Aller au contenu principal
Ajouter cette vidéo à une playlist

Title

Choreographer

La vidéo a été avec ajoutée succès.

Vous devez être membre pour profiter de toutes les fonctionnalités Se connecter Register
Vous devez être membre pour voir cette playlist Se connecter Register
Supprimer mon historique vidéo Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Supprimer mon historique de recherche Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Créer une playlist
La description est limitée à 500 caractères
Vous pouvez désormais rendre vos playlists publiques! Pour cela, rendez-vous sur votre compte personnel

Attention !
Cette vidéo contient de la nudité ou de la violence.
Modifier la playlist
La description est limitée à 500 caractères
Supprimer la playlist Êtes-vous sûr de vouloir supprimer la playlist ?
Partager cette playlist
Configurer l'accès Garder votre playlist privée
(elle ne sera visible que par vous)
Rendre votre playlist publique
(et partagez-là avec les autres utilisateurs)
Configurer l'accès
Partager Adresse Partager par e-mail Envoyer
  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favoris Ajouter à vos favoris

Le spectre de la rose

2018

Chorégraphe(s) : Fokine, Michel (Russian Federation)

Déposé par Maison de la Danse de Lyon

en fr

Le spectre de la rose

2018

Chorégraphe(s) : Fokine, Michel (Russian Federation)

Déposé par Maison de la Danse de Lyon

en fr

Le spectre de la rose

Le Spectre de la rose est un ballet en un acte créé par les Ballets russes de Serge de Diaghilev le 19 avril 1911 à l'Opéra de Monte-Carlo sur la chorégraphie de Michel Fokine. La musique est orchestrée par Hector Berlioz, L'Invitation à la valse de Carl Maria von Weber. Les rôles principaux étaient dansés par Tamara Karsavina et Vaslav Nijinski. Les décors et costumes furent conçus par Léon Bakst. Le livret de Jean-Louis Vaudoyer est inspiré d'un poème du même titre de Théophile Gautier.

Au retour d’un bal, une jeune fille respire le parfum d’une rose qu’un  galant cavalier lui a offert en souvenir de cette soirée . La belle  s’endort dans un fauteuil et rêve que la rose se transforme en un jeune  et beau Spectre amoureux, à l’image de son cavalier, mais entièrement  vêtu de pétales de rose. Après avoir délicatement tournoyé autour d’elle  et esquissé un dernier tour de valse à son bras, le Spectre sort comme il était entré, par la fenêtre, en un bond d’une hauteur et d’une légèreté stupéfiante. La jeune fille se réveille alors, perdant ses illusions à la vue de la  rose tombée à ses pieds pendant son sommeil.

Source : Fondation Rudolf Noureev

Fokine, Michel

Danseur, chorégraphe et pédagogue russe (Saint-Pétersbourg 1880-New York 1942).

Premier chorégraphe des Ballets russes, Michel Fokine libéra la danse du carcan des conventions et en fit un art à part entière, révélateur d’une sensibilité nouvelle. Avec lui naît le ballet que l'on appellera « néoclassique » et dont son danseur Nijinski sera l’immense continuateur.

Fils de commerçants, Michel Fokine, à peine âgé de 10 ans, fait ses premiers pas de danseur à l’École impériale de Saint-Pétersbourg. Entré dans le corps de ballet du théâtre Mariinski, il y devient soliste (1898), puis premier danseur (1904), tout en étant lui-même chargé de cours à l’École impériale à partir de 1902. Également doué pour les beaux-arts, il est surtout attiré par la création chorégraphique, dont il a une conception déjà très originale. La découverte de la « danse libre » d’Isadora Duncan, venue à Saint-Pétersbourg en 1905, le convainc du bien-fondé de sa démarche, qui consiste à rompre, non avec l’héritage de la danse classique elle-même – Fokine demeure d’ailleurs un grand admirateur de Marius Petipa –, mais avec la routine de l’académisme.

Source: Dictionnaire Larousse en ligne

En savoir plus

larousse.fr

Ballets Russes

Les Ballets russes sont une célèbre compagnie d'opéra et de ballet créée en 1907 par Serge de Diaghilev, avec les meilleurs éléments du théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg. Dès 1909, la compagnie entame une tournée internationale et, en 1911, Diaghilev coupe les ponts avec le Ballet impérial. La compagnie devient une troupe privée, indépendante, qui se fixe à Monte-Carlo, Paris et Londres, sans s'attacher à aucun théâtre en particulier.

Le spectre de la rose

Chorégraphie : Michel Fokine

Interprétation : Ballet de l'Opéra de Paris

Texte : Jean-Louis Vaudoyer

Costumes : Léon Bakst

Décors : Léon Bakst

Durée : 04:20

Les vidéos du moment

05:01

Hexentanz

Wigman, Mary (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
02:59

Joyaux

Balanchine, George (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:00

La troisième symphonie de Gustav Mahler

Neumeier, John (La troisième symphonie de Gustav Mahler)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
04:20

Le spectre de la rose

Fokine, Michel (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
05:11

Le Visiteur

Martin-Gousset, Nasser (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:21

Mama Kinte Blues

Armstrong, Géraldine (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
}
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus