modern Dance.

Parcours

Céline Roux

La filiation «américaine» de la danse moderne [1900-1930] : De la danse libre à la Modern Dance.

Parcours

Découvrir
En savoir plus

Pantomimes

Parcours

Sarah Nouveau

Pantomimes

Parcours

Présentation de la pantomime dans les différents courants de la danse.

Découvrir
En savoir plus

COLLECTION BAGOUET

Exposition virtuelle

Montpellier Danse

COLLECTION BAGOUET

Exposition virtuelle

La collection Dominique Bagouet sur Numeridanse présente les œuvres les plus emblématiques de son répertoire et s’enrichit au fur et à mesure de films liés à la transmission de son répertoire grâce au travail mené par l’association Les Carnets Bagouet.

Découvrir
En savoir plus

La petite histoire de Numeridanse

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

La petite histoire de Numeridanse

Exposition virtuelle

Comment ce projet un peu fou a-t-il été créé ? Et par qui ? Voici une exposition virtuelle qui nous permettra de répondre à toutes les questions que vous pourriez vous poser sur Numeridanse,  l’occasion aussi de vous raconter notre histoire, et surtout celle de la  plateforme...  

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus