Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Grenade, les 20 ans

Maison de la Danse de Lyon 24images - Scènes d'écran 2013 - Réalisateur-rice : Riolon, Luc

Chorégraphe(s) : Baïz, Josette (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la Danse de Lyon , 24images - Scènes d'écran

Producteur vidéo : Scènes d'écran

en fr

Grenade, les 20 ans

Maison de la Danse de Lyon 24images - Scènes d'écran 2013 - Réalisateur-rice : Riolon, Luc

Chorégraphe(s) : Baïz, Josette (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la Danse de Lyon , 24images - Scènes d'écran

Producteur vidéo : Scènes d'écran

en fr

Grenade les 20 ans

Après avoir patiemment, pendant des années, mêlé à la danse contemporaine les cultures et les styles des quartiers et créé ainsi une « énergie Grenade », j'ai ressenti un profond besoin d'ouverture. L'idée a germé alors de proposer tous les danseurs de Grenade, petits et grands, à des chorégraphes acceptant de reprendre ou développer une pièce de leur répertoire. Des noms se sont imposés : Jean-Claude Gallotta, Angelin Preljocaj, Jean-Christophe Maillot, Michel Kelemenis, Philippe Decouflé, Abou Lagraa. Et c'est avec une grande simplicité que tous ont dit oui au projet. Le projet a donc pris une ampleur que je n'avais pas imaginée au départ. Plus on avançait dans cette aventure artistique, plus je prenais conscience de la difficulté de la proposition. En effet, ces chorégraphes possèdent une empreinte très personnelle et originale. Les danseurs de Grenade doivent donc être en mesure d'interpréter un panel très large de styles de danses.

Ils doivent trouver, au fil des pièces, une qualité et une présence correspondant à l'écriture de chaque chorégraphe :
les plus jeunes doivent restituer le style rapide et endiablé de Jean-Claude Gallotta dans Mammame ainsi que la folie de ses interprètes ; le duo drolatique de Philippe Découflé dansé par Christophe Salengro et Cathy Savy est confié à de jeunes interprètes ;
le Faune , profond et émouvant de Michel Kelemenis interprété par un adolescent ; la pièce saccadée et répétitive Marché Noir d'Angelin Preljocaj devra garder sa juste mesure avec les pré-adolescents de 11 à 14 ans ;
la partition aérienne de Jean-Christophe Maillot Vers Un Pays Sage, alliant technique, légèreté et rapidité poussera les plus grands à se dépasser dans une approche néo-classique de la danse ; la compagnie professionnelle retrouvera métissage et fluidité avec le jubilatoire Allegoria Stanza d'Abou Lagraa.


Josette Baïz, juin 2011

Grenade, les 20 ans

CODEX / 1986 

Chorégraphie Philippe Decouflé Musique My baby's gone Fats domino Danseur solo Auguste N'ganta Danseurs Duo Lisa Rapezzi, Sofiane Merabet

Codex, créé en 1986 à Amsterdam et  présenté au Festival d'Avignon, est inspiré par une encyclopédie  dessinée à la fin des années soixante-dix par un jeune italien, Luigi  Séraphini – Le Codex Serafinianus - peuplée d'animaux fantastiques, de plantes imaginaires et de légumes vivants.

Source : Arte.tv


MAMMAME / 1985 

Chorégraphie Jean-Claude Gallotta Musique Henry Torgue, Serge Houppin Danseurs extrait Lilou Jouret, Blanche De Kerguenec, Emma Cappato, Maud Durand, Louis Seignobos, Victor Patrice De Breuil, Anthony Velay, Samuel Maarek Danseurs duo Pierre Boileau, Camille Cortez Danseurs Schubert Lilou Jouret, Blanche De Kerguenec, Emma Cappato, Maud Durand, Louis Seignobos, Victor Patrice De Breuil, Anthony Velay, Samuel Maarek, Auguste N'ganta, Lola Cougard, Mylène Lamugnière, Sinath Ouk, Aurore Indaburu, Kim Evin, Michael Jaume, Rafaël Sauzet, Sofiane Merabet, Pierre Boileau

« En danse, dit le chorégraphe, certains d'entre nous aiment quand on leur raconte des histoires, d'autres pas du tout. »
Mammame  semble permettre cette approche. A travers l'histoire de la tribu des  Mammames, il est possible de (se) raconter une histoire. Jean-Claude  Gallotta le fait. « Une garnison mammame, dans le désert d'Arkadine,  le 20 juin d'une années bissextile. La danse s'ouvre sur la chute d'un  homme… ». Il y a là le lutin Kröll, la sorcière Nizza. Sorte d'espèce en voie de disparition, les Mammames dansent le Cabascholle.


FAUNE (inspiré de FAUNE FOMITCH) / 1988 

Chorégraphie Michel Kelemenis Musique L'Après-midi d'un Faune de Claude Debussy (interprété par le new Philarmonia Orchestra dirigé par Pierre Boulez) Montage son réalisé par Jérôme Decque / GNEM) Danseur solo Rafaël Sauzet

En 1988 Kelemenis dévoile son Faune Fomitch lors de la Biennale  de la danse de Lyon, sur l'immense plateau de l'auditorium Ravel.  Inspirée par l'œuvre de Vaslav Fomitch Nijinski et le poème de Stéphane  Mallarmé, la pièce fait l'objet d'une création musicale  électroacoustique du compositeur Gilles Grand. L'initiative d'une  transmission en 2011 au jeune danseur de 17 ans, Thomas Birzan, revient à  Josette Baïz, pour être intégrée au programme des 20 ans de son projet  de compagnie, Grenade. Pour l'occasion, la danse est rapprochée de la  musique écrite 100 ans plus tôt par Claude Debussy pour le chorégraphe  russe, le Prélude à l'après-midi d'un faune.


MARCHÉ NOIR / 1985 

Chorégraphie Angelin Preljocaj Musique Marc Khanne Danseurs Camille Cortez, Lisa Rapezzi, Axelle Anglade

Le Ballet Preljocaj mène la danse là où on ne l'attend pas ! Créé en  1998, le Groupe urbain d'intervention dansée (G.U.I.D.) se multiplie  dans l'espace public et dans des lieux inattendus pour faire découvrir  la danse contemporaine au plus grand nombre.

Le G.U.I.D. présente une pièce dans son intégralité, « Marché noir »,  la première création d'Angelin Preljocaj qui a remporté le Concours de  Bagnolet en 1985.


MINIATURES / 2004 

Chorégraphie Jean-Christophe Maillot Musique suite Française, Ivan Fedele (enregistrement réalisé par Arnaud Moral) Danseurs duo Lisa Rapezzi, Pierre Boileau

"Prenez sept créations musicales écrites par sept compositeurs  contemporains; ces musiques sont le reflet de sept univers, sept  imaginaires propres et différents ; elles n'ont pas été écrites pour la  danse. Offrez-les, imposez-les à un chorégraphe sans autres contraintes  que de « composer » avec...
 C'est la règle du jeu que je me suis imposée, suivant le choix de Marc  Monnet, directeur artistique du Printemps des Arts qui est à l'origine  de la commande de ces œuvres.
Sept miniatures musicales assorties de sept commandes à des artistes  plasticiens qui font loupe sur un seul pari chorégraphique. Par  générosité et par curiosité, compositeurs et plasticiens acceptent de  jouer le jeu. Ils abandonnent leur œuvre, comme autant de morceaux d'un  puzzle qu'ils m'autorisent à assembler en une pièce chorégraphique ;  ils acceptent que leur composition leur échappe, et que le chorégraphe  que je suis, libre d'en jouir, leur dessine une autre vie, un autre  destin." (Jean-Christophe Maillot)


VERS UN PAYS SAGE / 1985 

Chorégraphie Jean-Christophe Maillot Musique Fearful Symetries John Adams (interprété par l'Orchestre St Luke's) Danseurs Aurore Indaburu, Kim Evin, Lola Cougard, Louna Delbouys-Roy, Mylène Lamugnière, Nordine Belmekki, Pierre Boileau, Rafaël Sauzet, Sofiane Merabet, Sinath Ouk

Jean-Christophe Maillot a créé Vers un Pays Sage en hommage à   son père Jean Maillot, artiste peintre trop vite disparu. Boulimique de   travail, ce coloriste réputé a signé près de 260 tableaux, décors et   costumes d’opéra. L’énergie qu’il a consacrée à sa peinture, et à la  vie  de manière générale, est le fil conducteur de ce ballet d’une rare   physicalité. Vers un Pays Sage se cale sur la musique effrénée de John   Adams et propose un défi aux danseurs : parviendront-ils à franchir la   ligne d’arrivée de ce ballet ? Si Jean-Christophe Maillot traque les   temps morts, c’est pour mieux célébrer la vie, à l’image d’un père qui a   brûlé pour elle une quantité d’énergie insolente.

Baïz, Josette

Josette Baïz, formée par Odile Duboc, enseigne la danse contemporaine depuis 1978 à Aix-en-Provence, où elle crée ses premières chorégraphies pour de jeunes danseurs issus de ses cours.

En 1982, alors danseuse chez Jean-Claude Gallotta, Josette Baïz remporte au 14ème Concours International de Chorégraphie de Bagnolet le 1er Prix, ainsi que ceux du public et du ministère de la Culture.  Elle fonde alors sa première compagnie : La Place Blanche, et a créé depuis lors, plus de 40 spectacles, aussi bien pour ses propres compagnies, que pour de nombreux ballets nationaux (Toulouse, Jeune Ballet de France du C.N.R de Lyon ...) ou internationaux (Boston, Ballet Royal de Phnom Penh, Allemagne, Vénézuela, Pays Bas...).

En 1989, le ministère de la Culture lui propose une résidence d'une année dans une école des quartiers nord de Marseille. Cette rencontre avec ces jeunes d'origines et de cultures diverses l'amène à repenser le sens de son travail et à modifier radicalement sa démarche artistique.
La confrontation avec des propositions aussi diverses que le break dance, le smurf, le hip hop, la danse orientale, gitane, indienne ou africaine, l'ont obligée à revoir entièrement ses acquis corporels et mentaux.
Les appuis, la façon d'utiliser le sol, les mouvements de hanches circulaires, les frappés acérés de flamenco et le bassin relâché des africains, rien de tout cela ne lui était familier.

Un processus d'échanges s'est alors mis en place : Josette Baïz enseignait le contemporain, le classique et la composition dans des ateliers de recherches ; les jeunes danseurs lui apprenaient leur façon d'affirmer leurs origines et leurs sentiments.

Naturellement Josette Baïz crée en 1992 le Groupe Grenade qui rassemble alors plus de trente jeunes danseurs. C'est en 1998 que Josette prend le parti de pérenniser le travail de métissage entrepris avec le Groupe Grenade, tout en restant dans une optique profondément contemporaine. Elle crée alors la Compagnie Grenade composé alors de cinq danseuses majeures issues du Groupe Grenade.

Josette Baïz souhaite continuer à enrichir ce répertoire chorégraphique en collaborant artistiquement, toujours et encore, avec des chorégraphes français et étrangers ; en participant à des projets pluridisciplinaires nouveaux et originaux, développant ainsi la rencontre et l'échange.

Source : site de la compagnie Grenade - Josette Baïz

En savoir plus

josette-baiz.com

 

Riolon, Luc

Après des études de mathématiques supérieures et de médecine, Luc Riolon débute la réalisation dans le cadre de sa faculté de médecine, puis rencontre les chorégraphes des années 1980 (Maguy Marin, Mark Tompkins, Josef Nadj, Daniel larrieu, Odile Duboc, Josette Baiz, Angelin Preljocaj, etc.) avec qui il tourne de nombreux films (recréation pour la caméra, captations). Dans les années 1980 avec le chorégraphe américain Mark Tompkins il introduit la vidéo sur la scène, retransmettant en direct sur des écrans géants les images qu'il tourne avec sa caméra en étant sur le plateau avec les danseurs, mélangeant images sur bande et direct.
Avec Daniel Larrieu, il participe à la création du spectacle Waterproof, chorégraphie contemporaine qui se déroule dans une piscine, en filmant en direct les danseurs évoluant dans l'eau et mixant les images en direct avec des images subaquatiques préenregistrées.
Puis il collabore pendant 10 ans avec Eve Ruggieri pour son émission « Musiques au cœur ». Il tourne avec elle de nombreux documentaires sur la musique classique, l'opéra et la danse.
À partir de 1999 il réalise des documentaires de vulgarisation scientifique, en suivant les travaux de chercheurs de terrain attachés à la résolution d’une énigme particulière. Ces deux domaines artistiques et scientifiques qui peuvent sembler bien séparés l’un de l’autre mais sont pourtant, au regard de Luc Riolon, animés de la même démarche. Le désir de comprendre le monde, que ce soit par l’art ou par la recherche scientifique, et restituer cette découverte au plus grand nombre. Parmi ses documentaires scientifiques récents, on peut citer par exemple « Tchernobyl, une histoire naturelle ?», « L’Énigme du Caïman Noir », « Voyage en eau trouble » ou « Delta du Nil : La fin du miracle ». Ces documentaires de vulgarisation scientifique ont récemment reçu des prix dans des festivals en France, comme à l’étranger.


Source: Vimeo

Grenade - Josette Baïz

Direction artistique: Josette Baïz

Année de création: 1998


La Compagnie Grenade a été créée en 1998 par Josette Baïz, suite logique au travail entrepris depuis 1992 avec le Groupe Grenade (enfants, adolescents).

Elle travaille dans ses studios situés à Aix-en-Provence - France et se compose d'une douzaine de danseurs professionnels dont la majorité est issue du Groupe Grenade.

Présents pour certains depuis 20 ans (et il ont moins de 30 ans aujourd’hui !), ils ont inventé avec Josette Baïz le métissage caractéristique de Grenade, chacun ayant apporté sa culture - orientale, asiatique, africaine ou urbaine -, tout en intégrant l’univers contemporain de la chorégraphe.

Leurs créations sont donc une perpétuelle recherche dont le leitmotiv est d'ouvrir son mode d’expression. 

Le  style de Josette Baïz s’est construit  par l’approche d’autres chorégraphes de sa génération et de grands maîtres américains tels que Nikolaïs et Merce Cunningham, par l’expérience pédagogique transmise par Odile Duboc et Susan Buirge et par les collaborations artistiques avec Jean-Claude Gallotta.

Au fil des ans, la Compagnie a accueilli plusieurs danseurs d’horizons chorégraphiques différents contribuant ainsi à l’enrichissement de Grenade. 

Parallèlement, certains danseurs de la Compagnie ont continué leur aventure avec d’autres compagnies (Maguy Marin, Dominique Boivin, Angelin Preljocaj, Compagnie Malka, Abou Lagraa, Carolyn Carlson, Pierre Droulers …) pour découvrir d’autres styles chorégraphiques. 

C’est dans cet esprit que Josette et ses danseurs poursuivent leur recherche par l’ouverture permanente à des techniques (contact – improvisation, technique Limon, Graham, Cunningham… ) prétexte à l’invitation régulière de professeurs extérieurs et à des collaborations artistiques basées sur la rencontre et l’échange.


Source : Site de la Compagnie Grenade


En savoir plus : josette-baiz.com

Grenade, les 20 ans

Chorégraphie : Josette Baïz, Philippe Decouflé, Jean-Claude Gallotta, Michel Kelemenis, Abou Lagraa, Jean-Christophe Maillot, Angelin Preljocaj

Assistance à la chorégraphie : Elodie Ducasse

Scénographie : Dominique Drillot

Lumières : Erwann Collet

Costumes : Philippe Decouflé (costumes originaux de CODEX), Philippe Guillotel, Philippe Combeau

Son : Mathieu Maurice (régie)

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : Cie Grenade

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Production Scènes d'écran - 24 images

Nos suggestions de videos
40:40

Meublé sommairement [par les étudiants du CNDC] 2/2

Bagouet, Dominique (France)

  • Ajouter à la playlist
21:54

Meublé sommairement [par les étudiants du CNDC] 1/2

Bagouet, Dominique (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

TANZheimer

Apergi, Patricia (Greece)

  • Ajouter à la playlist
17:05

Salida [remontage 2015]

Le Batard, Anne (France)

  • Ajouter à la playlist
12:47

East Land - Cabaret nomade [remontage 2015]

Petit, William (France)

  • Ajouter à la playlist
15:44

D’après J.-C. [remontage 2015]

Diephuis, Herman (France)

  • Ajouter à la playlist
10:19

Inanna [remontage 2015]

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
14:31

DéBaTailles [remontage 2015]

Plassard, Denis (France)

  • Ajouter à la playlist
12:59

Roman Photo [remontage 2015]

Charmatz, Boris (France)

  • Ajouter à la playlist
14:18

Sehnsucht [remontage 2015]

Waehner, Karin (France)

  • Ajouter à la playlist
18:38

[Sous le signe de] St Georges [remontage 2015]

Chopinot, Régine (France)

  • Ajouter à la playlist
16:46

Urban Ballet [remontage 2015]

Égéa, Anthony (France)

  • Ajouter à la playlist
20:40

Gueule de loup [remontage 2015]

Bastin, Christine (France)

  • Ajouter à la playlist
20:49

Haru no Saïten, un sacre du printemps [remontage 2015]

Murobushi, Kô (France)

  • Ajouter à la playlist
19:21

Rosas danst Rosas [remontage 2015]

De Keersmaeker, Anne Teresa (France)

  • Ajouter à la playlist
16:30

Danses folkloriques d’Alsace « Ebbs ! / Danses d’ici » [remontage 2015]

Danses folkloriques d’Alsace (France)

  • Ajouter à la playlist
17:04

Récital [remontage 2015]

Merzouki, Mourad (France)

  • Ajouter à la playlist
15:26

Beast of Nonation [remontage 2015]

Carlès, James (France)

  • Ajouter à la playlist
16:34

Projet de la matière [remontage 2015]

Duboc, Odile (France)

  • Ajouter à la playlist
11:05

So schnell [remontage 2016]

Bagouet, Dominique (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

Centre chorégraphique James Carlès

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

La danse contemporaine désigne des courants artistiques succédant à la danse moderne. Mais, il est difficile de cerner précisément cette expression, tant elle inclus différentes pratiques et esthétiques. Aujourd’hui, le mot « contemporain » intègre des danses actuelles, urbaines, théâtrales, de différentes origines géographiques ou «culturelles». Pour comprendre et illustrer la notion de diversité dans la danse contemporaine, nous utiliserons divers créations de la collection du Centre chorégraphique ou de la Compagnie James Carlès Danse &Co, qui a mis cette idée au cœur de ses préoccupations.

Découvrir
En savoir plus

Danses indiennes

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Danses indiennes

Parcours

Une découverte de la danse indienne au travers de créations chorégraphiques qui la dévoilent, la suggèrent, la revisitent ou la transforment !

Découvrir
En savoir plus

Le corps et les conflits

Parcours

Olivier Lefebvre

Le corps et les conflits

Parcours

Regard sur les liens qui semblent émerger entre le corps dansant et le monde envisagé comme un organisme vivant.

Découvrir
En savoir plus

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

Découvrir
En savoir plus

Devenir spectateur de danse

Webdoc

Guisgand, Philippe ; Guisgand, Sébastien

Devenir spectateur de danse

Webdoc

Dans ce webdoc en forme d'enquête, Philippe Guisgand et ses étudiants répondent à une douzaine de questions que peut se poser tout apprenti spectateur. "Apprenti" ? En effet, pour ce chercheur en danse, spécialiste du débat esthétique, assister à un spectacle ne se résume pas à le voir. On ne naît pas spectateur mais on le devient.
Découvrir
En savoir plus

Sacré Sacre

Webdoc

Julie Charrier

Sacré Sacre

Webdoc

Classique, tellurique, chamanique, révolutionnaire ? Le 29 mai 1913, la première du "Sacre du printemps" de Nijinski fit scandale. Ce webdoc vous raconte l'histoire de cette pièce majeure qui a inspiré tant de chorégraphes.

Découvrir
En savoir plus

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Julie Charrier

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !
Découvrir
En savoir plus

Käfig, portrait d'une compagnie

Webdoc

Agathe Dumont

Käfig, portrait d'une compagnie

Webdoc

À l’occasion des 20 ans de la compagnie Käfig, Mourad Merzouki revient sur l'évolution singulière du mouvement hip-hop en France, du succès populaire à la conquête de la scène, et sur les spectacles qui ont marqué l'histoire de Käfig.
Découvrir
En savoir plus

Étranges spectacles

Parcours

Centre national de la danse

Étranges spectacles

Parcours

 Des spectacles atypiques de danse contemporaine qui réinventent le rapport à la scène.  

Découvrir
En savoir plus

La ronde

Parcours

Olivier Lefebvre

La ronde

Parcours

 De l’importance de la Ronde en danse aujourd’hui.

Découvrir
En savoir plus

COLLECTION BAGOUET

Exposition virtuelle

Montpellier Danse

COLLECTION BAGOUET

Exposition virtuelle

Dominique Bagouet a créé plus de 45 pièces en 15 ans. Certaines ont marqué le paysage chorégraphique entre 1980 et 1992, année de sa disparition. Cette collection montre les œuvres les plus emblématiques et s’enrichit au fur et à mesure de films liés à la transmission de son répertoire grâce au travail mené par l’association Les Carnets Bagouet créée par ses interprètes après sa disparition.

Découvrir
En savoir plus

La relecture des œuvres

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

La relecture des œuvres

Parcours

Certains grands spectacles sont revisités à travers les siècles. Voici deux exemples de pièces relues par différents chorégraphes.

Découvrir
En savoir plus

Le défilé de la Biennale de la danse

Exposition virtuelle

Biennale de la danse

Le défilé de la Biennale de la danse

Exposition virtuelle

La biennale de la danse créée en 1984 à l’initiative de Guy Darmet voit en 1996 s’ajouter à son programme un nouvel événement : le Défilé.

Découvrir
En savoir plus

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Créée à Lyon en 1980, la Maison de la Danse fut le premier théâtre en Europe dédié exclusivement la danse. Avec plus de 150 000 spectateurs par saison et près de 200 levers de rideaux, la Maison de la Danse rassemble aujourd’hui un large public de spectacles très fédérateurs mais aussi d’œuvres innovantes et de recherche. Théâtre de diffusion mais aussi pôle européen de création et d’innovations numériques, la Maison de la Danse vous ouvre ses portes et vous dévoile ses projets.

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus