Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Répétition du Ote'a Hitoto

Numeridanse 2010 - Réalisateur-rice : Louvat, Marc E.

Chorégraphe(s) : Foster Delcuvellerie, Makau (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Numeridanse , Danses Polynésiennes

Producteur vidéo : Atelier Tahiti Docs

en fr

Répétition du Ote'a Hitoto

Numeridanse 2010 - Réalisateur-rice : Louvat, Marc E.

Chorégraphe(s) : Foster Delcuvellerie, Makau (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Numeridanse , Danses Polynésiennes

Producteur vidéo : Atelier Tahiti Docs

en fr

Ote’a Hitoto

L'apprentissage de la danse tahitienne commence très tôt à Tahiti, il n'est pas rare de commencer vers l'âge de 3 à 4 ans. Makau Foster Delcuvellerie a formé des centaines de danseuses qui aujourd'hui se produisent dans la plupart des compagnies tahitiennes. Natalia a intégré la compagnie en tant que « junior » à l'âge de 9 ans. Ici, elle répète son ote'a solo « Hitoto » sur la scène du grand théâtre de la Maison de la Culture de Papeete pour le gala des 10 ans de la compagnie en mars 2010.

Foster Delcuvellerie, Makau

Makau Foster Delcuvellerie passa sa prime jeunesse sur l'atoll de Hao, élevée comme c'était la tradition par ses grands-parents, des gens simples qui vivaient comme leurs parents et les parents de leurs parents, au rythme lancinant des îles et vivaient de la pêche et de la cueillette. Puis, fut le temps du collège et on l'envoya étudier à Hawaï.

Lorsqu'on aborde avec elle cette période de sa vie, elle se souvient de ceux qui lui ont tout appris. Des Paumotu (habitants des îles de l'archipel des Tuamotu), des Polynésiens vivants depuis de longues années à Hawaï et qui, tout imprégné de leur culture originelle, enseignaient aux jeunes Hawaïens les traditions anciennes de l'Océanie. Cet enseignement, dur, contraignant pour de jeunes adolescents de l'American way of life, elle s'en souvient, et en parle avec émotion. Elle se souvient des douleurs, des longues séances d'échauffement, où le corps prend la parole et raconte des histoires. Elle n'a pas appris dans les livres, mais dans la tradition orale, celle qui permit à des générations de préserver leurs savoirs ancestraux. 

« A 16 ans, je dansais sur les grandes scènes du Polynesian Cultural Center à Hawaii. Pendant des années, j'ai sillonné le monde pour y danser, puis finalement je suis revenu à Tahiti où j'ai achevé ma formation avec Coco Hotahota, chorégraphe du groupe Temaeva qui m'a permis de faire le point sur ma culture océanienne. Puis, je me suis lancé et ai enseigné le ori tahiti et créé la compagnie Tamariki Poerani en 1999. » 

Depuis la compagnie a monté plusieurs spectacles : "Munanui" (1999), "Merehenua" (2001), "Te ariki Tuohea" (2003), "Mokorea" (2004) et "Mono'i" (2009). Les chorégraphies de Makau Foster Delcuvellerie ont été reprises par des compagnies de ori Tahiti au Japon, au Mexique et aux Etats-Unis.


Source : Site de la cie Tamariki Poerani


En savoir plus : tamarikipoerani.com

Louvat, Marc E.

Installé depuis 1994 en Polynésie, le réalisateur Marc E. Louvat s'est tout de suite intéressé au Ori Tahiti. Pour le compte de l'Institut de la Communication Audiovisuelle (ICA), il réalise de nombreuses captations du Heiva i Tahiti (concours de chant et de danse traditionnelle annuel), réalise les vidéos et les CD des compagnies O Tahiti E, Les Grands Ballets de Tahiti, Heikura Nui, Te Hau Nui et Tamariki Poerani de 1997 à 2003. Depuis 2007, il accompagne la compagnie Tamariki Poerani pour laquelle il réalise des vidéos, gère le site Internet et produit CD et DVD. Il réalise actuellement un documentaire intitulé « Ori Tahiti by Makau » avec la chorégraphe Makau Foster Delcuvellerie.

Source: Marc E. Louvat

Nos suggestions de videos
03:44

Cécile ( work in progress )

Carlès, James (France)

  • Ajouter à la playlist
01:22:46

Grenade, les 20 ans

Baïz, Josette (France)

  • Ajouter à la playlist
03:37

Mouvements #05

Moglia, Chloé (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Tiamat

Gaud, Delphine (France)

  • Ajouter à la playlist
04:31

Le corps de la ville #12

Attou, Kader (France)

  • Ajouter à la playlist
02:16

Sacrilège

Londoño, Jazmin (France)

  • Ajouter à la playlist
02:29

Evidence

  • Ajouter à la playlist
05:43

100m

Szpunar, Monika (Poland)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Les 2

Lagraa, Abou (France)

  • Ajouter à la playlist
03:05

De Patangome na Cidade

Moreira, Rui (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

L'oiseau qui n'existe pas

Waehner, Karin (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Les marches

Waehner, Karin (France)

  • Ajouter à la playlist
06:06

(...)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Danse de l'enchanteresse - Mohini Attam

Kshemavati (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Récital de Bharata Natyam

Petit, Élisabeth (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Naï ou cristal qui songe

Diasnas, Hervé (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Le Bateleur

Deloche, Pierre (France)

  • Ajouter à la playlist
02:58

Phosphores

Delichères, Annie (France)

  • Ajouter à la playlist
03:57

IT'S ALL FORGOTTEN NOW - A performative mixtape for Mark Fisher

Winkler, Christoph (Uganda)

  • Ajouter à la playlist
03:13

L'ombre du doute

Santbergen, Feike (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Vidéo-danses mexicaines

Exposition virtuelle

fr/en/

Danse et arts numériques

Exposition virtuelle

fr/en/

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

fr/en/

Carolyn Carlson, a woman of many faces

Exposition virtuelle

fr/en/

Technique(s) contemporaine(s)

Ce parcours en forme de question part en quête de la ou des technique(s) que révèlent différents spectacles de danse contemporaine et donne une idée des modes de formation des danseurs contemporains.

Parcours

fr/en/

Danses noires

James Carlès, danseur et chorégraphe spécialiste de la danse afro-américaine, évoque l’origine des danses urbaines actuelles. De l’Afrique aux États-Unis en passant par l’Europe, il souligne leur caractère métissé et met en perspective leur dimension sociale et politique. De nombreuses vidéos, photos, dessins et ressources complémentaires accompagnent cette interview.

Webdoc

fr/en/

Devenir spectateur de danse

Dans ce webdoc en forme d'enquête, Philippe Guisgand et ses étudiants répondent à une douzaine de questions que peut se poser tout apprenti spectateur. "Apprenti" ? En effet, pour ce chercheur en danse, spécialiste du débat esthétique, assister à un spectacle ne se résume pas à le voir. On ne naît pas spectateur mais on le devient.

Webdoc

fr/en/

La part des femmes, une traversée numérique

Exposition virtuelle

fr/en/

Charles Picq, réalisateur en danse

Exposition virtuelle

fr/en/

QUDUS ONIKEKU : Se réapproprier une mémoire oubliée

Exposition virtuelle

fr/en/

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

fr/en/

La compagnie Dyptik

Exposition virtuelle

fr/en/

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

fr/en/

La Biennale de la danse

Exposition virtuelle

fr/en/

Latitudes contemporaines

Exposition virtuelle

fr/en/

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

fr/en/

James Carlès

Exposition virtuelle

fr/en/

COLLECTION BAGOUET

Exposition virtuelle

fr/en/

Partenaires artistiques de K. Danse

Exposition virtuelle

fr/en/

CHRISTIAN & FRANÇOIS BEN AÏM ET L'ÉLAN VITAL - échappées chorégraphiques salvatrices

Exposition virtuelle

fr/en/
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus