Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Têtes d'Affiche

Maison de la Danse de Lyon 2015

Chorégraphe(s) : Tchouda, Bouba Landrille (France)

Producteur vidéo : Cie Malka

Têtes d'Affiche

Maison de la Danse de Lyon 2015

Chorégraphe(s) : Tchouda, Bouba Landrille (France)

Producteur vidéo : Cie Malka

Têtes d'affiche

Une file d’attente composée de corps solitaires, névrosés, fantomatiques. Bouba Landrille Tchouda propose une réflexion sur la complexité et la difficulté des rapports humains. Ceux qui font qu’en dehors de chez soi, on est « en mode guerre », bouillonnant, sous tension. Chacun représente « un danger potentiel » pour autrui. Il observe, partagé entre empathie et ironie rieuse, la quête d’identité individuelle forcenée et ses différentes manifestations, du besoin inné de séduction à la compétitivité exacerbée, en passant par la nécessaire mise à nu et les risques qu’elle induit.


Source : Cie Malka

Tchouda, Bouba Landrille

Comme pour beaucoup de danseurs hip-hop, son apprentissage démarre de manière autodidacte. En 1995, il décide de fonder la compagnie Aca à Saint-Martin-d’Hères, avec Habib Adel, danseur de la même génération. Leur première création, présentée en 1996 dans le cadre des Rencontres Danse Ville Danse à Paris, leur permet de devenir une compagnie de référence en matière de danse hip hop dans la région Rhône-Alpes.

Bercé par les cultures urbaines et les cultures du monde, Bouba Landrille Tchouda aborde la danse sous une multitude de facettes, hip hop, capoeira, danse contemporaine. Son parcours métissé, fait de rencontres originales, alimente son exploration des infinies possibilités du langage de la danse, cherchant à en repousser ses limites, à dépasser les barrières de genres. Il collabore avec des artistes aux esthétiques diverses dont la compagnie Accrorap en tant que danseur-chorégraphe ou le chorégraphe Jean-Claude Gallotta avec lequel il crée le duo SMH. Il fait partie de ces danseurs-chorégraphes issus de la mouvance hip hop qui a su développer une écriture chorégraphique contemporaine singulière. Les tournées nationales et internationales qu’il effectue lui permettent aujourd’hui de se positionner en tant que chorégraphe au-delà de nos frontières.
 

En 2001, il fonde la compagnie Malka et créera, en association avec la Rampe-Echirolles, scène conventionnée pour la danse, les pièces Malandragem, Des Mots, Regarde-Moi, Meia Lua, spectacle franco-brésilien produit dans le cadre de l’année de la France au Brésil puis Murmures avec le concours du Théâtre National de Chaillot et présenté notamment à l’occasion de la Biennale de la Danse de Lyon en 2012.


Source : Site de la Cie Malka


En savoir plus : ciemalka.com

Têtes d'affiche

Chorégraphie : Bouba Landrille Tchouda

Interprétation : Sophie Carlin, Mélisa Nöel, Cédric Guéret, Tom Guichard, Bruno Lafourcade, Nathanaël Lecoeur

Conseil artistique / Dramaturgie : Guy Boley

Musique additionnelle : Gilles Sornette, The kronos quartet, Laurent Perrier, Murcof, Aleph-1, Alexander malter son Éric Jury

Lumières : Fabrice Crouzet

Costumes : Claude Murgia

Son : Éric Jury

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : château rouge- Annemasse / Centre Chorégraphique National de Créteil et du val-de-marne / Compagnie käfig dans le cadre de l’accueil studio / Centre Chorégraphique National - Ballet de Lorraine dans le cadre de l’accueil studio

Nos suggestions de themas et videos

Aucun Résultat

En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus