Aller au contenu principal
Add video to a playlist

Title

Choreographer

Vous devez être membre pour profiter de toutes les fonctionnalités Se connecter Register
Vous devez être membre pour voir cette playlist Se connecter Register
Supprimer mon historique vidéo Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Supprimer mon historique de recherche Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Créer une playlist
La description est limitée à 500 caractères
Vous pouvez désormais rendre vos playlists publiques! Pour cela, rendez-vous sur votre compte personnel

Attention !
Cette vidéo contient des images qui pourraient heurter la sensibilité
Modifier la playlist
La description est limitée à 500 caractères
Supprimer la playlist Êtes-vous sûr de vouloir supprimer la playlist ?
Partager cette playlist
Configurer l'accès Garder votre playlist privée
(elle ne sera visible que par vous)
Rendre votre playlist publique
(et partagez-là avec les autres utilisateurs)
Configurer l'accès
Partager Adresse Partager par e-mail Envoyer
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favoris Ajouter à vos favoris

Le Sacre du Printemps

2009

Chorégraphe(s) : Nijinsky, Vaslav (Russian Federation)

Déposé par Les Ballets de Monte-Carlo

en fr

Le Sacre du Printemps

2009

Chorégraphe(s) : Nijinsky, Vaslav (Russian Federation)

Déposé par Les Ballets de Monte-Carlo

en fr

Le sacre du printemps

Les Ballets Russes avaient joué la première à Monaco, créé le 29 mai 1913 au Théâtre des Champs-Elysées à Paris.

En 2009, Les Ballets de Monte-Carlo ont célébré dans un esprit festif fuyant tout esprit poussiéreux les œuvres originales et l'héritage des Ballets Russes. Le Sacre du Printemps de Nijinsky a permis d'illustrer la qualité technique émotionnelle et vibratoire qui anime chaque danseur du corps de ballet, celui-ci étant constitué d'autant d'« élus » qu'il est possible de s'imaginer dans une compagnie comprenant cinquante danseurs.


Source : Ballets de Monte Carlo 


En savoir plus : http://www.balletsdemontecarlo.com/  

Nijinsky, Vaslav

Danseur russe.


Issu d'une famille de danseurs polonais, il entre à l'École de danse de Saint-Pétersbourg en 1898 et se produit au Mariinski dès 1905, célèbre avant même d'être diplômé. Engagé en 1907, il est le partenaire de M. Kschessinska, N. Pavlova et T. Karsavina. Il est la coqueluche de la vie mondaine russe et rencontre en 1908 S. de Diaghilev dont il devient le protégé. Il participe en 1909, avec sa sœur Bronislava Nijinska, à la première saison des Ballets Russes, contribuant largement à son succès. Il se partage entre les deux compagnies, ne quittant le Mariinski qu'en 1911, après y avoir fait scandale avec un costume trop dépouillé dans Giselle. Adulé du public occidental, il crée les œuvres les plus célèbres de M. Fokine, et réalise sa première chorégraphie en 1912. En 1913, il épouse une jeune hongroise, Romola de Pulsky, dont il aura deux filles, Kyra en 1914 et Tamara en 1920. Ce mariage inopiné bouleverse Diaghilev, qui le licencie aussitôt. Une tentative de monter sa propre compagnie échoue à Londres en 1914. En 1916 et 1917, il est de nouveau engagé par Diaghilev pour les tournées américaines de la troupe, au cours desquelles il crée sa dernière chorégraphie, Till Eulenspiegel. À son retour, il s'installe en Suisse, où apparaissent les premiers signes de sa maladie mentale. Entre deux séjours à l'hôpital, il travaille à un système d'écriture de la danse, dessine, et commence à rédiger son journal, aujourd'hui publié. Il danse en 1919 un dernier solo terrifiant sur la guerre. Il sombre ensuite définitivement dans la folie et meurt à Londres en 1950 ; son corps est transporté en 1953 au cimetière Montmartre à Paris.


Passant inaperçu en société, doté d'un physique ingrat pour un danseur, avec sa petite taille et ses cuisses épaisses, Nijinski entre dans la légende à une époque où la danse masculine est peu appréciée en Europe occidentale. À la perfection de sa technique, marquée par une élévation et un ballon exceptionnels, il joint un pouvoir de séduction et de transfiguration scénique stupéfiants qui font de lui un véritable génie de la danse à la grâce inégalée. Inspirant à Fokine ses plus beaux ballets, il marque à jamais les rôles qu'il a créés, le plus souvent aux côtés de Karsavina. Poète romantique dans les Sylphides, Esclave sensuel dans Schéhérazade, bondissant Arlequin dans Carnaval, douloureux Pantin dans Petrouchka, Fleur androgyne dans le Spectre de la rose, il investit chaque personnage avec une justesse et une plénitude qui emporte le public dans un émerveillement sans cesse renouvelé.


Chorégraphe, Nijinski tourne le dos à la danse qui a fait sa gloire et élabore, avec l'appui de Diaghilev, des œuvres qui déconcertent le public (Jeux), ou le scandalisent (l'Après-midi d'un faune, le Sacre du printemps). Lent à créer, il ne sait pas se faire comprendre des danseurs, hostiles à une danse si étrangère à leur formation, mais bénéficie de l'assistance constante de sa sœur. Écartant toute virtuosité, il sculpte les corps dans une gestuelle différente pour chaque ballet, totalement originale, et dont seuls quelques artistes (A. Rodin, J. Cocteau, Valentine Hugo entre autres) apprécient la valeur artistique et la puissance d'expression. Comète au destin tragique, son personnage hante l'imaginaire de nombreux artistes, comme M. Béjart qui en donne sa vision dans Nijinski, clown de Dieu.


Source : Marie-Françoise Bouchon sous la direction de Philippe Le Moal, Dictionnaire de la danse, Larousse, 1999


En savoir plus : 

http://www.russianballethistory.com

Le Sacre du Printemps

Chorégraphie : Millicent Hodson d'après Valslav Nijinsky

Interprétation : Ballets de Monte-Carlo

Musique originale : Igor Stravinsky

Musique live : Avec la participation de l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, sous la Direction Nicolas Brochot

Lumières : Dominique Drillot

Costumes : Kenneth Archer d'après Nicholas Roerich

Décoration : Kenneth Archer d'après Nicholas Roerich

Les vidéos du moment

03:24

Girls and Boys

Assaf, Roy (Switzerland)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:00

Moeder

Carrizo, Gabriela (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
02:51

La légèreté des tempêtes - Teaser

Ben Aïm, Christian & François (La légèreté des tempêtes - Teaser)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
01:54

Le cygne

Chauviré, Yvette (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:06

D'après une histoire vraie

Rizzo, Christian (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:31

Tauberbach

Platel, Alain (Belgium)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
07:46

Drift

Van Acker, Cindy (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
05:16

Bruit de couloir

Dazin, Clément (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
01:38

Ibuki (extrait de Namasya)

Amagatsu, Ushio (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
}
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus