Aller au contenu principal
Ajouter cette vidéo à une playlist

Title

Choreographer

La vidéo a été avec ajoutée succès.

Vous devez être membre pour profiter de toutes les fonctionnalités Se connecter Register
Vous devez être membre pour voir cette playlist Se connecter Register
Supprimer mon historique vidéo Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Supprimer mon historique de recherche Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Créer une playlist
La description est limitée à 500 caractères
Vous pouvez désormais rendre vos playlists publiques! Pour cela, rendez-vous sur votre compte personnel

Attention !
Cette vidéo contient de la nudité ou de la violence.
Modifier la playlist
La description est limitée à 500 caractères
Supprimer la playlist Êtes-vous sûr de vouloir supprimer la playlist ?
Partager cette playlist
Configurer l'accès Garder votre playlist privée
(elle ne sera visible que par vous)
Rendre votre playlist publique
(et partagez-là avec les autres utilisateurs)
Configurer l'accès
Partager Adresse Partager par e-mail Envoyer
  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favoris Ajouter à vos favoris

La Création du monde 1923-2012

2012

Chorégraphe(s) : Börlin, Jean (Sweden) Linyekula, Faustin (The Democratic Republic of the Congo)

Déposé par Centre chorégraphique national – Ballet de Lorraine

Durée : 03:21

en fr

La Création du monde 1923-2012

2012

Chorégraphe(s) : Börlin, Jean (Sweden) Linyekula, Faustin (The Democratic Republic of the Congo)

Déposé par Centre chorégraphique national – Ballet de Lorraine

Durée : 03:21

en fr

La Création du monde 1923-2012

Le 25 octobre 1923, au théâtre des Champs-Elysées à Paris, a lieu la première de La Création du monde, réalisé sous la direction de Rolf de Maré, fondateur des Ballets suédois, avec la collaboration du poète et écrivain Blaise Cendrars pour l'argument, de Darius Milhaud pour la musique et de Fernand Léger pour les décors et costumes.

Ensemble, ils conçoivent un spectacle où se mêlent couleurs vives et sonorités nouvelles, faisant référence aux formes et mythes africains.

Le thème, la naissance de la Terre et du Ciel, l'apparition de la vie et de l'homme, la rencontre d'un couple, donne le mouvement du ballet chorégraphié par Jean Börlin.

Quête d'une innocence perdue après le traumatisme de la première guerre, La Création du monde est une oeuvre de synthèse qui cherche à mettre en forme un nouveau mode d'expression artistique, tout en faisant l'impasse, malgré l'engagement politique avéré d'un Blaise Cendrars, sur le contexte politique terrible de l'Afrique des années 20.

En se saisissant de ce ballet, le chorégraphe congolais Faustin Linyekula confronte les regards, ceux d'un Occident en quête éper- due de lendemains meilleurs, et ceux d'un continent qui n'en finira plus de payer le prix pour maintenir et renflouer les vieux empires sur le déclin.

C'est en lisant du Du Noir au nègre de Sylvie Chalaye, que Faustin Linyekula découvre l'existence de ce premier ballet d'inspiration nègre. Il y réfléchit pendant plus de cinq ans, période durant laquelle il se documente sur le ballet, s'en imprègne et se l'approprie pour en imaginer sa version.

La Création du monde 1923-2012 intégre, à la manière d'une citation, la version originale du ballet, remontée par Millicent Hodson et Kenneth Archer, mais nous propose avant tout une mise en perspective avec le parcours et le regard de Faustin Linyekula.

Un regard esthétiquement et politiquement acéré.

Texte de Fabienne Arvers pour le Théâtre de la Ville de Paris

Börlin, Jean

Jean Börlin est un danseur et chorégraphe suédois né à Härnösand le 13 mars 1893 et mort à New York le 6 décembre 1930. Il a travaillé avec Michel Fokine qui fut son professeur.

Jean Börlin était très apprécié de Michel Fokine, qui dira plus tard du danseur suédois « Il est celui qui me ressemble le plus ! Une nature ! Une extase ! Le sacrifice fanatique d'un corps meurtri afin de donner le maximum de l'expression chorégraphique ».

Danseur du Ballet royal suédois, il rompt ses rapports avec celui-ci pour entrer aux Ballets suédois de Rolf de Maré. Cette étape marquera ses débuts de chorégraphe, puisque la grande majorité des chorégraphies des Ballets suédois portent son nom. Il danse pour la compagnie à une époque où elle est en constante concurrence avec les Ballets russes de Serge de Diaghilev.

Il figure dans le ballet Relâche d'Erik Satie créé en décembre 1924 à Paris, et également dans le film Entr'acte de René Clair, avec la musique de Satie.

Jean Börlin est emporté par la maladie en 1930, alors qu'il n'avait que 37 ans.

Source : Fracademic

Linyekula, Faustin

Danseur, chorégraphe, Faustin a toujours un livre en tête, un chemin à prendre, un sac tout juste défait à refaire, une histoire à raconter, une ruine à reconstruire… entre Kisangani où il vit aujourd’hui au Nord-Est de la République Démocratique du Congo (ex Zaire, ex Congo Belge, ex état indépendant du Congo…), Kinshasa, Paris et le monde… 

Tout commence à Kisangani avec une bande d’amis férus de théâtre, emmenés par un grand frère, Kabako, qui mourra quelques années plus tard à la frontière de l’Ouganda d’une maladie si anachronique en cette fin de Xxe siècle qu’elle n’ose plus guère dire son nom, la peste… 


En 1993, Faustin quitte un pays de fin de règne, celui de Mobutu, et de début de chaos et s’installe à Nairobi, débutent les allers et retours entre l’Ouganda, le Rwanda et le Kenya. En 1997, il fonde avec Opiyo Okach et la danseuse Afrah Tenambergen la première compagnie de danse contemporaine au Kenya, la compagnie Gàara. 

Leur première création, Cleansing, exploration des symboliques du nettoyage et de la purification, est primée aux Rencontres chorégraphiques africaines de Luanda en 1998. Malgré le succès, Faustin quittera la compagnie quelques mois plus tard pour reprendre la route entre la France, l’Afrique du Sud, la Réunion et la Slovénie. 


En juin 2001, s’impose le retour au Zaïre devenu République Démocratique du Congo, déchiré par plusieurs années de conflits meurtriers, le séjour de quelques semaines pour un atelier devient un choix de vie. Faustin met sur pied les Studios Kabako, structure pour la danse et le théâtre visuel, « un lieu où l’on travaille, où toujours on cherche et où parfois l’on trouve, un lieu où l’on doute mais où certains soirs s’impose une certitude ». Avec quatre danseurs qu’il forme, il crée Spectacularly Empty, carnet un rien désespéré d’un retour au pays natal… Commence alors une longue réflexion sur l’histoire et une mémoire collective sans cesse malmenée, bousculée, détournée par des dirigeants en mal de légitimité, incapables de penser le futur, mais aguerris à l’art délicat du passe-passe et de la substitution. 


Suivent Triptyque sans titre (2002), Spectacularly Empty II (2003), recréation pour boîte noire de la pièce de 2001, Radio Okapi (2003-04), performance mêlant radio en direct et artistes invités, chaque soir différents, Le Festival des mensonges (2005-06), veillée autour de la petite et de la grande histoire du Congo et The Dialogue Series: iii. Dinozord (2006).

En 2007, Faustin travaille sur la mise en scène d’un texte de Marie-Louise Bibish Mumbu La Fratrie errante. En 2008-09, il crée more more more… future, opéra ndombolo rock qui a tourné dans le monde entier et a reçu le Bessie Award de la meilleure composition musicale pour Flamme Kapaya en 2012.

En 2009, il met en scène pour la Comédie Française (Studio Théâtre) et le Théâtre de Gennevilliers Bérénice de Jean Racine, une Bérénice qu’il reprend à sa façon et avec des comédiens congolais en 2009 : Pour en finir avec Bérénice. 

En 2011, il imagine sur son premier solo, Le Cargo, qui tourne toujours sur les scènes du monde entier. L’année suivante, il revisite à la demande du KVS Dinozord, une pièce de 2006, naît Sur les traces de Dinozord.

Après Drums and Digging présentée au festival d'Avignon en 2013, Faustin vient de signer un solo pour la danseuse sud-africaine Moya Michael The Dialogue Series: IV Moya (2014), ainsi que le projet Statue of Loss, autour des soldats congolais ayant combattu en Europe lors de la première guerre mondiale. 


Parmi les autres collaborations, il faut noter la rencontre avec Raimund Hoghe qui imagine pour Faustin le duo Sans-Titre (2009) et La Création du monde 1923-2012, objet grandiose et non identifié pour 24 danseurs du Ballet de Lorraine (Nancy) et Djodjo Kazadi.


Faustin enseigne régulièrement en Afrique, aux Etats-Unis (University of Florida - Gainesville, University of Arizona - Tempe…) et en Europe (Parts, CNDC Angers, Impulstanz…). En 2007, il reçoit le Grand Prix de la Fondation Prince Claus pour la Culture et le Développement et a reçu en 2014 le grand Prix de la Fondation CurryStone pour le travail développé avec les Studios Kabako sur Kisangani.

En 2016, Faustin sera Artiste associé de la ville de Lisbonne.


Faustin a développé également une pratique d'ingénierie du son et a mixé plusieurs albums enregistrés aux Studios Kabako, notamment avec Flamme Kapaya et Pasnas. 

Source : Site internet de Studios Kabako


En savoir plus : www.kabako.org

CCN - Ballet de Lorraine

Le Centre Chorégraphique National - Ballet de Lorraine (labellisé Centre Chorégraphique National en 1999), situé au 3 rue Henri Bazin à Nancy, trouve son origine dans la création, en 1968, du Ballet Théâtre Contemporain (BTC) installé alors à la Maison de la Culture d'Amiens. Première compagnie permanente décentralisée dédiée à la création, le BTC, après un passage au théâtre d'Angers, s'est définitivement installé à Nancy.

Après le départ de Jean-Albert Cartier, son directeur fondateur, le Ballet, qui prit diverses appellations, fut successivement dirigé par Patrick Dupond, Pierre Lacotte, Françoise Adret et Didier Deschamps. A cette occasion, soulignons le rôle joué pour l'obtention du label CCN par André Larquié, Président du Centre Chorégraphique National – Ballet de Lorraine de 1998 à juin 2014 et déjà fortement impliqué dans la structure au moment de l’installation du BTC à Nancy en 1978. Michel Sala a été élu Président du CCN-Ballet de Lorraine en juin 2014.

Dirigé depuis juillet 2011 par Petter Jacobsson, le Centre Chorégraphique National - Ballet de Lorraine est dédié aux écritures chorégraphiques contemporaines depuis l’obtention du label de CCN en 1999.

Il est pensé comme le lieu de tous les possibles en matière de recherche, d’expérimentation et de création artistiques. Il se veut une plate-forme ouverte aux différentes disciplines, un espace de rencontres des multiples visions de la danse d’aujourd’hui. Le CCN – Ballet de Lorraine, et ses 26 danseurs, forment ainsi l’une des compagnies chorégraphiques contemporaines de création et de répertoire les plus importantes d’Europe, présentant des œuvres marquantes de chorégraphes majeurs.


Source : CCN – Ballet de Lorraine


En savoir plus : http://ballet-de-lorraine.eu 

La création du monde 1923-2012

Chorégraphie : Recréation de 2012 : Faustin Linyekula Recréation de la chorégraphie de 1923 : Millicent Hodson et Kenneth Archer // d’après Jean Börlin, version de 2000 recréée et remise en répétition par Millicent Hodson

Assistance à la chorégraphie : Christophe Béranger

Interprétation : CCN-Ballet de Lorraine

Scénographie : Jean-Christophe Lanquetin

Musique originale : Darius Milhaud

Musique additionnelle : Fabrizio Cassol

Lumières : Virginie Galas - Recréation lumières Olivier Bauer

Costumes : Lamine Badian Kouyaté

Décors : Rideau, dessins et costumes : Dessins d’après Fernand Léger, version de 2000 recréés et supervisés par Kenneth Archer

Autres collaborations : Répétitrice Isabelle Bourgeais

Les vidéos du moment

02:31

La belle au bois dormant

Petipa, Marius (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
02:58

Milena & Michael

Gat, Emanuel (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
02:59

<<both, and >>

Maliphant, Russell (United Kingdom)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
02:59

Jessica and me

Morganti, Cristiana (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:46

100% polyester, objet dansant n°( à définir)

Rizzo, Christian (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
04:13

Tout morose

Hervieu, Dominique (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
02:31

Soapéra

Monnier, Mathilde (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
}
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus