Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Jours étranges

Montpellier Danse 2016 - Réalisateur-rice : Labrosse, Sylvain

Chorégraphe(s) : Bagouet, Dominique (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Montpellier Danse

en fr

Jours étranges

Montpellier Danse 2016 - Réalisateur-rice : Labrosse, Sylvain

Chorégraphe(s) : Bagouet, Dominique (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Montpellier Danse

en fr

Jours étranges, reprise 2016

 Jours étranges, reprise 2016

« Mon ouvrage de partage du répertoire contemporain s’obstine dans un élan très simple. Celui de la mise au travail des danseurs par la pratique de leur métier afin de comprendre ce qu'une pièce nouvellement interprétée peut continuer à révéler d'elle-même.

Avec Jours étranges, il s'agit de proposer aux interprètes d'entrer dans une écriture chorégraphique précise, rigoureuse, et d'aborder aussi les jeux spécifiques à cette pièce pour l'invention du mouvement.

Ainsi dans cet échange, c'est également l'œuvre qui est mise au travail, fouillée par les interprètes, l’éclairagiste, le musicien et la costumière. Le public en est le témoin.

Jours étranges s'organise autour de cinq chansons des Doors, issues de l'album Strange Days, et met en jeux des situations chorégraphiques où Dominique Bagouet  cherchait à désapprendre un certain savoir-faire qui lui collait à la peau. Il en est advenu des scènes burlesques et poétiques où la fragilité des êtres, suspendue comme un sort, ne quitte jamais le plateau. La structure en est précise et  le contenu relatif à la qualité des danseurs.

Six femmes pour Jours étranges.

Je cherchais la distribution pour une version que je souhaitais portée par des artistes qui me manquent sur les scènes et qui sont par ailleurs des interprètes expérimentés. 

Comme cela prenait sens, s'est imposée cette option de tester l'œuvre ainsi bouleversée par une interprétation exclusivement féminine.

Ainsi, au cœur de mon sujet sur la transmission, l'interprétation et l'actualisation d'une œuvre, et comme nous l'avons vérifié avec le groupe constitué d'adolescents en 2012, je crois que ce rassemblement de femmes donnera à son tour, une tonalité autre et particulière à ce Jours étranges. »

Catherine Legrand, juin 2016

Bagouet, Dominique

Angoulême, 9 juillet 1951 - Montpellier, 9 décembre 1992

Elève de Rosella Hightower à Cannes dès 1965, il reçoit un enseignement classique et trouve son premier engagement chez Alfonso Cata au Ballet du Grand Théâtre de Genève en 1969. L'année suivante, il danse dans la compagnie de Félix Blaska puis entre aux Ballets du XXème siècle de Béjart à Bruxelles. L'expérience dure deux ans et se prolonge dans le groupe Chandra (où travaillait aussi Maguy Marin).

De retour à Paris en 1974, Dominique Bagouet prend des cours avec Carolyn Carlson et Peter Goss. Il danse aussi dans les compagnies de Joseph Russillo, Anne Béranger et Peter Goss. Il part quelques mois aux Etats-Unis où il découvre les techniques issues des écoles américaines, entre autres avec Jennifer Muller et Lar Lubovitch.

En 1976, à son retour en France, il présente sa première chorégraphie : « Chansons de nuit » au Concours de Bagnolet et remporte le premier prix avec mention « recherche ». Il fonde alors sa propre compagnie. Pour la faire vivre, il va enchaîner les créations à un rythme très soutenu qu'il déplore. Jusqu'en 1979, il crée quatorze pièces, parfois dans l'urgence et pas toujours de façon satisfaisante.

Avec « Sous la blafarde », le jeune chorégraphe commence à s'imposer et trouve un havre : la ville de Montpellier qui accueille la compagnie et lui donne les moyens d'exister puisqu'il est invité à mettre sur pied et à diriger le Centre chorégraphique régional de Montpellier. Il créera d'ailleurs dans cette ville le Festival International Montpellier Danse qu'il dirigera jusqu'en 1982.

Dominique Bagouet va alors créer certaines des pièces les plus marquantes de la chorégraphie contemporaine française, d' « Insaisies »(1982) jusqu'à « Necesito, pièce pour Grenade » (1991), ultime commande réalisée pour célébrer le 500ème anniversaire de la ville espagnole.

Avec des pièces comme « Déserts d'amour » (1984), « Le Crawl de Lucien » (1985) ou « Assaï » (1986), Dominique Bagouet impose clairement sa personnalité et son style. Il compose le mouvement de très nombreux petits gestes (jeux des pieds et des mains, inclinaison particulière du torse...) sans aucun maniérisme et d'une redoutable précision.

Autre constante, le chorégraphe a toujours su s'entourer d'artistes au talent reconnu. Il y eut Tristan Murail pour«Déserts d'amour », Pascal Dusapin pour « Assaï », Christian Boltanski pour « Le Saut de l'ange » (1987), ou l'actrice Nelly Borgeaud pour le superbe « Meublé sommairement » (1989), adaptation chorégraphique d'un roman d'Emmanuel Bove.

Avec Charles Picq, il a réalisé deux films : « Tant mieux, tant mieux ! » (1983) et « Dix anges, portraits » (1988) d'après « Le Saut de l'ange ».

S'il y avait un style Bagouet, il résiderait également dans cette curiosité qui a marqué toute une génération.

En 1993, les danseurs de sa compagnie fondent Les Carnets Bagouet afin de préserver et transmettre le patrimoine artistique du chorégraphe. Ils proposent le répertoire à d'autres compagnies et de nombreuses écoles.


Source : Philippe Verrièle - Extrait de « 99 biographies pour comprendre la jeune danse française », Les Saisons de la danse-hors série été 97.


En savoir plus : www.lescarnetsbagouet.org

Labrosse, Sylvain

Directeur-programmateur des cinémas Escurial (Paris) et Cinéma du Palais (Créteil) de 1988 à 1993, Sylvain Labrosse est scénariste et réalisateur de courts et moyens métrages de fiction et de documentaire. Virage Nord, 1995, a été sélectionné à Cannes ainsi que dans une trentaine de festivals français et internationaux et est lauréat de la Fondation Beaumarchais. La fosse rouge, 2002, quant à lui, a été nominé aux Lutins du court-métrage, diffusé sur France 2 et a reçu la prime à la qualité du CNC. Il termine actuellement sur son tout premier long métrage de fiction, Frères d’arme.

En parallèle, il est également depuis 1998 directeur technique ou régisseur général pour de nombreuses compagnies de danse (Loïc Touzé, Latifa Laâbissi, Jennifer Lacey, Dominique Jégou, Claudia Triozzi, Compagnie Prana, etc…).

Les Carnets Bagouet

Les Carnets Bagouet sont nés du désir de donner la danse de Dominique Bagouet à d'autres danseurs et ont ainsi ouvert le champ du répertoire contemporain, notion devenue évidente aujourd'hui. Ce désir est toujours présent, différemment sans aucun doute, puisque les chemins parcourus depuis sont si variés. Mais l'expérience de ces artistes interprètes se place à d'autres endroits, sur d'autres territoires, sous d'autres formes, et le travail de transmission continue de s'accomplir.

« La disparition de Dominique Bagouet a posé avec brutalité le problème de la préservation et de la transmission d'un patrimoine chorégraphique marquant dans le domaine de la danse contemporaine. Des interprètes de Dominique appartenant à ce qui est sa dernière équipe mais d'autres aussi ayant quitté la Compagnie pour mener de nouvelles aventures se sont mis au travail. Ils veulent faire en sorte que soient conservées et transmises une œuvre et une pédagogie qui aujourd'hui vivent à travers eux. A cet effet ils ont créé une structure, Les Carnets Bagouet, qui fonctionnera sous forme d'association Loi 1901 et aura pour vocation de coordonner et de réaliser toutes les initiatives à prendre dans ce domaine. » dit le texte d'intention écrit en 1993.

Dans la confrontation à d'autres danseurs, commanditaires, structures, les choix de l'action ont imposé une discussion permanente des moyens, des méthodes, des objectifs. Les réponses se sont chaque fois situées dans le collectif, dans le partage et le débat, au sein de la cellule de réflexion bientôt nommée "conseil artistique". Accepter la diversité des avis, laisser s'exprimer la parole contradictoire, les remises en cause. Plus que cela, accepter que la contradiction ne soit pas résolue dans la parole. Faire l'expérience du temps, de la durée, reconnaître ce qui relève du deuil, pour trouver chacun sa distance propre.

Aujourd'hui, un regard sur ces vingt années révèle une réalité bien différente de celle qui était posée à l'origine. La multiplicité des réponses, des manières de faire, des supports, des formulations, fait qu'au lieu d'apparaître limité, le travail de mémoire s'ouvre. Au nombre prévisible et relativement clos de tâches se substitue le travail d'une ouverture vers de nouveaux projets.

L'objectif de conserver vivante la danse de Dominique Bagouet s'est dissout. La trace est vivante dans les danseurs, pour un temps. Nous savons que la danse de Dominique n'est plus. Le travail du sensible maintenu en éveil par la force de ce collectif découvre une nouvelle nécessité, à côté du travail sur le répertorie, celle de l'ouverture à d'autres regards, à d'autres pensées, celle de la confrontation, dans le travail de mémoire, à d'autres disciplines, à d'autres modes de réflexion, à d'autres modes d'action, à des personnes qui n'ont pas rencontré, elles-mêmes, Dominique Bagouet.

Sources : www.lescarnetsbagouet.org

En savoir plus : www.lescarnetsbagouet.org

Dernière mise à jour : octobre 2014

Jours étranges, reprise 2016

Direction artistique / Conception : Catherine Legrand

Chorégraphie : Dominique Bagouet (1990)

Interprétation : Magali Caillet, Lucie Collardeau, Katja Fleig, Elise Ladoué, Pénélope Parrau, Annabelle Pulcini

Scénographie : Laurent Gachet, adaptée par Vincent Gadras

Musique originale : The Doors : extraits de l'album Strange days

Lumières : Didier Martin

Costumes : Laure Fonvieille

Son : Thomas Poli

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : Bonlieu Scène nationale Annecy Co-production : Théâtre National de Bretagne ; Le Triangle, cité de la danse à Rennes ; Le Théâtre/Scène nationale de Mâcon Val de Saône Avec le soutien de : Adami, Jacques et Martine Bagouet ; Collectif Danses Rennes Métropole Remerciements : Le Musée de la Danse pour le prêt de studio

Nos suggestions de videos
03:37

Mouvements #05

Moglia, Chloé (France)

  • Ajouter à la playlist
08:40

Planites

Apergi, Patricia (France)

  • Ajouter à la playlist
01:15:17

Ashbury St.

Brumachon, Claude (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Hiya

Bouchelaghem, Brahim (France)

  • Ajouter à la playlist
01:14:54

El Djoudour, les racines

Lagraa, Abou (France)

  • Ajouter à la playlist
10:37

La Chambre

Obadia, Régis (France)

  • Ajouter à la playlist
06:38

Vertige d'Elle

Moineau, Claire (France)

  • Ajouter à la playlist
03:04

Le Sacre du Printemps

Nijinsky, Vaslav (Monaco)

  • Ajouter à la playlist
05:33

Marché noir

Preljocaj, Angelin (France)

  • Ajouter à la playlist
02:45

Barbe bleue

Baïz, Josette (France)

  • Ajouter à la playlist
03:07

Opus 40

Maillot, Jean-Christophe (Monaco)

  • Ajouter à la playlist
25:30

Grenade, les 20 ans

Baïz, Josette (France)

  • Ajouter à la playlist
26:40

Swan Lake

Masilo, Dada (France)

  • Ajouter à la playlist
09:16

Another Bloody Mary

La Ribot (Switzerland)

  • Ajouter à la playlist
14:10

Standing By

Mazarakis, Athena (South Africa)

  • Ajouter à la playlist
02:39

La Mère

Duncan, Isadora (France)

  • Ajouter à la playlist
04:06

Jolie Môme

Larrieu, Daniel (France)

  • Ajouter à la playlist
02:49

Black and Tan

Sullivan, Françoise (France)

  • Ajouter à la playlist
02:43

La Minute du spectateur (2021) : Carolyn Carlson

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
01:14:45

El Djoudour, les racines

Lagraa, Abou (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Danse sur Mobilier urbain dissuasif

Exposition virtuelle

Nawel Oulad

Danse sur Mobilier urbain dissuasif

Exposition virtuelle

CEDEZ LE PASSAGE

Variations sur mobiliers urbains dissuasifs

Les documentaires dansés CEDEZ LE PASSAGE cherchent à rendre visibles des tentatives d’appropriation par le corps d’un espace qui semble a priori impossible pour la danse : le mobilier urbain anti-SDF.

Plusieurs danseurs-chorégraphes vont en duo à la rencontre de ces mobiliers urbains dissuasifs. Ils questionnent avec leurs corps et leurs voix ces architectures inhospitalières.

Découvrir
En savoir plus

CHRISTIAN & FRANÇOIS BEN AÏM ET L'ÉLAN VITAL - échappées chorégraphiques salvatrices

Exposition virtuelle

Christian et François Ben Aïm

CHRISTIAN & FRANÇOIS BEN AÏM ET L'ÉLAN VITAL - échappées chorégraphiques salvatrices

Exposition virtuelle

Avec cette exposition virtuelle et à travers la démarche du tandem  fraternel, pénétrons dans le monde des BEN AÏM et dans l’univers de leur  dernière pièce : FACÉTIES

Découvrir
En savoir plus

La petite histoire de Numeridanse

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

La petite histoire de Numeridanse

Exposition virtuelle

Comment ce projet un peu fou a-t-il été créé ? Et par qui ? Voici une exposition virtuelle qui nous permettra de répondre à toutes les questions que vous pourriez vous poser sur Numeridanse,  l’occasion aussi de vous raconter notre histoire, et surtout celle de la  plateforme...  

Découvrir
En savoir plus

Carolyn Carlson, a woman of many faces

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

Carolyn Carlson, a woman of many faces

Exposition virtuelle

Comment raconter la vie et l’œuvre d'une femme qui a marqué la danse et les danseurs dans tant de villes, à tant d'époques et de tant de façon différentes ? Une exposition en quatre chapitres qui retraverse l'histoire de cette femme-artiste. 

Découvrir
En savoir plus

La filiation « américaine » de la danse moderne. [1930-1950] De la Modern Dance expressive à une vision moderne abstraite.

Parcours

Céline Roux

La filiation « américaine » de la danse moderne. [1930-1950] De la Modern Dance expressive à une vision moderne abstraite.

Parcours

Découvrir
En savoir plus

La part des femmes, une traversée numérique

Exposition virtuelle

VIADANSE Direction Fattoumi/Lamoureux - CCN de Bourgogne Franche-Comté à Belfort

La part des femmes, une traversée numérique

Exposition virtuelle

Une exposition virtuelle proposée par notre contributeur VIADANSE - CCN de Belfort en Bourgogne-Franche-Comté.

Découvrir
En savoir plus

Charles Picq, réalisateur en danse

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

Charles Picq, réalisateur en danse

Exposition virtuelle

Rencontre avec Charles Picq, réalisateur et vidéaste de la danse. 

Découvrir
En savoir plus

Sacré Sacre

Webdoc

Julie Charrier

Sacré Sacre

Webdoc

Classique, tellurique, chamanique, révolutionnaire ? Le 29 mai 1913, la première du "Sacre du printemps" de Nijinski fit scandale. Ce webdoc vous raconte l'histoire de cette pièce majeure qui a inspiré tant de chorégraphes.

Découvrir
En savoir plus

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

Chic planète, dansons dessus, oh oh oh

Chic planète, dansons dessus, oh oh oh

Chic planète, dansons dessus...

Et mettons-nous tous nus 

> Chanson de l’Affaire Louis Trio (1987)

Découvrir
En savoir plus

La Nouvelle Danse Française des années 80

Parcours

Francis de Coninck

La Nouvelle Danse Française des années 80

Parcours

En France, à l’aube des années 80, une génération de jeunes s’empare du corps dansant pour esquisser leur vision singulière du monde. 

Découvrir
En savoir plus

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

Parcours

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

Parcours

Avec les années 1970, l’élan des artistes vers un nouveau classique a plus d’un demi-siècle et ainsi plusieurs générations se sont déjà déployées depuis les Ballets Russes. Au fil des décennies, chacun a défendu ou défend la danse classique sous le signe de la nouveauté, de la singularité, de la connexion avec les autres arts et avec les préoccupations de son temps.

Découvrir
En savoir plus

Féminin - Masculin

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Féminin - Masculin

Parcours

Promenade entre les différentes conceptions et réceptions des genres dans les différents styles et époques de la danse.

Découvrir
En savoir plus

Danse et percussions

Parcours

Camille Rocailleux

Danse et percussions

Parcours

Découvrez de quelles manières ont collaboré chorégraphes et éléments percussifs.

Découvrir
En savoir plus

Vidéo-danses mexicaines

Exposition virtuelle

Centre de Vidéo Danse de Bourgogne

Vidéo-danses mexicaines

Exposition virtuelle

Une sélection de vidéo-danses mexicaines réalisée par le festival AGITE Y SIRVA (https://www.agiteysirva.com/).
 

Découvrir
En savoir plus

Rituels

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Rituels

Parcours

Découvrez comment la notion de rituel prend sens dans diverses danses à travers ces extraits.

Découvrir
En savoir plus

COLLECTION BAGOUET

Exposition virtuelle

Montpellier Danse

COLLECTION BAGOUET

Exposition virtuelle

La collection Dominique Bagouet sur Numeridanse présente les œuvres les plus emblématiques de son répertoire et s’enrichit au fur et à mesure de films liés à la transmission de son répertoire grâce au travail mené par l’association Les Carnets Bagouet.

Découvrir
En savoir plus

La relecture des œuvres

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

La relecture des œuvres

Parcours

Certains grands spectacles sont revisités à travers les siècles. Voici deux exemples de pièces relues par différents chorégraphes.

Découvrir
En savoir plus

L'artiste engagé

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

L'artiste engagé

Parcours

Dans tous les arts et ici spécialement en danse, l’artiste crée parfois pour défendre une cause, dénoncer un fait, troubler, choquer. Voici un panorama de quelques créations chorégraphiques « engagées ».

Découvrir
En savoir plus

Des genres et des styles

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Des genres et des styles

Parcours

La danse est un terme bien vaste qui comprend beaucoup de spécificités. Ils dépendent de la culture d’un pays, d’une époque, d’un lieu. Ce Parcours propose une visite entre les genres et les styles de la danse.

Découvrir
En savoir plus

Étranges spectacles

Parcours

Centre national de la danse

Étranges spectacles

Parcours

 Des spectacles atypiques de danse contemporaine qui réinventent le rapport à la scène.  

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus