Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Fleur de cactus

Maison de la danse 2002 - Réalisateur-rice : Picq, Charles

Chorégraphe(s) : Berbessou, Catherine (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la danse , Saisons 2000 > 2009

Producteur vidéo : Maison de la Danse de Lyon

Vidéo intégrale disponible à la Maison de la danse de Lyon

en fr

Fleur de cactus

Maison de la danse 2002 - Réalisateur-rice : Picq, Charles

Chorégraphe(s) : Berbessou, Catherine (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la danse , Saisons 2000 > 2009

Producteur vidéo : Maison de la Danse de Lyon

Vidéo intégrale disponible à la Maison de la danse de Lyon

en fr

Fleur de cactus

A partir d'un lieu commun, un lieu de vie, un lieu bien à l'abri du regard des autres où l'on peut tout faire.
Travailler une dynamique collective où chaque individu croît être au cœur de l'histoire. Passer du calme à la colère, du rire aux pleurs, de l'énergie à l'épuisement, du grave au léger, de la fête à la défaite. L'excès de mouvements, de pensées, de fantasmes, l'échanges des gestes, des sons, des goûts, des touchés.Tous les excès : de la douleur à la jouissance de l'existence.
A travers ce grouillement de comportements humains, démasquer nos peurs et nos passions, éclaircir nos sensibilités et nos valeurs, ce qui est caché ou exhibé. 


Source : Compagnie Quat'zarts

En savoir plus : quatzarts.free.fr

Berbessou, Catherine

Catherine Berbessou commence son parcours professionnel à l’Ecole des Rencontres Internationales  de Danse Contemporaine avec Françoise et Dominique Dupuy. Très vite elle est danseuse dans la Cie l’Esquisse (Joëlle Bouvier, Régis Obadia) puis rejoint la Cie Claude Brumachon. En 1993, elle fonde sa propre Cie et crée pour la Biennale Nationale de la Danse du Val de Marne « A Table ». C’est aussi l’année où elle s’enflamme pour le tango argentin qu’elle pratique à Buenos Aires avec de grands maîtres. En 1996, elle crée « A Fuego Lento », spectacle sur l’univers du tango à travers une dramaturgie contemporaine coproduit par la Biennale de Danse de Lyon. En 1997, elle assiste en qualité de chorégraphe le comédien Jacques Gamblin pour son spectacle « Le Touché de la hanche ». En 1999, elle crée « Valser » présenté entre autres au Festival d ‘Avignon et au Festival de Marseille. En 2000, elle travaille en collaboration avec le réalisateur Sébastien Jaudeau sur le film « Intrusion » et présente son nouveau spectacle « Rencontre Exceptionnelle ». En 2002, la Cie retrouve le Théâtre des Gémeaux à Sceaux en résidence de création pour « Fleur de Cactus ». En 2009, elle participe au duo « In I » d’Akram Khan et Juliette Binoche sur la partie tango argentin. En 2010, elle chorégraphie un solo pour la comédienne Armelle Deutsch dans « Pigalle la nuit » de Hervé Hadmar. En 2014, elle remonte « Valser » pour les danseurs du Ballet du Capitole de Toulouse (le spetacle entrera dans son répertoire) à la demande de Kader Belarbi. En 2017, elle crée « Tu, el cielo y tu » présenté à la biennale du Val-de-Marne. Depuis 2003, elle se consacre à l’enseignement et la pratique du tango argentin avec Federico Rodriguez Moreno en France et à l’étranger, et chorégraphie pour de nombreux festivals de tango argentin.

Source: Site de la Compagnie Catherine Berbessou

En savoir plus

compagniecatherine.wixsite.com

Picq, Charles

Auteur, réalisateur et vidéaste, Charles Picq (1952-2012) entre dans la vie professionnelle dans les années 70 par le théâtre et la photographie. Après une reprise  d'études (Maîtrise de Linguistique - Lyon II, Maîtrise des Sciences et Techniques de la Communication - Grenoble III), il se consacre à la vidéo, d'abord dans le champ des arts plastiques à l'Espace Lyonnais d'Art Contemporain (ELAC) et avec le  groupe "Frigo", puis dans celui de la danse.

Dès la création de la Maison de la Danse à Lyon en 1980, il est sollicité pour y entreprendre un travail de documentation vidéo qu'il poursuit toujours depuis. Durant les années 80, marquées en France par l'explosion de la danse  contemporaine et le développement de l'image vidéo, il fait de nombreuses rencontres avec des artistes tels qu'Andy Degroat, Dominique Bagouet, Carolyn Carlson, Régine Chopinot, Susanne Linke, Joëlle Bouvier et Régis Obadia, Michel Kelemenis. Son activité se déploie dans le champ de la création avec des installations et des vidéos en scène, ainsi que dans celui de la télévision avec des spectacles filmés, des recréations et des documentaires. Avec Dominique Bagouet (80-90), la rencontre est particulière. Il documente sa création, l'assiste sur " Le Crawl de Lucien" et co-réalise avec lui les films "Tant Mieux, Tant Mieux" et "10 anges". 

Dans les années 90, il devient le directeur du développement vidéo de la Maison de la danse et œuvre, avec le soutien de Guy Darmet et son équipe, pour une place grandissante de l'image vidéo au sein du théâtre à travers plusieurs initiatives :

   • Il fonde une vidéothèque de films de danse, d'accès public et gratuit. C'est une première en France. Poursuivant la documentation vidéo des spectacles, il en organise la gestion et la conservation.
  •  Il impulse la création d'un vidéo-bar et d'une salle de projection vidéo dédiée à l'accueil scolaire.
  •  Il initie les "présentations de saisons" en image.
  •  Il conçoit l'édition du DVD "Le tour du monde en 80 danses", une vidéothèque de poche produite par la Maison de la Danse pour le secteur éducatif.

   •  Il lance la collection « Scènes d'écran » pour la télévision et le web,  il entreprend la conversion numérique de la vidéothèque et crée Numeridanse.
 

Ses principaux documentaires sont : "Enchaînement", "Planète Bagouet", "Montpellier le Saut de l'Ange", "Carolyn Carlson, a woman of many faces", "Grand Ecart", "Mama Africa", "C'est pas facile", "Lyon, le pas de deux d'une ville", "Le Défilé", "Un Rêve de cirque".
  Il a également réalisé des films de spectacle : "Song", "Vu d'Ici" (Carolyn Carlson),"Tant Mieux, Tant Mieux", "10 anges", "Necesito" et "So Schnell", (Dominique Bagouet), "Im bade wannen","Flut" et "Wandelung" ( Susanne Linke), "Le Cabaret Latin" (Karine Saporta), "La danse du temps"(Régine Chopinot), "Nuit Blanche"( Abou Lagraa), "Le Témoin" (Claude Brumachon), "Corps est Graphique" (Käfig), "Seule" et "WMD" (Françoise et Dominique Dupuy), " La Veillée des Abysses" (James Thiérrée), Agwa »(Mourad Merzouki), Fuenteovejuna (Antonio Gadès), Blue Lady revisted (Carolyn Carlson)…
 

Source : Maison de la Danse de Lyon

Compagnie Quat'zarts

C'est en 1990 que la Compagnie voit le jour sous le nom de sa chorégraphe Catherine  Berbessou. 

En 1993, la Compagnie obtient une subvention du ministère et le soutien de la Biennale du Val de Marne pour A Table, pièce danse contemporaine pour quatre danseurs. 

En 1996, le Tango fait son entrée dans la Compagnie et obtient la confiance de la Biennale de danse à Lyon et le soutien de l'Adami, ainsi que la collaboration de la Maison de la Musique à Nanterre et de l'Espace Carpeaux pour le prêt des studios de répétitions. 

Ainsi naît le spectacle A Fuego Lento qui connaît un beau succès et l'appui du Théâtre de la Ville à Paris. 

En 1998, la Compagnie s'installe en résidence aux Gémeaux Scène Nationale à Sceaux pour 7 mois.

La création Valser est présentée les 12 et 13 mars 1999. Ce spectacle est coproduit par les Gémeaux, obtient le soutien de l'Adami, de la Caisse des Dépôts et Consignations, de l'Afaa et obtient l'aide à la création de la Drac d'Ile de France, ministère de la Culture et de la Communication. 

En 1999, la résidence aux Gémeaux est reconduite pour une année et va pemettre la réalisation d'un film Intrusion en collaboration    avec Sébastien Jaudeau présenté lors de la soirée Rencontre Exceptionnelle présentée les 28,29,30 Mars 2000 à Sceaux .

En 2000 et 200, la Compagnie obtient  une aide compagnie sur deux ans de la Drac Ile de France ministère de    la Culture et de la Communication, et se consacre à la diffusion de A Fuego lento et Valser.

En 2002, La Compagnie retrouve le Théâtre des Gémeaux à Sceaux en résidence de création où est présenté Fleur de Cactus les 8,9,10 Mars. Co-produit par Sceaux, le théâtre de la Ville, Forbach , le Festival de Marseille, Lyon et avec le soutien de la Drac Ile de France et de l'Adami.


Source : Site de la Compagnie

En savoir plus : quatzarts.free.fr

Fleur de cactus

Chorégraphie : Catherine Berbessou Régie lumière : Régie plateau : Frédéric Laurent et Pierre Pugibet Coordination, diffusion : Françoise Empio et Cécile Miele

Assistance à la chorégraphie : Federico Rodriguez Moreno

Interprétation : Eric Affergan, Christophe Apprill, Moira Castellano, Maria Filali, Olivier Mansard, Chicho Mariano Frumboli, Federico Rodriguez Moreno, Isabelle Teruel, Victoria Vieyra et Gérald Weingand

Scénographie : Marc Oliviero

Lumières : Marc Oliviero (création), Fabien Fisher (régie)

Costumes : Myriam Drosne

Décors : Yves Empio

Direction technique : Sylvie Debare

Son : Anita Praz (création), Alexis Meir (régie)

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Maison de la Danse de Lyon - Charles Picq, 2002

Nos suggestions de videos
02:55

Relâche

  • Ajouter à la playlist
02:58

Deux-mille-dix-sept

Marin, Maguy (France)

  • Ajouter à la playlist
03:01

Hard to be soft

Doherty, Oona (France)

  • Ajouter à la playlist
02:48

Questcequetudeviens ?

Bory, Aurélien (France)

  • Ajouter à la playlist
03:07

Skin

Tchouda, Bouba Landrille (France)

  • Ajouter à la playlist
57:26

A Vida Enorme/performance

Huynh, Emmanuelle (France)

  • Ajouter à la playlist
29:31

Post

Raffinot, François (France)

  • Ajouter à la playlist
03:37

Couleurs de femmes

Chane, Yun (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
15:34

Cendrillon

Malandain, Thierry (France)

  • Ajouter à la playlist
03:58

Kafrine - focus

Bulin, Nadjani (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
14:18

Sehnsucht [transmission 2015]

Waehner, Karin (France)

  • Ajouter à la playlist
20:40

Gueule de loup [transmission 2015]

Bastin, Christine (France)

  • Ajouter à la playlist
11:06

Accrocher

  • Ajouter à la playlist
11:59

Feathers of La Fronde

Barua, Natalia (United Kingdom)

  • Ajouter à la playlist
03:32

BGirls

Harek, Nadja

  • Ajouter à la playlist
29:37

Le Vif du sujet : Petit psaume du matin (audiodescription)

  • Ajouter à la playlist
03:04

BGirls

Harek, Nadja

  • Ajouter à la playlist
37:54

L'Irresponsabilité d'Apollon

Bouvier, Joëlle (France)

  • Ajouter à la playlist
47:49

Dépêche-toi !

Bouvier, Joëlle (France)

  • Ajouter à la playlist
01:37:56

Steppe

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

À corps et à cris

Exposition virtuelle

fr/en/

Danse sur Mobilier urbain dissuasif

Exposition virtuelle

fr/en/

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

fr/en/

CHRISTIAN & FRANÇOIS BEN AÏM ET L'ÉLAN VITAL - échappées chorégraphiques salvatrices

Exposition virtuelle

fr/en/

La compagnie Vlovajobpru

Exposition virtuelle

fr/en/

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

fr/en/

[1930-1960] : Entre Europe et Etats-Unis, un néoclassicisme à l’écoute de son temps

Les Ballets russes ont ouvert la porte à ce qui sera nommé plus tard : le néoclassique. A l’époque, l’expression « ballet moderne » est souvent utilisée pour définir ce renouvellement esthétique : un savant mélange de tradition et d’innovation définit par chaque chorégraphe.

Parcours

fr/en/

Danses indiennes

Une découverte de la danse indienne au travers de créations chorégraphiques qui la dévoilent, la suggèrent, la revisitent ou la transforment !

Parcours

fr/en/

La Nouvelle Danse Française des années 80

En France, à l’aube des années 80, une génération de jeunes s’empare du corps dansant pour esquisser leur vision singulière du monde. 

Parcours

fr/en/

Le corps et les conflits

Regard sur les liens qui semblent émerger entre le corps dansant et le monde envisagé comme un organisme vivant.

Parcours

fr/en/

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

fr/en/

James Carlès

Exposition virtuelle

fr/en/

les ballets C de la B et l'esthétique du réel

Exposition virtuelle

fr/en/

Rencontres avec la littérature

La collaboration entre chorégraphe et écrivain fait apparaître de multiples combinaisons. Parfois, ce n’est plus le chorégraphe qui « met en danse » le texte d’un auteur, c’est l’écrivain qui prend la danse pour sujet ou matière de son texte.

Parcours

fr/en/

Quand le réel s'invite

Comment les œuvres témoignent-elles du monde ? L’artiste contemporain est-il lui-même le produit d’une époque, d’un milieu, d’une culture ?  

Parcours

fr/en/

Danse et performance

 Echantillon d’extraits des figures burlesques de la Performance en danse.

Parcours

fr/en/

Le Butô

Une découverte de la danse japonaise du Butô. 

Parcours

fr/en/

Les états de corps

Explication du terme « état de corps » pour la danse.

Parcours

fr/en/

La danse au Québec : Les corps déraisonnables

Première partie du Parcours consacré à la danse au Québec, voici un ensemble d’extraits présentant l’utilisation très physique du corps.

Parcours

fr/en/

L'improvisation

 Découverte des spécificités de l’improvisation en danse.  

Parcours

fr/en/
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus