Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Deca Dance

Deca Dance

Deca dance

Imaginé pour la première fois en 2000, ce programme Deca Dance célébrait alors les dix ans de création d'Ohad Naharin au sein de la compagnie en offrant un saisissant collage d'extraits de son répertoire. Régulièrement recomposée et enrichie depuis, la pièce est aujourd'hui l'occasion, pour le chorégraphe israélien, de montrer la variété de son inspiration – du mouvement le plus démonstratif à l'expression très intime –, mais aussi de questionner les lignes de force de son travail. Plus qu'un ensemble de morceaux choisis, il s'agit donc d'une véritable re-création dont le répertoire fournit la matière sans cesse revisitée. Énergique et sensuelle, toujours sur le fil tendu des émotions qu'il s'agisse de celles du corps ou de celles de l'âme, la danse devient son propre théâtre. Pour le plus grand bonheur du spectateur, emporté dans un tourbillon de gestes, de sons et d'images inoubliables servi par une troupe à son meilleur.

Source : Isabelle Calabre, Théâtre national de Chaillot 


Naharin, Ohad

Danseur   prodige,   aujourd’hui   chorégraphe   et  directeur  de  la  Batsheva  Dance  company,  Ohad  Naharin  est  un  acteur  essentiel  de  la  danse  en  israël.  Depuis  1980,  et  sa  première  chorégraphie « Haru   No   Umi »,   Naharin   s’est   imposé  comme  l’un  des  auteurs  majeurs  d’une  danse  moderne.  s’appuyant  sur  la  technique  infaillible  des  interprètes  de  la  Batsheva,  il  développe un sens de la gestuelle à la puissance évocatrice  et  émotionnelle  singulière.  lorsque  l’on  demande  à  Ohad  Naharin  s’il  existe  un  style  Batsheva,  ou  mieux,  un  style  naharin,  il  répond simplement : « le style, c’est un piège. Disons  que  l’on  peut  reconnaître  notre  pensée  de la danse, notre philosophie. Avec également cette  constance  à  apprendre,  à  changer.  et  donc à trouver de nouvelles réponses ». Artiste plus  engagé  qu’il  n’y  paraît,  doté  d’une  forte  culture musicale, Ohad Naharin voit son pays et ses contradictions comme une opportunité, pas une fatalité : « Je crois que notre environnement aide  les  gens  à  être  créatif ».    Mais  il  réfute  cette  idée  d’une  communauté de la création chorégraphique spécifiquement  israélienne.  
 

Dans  sa  méthode d’enseignement dénommée Gaga, on retrouve un véritable langage du mouvement développé par  Naharin  lui-même  depuis  une  décennie. «  Une  autre  façon  de  préparer  son  corps,  déclare Ohad Naharin, une boîte à outils pour les danseurs. » l’exploration des sensations au service  du  mouvement.  encore  et  toujours  cet  appétit  de  danse  qu’il  se  doit  de  transmettre.  au-delà  de  ces  enjeux  pédagogiques,  il  y  a  une  physicalité,  un  engagement  en  scène  qui  est  propre  à  cette  troupe.  et  que  l’on  retrouve dans  les  nombreux  ballets  (une  vingtaine)  de  Naharin pour la Batsheva ou sa branche junior Batsheva  ensemble.
 

Source : Programme de salle Maison de la Danse


En savoir plus : batsheva.co

Deca Dance

Chorégraphie : Ohad Naharin

Interprétation : Batsheva Dance Company

Lumières : Avi Yona Bueno (Bambi)

Costumes : Rakefet Levi (sauf Seder Sharon Eyal)

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : Batsheva Dance Company, Tel Aviv, avec le soutien des services culturels de l’ambassade d’Israël en France

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Chaillot, Théâtre national de la danse

Nos suggestions de videos
02:55

Relâche

  • Ajouter à la playlist
01:46

Grand Finale

Shechter, Hofesh (United Kingdom)

  • Ajouter à la playlist
01:16

The art of Ohad Naharin

Naharin, Ohad (Israel)

  • Ajouter à la playlist
02:56

Ligne de crête

Marin, Maguy (France)

  • Ajouter à la playlist
03:04

Lobby

Zebiri, Moncef (France)

  • Ajouter à la playlist
02:58

Another look at memory

Lebrun, Thomas (France)

  • Ajouter à la playlist
03:01

Peekaboo

Goecke, Marco (France)

  • Ajouter à la playlist
02:48

Questcequetudeviens ?

Bory, Aurélien (France)

  • Ajouter à la playlist
57:18

Cribles. Légende chorégraphique pour 1000 danseurs.

Huynh, Emmanuelle (France)

  • Ajouter à la playlist
46:49

Cribles/live

Huynh, Emmanuelle (France)

  • Ajouter à la playlist
30:33

Leïla "la nuit"

Lagraa, Abou (France)

  • Ajouter à la playlist
08:37

Antigone SR.

Harrell, Trajal (France)

  • Ajouter à la playlist
09:44

(M)imosa

Bengolea, Cecilia (France)

  • Ajouter à la playlist
15:34

Cendrillon

Malandain, Thierry (France)

  • Ajouter à la playlist
03:58

Impair - focus

Brabant, Jérôme (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
14:31

DéBaTailles [transmission 2015]

Plassard, Denis (France)

  • Ajouter à la playlist
11:26

Passages

  • Ajouter à la playlist
11:58

Carte blanche de Talia de Vries (2010)

  • Ajouter à la playlist
24:23

Triton (audiodescription)

  • Ajouter à la playlist
01:30:03

Fragments

Bouvier, Joëlle (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

fr/en/

(LA)HORDE : RÉSISTER ENSEMBLE

Exposition virtuelle

fr/en/

CHRISTIAN & FRANÇOIS BEN AÏM ET L'ÉLAN VITAL - échappées chorégraphiques salvatrices

Exposition virtuelle

fr/en/

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

fr/en/

La compagnie Vlovajobpru

Exposition virtuelle

fr/en/

Latitudes contemporaines

Exposition virtuelle

fr/en/

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

fr/en/

[1930-1960] : Entre Europe et Etats-Unis, un néoclassicisme à l’écoute de son temps

Les Ballets russes ont ouvert la porte à ce qui sera nommé plus tard : le néoclassique. A l’époque, l’expression « ballet moderne » est souvent utilisée pour définir ce renouvellement esthétique : un savant mélange de tradition et d’innovation définit par chaque chorégraphe.

Parcours

fr/en/

La Nouvelle Danse Française des années 80

En France, à l’aube des années 80, une génération de jeunes s’empare du corps dansant pour esquisser leur vision singulière du monde. 

Parcours

fr/en/

Le corps et les conflits

Regard sur les liens qui semblent émerger entre le corps dansant et le monde envisagé comme un organisme vivant.

Parcours

fr/en/

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

fr/en/

les ballets C de la B et l'esthétique du réel

Exposition virtuelle

fr/en/

Quand le réel s'invite

Comment les œuvres témoignent-elles du monde ? L’artiste contemporain est-il lui-même le produit d’une époque, d’un milieu, d’une culture ?  

Parcours

fr/en/

Danse et performance

 Echantillon d’extraits des figures burlesques de la Performance en danse.

Parcours

fr/en/

Folklores dites-vous ?

 Présentation de la manière dont les chorégraphes contemporains revisitent le Folklore.

Parcours

fr/en/

La danse au Québec : identités multiples

Deuxième volet du parcours consacré à la danse au Québec, celui-ci est centré sur la notion de collectif, d’être-ensemble.

Parcours

fr/en/

La Fondation BNP Paribas

Exposition virtuelle

fr/en/

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

fr/en/

Corps dansants

Focus sur la variété des corps que propose la danse contemporaine et la manière de montrer ces corps : de la nudité complète au corps tout à fait caché ou recouvert.

Parcours

fr/en/

Pantomimes

Présentation de la pantomime dans les différents courants de la danse.

Parcours

fr/en/
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus