Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Le sacre du printemps (1971)

Numeridanse 1971 - Réalisateur-rice : Boffety, Jean

Chorégraphe(s) : Béjart, Maurice (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Numeridanse

en fr

Le sacre du printemps (1971)

Numeridanse 1971 - Réalisateur-rice : Boffety, Jean

Chorégraphe(s) : Béjart, Maurice (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Numeridanse

en fr

Le Sacre du printemps (1971)

Filmé en 1971, cette version du Sacre du printemps est interprétée par le ballet du XXeme siècle avec notamment Tania Bari, Germinal Casado et Paolo Bortoluzzi.
 

« Qu'est-ce que le printemps, sinon cette immense force primitive longtemps endormie sous le manteau de l'hiver, qui soudain éclate et  embrasse le monde que ce soit à l'échelon végétal, animal ou humain ?  L'amour humain, dans son aspect physique, symbolise l'acte même par  lequel la divinité crée le Cosmos, et la joie qu'elle en retire.
À un moment où les frontières anecdotiques de l'esprit humain tombent petit à  petit, et où l'on peut commencer à parler d'une culture mondiale, rejetons tout folklore qui ne soit pas universel et ne retenons que les forces essentielles de l'homme, qui sont les mêmes dans tous les  continents, sous toutes les latitudes, à toutes les époques. Que ce ballet soit donc, dépouillé de tous les artifices du pittoresque,  l'Hymne à cette union de l'Homme et de la Femme au plus profond de leur  chair, union du ciel et de la terre, danse de vie ou de mort, éternelle  comme le printemps ».
Maurice Béjart

Béjart, Maurice

Au début des années 50, à Paris, Maurice Béjart chorégraphie pour sa première compagnie, Les Ballets de l’Etoile. En 1960, il crée à Bruxelles le Ballet du XXe Siècle. Un quart de siècle plus tard, il déplace sa compagnie à Lausanne, c’est la naissance du Béjart Ballet Lausanne.
Maurice Béjart naît à Marseille le 1er janvier 1927. Il débute sa carrière de danseur à Vichy en 1946, la poursuit auprès de Janine Charrat, de Roland Petit et surtout, à Londres, au sein de l’International Ballet. A l’occasion d’une tournée en Suède avec le Ballet Cullberg (1949), il découvre les ressources de l’expressionnisme chorégraphique. Un contrat pour un film suédois le confronte une première fois avec Stravinsky, mais, de retour à Paris, il se fait la main sur des pièces de Chopin sous l’égide du critique Jean Laurent. Le danseur se double dès lors d’un chorégraphe.
En 1955, à l’enseigne des Ballets de l’Étoile, il sort des sentiers battus avec « Symphonie pour un homme seul ». Remarqué par Maurice Huisman, le nouveau directeur du Théâtre Royal de la Monnaie, il règle un triomphal « Sacre du printemps » (1959).
En 1960, Maurice Béjart crée, à Bruxelles, le Ballet du XXe Siècle (1960), une compagnie internationale à la tête de laquelle il sillonne le monde entier, tandis que la liste de ses créations s’allonge : Boléro (1961), Messe pour le temps présent (1967) et L’Oiseau de feu (1970).
1987, le Ballet du XXe Siècle devient le Béjart Ballet Lausanne. Le grand chorégraphe s’installe dans la capitale olympique. En 1992, il décide de réduire la taille de sa compagnie à une trentaine de danseurs pour “retrouver l’essence de l’interprète” et, la même année, il fonde l’Ecole-Atelier Rudra Béjart. Parmi les nombreux ballets créés pour cette compagnie, citons Le Mandarin merveilleux, King Lear – Prospero, À propos de Shéhérazade, Lumière, MutationX, La Route de la soie, Le Manteau, Enfant-Roi, La Lumière des eaux et Le Presbytère n’a rien perdu de son charme, ni le jardin de son éclat.
Metteur en scène de théâtre (« La Reine verte », « Casta Diva », « Cinq Nô modernes », « A-6-Roc »), d’opéras (« Salomé », « La Traviata » et « Don Giovanni »), réalisateur de films (« Bhakti », « Paradoxe sur le comédien »…), Maurice Béjart a également publié plusieurs livres (roman, souvenirs, journal intime, pièce de théâtre). En 2007, à l’aube de ses quatre-vingts printemps, le chorégraphe donne naissance à « La Vie du danseur » racontée par Zig et Puce. Alors qu’il crée ce qui sera sa dernière œuvre, « Le Tour du monde en 80 minutes », Maurice Béjart décède à Lausanne le 22 novembre 2007.

Source : Béjart Ballet Lausanne

En savoir plus : bejart.ch

Boffety, Jean

Le Sacre du printemps (1971)

Chorégraphie : Maurice Béjart

Interprétation : Ballet dansé par le ballet du XXeme siècle avec notamment Tania Bari, Germinal Casado et Paolo Bortoluzzi

Musique originale : Igor Stravinsky

Musique live : L'orchestre National de Belgique est dirigé par Andre Vandernoot

Décors : Jean Marlier

Durée : 35'

Euroarts

EuroArts Music est l'un des principaux producteurs indépendants et détenteurs de  droits mondiaux de programmes audiovisuels de musique classique pour la  télévision et le DVD.
EuroArts Music International a été fondé en 1979 par Bernd Hellthaler. Très vite, la société est devenue internationalement connue pour la  production et la distribution d'enregistrements audiovisuels de musique  classique, de documentaires, de films d'opéra, de ballet, de jazz ainsi  que d'autres programmes musicaux et artistiques pour la télévision et la  vidéo à la demande.
Aujourd'hui, l'entreprise vend les catalogues d'EuroArts Music,  Stingray, Montréal et Londres, Idéale Audience, Paris et Loft, Munich. 

EuroArts Music distribue également les programmes de divers producteurs indépendants. 

Le catalogue actuel de diffusion télévisée contient environ 1800  titres ou plus de 2500 heures de matériel qui comprend tous les artistes  remarquables de la musique classique et contemporaine des cinq  dernières décennies. Le label EuroArts distribue son catalogue avec plus  de 700 titres sur Blu-ray Disc et DVD dans le monde entier via les  partenaires de distribution Warner Classics (exclusivité mondiale Japon  et Corée du Sud), King Records, Japon et Aulos, Corée.


En savoir plus : https://www.euroarts.com/

Nos suggestions de videos
02:55

Céu Cinzento

Oliveira, Clébio (France)

  • Ajouter à la playlist
02:34

Pixel

Merzouki, Mourad (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Era Povera

Apergi, Patricia (Greece)

  • Ajouter à la playlist
57:18

Cribles. Légende chorégraphique pour 1000 danseurs.

Huynh, Emmanuelle (France)

  • Ajouter à la playlist
46:49

Cribles/live

Huynh, Emmanuelle (France)

  • Ajouter à la playlist
53:09

Augures

Huynh, Emmanuelle (France)

  • Ajouter à la playlist
30:33

Leïla "la nuit"

Lagraa, Abou (France)

  • Ajouter à la playlist
20:49

Haru no Saïten, un sacre du printemps [transmission 2015]

Murobushi, Kô (France)

  • Ajouter à la playlist
07:20

Amelia

Lock, Édouard (Canada)

  • Ajouter à la playlist
24:23

Triton (audiodescription)

  • Ajouter à la playlist
04:14

Priyèr' Sï Priyèr' - focus

Boutiana, Didier (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
09:44

El Convento

  • Ajouter à la playlist
07:37

La la la Human Sex (duo n°1)

Lock, Édouard (Canada)

  • Ajouter à la playlist
37:54

L'Irresponsabilité d'Apollon

Bouvier, Joëlle (France)

  • Ajouter à la playlist
01:33:50

L'Effraction du silence

Bouvier, Joëlle (France)

  • Ajouter à la playlist
02:45

Suite pour deux pianos

Scholz, Uwe (France)

  • Ajouter à la playlist
03:48

Synchronicity

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Drumming / Fragment #3

De Keersmaeker, Anne Teresa (France)

  • Ajouter à la playlist
02:24

Drumming / Fragment #2

De Keersmaeker, Anne Teresa (France)

  • Ajouter à la playlist
02:30

Drumming / Fragment #1

De Keersmaeker, Anne Teresa (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

(LA)HORDE : RÉSISTER ENSEMBLE

Exposition virtuelle

fr/en/

[1930-1960] : Entre Europe et Etats-Unis, un néoclassicisme à l’écoute de son temps

Les Ballets russes ont ouvert la porte à ce qui sera nommé plus tard : le néoclassique. A l’époque, l’expression « ballet moderne » est souvent utilisée pour définir ce renouvellement esthétique : un savant mélange de tradition et d’innovation définit par chaque chorégraphe.

Parcours

fr/en/

La Nouvelle Danse Française des années 80

En France, à l’aube des années 80, une génération de jeunes s’empare du corps dansant pour esquisser leur vision singulière du monde. 

Parcours

fr/en/

Le corps et les conflits

Regard sur les liens qui semblent émerger entre le corps dansant et le monde envisagé comme un organisme vivant.

Parcours

fr/en/

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

fr/en/

James Carlès

Exposition virtuelle

fr/en/

les ballets C de la B et l'esthétique du réel

Exposition virtuelle

fr/en/

Rencontres avec la littérature

La collaboration entre chorégraphe et écrivain fait apparaître de multiples combinaisons. Parfois, ce n’est plus le chorégraphe qui « met en danse » le texte d’un auteur, c’est l’écrivain qui prend la danse pour sujet ou matière de son texte.

Parcours

fr/en/

Quand le réel s'invite

Comment les œuvres témoignent-elles du monde ? L’artiste contemporain est-il lui-même le produit d’une époque, d’un milieu, d’une culture ?  

Parcours

fr/en/

Folklores dites-vous ?

 Présentation de la manière dont les chorégraphes contemporains revisitent le Folklore.

Parcours

fr/en/

Les états de corps

Explication du terme « état de corps » pour la danse.

Parcours

fr/en/

La danse au Québec : Les corps déraisonnables

Première partie du Parcours consacré à la danse au Québec, voici un ensemble d’extraits présentant l’utilisation très physique du corps.

Parcours

fr/en/

Pantomimes

Présentation de la pantomime dans les différents courants de la danse.

Parcours

fr/en/

La petite histoire de Numeridanse

Exposition virtuelle

fr/en/

Charles Picq, réalisateur en danse

Exposition virtuelle

fr/en/

Sacré Sacre

Classique, tellurique, chamanique, révolutionnaire ? Le 29 mai 1913, la première du "Sacre du printemps" de Nijinski fit scandale. Ce webdoc vous raconte l'histoire de cette pièce majeure qui a inspiré tant de chorégraphes.

Webdoc

fr/en/

Pourquoi je danse ?

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !

Webdoc

fr/en/

Käfig, portrait d'une compagnie

À l’occasion des 20 ans de la compagnie Käfig, Mourad Merzouki revient sur l'évolution singulière du mouvement hip-hop en France, du succès populaire à la conquête de la scène, et sur les spectacles qui ont marqué l'histoire de Käfig.

Webdoc

fr/en/

La danse contemporaine italienne : les années deux mille

Panorama des pratiques de danse contemporaine en Italie dans les années 2000.

Parcours

fr/en/

Danse dehors

La scène d’un théâtre et le studio ne sont pas les seuls lieux de travail ou de représentation d’une pièce chorégraphique. Parfois, les danseurs et les chorégraphes dansent à l’extérieur.

Parcours

fr/en/
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus