Aller au contenu principal
Ajouter cette vidéo à une playlist

Title

Choreographer

La description est limitée à 500 caractères


Vos playlists

La vidéo a été ajoutée avec succès.

La vidéo est déjà présente dans la playlist.

Vous devez être membre pour profiter de toutes les fonctionnalités Se connecter S'inscrire
Vous devez être membre pour voir cette playlist Se connecter S'inscrire
Supprimer mon historique vidéo Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Supprimer mon historique de recherche Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Créer une playlist La description est limitée à 500 caractères


Intégrez la vidéo Intégrez la vidéo sur votre site web
Index
Voir la vidéo
Vous pouvez désormais rendre vos playlists publiques! Pour cela, rendez-vous sur votre compte personnel

Attention !
Cette vidéo contient de la nudité ou de la violence.
Supprimer la playlist Êtes-vous sûr de vouloir supprimer la playlist ?
Partager cette playlist
Configurer l'accès Garder votre playlist privée
(elle ne sera visible que par vous)
Rendre votre playlist publique
(et partagez-là avec les autres utilisateurs)
Configurer l'accès
Partager Adresse Partager par e-mail Envoyer
Help Par défaut, la recherche retourne les résultats pour tous les mots trouvés. Pour une recherche avancée, préfixez votre recherche par ":"
(ex ":hiphop && breakdance").

Vous pouvez utiliser les opérateurs suivants: AND (&&), OR (||), NOT (! ou -)

Pour utiliser l'opérateur NOT correctement, le deuxième mot doit être écrit juste après le point d'exclamation, sans espace (e.g. ":merzouki !hip hop").


Documents
Information Votre soumission a été envoyé
Informations vidéo

La politique vidéo du navigateur Google Chrome a été modifiée depuis la version 6.6 : les playlists vidéo ne peuvent pas être lues automatiquement

Pour une meilleure expérience sur Numeridanse, nous vous recommandons d'utiliser Mozilla Firefox

offres

Offre PRO

Uniquement accessible aux artistes/compagnies, réalisateurs

les options :

  • Outil de création d’expositions virtuelles
  • Gestion et valorisation de ses ressources en autonomie
  • Nombre illimité de gestionnaires du compte "contributeur"
  • Création de comptes invités
  • Aucune publicité sur le site et les vidéos
  • Site bilingue français-anglais
  • Player HTML5 exportable
  • Bande passante illimitée
  • Partage de liens privés
  • Pas de limite de volumes
  • Stockage sécurisé
  • + Assistance technique
offres

Offre PRO +

Artiste, compagnie, association, bureau de production, centre ressource, collectivité territoriale, festival, lieu de diffusion et de création, mécène et fondation, réalisateur, réseau.

les options :

  • Outil de création d’expositions virtuelles
  • Gestion et valorisation de ses ressources en autonomie
  • Nombre illimité de gestionnaires du compte "contributeur"
  • Création de comptes invités
  • Aucune publicité sur le site et les vidéos
  • Site bilingue français-anglais
  • Player HTML5 exportable
  • Bande passante illimitée
  • Partage de liens privés
  • Pas de limite de volumes
  • Stockage sécurisé
  • + Assistance technique

+ Conseils et accompagnement dans la création de contenus vidéos, formation complémentaire en catalogage, navigation, recherche de documents et organisations de contenus vidéos (expositions virtuelles, playlists, etc.)

avantages

Promouvoir sa collection vidéo

Les plateformes vidéos généralistes sont utilisées pour la promotion d’un artiste et d’une œuvre. Mais Numeridanse offre un environnement dédié au monde de la danse, tant par ses outils de recherche que par l’éditorialisation du contenu que la plateforme propose. Ainsi les œuvres et leurs auteurs sont facilement accessibles et ce durablement.
Numeridanse est un site de référence reconnu et utilisé par les amateurs de danse, les professionnels de la culture, les pédagogues, les journalistes, les chercheurs, etc.

avantages

Garantir l’accès à un fonds vidéo unique

Seuls les professionnels de la danse peuvent ouvrir un compte PRO et PRO+ et proposer leurs ressources vidéo sur la plateforme. Vous êtes garants d’une histoire de la danse. En étant déposé sur Numeridanse votre fonds d’archive vidéo devient accessible à tous.

avantages

Partager son compte

Vous pouvez créer des comptes « contributeurs invités », ainsi, vos collaborateurs disposent des mêmes outils que vous, leurs collections vidéos sont rattachées à votre identité et toute publication vous sera soumise pour validation.

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favoris Ajouter à vos favoris

Meublé sommairement [par les étudiants du CNDC] 2/2

CNDC - Angers 2010

Chorégraphe(s) : Bagouet, Dominique (France)

Présentée dans la/les collection(s) : CNDC - Angers

Producteur vidéo : CNDC Angers

en fr

Meublé sommairement [par les étudiants du CNDC] 2/2

CNDC - Angers 2010

Chorégraphe(s) : Bagouet, Dominique (France)

Présentée dans la/les collection(s) : CNDC - Angers

Producteur vidéo : CNDC Angers

en fr

Meublé sommairement [par les étudiants du CNDC] 2/2

Représentation formée d’extraits de la pièce Meublé sommairement de Dominique Bagouet et présentée le 12 septembre 2010 cale de la Savatte (front de Maine) à Angers dans le cadre des Accroche-cœurs 2010

« L’œuvre du chorégraphe Dominique Bagouet, disparu en 1992, entre dans le programme de l’école supérieure du CNDC, sous l’angle de l’interprète, avec la pièce Meublé sommairement. Des extraits de la scène du “bal”, composée de quatre danses (chacha, rumba, tango et ballade), sont présentés à l’issue de cette transmission avec Sylvain Prunenec, Catherine Legrand et Annabelle Pulcini, artistes chorégraphiques ayant été interprètes des pièces de Dominique Bagouet.

Placé depuis février 2004 sous la direction de la chorégraphe Emmanuelle Huynh, le CNDC est aujourd’hui un centre chorégraphique national qui permet la création et la diffusion d’œuvres contemporaines, invite des artistes en résidence, partage la pratique de la danse et sa pensée. »


Source : programme des Accroche-cœurs 2010

Bagouet, Dominique

Angoulême, 9 juillet 1951 - Montpellier, 9 décembre 1992

Elève de Rosella Hightower à Cannes dès 1965, il reçoit un enseignement classique et trouve son premier engagement chez Alfonso Cata au Ballet du Grand Théâtre de Genève en 1969. L'année suivante, il danse dans la compagnie de Félix Blaska puis entre aux Ballets du XXème siècle de Béjart à Bruxelles. L'expérience dure deux ans et se prolonge dans le groupe Chandra (où travaillait aussi Maguy Marin).

De retour à Paris en 1974, Dominique Bagouet prend des cours avec Carolyn Carlson et Peter Goss. Il danse aussi dans les compagnies de Joseph Russillo, Anne Béranger et Peter Goss. Il part quelques mois aux Etats-Unis où il découvre les techniques issues des écoles américaines, entre autres avec Jennifer Muller et Lar Lubovitch.

En 1976, à son retour en France, il présente sa première chorégraphie : « Chansons de nuit » au Concours de Bagnolet et remporte le premier prix avec mention « recherche ». Il fonde alors sa propre compagnie. Pour la faire vivre, il va enchaîner les créations à un rythme très soutenu qu'il déplore. Jusqu'en 1979, il crée quatorze pièces, parfois dans l'urgence et pas toujours de façon satisfaisante.

Avec « Sous la blafarde », le jeune chorégraphe commence à s'imposer et trouve un havre : la ville de Montpellier qui accueille la compagnie et lui donne les moyens d'exister puisqu'il est invité à mettre sur pied et à diriger le Centre chorégraphique régional de Montpellier. Il créera d'ailleurs dans cette ville le Festival International Montpellier Danse qu'il dirigera jusqu'en 1982.

Dominique Bagouet va alors créer certaines des pièces les plus marquantes de la chorégraphie contemporaine française, d' « Insaisies »(1982) jusqu'à « Necesito, pièce pour Grenade » (1991), ultime commande réalisée pour célébrer le 500ème anniversaire de la ville espagnole.

Avec des pièces comme « Déserts d'amour » (1984), « Le Crawl de Lucien » (1985) ou « Assaï » (1986), Dominique Bagouet impose clairement sa personnalité et son style. Il compose le mouvement de très nombreux petits gestes (jeux des pieds et des mains, inclinaison particulière du torse...) sans aucun maniérisme et d'une redoutable précision.

Autre constante, le chorégraphe a toujours su s'entourer d'artistes au talent reconnu. Il y eut Tristan Murail pour«Déserts d'amour », Pascal Dusapin pour « Assaï », Christian Boltanski pour « Le Saut de l'ange » (1987), ou l'actrice Nelly Borgeaud pour le superbe « Meublé sommairement » (1989), adaptation chorégraphique d'un roman d'Emmanuel Bove.

Avec Charles Picq, il a réalisé deux films : « Tant mieux, tant mieux ! » (1983) et « Dix anges, portraits » (1988) d'après « Le Saut de l'ange ».

S'il y avait un style Bagouet, il résiderait également dans cette curiosité qui a marqué toute une génération.

En 1993, les danseurs de sa compagnie fondent Les Carnets Bagouet afin de préserver et transmettre le patrimoine artistique du chorégraphe. Ils proposent le répertoire à d'autres compagnies et de nombreuses écoles.


Source : Philippe Verrièle - Extrait de « 99 biographies pour comprendre la jeune danse française », Les Saisons de la danse-hors série été 97.


En savoir plus : www.lescarnetsbagouet.org

Pulcini, Annabelle

Née  en 1970, Annabelle Pulcini étudie la danse et la guitare  classique à  Bourg en Bresse et à Lyon dès son plus jeune âge. A  l’adolescence, elle  s’engage dans la voie chorégraphique au  Conservatoire Supérieur de  Musique et de Danse de Lyon jusqu’à entrer  dans la Compagnie Dominique  Bagouet en 1990 à Montpellier. Elle rencontre là bas des artistes tels  que Olivia Grandville, Catherine Legrand, Sylvain Prunenec  avec qui  elle collaborera plusieurs fois comme interprète ou  assistante.  Installée à Paris en 1993 elle poursuit sa trajectoire avec Loïc Touzé,  Latifa Laabissi, Alain Michard, Jennifer Lacey, Vincent Dupont, Mille  Plateaux Associés, Hélène Iratchet ou encore Boris Charmatz. En  2017/2018 elle interprète une version féminine de Jours Etranges de  Dominique Bagouet, recrée par Catherine Legrand et joue dans le concert  chorégraphié OAM de Dominique Jegou et Olivier Sens. Elle sera  interprète de la pièce Maintenant, oui de Gaël Sesboué.

Dès 1997, elle chorégraphie un premier solo Un petit socle à  la  Ménagerie de Verre à Paris, puis Variété en 2004 (Bourse Villa  Médicis  hors les murs) ainsi que Now en 2009, qu’elle cosigne avec le   chorégraphe brésilien Gustavo Ciriaco. Elle chorégraphie et danse  également Cochons Farcis (2004) duo avec Elise Olhandéguy inspiré du  recueil d’Eugène Savitzkaya.  En 2013, au sein de sa compagnie,  l’association Béton Chantiers, elle recréé Une Scène rouge, d’après  Scène rouge de Dominique Bagouet,  présentée aux Hivernales d’Avignon,  au festival Le temps d’aimer à  Biarritz et au Klap à Marseille. Sa  dernière pièce pour quatre  interprètes, Deux ou trois bagues au doigt a  été créée en novembre 2013  au festival Les Inaccoutumés à la Ménagerie  de Verre, puis présentée au  Festival Plastique Danse Flore à  Versailles en septembre 2014. Elle  prépare actuellement le projet THE  NEW NUMBER ORDER.

Elle s’intéresse à la pédagogie et à la transmission dès le  début de  sa carrière. Elle enseigne régulièrement auprès d’un large  public dans  les écoles, en conservatoire, au Centre National de Danse   Contemporaine d’Angers, dans le cadre de l’entrainement régulier du   danseur au Centre National de la Danse à Pantin et à la Ménagerie de  Verre à Paris, ou encore, auprès des danseurs de la Compagnie Philippe  Découflé... 

Depuis 2007, elle étudie et pratique la fasciathérapie et la   pédagogie perceptive. Elle poursuit à travers cette méthode ses   réflexions sur le corps et le mouvement, en lien avec le spectacle   vivant et l’art chorégraphique. 

En 2014, elle obtient le certificat d’aptitude aux fonctions de professeur de danse contemporaine.


Source : Site de Annabelle Pulcini

En savoir plus : http://annabellepulcini.fr

Prunenec, Sylvain

Interprète pour Odile Duboc, Dominique Bagouet, Trisha Brown, Hervé Robbe, Loïc Touzé, Boris Charmatz, Sylvain Prunenec participe à la création O,O de Deborah Hay (2006) et rejoint Olga de Soto pour la pièce « Incorporer ce qui reste ici au cœur »(2007).
En 2008, au Festival d'Avignon (Sujet à vif), il danse dans « Trois cailloux » mis en scène par Didier Galas, avec Laurent Poitrenaux. Il est interprète dans « L'oubli, toucher du bois » (2010) de Christian Rizzo. Au cinéma, il tourne dans « Jeanne et le garçon formidable » (1998) d'Olivier Ducastel et Jacques Martineau, et dans « Toutes ces belles promesses » (2003), de Jean-Paul Civeyrac.
Depuis 1995, au sein de sa compagnie, l'association du 48, Sylvain Prunenec crée ses propres pièces souvent en collaboration avec des musiciens : « Verso Vertigo » (1996), « Bâti » (1998) avec Fred Bigot, « La Finale » (2002), « Fronde Ethiopia » (2002) avec Françoise Rivalland.
Depuis 2000, il tisse des collaborations avec des artistes africains, notamment la compagnie de danse éthiopienne Adugna et la compagnie congolaise Les Studios Kabako de Faustin Linyekula. Ils créent ensemble « Si c'est un nègre / autoportrait » (chorégraphie de Faustin Linyekula) pour le Vif du Sujet au festival d'Avignon (2003) et développent un projet entre l'Éthiopie, le Congo et la France intitulé « KinAddis / Chantiers chorégraphiques » (2004-2005). Il est lauréat de la Villa Medicis Hors les murs (2002) pour un travail de recherche en Éthiopie. En résidence au Forum culturel, scène conventionnée de Blanc-Mesnil, il conçoit deux créations sur le thème du corps démembré : le solo « Effroi » (2003) et la pièce pour six interprètes, « Redoux » (2004). En janvier 2007 au CND, il crée « Lunatique », inspiré des travaux du physiologiste Étienne-Jules Marey. « About you » (2008) s'appuie sur la décomposition du mouvement. En résidence au théâtre de Vanves (2008-2009), il entame une nouvelle étape de son travail : rendre lisible dans le corps les chemins pas toujours très ordonnés des intentions et des sentiments. Le duo « Ouvrez ! » est créé en 2008. Le projet « Gare ! » (2009-2011) se compose de trois pièces courtes : le solo « love me, love me, love me », le solo « Psycho Killer » et le trio « Respire ».  À partir de 2013, Sylvain Prunenec et l'A.48 sont en résidence pour 3 ans en Marne-et-Gondoire (en Seine-et-Marne, à 25 km de Paris), travaillant autour de la thématique de la nuance.

Legrand, Catherine

Danseuse, interprète, enseignante.
En février 1982, lors d'une audition, elle rencontre Dominique Bagouet, rejoint sa compagnie et y danse jusqu'en 1993. 

Depuis lors, elle transmet régulièrement le répertoire de Dominique Bagouet dans le mouvement de l'association les Carnets Bagouet à différentes compagnies : Ballet Atlantique Régine Chopinot, Dance Theatre of Ireland, Ballet de Lyon, Ballet du Rhin, CCN-Ballet de Lorraine, Compagnie de Paracuru au Brésil.
Et aux écoles de danse : Ecole du Ballet national de Marseille, CNDC d'Angers, Conservatoire de la Rochelle, Conservatoire de Rennes. 

En 2012 en collaboration avec Anne-Karine Lescop et le Triangle de Rennes elle recrée Jours étranges pour un groupe de danseurs adolescents. 

Entre 1990 et 2010, elle est interprète pour Michel Kelemenis, Olivia Grandville et Xavier Marchand, Hervé Robbe, Alain Michard, Boris Charmatz, Sylvie Giron, Dominique Jégou, Laurent Pichaud, Deborah Hay, Loic Touzé.
En 1997 et 2000 elle donne naissance à ses deux enfants.

Depuis 2010 et actuellement elle est interprète pour : Boris Charmatz (Levée des conflits), Olivia Grandville (Une semaine d'art en Avignon, Le Cabaret discrépant), Dominique Jégou (Accumulation #2 et #3 et La grande forme), Emmanuelle Huynh (A Vida enorme)

Elle assiste Olivia Grandville sur le projet Le grand jeu.
Elle continue à mener des ateliers de pratique artistique dans des lycées, collèges, écoles primaires, intervient ponctuellement pour des projets de création ou transmission auprès des élèves de conservatoires.
En partenariat avec le TNB, Rennes, ou l'association Danse à tous les étages, Rennes/ Brest, elle propose des sessions d'ateliers de création pour des groupes de personnes en difficultés sociales ou des personnes en hôpital de jour, ou encore des personnes âgées. Ces projets donnent parfois lieu à un travail en collaboration comme avec le metteur en scène  Pierre Lamandé ou l'écrivaine Nathalie Burrel.  

Meublé sommairement [par les étudiants du CNDC]

Direction artistique / Conception : Catherine Legrand, Annabelle Pulcini, Sylvain Prunenec (transmission de la pièce)

Chorégraphie : Dominique Bagouet

Interprétation : étudiants de la Formation d’Artiste Chorégraphique 3 (FAC 3) : Lou Cantor Clarisse Chanel Talia De Vries Malika Djardi Martin Juvanon du Vachat Miguel Garcia Llorens Corentin Le Flohic Anatole Lorne Martina Musilova Johann Nöhles Marie Orts Mathilde Rance Marcela Santander Corvalàn Lina Schlageter Pierre Tedeschi

Musique originale : Raymond Boni

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : CNDC (Angers)

la FAC, Formation d'Artiste Chorégraphique

Deux formations sont proposées par le CNDC sous la direction d’Emmanuelle Huynh (2004-2012) : la Formation d’Artiste Chorégraphique (FAC) en deux ans et la formation Essais (d'abord en un an puis deux ans).

 

LES ENJEUX DE L’ANNÉE

La Formation d’Artiste Chorégraphique, cursus de deux ans, a été créée pour encourager de jeunes danseurs à s’investir dans le cadre d’un contexte professionnel existant tout en gardant un point de vue critique. Ceci doit leur permettre de s’engager dans une direction spécifique à l’intérieur du champ artistique qu’ils se choisiront.

 

LE CURSUS

Le programme a été pensé par un groupe de travail sous la direction d’Emmanuelle Huynh, à partir de questions essentielles à tout projet de formation en danse : quelle technique et quel imaginaire du corps pour quel projet esthétique ? Quels sont nos classiques aujourd’hui ? Que travaillons-nous et comment travaillons-nous ? Quelles sont les conditions d’émergence d’un projet artistique, comment se mène un processus de création ?

Cette école s’organise ainsi autour de quatre enjeux propres à l’art contemporain :

   la réappropriation de certaines traditions techniques et savoirs faire

   le développement d’une attitude critique et autoréflexive

   l’entretien du dialogue avec les autres pratiques artistiques (notamment la musique, les arts plastiques et le cinéma)

   le goût pour l’expérimentation

Ces préoccupations sont actives dans le choix des œuvres du répertoire et des artistes intervenants, dont la démarche a nourri ou nourrit encore les forces vives de la danse contemporaine.

Le programme de la FAC s’étalant sur deux ans a été mis en place pour aider de jeunes artistes danseurs à construire la confiance nécessaire pour s’engager dans un cadre professionnel. Ces deux ans doivent leur permettre d’élaborer progressivement les conditions et les cadres de leurs futurs choix artistiques.

L’étudiant va se construire à partir de l’apprentissage réfléchi de techniques, de la transmission de pièces du répertoire, de l’apprentissage de l’analyse du mouvement dansé, de chantiers (ateliers chorégraphiques à partir des notions importantes), et par un travail de composition. La formation entend ainsi conduire les étudiants à développer leur propre projet d’interprète.

 

Les étudiants de la promotion 2007/2009 ont pu faire l’apprentissage de pièces d’artistes dont le travail continue de remettre en question le champ chorégraphique contemporain. La formation a impliqué un contact avec la scène lors d’ouvertures publiques et de représentations. Parmi ces expériences : Newark/Re-worked de Trisha Brown, une session butô avec le chorégraphe japonais Ko Murobushi, le duo A Vida Enorme/épisode 1 d’Emmanuelle Huynh et une création par le chorégraphe français Alain Buffard. 

Les étudiants de la promotion 2009/2011 ont notamment pris part à une recréation de Le Sacre du printemps de Vaslav Nijinski par Dominique Brun, un travail avec Emmanuelle Huynh sur Bord, tentative pour corps, texte et tables et une création par le chorégraphe Faustin Linyekula. Ces expériences ont été aussi l’occasion pour eux de prendre contact avec la scène.

Le programme 2011/2013 pose les fondamentaux d’une bonne connaissance de son corps comme outil d’expression. Le cursus inclut également l’approche et l’expérimentation d’univers artistiques distincts (Marion Ballester, Sylvain Prunenec, Julie Nioche, Loïc Touzé), de même que des investigations autour de pratiques actuelles liées au répertoire et à la création. Foray forêt de Trisha Brown, sous la direction artistique de Leah Morrison et Kathleen Fisher, et un projet de création avec l’artiste brésilienne Lia Rogrigues, sont les deux pièces qui verront le jour en mai 2013 à Angers à l’occasion de Schools, rencontres internationales des écoles de danse.

 

À la rentrée 2009, l’étudiant de la FAC obtient à l’issue de la formation un diplôme national supérieur reconnu par l’État de niveau licence (DNSPD) et peut conjointement obtenir une licence en arts du spectacle chorégraphique délivrée par l’université Paris 8, en suivant pleinement le programme de l’école à Angers.

 

PROFIL DES ÉTUDIANTS

La FAC est ouverte à des candidats âgés de 18 à 24 ans, de niveau BAC+1. Chaque promotion est constituée d’étudiants de nationalités française ou étrangère. De grandes aptitudes physiques sont essentielles, de même qu’une forme de curiosité et d’inventivité pour la recherche dans le domaine chorégraphique, par une démarche à la fois individuelle et collective. À l’entrée en formation, les étudiants doivent avoir une bonne compréhension du français ainsi que des notions d’anglais.

Nos suggestions de videos
43:25

Jours étranges, reprise 2016

Bagouet, Dominique (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
11:41

Blue Lady Duo Carlson-Saarinen

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
21:54

Meublé sommairement [par les étudiants du CNDC] 1/2

Bagouet, Dominique (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
26:02

Les Petites Pièces de Berlin [par les étudiants du CNDC]

Bagouet, Dominique (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:04

Le Sacre du Printemps

Nijinsky, Vaslav (Monaco)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
25:30

Grenade, les 20 ans

Baïz, Josette (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
26:40

Swan Lake

Masilo, Dada (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
05:33

Marché noir

Preljocaj, Angelin (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
10:44

Folie-repetition

Brumachon, Claude (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:01

Swan Lake

Bourne, Matthew (United Kingdom)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
05:37

Planes

Brown, Trisha (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
10:22

Interview de Mathilde Monnier

Monnier, Mathilde (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
05:31

Pudique Acide-Recréation

Monnier, Mathilde (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
01:10:55

Cher Ulysse

Gallotta, Jean-Claude (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
05:08

Danses d'ailleurs

Delaunay, Raphaëlle (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
43:25

Jours étranges

Bagouet, Dominique (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
09:13

Une scène rouge

Bagouet, Dominique (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
17:18

Blue Lady [revisited]

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
01:22:46

Grenade, les 20 ans

Baïz, Josette (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
Nos suggestions de themas

Sacré Sacre

Webdoc

Julie Charrier

Sacré Sacre

Webdoc

Classique, tellurique, chamanique, révolutionnaire ? Le 29 mai 1913, la première du "Sacre du printemps" de Nijinski fit scandale. Ce webdoc vous raconte l'histoire de cette pièce majeure qui a inspiré tant de chorégraphes.

Découvrir
En savoir plus

COLLECTION BAGOUET

Exposition virtuelle

Montpellier Danse

COLLECTION BAGOUET

Exposition virtuelle

Dominique Bagouet a créé plus de 45 pièces en 15 ans. Certaines ont marqué le paysage chorégraphique entre 1980 et 1992, année de sa disparition. Cette collection montre les œuvres les plus emblématiques et s’enrichit au fur et à mesure de films liés à la transmission de son répertoire grâce au travail mené par l’association Les Carnets Bagouet créée par ses interprètes aprè

Découvrir
En savoir plus

La relecture des œuvres

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

La relecture des œuvres

Parcours

Certains grands spectacles sont revisités à travers les siècles. Voici deux exemples de pièces relues par différents chorégraphes.

Découvrir
En savoir plus

La ronde

Parcours

Olivier Lefebvre

La ronde

Parcours

 De l’importance de la Ronde en danse aujourd’hui.

Découvrir
En savoir plus

Étranges spectacles

Parcours

Centre national de la danse

Étranges spectacles

Parcours

 Des spectacles atypiques de danse contemporaine qui réinventent le rapport à la scène.  

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus