Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Jazz - Epreuves de danse 2019. Variation N°21. Fin du 3ème cycle DNOP danseur, Bac TMD option danse, EAT. Fille 2ème option.

Ministère de la Culture 2018 - Réalisateur-rice : Le Mao, Gilles

Chorégraphe(s) : Armstrong, Géraldine (Grenada)

Présentée dans la/les collection(s) : Ministère de la Culture , Épreuves de danse - Archives danse jazz

en fr

Jazz - Epreuves de danse 2019. Variation N°21. Fin du 3ème cycle DNOP danseur, Bac TMD option danse, EAT. Fille 2ème option.

Ministère de la Culture 2018 - Réalisateur-rice : Le Mao, Gilles

Chorégraphe(s) : Armstrong, Géraldine (Grenada)

Présentée dans la/les collection(s) : Ministère de la Culture , Épreuves de danse - Archives danse jazz

en fr

Epreuves de danse 2019. Danse Jazz. Variation N°21. Fin du 3ème cycle DNOP danseur, Bac TMD option danse, EAT. Fille 2ème option.

Commentaire pédagogique

Le style de l’Armstrong Jazz Ballet laisse place à un état de corps viscéral, nourri par le blues, le negro spiritual et le gospel, entre autres. Une danse théâtre vecteur d’émotions qui souhaite laisser une empreinte positive sur l’âme humaine.

« Modern’Jazz : Gospel, blues, Jazz, afro … Un hymne à la vie ! 

Les artistes qui défendent en France la Danse Jazz ne sont pas légion. Géraldine Armstrong compte parmi les plus engagés, les meilleurs aussi.

Dans chacune de ses pièces comme dans celles signées Donald McKayle, Matt Mattox ou Wayne Barbaste, une même constante : accorder la primauté au mouvement et au rythme, exalter les corps autour du blues, du swing ou du gospel avec une richesse alternative, une vibration, une sensualité irradiante. Éloquence des gestes et du langage des corps ».

Dossier de presse de la compagnie Armstrong Jazz Ballet.

À propos de la variation

La variation est basée sur les éléments techniques, avec lesquels les élèves, à mon avis doivent déjà être familières.

Ma proposition leur donne la possibilité d’engager une interprétation libre afin d’être dans une approche très « dansante », en distance de la forme imposée.

À propos de la variation, il n’y a pas d’histoire, c’est vraiment un travail prenant sa source dans des mélanges d’approches technique : l’organique, le ressenti, l’endurance. Il s’agit de savoir mélanger tout cela avec votre propre personnalité.

Je pourrais même dire : « interprétation libre », car nous ne ressentons pas tous la même chose de la même manière, ayant tous des personnalités différentes. Toutefois, les interprètes doivent respecter à la lettre la proposition, en toute simplicité. C’est-à-dire les directions dans l’espace, les volumes créés et les qualités de mouvement.

Un petit conseil : il faut travailler la respiration, rester détendue tout en gardant le tonus. Croyez en vous, vous avez la capacité.

Dites-vous juste : « Yes I Can » !

Bon voyage !

Géraldine ARMSTRONG

Description de la composition musicale :

La composition musicale correspondant à la chorégraphie de Géraldine Armstrong, est un rythme binaire (funk) avec une tendance un peu swingué. C’est un 4/4 sur un BPM de 101.

Les instruments sont : une batterie, petites percussions (triangle, vibraslap, tambourin), un berimbao, bongo, piano, synthétiseur, basse, trombone, trompette.

Structure : introduction (roulement de tambourin avec appel de batterie), crescendo de roulement de percussion traditionnelle pour annoncer la rythmique avec une improvisation de bongo, pré-exposition du thème au piano, rythmique, thème piano, rythmique avec petits reefs synthé, thème piano doublé par les cuivres, rythmique avec impro bongo, coda en suspens avec cymbale, triangle et vibraslap.

Jean-Luc PACAUD


Livret pédagogique


http://www.culture.gouv.fr/Thematiques/Danse/Enseignement-formation-et-metiers/Enseignement-superieur-diplomes-et-orientation-professionnelle

http://www.culture.gouv.fr/Thematiques/Danse/Enseignement-formation-et-metiers/Formation-des-enseignants

http://www.culture.gouv.fr/Thematiques/Danse/Enseignement-formation-et-metiers/L-Examen-d-Aptitude-Technique-EAT

Armstrong, Géraldine

Née dans l’île de Grenade, Géraldine Armstrong étudie la danse à Londres avec Johnny O’Brien et Molly Molloy et poursuit ses études à Paris avec André Glegolski, Jacqueline Fynnaert, Matt Mattox, Gianin Loringett. Elle cofonde en 1998 avec Wayne Barbaste l’Armstrong Jazz Ballet, qui porte aujourd’hui le nom de Black Source Dance Theater. Géraldine Armstrong a su rester fidèle au style unique d’Alvin Ailey, composé d’une alliance de la danse classique et de la danse traditionnelle noire, d’une part, et d’une compréhension géniale des musiques les plus diverses et de leur rapport avec la spécificité du mouvement, d’autre part.

Pacaud, Jean-Luc

Compositeur :

C’est au conservatoire de Poitiers (1981-1988) que Jean-Luc Pacaud effectue sa formation de percussionniste où il obtient le Premier Prix en 1988. Il complète sa formation musicale et prend des cours de batterie avec Guy Hayat, de percussions cubaines avec Sydney Thiam et des cours d’analyse, d’harmonie, d’histoire du jazz et de formation Big Band au CIM à Paris. Puis, il ouvre sa propre école en région Poitou-Charentes. Il enseigne la batterie et les percussions traditionnelles depuis 1983. Titulaire du diplôme d’État de professeur de musique – options accompagnement et formation musicale du danseur, spécialiste en percussions corporelles, rythmes corporels technique o Passo et percussions sur objets, il intervient dans de nombreux stages de danse comme accompagnateur.

Par ailleurs, Jean-Luc Pacaud est formateur et accompagnateur du certificat d’aptitude et du diplôme d’État de professeur de danse au Centre national de la danse à Lyon et Pantin depuis 1991, au CNSMD de Lyon et dans plusieurs centres de formations habilités par le ministère de la Culture.

Depuis plusieurs années, il est l’accompagnateur privilégié de grands professeurs internationaux, tant en danse classique, contemporaine, et jazz, qu’en danse africaine ou sportive, en claquettes et mime.

Il a notamment accompagné les cours de Walter Nicks pendant dix ans, ainsi que ceux de Matt Mattox, Carolyn Carlson, Milton Meyers, Linn Simonson, Wildfride Piollet…

Jean-Luc Pacaud collabore en tant qu’illustrateur sonore et interprète à des reportages et des génériques pour la télévision (Fort Boyard, Sacrée soirée, Thalassa…), et il est musicien auprès d’artistes tels que Georges Moustaki, Romain Didier, Xavier Lacouture, Jack Haurogné, Bevinda, Laurent Viel…

Plusieurs enregistrements de ses œuvres originales pour percussions inspirées de rythmes traditionnels ont été édités. Elles sont destinées à la pédagogie de la danse, à la création et l’illustration sonore.

Le Mao, Gilles

Dirigeant de la société de production La Huit depuis 1990, Gilles Le Mao produit et réalise pour le compte de la Délégation Générale de la Création Artistique, plus de 300 variations des « Epreuves de danse » depuis 1996.

Producteur délégué de quelques 400 programmes audiovisuels et cinéma à La Huit, il réalise aussi des grands entretiens sur des personnalités de l’ethnologie, de l’architecture, du paysage et de l’histoire de l’art avec le Ministère de la Culture. Prix coup de cœur Musique du Monde 2009 de l’Académie Charles Cros pour le film « Les tambours de Tokyo », il réalise une cinquantaine de concerts documentés sur le jazz, les musiques du Monde et la musique classique depuis 1999.

Il est par ailleurs membre de diverses commissions sélectives cinéma depuis 2009 au CNC et en région Limousin, Normandie et Grand-Est. Depuis 1995, il intervient avec le Ministère de la Culture - Drac Ile de France en lycée et BTS section cinéma et production.

Epreuves de danse 2019. Danse Jazz. Variation N°21. Fin du 3ème cycle DNOP danseur, Bac TMD option danse, EAT. Fille 2ème option.

Chorégraphie : Géraldine Armstrong

Interprétation : Malaury Voravongsa

Musique originale : Jean-Luc Pacaud

Autres collaborations : Avec le concours de la délégation à la danse, de l'inspection à la création artistique , collège Danse.

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : La Huit Production à partir d'une commande du Ministère de la Culture

Nos suggestions de videos
02:36

Classique - Epreuves de danse 2019. Variation N°1. Fin du 1er cycle. Garçon et fille.

Klepal, Christine (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

Centre chorégraphique James Carlès

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

La danse contemporaine désigne des courants artistiques succédant à la danse moderne. Mais, il est difficile de cerner précisément cette expression, tant elle inclus différentes pratiques et esthétiques. Aujourd’hui, le mot « contemporain » intègre des danses actuelles, urbaines, théâtrales, de différentes origines géographiques ou «culturelles». Pour comprendre et illustrer la notion de diversité dans la danse contemporaine, nous utiliserons divers créations de la collection du Centre chorégraphique ou de la Compagnie James Carlès Danse &Co, qui a mis cette idée au cœur de ses préoccupations.

Découvrir
En savoir plus

Des genres et des styles

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Des genres et des styles

Parcours

La danse est un terme bien vaste qui comprend beaucoup de spécificités. Ils dépendent de la culture d’un pays, d’une époque, d’un lieu. Ce Parcours propose une visite entre les genres et les styles de la danse.

Découvrir
En savoir plus

Hip hop / Influences

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Hip hop / Influences

Parcours

Ce Parcours présente un aperçu des racines de la danse Hip Hop.

Découvrir
En savoir plus

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Créée à Lyon en 1980, la Maison de la Danse fut le premier théâtre en Europe dédié exclusivement la danse. Avec plus de 150 000 spectateurs par saison et près de 200 levers de rideaux, la Maison de la Danse rassemble aujourd’hui un large public de spectacles très fédérateurs mais aussi d’œuvres innovantes et de recherche. Théâtre de diffusion mais aussi pôle européen de création et d’innovations numériques, la Maison de la Danse vous ouvre ses portes et vous dévoile ses projets.

Découvrir
En savoir plus

Danse et musique

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Danse et musique

Parcours

Le rapport entre musique et création chorégraphique se décline différemment selon les courants, selon les siècles.

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus