Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Corps virtuose

Corps rebelles

Numeridanse 2016 - Réalisateur-rice : Pecci, Jean-Louis

Chorégraphe(s) : Lecavalier, Louise (Canada)

Présentée dans la/les collection(s) : Numeridanse ,

en fr

Corps virtuose

Corps rebelles

Numeridanse 2016 - Réalisateur-rice : Pecci, Jean-Louis

Chorégraphe(s) : Lecavalier, Louise (Canada)

Présentée dans la/les collection(s) : Numeridanse ,

en fr

Corps virtuose - Corps rebelles

Dans la danse contemporaine, la virtuosité est très présente :  dans la puissance des sauts, la rapidité, la complexité des  enchaînements chorégraphiques. Dans les années 60/70, au lieu d’utiliser  un lexique de pas codifiés, les chorégraphes utilisent des gestes issus  du quotidien, mais poussés à leur maximum. Aujourd’hui, les figures  impressionnantes du hip-hop irriguent une danse, télescopant les styles,  entre voltige et survoltage.

Dans une constante recherche de dépassement, la virtuosité extrême,  le physique exceptionnel, le mouvement délié d’une rapidité  époustouflante ont fait de la danseuse et chorégraphe québécoise Louise  Lecavalier une star de la danse contemporaine dans les années 80.


Source : Corps rebelles

En savoir plus : http://corpsrebelles.museedesconfluences.fr/

Lecavalier, Louise

Louise Lecavalier s’est associée à La La La Human Steps en 1981 pour la production d’Oranges, et a porté bien haut les couleurs de la compagnie jusqu’en 1999. 

Elle a dansé dans Businessman in the Process of Becoming an Angel (1983), Human Sex (1985), i (1987), Infante (1991), et enfin, 2 (1995) et Exaucé/Salt (1998), œuvres où elle atteint à une rare maturité d’interprète. Figure charismatique de La La La Human Steps pendant 18 ans, Louise Lecavalier a été l’égérie de toute une époque, incarnant une danse extrême et spectaculaire qui bouleversera les publics de partout. On dira d’elle qu’elle est « la danseuse la plus brillante et la plus tragique de notre époque » (Melody Maker, Londres). « La signature de La La La Human Steps. Souvent imitée, jamais égalée. Elle reste la figure de l’indomptée, la tignasse platine en révolte, refusant les entraves. Pour elle, la danse est partage. »(Le Monde, Paris). 

La symbiose qui a existé entre elle et Édouard Lock témoigne d’une aventure artistique exceptionnelle dans l’univers de la danse contemporaine. Unis dans une recherche intense du mouvement, ils ont développé ensemble et raffiné d’œuvre en œuvre un langage chorégraphique complexe et hautement énergique. 

Louise Lecavalier a également participé aux collaborations d’envergure marquantes de la trajectoire de La La La Human Steps : duo avec David Bowie, chorégraphié par Édouard Lock, pour un concert-bénéfice au profit de l’Institute of Contemporary Arts à Londres, qui sera aussi présenté dans le cadre du spectacle Wrap Around the World, conçu par Nam June Paik et diffusé simultanément dans plusieurs pays ; duo avec Carole Laure pour le vidéoclip Danse avant de tomber en 1989 ; artiste invitée, avec Donald Weikert, pour les grandes étapes de la tournée mondiale Sound and Vision de Bowie en 1990 ; concert The Yellow Shark de Frank Zappa et de l’Ensemble Modern d’Allemagne à Francfort, Berlin et Vienne en 1992 ; participation avec Édouard Lock au documentaire Inspirations du réalisateur britannique Michael Apted, regroupant, sur le thème de la création, le peintre Roy Lichtenstein, le chanteur David Bowie et l’architecte Tadao Ando, entre autres ; et enfin, parallèlement à sa carrière de danseuse, rôle dans le film Strange Days, réalisé à Los Angeles par Kathryn Bigelow en 1994. 

En mai 1999, Louise Lecavalier met fin à sa collaboration fructueuse avec Édouard Lock. 

En mars 2003, elle remonte sur scène pour participer à la soirée Reclusive Conclusions and Other Duets au Centre national des Arts à Ottawa, un programme de trois duos réunissant également autour du chorégraphe et danseur Tedd Robinson les danseuses Margie Gillis et Mako Kawano. Robinson crée pour elle et lui le duo Lula and the Sailor, finement ciselé, sur la musique live du saxophoniste Yannick Rieu, intégré ultérieurement à la pièce Cobalt rouge. 

En 2006, Louise Lecavalier travaille à la création du solo “I” Is Memory, chorégraphié pour elle par Benoît Lachambre, et du solo Lone Epic avec la chorégraphe canadienne Crystal Pite. Ces deux soli, ainsi que le duo Lula and the Sailor, forment un programme complet qui a été présenté 80 fois, de 2006 à 2009, en Europe, en Amérique du Nord et au Japon.

Le duo Is You Me, nouvelle collaboration entre Louise Lecavalier et Benoît Lachambre, a été créé au printemps 2008 au Festival Transamériques à Montréal et a fait l’objet de 54 représentations jusqu’à l’été 2011. De 2009 à 2013, Louise Lecavalier présente en tournée le double programme de duos formé des œuvres Children, conçue par le chorégraphe britannique Nigel Charnock, et A Few Minutes of Lock, trois anciens duos d’Édouard Lock revisités. En 2011-2012, Louise Lecavalier conçoit So Blue, sa première chorégraphie à part entière, une œuvre intensément personnelle, différente et novatrice, créée en décembre 2012 au tanzhaus nrw à Düsseldorf, suivi en 2016 de Mille batailles. Tout comme So Blue, Mille batailles connaît une large diffusion internationale. En février-mars 2018, elle crée et interprète une section dansée dans la pièce Les Marguerit(e)s, mise en scène par Denis Marleau et Stéphanie Jasmin, présentée à Espace GO à Montréal. 

Pecci, Jean-Louis

Jean-Louis Pecci est un réalisateur canadien. 

Exposition Corps Rebelles

Corps rebelles vous propose d’observer les liens entre les grandes  périodes de la danse contemporaine et les évolutions de la société au  cours du 20e siècle. Danse virtuose - Danse vulnérable - Danse savante,  danse populaire - Danse politique - Danses d’ailleurs - et Lyon, une  terre de danses ; six grands thèmes sont développés par de célèbres  chorégraphes, en résonance avec des extraits de pièces dansées et des  archives d’actualité. Revenant sur un siècle de génie, huit versions du  même tableau du Sacre du printemps de Stravinsky illustrent la question  de la reprise d’une œuvre, de la mémoire et de l’interprétation.


Source : Corps rebelles

En savoir plus : http://corpsrebelles.museedesconfluences.fr/

Nos suggestions de videos
03:38

Yvette Chauviré

Fokine, Michel (France)

  • Ajouter à la playlist
03:01

Hard to be soft

Doherty, Oona (France)

  • Ajouter à la playlist
31:26

Montpellier, le saut de l'ange

Bagouet, Dominique (France)

  • Ajouter à la playlist
02:57

The seasons

Lock, Édouard (France)

  • Ajouter à la playlist
02:02

Odile Duboc, une conversation chorégraphique

Duboc, Odile (France)

  • Ajouter à la playlist
02:12

Odile Duboc, une conversation chorégraphique

Duboc, Odile (France)

  • Ajouter à la playlist
01:18:58

Heroes

Huynh, Emmanuelle (France)

  • Ajouter à la playlist
54:55

Paroles de danseurs

Paroles de danseurs (France)

  • Ajouter à la playlist
11:06

Accrocher

  • Ajouter à la playlist
08:40

Cheveux de Vénus

  • Ajouter à la playlist
19:41

Reine-Claude

Juvanon du Vachat, Martin (France)

  • Ajouter à la playlist
07:20

Amelia

Lock, Édouard (Canada)

  • Ajouter à la playlist
03:32

BGirls

Harek, Nadja

  • Ajouter à la playlist
08:08

La peau (audiodescription)

  • Ajouter à la playlist
03:04

BGirls

Harek, Nadja

  • Ajouter à la playlist
33:46

Talking In/To Myself

  • Ajouter à la playlist
53:55

My Country Music

Hay, Deborah (France)

  • Ajouter à la playlist
01:30:03

Fragments

Bouvier, Joëlle (France)

  • Ajouter à la playlist
16:18

Wunsch

Biondi, José (France)

  • Ajouter à la playlist
18:11

Mémoire dans Bodinier

Oudrhiri Idrissi, Toufik

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

ANIMAL KINGODM, Parole des participants

Exposition virtuelle

fr/en/

Danse sur Mobilier urbain dissuasif

Exposition virtuelle

fr/en/

Noé Soulier : Repenser le mouvement

Exposition virtuelle

fr/en/

CHRISTIAN & FRANÇOIS BEN AÏM ET L'ÉLAN VITAL - échappées chorégraphiques salvatrices

Exposition virtuelle

fr/en/

La compagnie Vlovajobpru

Exposition virtuelle

fr/en/

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

fr/en/

Danses indiennes

Une découverte de la danse indienne au travers de créations chorégraphiques qui la dévoilent, la suggèrent, la revisitent ou la transforment !

Parcours

fr/en/

La Nouvelle Danse Française des années 80

En France, à l’aube des années 80, une génération de jeunes s’empare du corps dansant pour esquisser leur vision singulière du monde. 

Parcours

fr/en/

Le corps et les conflits

Regard sur les liens qui semblent émerger entre le corps dansant et le monde envisagé comme un organisme vivant.

Parcours

fr/en/

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

fr/en/

James Carlès

Exposition virtuelle

fr/en/

les ballets C de la B et l'esthétique du réel

Exposition virtuelle

fr/en/

Rencontres avec la littérature

La collaboration entre chorégraphe et écrivain fait apparaître de multiples combinaisons. Parfois, ce n’est plus le chorégraphe qui « met en danse » le texte d’un auteur, c’est l’écrivain qui prend la danse pour sujet ou matière de son texte.

Parcours

fr/en/

Quand le réel s'invite

Comment les œuvres témoignent-elles du monde ? L’artiste contemporain est-il lui-même le produit d’une époque, d’un milieu, d’une culture ?  

Parcours

fr/en/

Folklores dites-vous ?

 Présentation de la manière dont les chorégraphes contemporains revisitent le Folklore.

Parcours

fr/en/

Les états de corps

Explication du terme « état de corps » pour la danse.

Parcours

fr/en/

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

fr/en/

L'improvisation

 Découverte des spécificités de l’improvisation en danse.  

Parcours

fr/en/

Corps dansants

Focus sur la variété des corps que propose la danse contemporaine et la manière de montrer ces corps : de la nudité complète au corps tout à fait caché ou recouvert.

Parcours

fr/en/

La petite histoire de Numeridanse

Exposition virtuelle

fr/en/
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus