Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Scène nomade / Poèmes

Maison de la danse 2007 - Réalisateur-rice : Picq, Charles

Chorégraphe(s) : Tabakov, Sophie (France) Soubise, Laurent (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la danse , Saisons 2000 > 2009

Producteur vidéo : Maison de la Danse de Lyon

Vidéo intégrale disponible à la Maison de la danse de Lyon

en fr

Scène nomade / Poèmes

Maison de la danse 2007 - Réalisateur-rice : Picq, Charles

Chorégraphe(s) : Tabakov, Sophie (France) Soubise, Laurent (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la danse , Saisons 2000 > 2009

Producteur vidéo : Maison de la Danse de Lyon

Vidéo intégrale disponible à la Maison de la danse de Lyon

en fr

Scène nomade / Poèmes

Dans la danse sacrée de l’Inde, la musique et le chant forment un tout,ils sont l’expression d’un seul et unique phénomène. On pouvait danser sur la récitation d’un poème, exprimer avec son corps les sentiments inspirés par les vers.Ce lien de parenté entre la danse et la poésie se ressent particulièrement dans l’œuvre de Rabindranath Tagore. Au-delà de la métrique rythmique et des lois inhérentes à l’écriture poétique, on peut se laisser «soulever»,ou emporter, par un rythme intérieur qui amène à un état méditatif, apaisé.Un mouvement ample apparaît au récitant comme à l’auditeur, le mettant en relation avec ses propres sentiments.Cette notion de mouvement est la pierre angulaire sur laquelle repose les cinq poèmes de Tagore que nous avons choisi d’interpréter dans Scène Nomade.Toute sa vie, Tagore n’a eu de cesse de travailler à dépasser les formats pré-établis ; si son œuvre puise radicalement dans la grande tradition des textes sacrés, comme la Baghavadgita, et le Mahabarata, sa sensibilité et son génie l’amènent à explorer tous les arts possibles : il fut écrivain, philosophe, peintre, et chorégraphe. Il créa une école pour filles dans laquelle toutes ces disciplines artistiques étaient enseignées, en plus de l’étude traditionnelle. Il sent que l’entrecroisement des pratiques, dans un but noble et pur,amène l’humain à une plus grande liberté. Cette pensée humaniste et spirituelle rayonne dès que l’on se met à donner corps aux poèmes.Si la présence de la mort est constamment rappelée, elle l’est en tant que point d’appui de la vie. À l’instar de la danse, où l’immobilité est à la fois le début et la fin de tout mouvement. Chaque geste venant ter-miner sa course dans un espace sans pensée, ni forme.


Source : Sophie Tabakov

Tabakov, Sophie

Sophie Tabakov est danseuse et chorégraphe. Dès l'âge de 14 ans, elle décide de se consacrer à la danse. Elle est formée en danse contemporaine par Wes Howard, Michel Hallet Eghayan, Margaret Jenkins (San Francisco) et en danse classique par Thomas Enckell et Dyana Byer (New York). De 1984 à 1990, elle est danseuse dans la Cie de Michel Hallet Eghayan.

Elle fonde avec Laurent Soubise la compagnie Anou Skan ; ils créent à Lyon depuis 1993 des événements dansés et chantés, touchant le rituel et la rencontre avec d'autres cultures. Elle a reçu le prix Villa Médicis Hors Les Murs pour le projet de recherche sur les danses rituelles des Indiens de la côte pacifique nord ouest des U.S.A et d'Alaska.

Elle fut formée au chant du monde par Borys Cholewka, au chant sacré par Soeur Marie Keyrouz, au chant lyrique par Anna Nozati. Elle a pratiqué l'Art sacré du Tournoiement avec Javad teranian, derviche tourneur Iranien, ainsi que les danses traditionnelles des Balkans avec Maia Mihneva.

Elle participe ponctuellement aux créations du Théâtre Narration

Source : Site de la Compagnie de Danse Anou Skan

En savoir plus

anouskan.fr

Soubise, Laurent

Laurent Soubise est danseur, praticien en mouvement sensoriel et chorégraphe.

Il est licencié de Sciences Naturelles et de Sciences de l'éducation et est professeur de Sciences de la Vie et de la terre, jusqu'en 1985. Lors de la première Biennale de la danse de Lyon (1984), il découvre l'univers de la danse et décide de devenir danseur. Il est formé en danse contemporaine par Michel Hallet-Eghayan et en danse classique par Thomas Enckell. De 1986 à 1992, il danse pour la Cie Hallet-Eghayan de 1986 à 1992 et  pratique le Yoga avec Myriam Coquin. Il est boursier de « Lyon, capitale de la danse », en 198

A partir de 1993, il entame la formation à la Méthode Danis Bois (Somato-Psychopédagogie), cherchant à intégrer le Mouvement sensoriel à sa pratique de danseur : Certifié « Praticien en Mouvement sensoriel », mention excellent en 1996, et diplômé en « Fasciathérapie et Mouvement sensoriel » (Méthode Danis Bois), en Juillet 98.

Il enrichit sa pratique de danseur avec le travail des Passes magiques de Carlos Castaneda et de l'enseignement de Javad Téhranian en Art sacré du tournoiement. De 1997 à 1999, formateur à « La scène sur Saône », centre de formation pour acteurs.

Fondateur de Anou Skan avec Sophie Tabakov, ils créent à Lyon depuis 1993 des événements dansés et chantés, touchant le rituel et la rencontre avec d'autres cultures.

Source  : Site de la Compagnie Anou Skan

En savoir plus

anouskan.fr

 

 

Picq, Charles

Auteur, réalisateur et vidéaste, Charles Picq (1952-2012) entre dans la vie professionnelle dans les années 70 par le théâtre et la photographie. Après une reprise  d'études (Maîtrise de Linguistique - Lyon II, Maîtrise des Sciences et Techniques de la Communication - Grenoble III), il se consacre à la vidéo, d'abord dans le champ des arts plastiques à l'Espace Lyonnais d'Art Contemporain (ELAC) et avec le  groupe "Frigo", puis dans celui de la danse.

Dès la création de la Maison de la Danse à Lyon en 1980, il est sollicité pour y entreprendre un travail de documentation vidéo qu'il poursuit toujours depuis. Durant les années 80, marquées en France par l'explosion de la danse  contemporaine et le développement de l'image vidéo, il fait de nombreuses rencontres avec des artistes tels qu'Andy Degroat, Dominique Bagouet, Carolyn Carlson, Régine Chopinot, Susanne Linke, Joëlle Bouvier et Régis Obadia, Michel Kelemenis. Son activité se déploie dans le champ de la création avec des installations et des vidéos en scène, ainsi que dans celui de la télévision avec des spectacles filmés, des recréations et des documentaires. Avec Dominique Bagouet (80-90), la rencontre est particulière. Il documente sa création, l'assiste sur " Le Crawl de Lucien" et co-réalise avec lui les films "Tant Mieux, Tant Mieux" et "10 anges". 

Dans les années 90, il devient le directeur du développement vidéo de la Maison de la danse et œuvre, avec le soutien de Guy Darmet et son équipe, pour une place grandissante de l'image vidéo au sein du théâtre à travers plusieurs initiatives :

   • Il fonde une vidéothèque de films de danse, d'accès public et gratuit. C'est une première en France. Poursuivant la documentation vidéo des spectacles, il en organise la gestion et la conservation.
  •  Il impulse la création d'un vidéo-bar et d'une salle de projection vidéo dédiée à l'accueil scolaire.
  •  Il initie les "présentations de saisons" en image.
  •  Il conçoit l'édition du DVD "Le tour du monde en 80 danses", une vidéothèque de poche produite par la Maison de la Danse pour le secteur éducatif.

   •  Il lance la collection « Scènes d'écran » pour la télévision et le web,  il entreprend la conversion numérique de la vidéothèque et crée Numeridanse.
 

Ses principaux documentaires sont : "Enchaînement", "Planète Bagouet", "Montpellier le Saut de l'Ange", "Carolyn Carlson, a woman of many faces", "Grand Ecart", "Mama Africa", "C'est pas facile", "Lyon, le pas de deux d'une ville", "Le Défilé", "Un Rêve de cirque".
  Il a également réalisé des films de spectacle : "Song", "Vu d'Ici" (Carolyn Carlson),"Tant Mieux, Tant Mieux", "10 anges", "Necesito" et "So Schnell", (Dominique Bagouet), "Im bade wannen","Flut" et "Wandelung" ( Susanne Linke), "Le Cabaret Latin" (Karine Saporta), "La danse du temps"(Régine Chopinot), "Nuit Blanche"( Abou Lagraa), "Le Témoin" (Claude Brumachon), "Corps est Graphique" (Käfig), "Seule" et "WMD" (Françoise et Dominique Dupuy), " La Veillée des Abysses" (James Thiérrée), Agwa »(Mourad Merzouki), Fuenteovejuna (Antonio Gadès), Blue Lady revisted (Carolyn Carlson)…
 

Source : Maison de la Danse de Lyon

Anou Skan

ANOU SKAN est une Compagnie fondée en 1993 par deux danseurs, Sophie Tabakov et Laurent Soubise : 27  ans d’aventures artistiques, mêlant la rencontre avec les cultures du monde, la transmission et la création. Thématiques philosophiques et poétiques autour de l’exil et du mouvement.


Les Anou Skan sont une tribu parfois éphémère, vivant au  bas des pentes de la Croix Rousse depuis des temps immémoriaux. Leur  principale activité est de danser, mais aussi de philosopher, d’écouter,  et de tournoyer.

Au départ, ils sont deux fondateurs : Sophie Tabakov et Laurent Soubise.

Dans  les grands désordres du monde, ils poursuivent leur inlassable quête  pour les petits pas croisés, grands mouvements de dos et rotation des  poignets.


Les Anou Skan ont toujours plein d’idées pour  faire des tas de trucs bizarres, comme par exemple danser sur la table,  s’envelopper de manteaux y compris en été,  commander des tonnes de  pierres, ou bien encore collecter les gestes les plus précieux des  autres tribus…

Leur principale caractéristique est qu’ils bougent  très lentement, enfin, plus lentement que la moyenne, ce qui les met  souvent en dehors de la course pour la survie. Sans doute est-ce là le  secret de leur longévité… Plus de 25 ans d’aventures artistiques, mêlant  la rencontre avec les cultures du monde, la transmission et la  création.


Source : anou.skan.free.fr

Scène nomade / Poèmes

Direction artistique / Conception : Les poèmes de sont tirés des œuvres suivantes :Gitangali (L’offrande Lyrique), Cygne,La Corbeille de fruits, Cycle du prin-temps

Chorégraphie : Sophie Tabakov, Laurent Soubise

Interprétation : Sophie Tabakov, Laurent Soubise

Texte : Rabindranath Tagore : Gitangali (L’offrande Lyrique), Cygne, La Corbeille de fruits, Cycle du printemps

Musique live : Laurent Vichard

Musique additionnelle : Béla Bartók, Manuel de Falla, Danse de Taron par Aksak, Laurent Vichard, Music of Satyajit Ray, Borys Cholewka

Lumières : Christine Richier, Jessica Balleri

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Maison de la Danse de Lyon - Charles Picq, 2007

Durée : 45"

Nos suggestions de videos
01:46

Grand Finale

Shechter, Hofesh (United Kingdom)

  • Ajouter à la playlist
01:16

The art of Ohad Naharin

Naharin, Ohad (Israel)

  • Ajouter à la playlist
02:56

Ligne de crête

Marin, Maguy (France)

  • Ajouter à la playlist
02:58

Another look at memory

Lebrun, Thomas (France)

  • Ajouter à la playlist
01:39

Mirages — les âmes boréales - teaser

Ben Aïm, Christian & François (France)

  • Ajouter à la playlist
03:01

Peekaboo

Goecke, Marco (France)

  • Ajouter à la playlist
57:18

Cribles. Légende chorégraphique pour 1000 danseurs.

Huynh, Emmanuelle (France)

  • Ajouter à la playlist
46:49

Cribles/live

Huynh, Emmanuelle (France)

  • Ajouter à la playlist
30:33

Leïla "la nuit"

Lagraa, Abou (France)

  • Ajouter à la playlist
11:26

Passages

  • Ajouter à la playlist
11:58

Carte blanche de Talia de Vries (2010)

  • Ajouter à la playlist
01:30:03

Fragments

Bouvier, Joëlle (France)

  • Ajouter à la playlist
01:02:20

Fureurs

Bouvier, Joëlle (France)

  • Ajouter à la playlist
01:33:50

L'Effraction du silence

Bouvier, Joëlle (France)

  • Ajouter à la playlist
02:45

Suite pour deux pianos

Scholz, Uwe (France)

  • Ajouter à la playlist
01:38:49

Still waters

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
04:55

Slow, heavy and blue

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
04:46

Still waters

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
02:57

BROTHER

Da Silva Ferreira, Marco (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Vertikal

Merzouki, Mourad (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Danse et arts numériques

Exposition virtuelle

fr/en/

Danse sur Mobilier urbain dissuasif

Exposition virtuelle

fr/en/

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

fr/en/

(LA)HORDE : RÉSISTER ENSEMBLE

Exposition virtuelle

fr/en/

CHRISTIAN & FRANÇOIS BEN AÏM ET L'ÉLAN VITAL - échappées chorégraphiques salvatrices

Exposition virtuelle

fr/en/

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

fr/en/

Latitudes contemporaines

Exposition virtuelle

fr/en/

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

fr/en/

[1930-1960] : Entre Europe et Etats-Unis, un néoclassicisme à l’écoute de son temps

Les Ballets russes ont ouvert la porte à ce qui sera nommé plus tard : le néoclassique. A l’époque, l’expression « ballet moderne » est souvent utilisée pour définir ce renouvellement esthétique : un savant mélange de tradition et d’innovation définit par chaque chorégraphe.

Parcours

fr/en/

La Nouvelle Danse Française des années 80

En France, à l’aube des années 80, une génération de jeunes s’empare du corps dansant pour esquisser leur vision singulière du monde. 

Parcours

fr/en/

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

fr/en/

les ballets C de la B et l'esthétique du réel

Exposition virtuelle

fr/en/

Quand le réel s'invite

Comment les œuvres témoignent-elles du monde ? L’artiste contemporain est-il lui-même le produit d’une époque, d’un milieu, d’une culture ?  

Parcours

fr/en/

Folklores dites-vous ?

 Présentation de la manière dont les chorégraphes contemporains revisitent le Folklore.

Parcours

fr/en/

La danse au Québec : identités multiples

Deuxième volet du parcours consacré à la danse au Québec, celui-ci est centré sur la notion de collectif, d’être-ensemble.

Parcours

fr/en/

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

fr/en/

Corps dansants

Focus sur la variété des corps que propose la danse contemporaine et la manière de montrer ces corps : de la nudité complète au corps tout à fait caché ou recouvert.

Parcours

fr/en/

Danse et musique

Le rapport entre musique et création chorégraphique se décline différemment selon les courants, selon les siècles.

Parcours

fr/en/

Dansons Maintenant ! Festival de danse contemporaine au Bénin

Exposition virtuelle

fr/en/

EIVV 2022 Danse avec la caméra

Exposition virtuelle

fr/en/
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus