Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

À propos de Necesito à Villeneuve-lez-Avignon

Montpellier Danse 1991 - Réalisateur-rice : Joannides, Alexandre

Chorégraphe(s) : Bagouet, Dominique (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Montpellier Danse , Collection Bagouet

Producteur vidéo : Télésoleil

en fr

À propos de Necesito à Villeneuve-lez-Avignon

Montpellier Danse 1991 - Réalisateur-rice : Joannides, Alexandre

Chorégraphe(s) : Bagouet, Dominique (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Montpellier Danse , Collection Bagouet

Producteur vidéo : Télésoleil

en fr

À propos de Necesito

À Villeneuve-lez-Avignon

En juillet 1991, la compagnie Bagouet réside durant trois semaines dans la Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon pour la création de « Necesito, pièce pour Grenade ». Répétitions en studio et extraits du spectacle filmés, séances de notes et entretiens avec Dominique Bagouet et ses collaborateurs, illustrent ce documentaire.

En savoir plus :

Sur " Necesito " cliquez ici et ici

Dernière mise à jour : octobre 2014

Bagouet, Dominique

Angoulême, 9 juillet 1951 - Montpellier, 9 décembre 1992

Elève de Rosella Hightower à Cannes dès 1965, il reçoit un enseignement classique et trouve son premier engagement chez Alfonso Cata au Ballet du Grand Théâtre de Genève en 1969. L'année suivante, il danse dans la compagnie de Félix Blaska puis entre aux Ballets du XXème siècle de Béjart à Bruxelles. L'expérience dure deux ans et se prolonge dans le groupe Chandra (où travaillait aussi Maguy Marin).

De retour à Paris en 1974, Dominique Bagouet prend des cours avec Carolyn Carlson et Peter Goss. Il danse aussi dans les compagnies de Joseph Russillo, Anne Béranger et Peter Goss. Il part quelques mois aux Etats-Unis où il découvre les techniques issues des écoles américaines, entre autres avec Jennifer Muller et Lar Lubovitch.

En 1976, à son retour en France, il présente sa première chorégraphie : « Chansons de nuit » au Concours de Bagnolet et remporte le premier prix avec mention « recherche ». Il fonde alors sa propre compagnie. Pour la faire vivre, il va enchaîner les créations à un rythme très soutenu qu'il déplore. Jusqu'en 1979, il crée quatorze pièces, parfois dans l'urgence et pas toujours de façon satisfaisante.

Avec « Sous la blafarde », le jeune chorégraphe commence à s'imposer et trouve un havre : la ville de Montpellier qui accueille la compagnie et lui donne les moyens d'exister puisqu'il est invité à mettre sur pied et à diriger le Centre chorégraphique régional de Montpellier. Il créera d'ailleurs dans cette ville le Festival International Montpellier Danse qu'il dirigera jusqu'en 1982.

Dominique Bagouet va alors créer certaines des pièces les plus marquantes de la chorégraphie contemporaine française, d' « Insaisies »(1982) jusqu'à « Necesito, pièce pour Grenade » (1991), ultime commande réalisée pour célébrer le 500ème anniversaire de la ville espagnole.

Avec des pièces comme « Déserts d'amour » (1984), « Le Crawl de Lucien » (1985) ou « Assaï » (1986), Dominique Bagouet impose clairement sa personnalité et son style. Il compose le mouvement de très nombreux petits gestes (jeux des pieds et des mains, inclinaison particulière du torse...) sans aucun maniérisme et d'une redoutable précision.

Autre constante, le chorégraphe a toujours su s'entourer d'artistes au talent reconnu. Il y eut Tristan Murail pour«Déserts d'amour », Pascal Dusapin pour « Assaï », Christian Boltanski pour « Le Saut de l'ange » (1987), ou l'actrice Nelly Borgeaud pour le superbe « Meublé sommairement » (1989), adaptation chorégraphique d'un roman d'Emmanuel Bove.

Avec Charles Picq, il a réalisé deux films : « Tant mieux, tant mieux ! » (1983) et « Dix anges, portraits » (1988) d'après « Le Saut de l'ange ».

S'il y avait un style Bagouet, il résiderait également dans cette curiosité qui a marqué toute une génération.

En 1993, les danseurs de sa compagnie fondent Les Carnets Bagouet afin de préserver et transmettre le patrimoine artistique du chorégraphe. Ils proposent le répertoire à d'autres compagnies et de nombreuses écoles.


Source : Philippe Verrièle - Extrait de « 99 biographies pour comprendre la jeune danse française », Les Saisons de la danse-hors série été 97.


En savoir plus : www.lescarnetsbagouet.org

Joannides, Alexandre

Compagnie Bagouet

Dominique Bagouet crée La Compagnie Dominique Bagouet en 1977, avec quelques amis danseurs, peu après avoir obtenu le 1er prix du Concours chorégraphique de Bagnolet avec sa première pièce « Chansons de nuit ». Les premières saisons sont difficiles, sans réel espace de travail à Paris, mais néanmoins avec quelques commandes de pièces courtes. La Compagnie Bagouet s'installe à Montpellier en 1979, à l'invitation de Georges Frêche, maire de cette ville, et devient Centre chorégraphique régional en 1980.

C'est en 1984 que Dominique Bagouet crée « Déserts d'amour », qui va faire connaître la compagnie au niveau international. Le travail de création se développe continuellement avec de nombreuses œuvres présentées chaque année au Festival International Montpellier Danse.

Dominique Bagouet laisse à plusieurs reprises son équipe du Centre chorégraphique (devenu national en 1984) aux mains de chorégraphes invités : Susan Buirge, Trisha Brown, mais aussi de ses propres danseurs pour y faire leurs débuts de chorégraphes : Michel Kelemenis, Bernard Glandier ou encore Olivia Grandville, Hélène Cathala et Fabrice Ramalingom.

En 1990, après 10 ans de présence à Montpellier, et un succès avéré auprès du public,  Dominique Bagouet réclame un meilleur outil de travail et envisage l'aménagement du Couvent des Ursulines pour développer plusieurs axes : création, répertoire, pédagogie et résidences d'artistes invités. Malheureusement la maladie l'emporte et ce projet ne verra le jour qu'après sa mort.

Les danseurs de sa dernière équipe décident de ne pas poursuivre la Compagnie Bagouet mais créent l'association Les Carnets Bagouet en 1993 pour accomplir la transmission de son œuvre.

Sources : www.lescarnetsbagouet.org

Dernière mise à jour : novembre 2012

À propos de Necesito

Chorégraphie : Dominique Bagouet

Assistance à la chorégraphie : Anne Abeille

Interprétation : Par ordre d'apparition à l'image : Hélène Cathala, Olivia Grandville, Fabrice Ramalingom (extrait " Le Hammam ", Hélène Cathala et Matthieu Doze (extrait " Isabelle et Ferdinand ", Rita Cioffi (extrait de répétition avec Dominique Bagouet) ; Juan Manuel Vicente, Hélène Baldini, Hélène Cathala, Rita Cioffi, Matthieu Doze, Olivia Grandville, Dominique Jégou, Sylvain Prunenec, Fabrice Ramalingom (extrait " La Banda ") ; Olivia Grandville (extrait du solo) ; la chanteuse Maruchaet le Groupe GasGasGas

Musique originale : Sven Lava Pohlhammer et le groupe GasGasGas

Musique live : GasGasGas

Conception vidéo : Un reportage de Franck Lacroix - Images : Iberio Cruz, Vincent Pereira, Pascale Beaufort - Réalisation : Alexandre Joannides

Lumières : Manuel Bernard

Son : Laurent Gachet

Autres collaborations : Remerciements : Centre national de la danse pour le traitement des images

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Télésoleil

Nos suggestions de videos
01:46

Grand final

Shechter, Hofesh (United Kingdom)

  • Ajouter à la playlist
02:56

Ligne de crête

Marin, Maguy (France)

  • Ajouter à la playlist
02:58

Another look at memory

Lebrun, Thomas (France)

  • Ajouter à la playlist
02:48

Questcequetudeviens ?

Bory, Aurélien (France)

  • Ajouter à la playlist
02:57

BROTHER

Da Silva Ferreira, Marco (France)

  • Ajouter à la playlist
02:59

Eins Zwei Drei

Zimmermann, Martin (France)

  • Ajouter à la playlist
04:55

Slow, heavy and blue

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
01:19:53

Undici Onde

Carlson, Carolyn (Italy)

  • Ajouter à la playlist
10:54

Carolyn Carlson et Michel Portal

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
03:21

Going Home

Carlson, Carolyn (Germany)

  • Ajouter à la playlist
02:11

Improvisation Carolyn Carlson et Michel Portal

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Correction

Havelka, Jiří (France)

  • Ajouter à la playlist
02:13

ETM : Double Down

Dorrance, Michelle (France)

  • Ajouter à la playlist
02:59

El callejón de los pecados

Guerrero, Eduardo (France)

  • Ajouter à la playlist
00:00:54

Teaser de "Grito de Pelao" Rocío Molina et Sílvia Pérez Cruz

Molina, Rocío (France)

  • Ajouter à la playlist
02:59

Espoir 95

Wolliaston, Elsa (France)

  • Ajouter à la playlist
02:45

Miscelania onírica

Pericet, Olga (France)

  • Ajouter à la playlist
14:59

Quand la pierre est peau et que la peau est pierre - 2018

Alexandre, Yvann (France)

  • Ajouter à la playlist
02:43

bal.exe

Nguyen, Anne (France)

  • Ajouter à la playlist
03:24

Girls and Boys

Assaf, Roy (Switzerland)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Julie Charrier

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !
Découvrir
En savoir plus

Genèse des oeuvres

Parcours

Centre national de la danse

Genèse des oeuvres

Parcours

Un spectacle de danse se crée en plusieurs étapes qui se situent entre le moment où s’énonce un désir initial qui lance le projet, et celui de la première représentation.

Découvrir
En savoir plus

Collaborations artistiques

Parcours

Centre national de la Danse

Collaborations artistiques

Parcours

Petit panorama de collaborations artistiques, des « couples » de chorégraphes aux créations impliquant des musiciens ou des plasticiens, via quelques rencontres atypiques

Découvrir
En savoir plus

Rencontres avec la littérature

Parcours

Centre national de la danse

Rencontres avec la littérature

Parcours

La collaboration entre chorégraphe et écrivain fait apparaître de multiples combinaisons. Parfois, ce n’est plus le chorégraphe qui « met en danse » le texte d’un auteur, c’est l’écrivain qui prend la danse pour sujet ou matière de son texte.

Découvrir
En savoir plus

Folklores dites-vous ?

Parcours

Sarah Nouveau

Folklores dites-vous ?

Parcours

 Présentation de la manière dont les chorégraphes contemporains revisitent le Folklore.

Découvrir
En savoir plus

Danse et percussions

Parcours

Camille Rocailleux

Danse et percussions

Parcours

Découvrez de quelles manières ont collaboré chorégraphes et éléments percussifs.

Découvrir
En savoir plus

Hip hop / Influences

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Hip hop / Influences

Parcours

Ce Parcours présente un aperçu des racines de la danse Hip Hop.

Découvrir
En savoir plus

Rituels

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Rituels

Parcours

Découvrez comment la notion de rituel prend sens dans diverses danses à travers ces extraits.

Découvrir
En savoir plus

Les états de corps

Parcours

Philippe Guisgand

Les états de corps

Parcours

Explication du terme « état de corps » pour la danse.

Découvrir
En savoir plus

La danse au Québec : Les corps déraisonnables

Parcours

Geneviève Dussault

La danse au Québec : Les corps déraisonnables

Parcours

Première partie du Parcours consacré à la danse au Québec, voici un ensemble d’extraits présentant l’utilisation très physique du corps.

Découvrir
En savoir plus

Le défilé de la Biennale de la danse

Exposition virtuelle

Biennale de la danse

Le défilé de la Biennale de la danse

Exposition virtuelle

La biennale de la danse créée en 1984 à l’initiative de Guy Darmet voit en 1996 s’ajouter à son programme un nouvel événement : le Défilé.

Découvrir
En savoir plus

La Fondation BNP Paribas

Exposition virtuelle

Fondation BNP Paribas

La Fondation BNP Paribas

Exposition virtuelle

Depuis sa création en 1984, la Fondation BNP Paribas soutient les arts de la scène. Attentive à la qualité de son engagement auprès de ses partenaires,  elle veille à accompagner leurs projets dans la durée.  Découvrez les engagements de la Fondation.

Découvrir
En savoir plus

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Créée à Lyon en 1980, la Maison de la Danse fut le premier théâtre en Europe dédié exclusivement la danse. Avec plus de 150 000 spectateurs par saison et près de 200 levers de rideaux, la Maison de la Danse rassemble aujourd’hui un large public de spectacles très fédérateurs mais aussi d’œuvres innovantes et de recherche. Théâtre de diffusion mais aussi pôle européen de création et d’innovations numériques, la Maison de la Danse vous ouvre ses portes et vous dévoile ses projets.

Découvrir
En savoir plus

Corps dansants

Parcours

Centre national de la danse

Corps dansants

Parcours

Focus sur la variété des corps que propose la danse contemporaine et la manière de montrer ces corps : de la nudité complète au corps tout à fait caché ou recouvert.

Découvrir
En savoir plus

Féminin - Masculin

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Féminin - Masculin

Parcours

Promenade entre les différentes conceptions et réceptions des genres dans les différents styles et époques de la danse.

Découvrir
En savoir plus

Étranges spectacles

Parcours

Centre national de la danse

Étranges spectacles

Parcours

 Des spectacles atypiques de danse contemporaine qui réinventent le rapport à la scène.  

Découvrir
En savoir plus

L'improvisation

Parcours

Philippe Guisgand

L'improvisation

Parcours

 Découverte des spécificités de l’improvisation en danse.  

Découvrir
En savoir plus

Danse et musique

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Danse et musique

Parcours

Le rapport entre musique et création chorégraphique se décline différemment selon les courants, selon les siècles.

Découvrir
En savoir plus

La chorégraphie Belge contemporaine

Parcours

Philippe Guisgand

La chorégraphie Belge contemporaine

Parcours

Ce parcours présente les différents chorégraphes qui ont marqué le territoire belge.

Découvrir
En savoir plus

Danses noires

Webdoc

Julie Charrier

Danses noires

Webdoc

James Carlès, danseur et chorégraphe spécialiste de la danse afro-américaine, évoque l’origine des danses urbaines actuelles. De l’Afrique aux États-Unis en passant par l’Europe, il souligne leur caractère métissé et met en perspective leur dimension sociale et politique. De nombreuses vidéos, photos, dessins et ressources complémentaires accompagnent cette interview.
Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus