Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Root'in

Extrait

Jaï Production 2015 - Réalisateur-rice : Fondation Zinsou

Chorégraphe(s) : Gbeffa, Marcel (Benin)

Présentée dans la/les collection(s) : Dansons Maintenant (Fondation Zinsou)

Producteur vidéo : Fondation Zinsou

en fr

Root'in

Extrait

Jaï Production 2015 - Réalisateur-rice : Fondation Zinsou

Chorégraphe(s) : Gbeffa, Marcel (Benin)

Présentée dans la/les collection(s) : Dansons Maintenant (Fondation Zinsou)

Producteur vidéo : Fondation Zinsou

en fr

Root'in

Pour la troisième édition du festival « Dansons Maintenant ! » programmé du 31 janvier au 8 Février 2015 à Cotonou au Bénin, la Fondation Zinsou passe commande à Marcel Gbeffa d’une pièce chorégraphique sur le thème conjoint de la photographie et de la musique africaine des années 1950 à 1980.

Note d’intention : 

Au cœur de cette pièce, la musique d’une époque. Celle des années soixante et soixante dix qui s’écoutait dans toute l’Afrique francophone. Musique d’une rage, emblématique de l’espoir des indépendances. Afrique ! Des débuts prometteurs et révolutionnaires, désireuse de t’affranchir, qu’es-tu devenue ? Déjà plus de 50 ans. Les choses ont-elles avancé, stagné ou empiré?

La joie des premiers instants laisse la place à la répétition ; l’infernale répétition des mêmes attitudes, mêmes grimaces, mêmes faux sourires. De coups d’Etat en présidences éternelles, de guerres ethniques en révoltes écrasées. Peuple d’Afrique, que deviens-tu ? Tu restes sur toi ? Où vas-tu ? Dans quelle routine t’enfermes-tu ? Tout se répète, indéfiniment.

En préambule à la pièce, Marcel Gbeffa improvise un solo de quelques minutes, dont est tiré cet extrait. « Il y a un peu de Vandekeybus chez Marcel Gbeffa, relève Patrick Acogny. Un engagement physique, sauvage, voire exalté chez ses danseurs. A la différence de ce dernier, il ne cherche pas l’exploration des limites, il n’est pas dans cette énergie aux limites du possible. Mais on le sent fasciné par la question de la violence et de sa folie, ainsi qu’aux limites auxquelles elles peuvent mener, c’est à dire à la mort », Le Journal « Dansons Maintenant ! », n°2, 1° Février 2015, p. 3. 

Représentation le 31 janvier 2015, Théâtre de Verdure, Institut Français du Bénin, Cotonou.

Source : Compagnie Multicorps Marcel Gbeffa

Le Journal, quotidien d'information de l'évènement "Dansons Maintenant !", n°2, 1° Février 2015

En savoir plus

Florent Mazzoleni, Catalogue de l'Exposition "African Records", Fondation Zinsou, Cotonou,  Janvier - Mai 2015. 

Journal de l'Exposition African Records, Janvier - Mai 2015.

Gbeffa, Marcel

Né en 1982 à Cotonou, Marcel Gbeffa vit une grande partie de son enfance au Congo, où s’était installé son père. La guerre qui débute en 1998 précipite son retour au Bénin. Il entame des études de physique - chimie à l’Université d’Abomey-Calavi dans l’idée de poursuivre en mécanique aérienne. En 2001, alors qu’il cherche à réunir les fonds pour s’inscrire en deuxième année, il découvre la danse contemporaine lors d’une prestation du groupe Ori Danse Club. « J’ai été surpris par la forme. Je n’avais jamais vu quelque chose comme ça : ce n’était pas de la gesticulation pour le plaisir, ce n’était pas juste pour s’amuser. C’était intellectuel. Ça amenait quelque chose ». 

L’année suivante, il intègre l’Association Ori Culture dont il gère l’administration et la logistique. Il suit par ailleurs les ateliers et workshops de danseurs et chorégraphes de passage au Bénin, comme Norbert Senou et Caroline Fabre, Francesca Pedullà … Une bourse de l’Ambassade de France lui permet de rejoindre la 8° édition de formation professionnelle de danse traditionnelle et contemporaine d’Afrique à l’Ecole des Sables, au Sénégal. En 2007, il tente un premier solo Et Si… qui sera sélectionné à la Biennale « Danse l’Afrique danse » de Bamako en 2010 (8° Rencontres Chorégraphiques de l’Afrique et de l’Océan Indien). En 2008, il rejoint comme assistant et interprète la compagnie Premier Temps, d’Andréya Ouamba (Sueur des Ombres, J’ai arrêté de croire au futur) et part en tournée aux Etats-Unis et dans toute l’Afrique.

La même année, il crée avec Valérie Fadonougbo le Centre Chorégraphique Multicorps de Cotonou, pour promouvoir la formation et la création chorégraphique au Bénin au travers de stages, résidences et festivals. Il multiplie par ailleurs les collaborations artistiques internationales : Reggie Wilson (Etats-Unis), pour Good Dance, Maria-Luisa Angulo (Brésil) pour Solitudes Blues, Fatou Cissé (Sénégal) pour Illusion et collabore également avec des plasticiens : Violaine Lochu (France) pour Xoxo, et musiciens : Clément Duthoit – collectif Air artistes – la Boutique (France) pour Chtulucène.

En 2011, dans le cadre de l’Exposition « Dansons Maintenant ! » organisée par la Fondation Zinsou à Cotonou, il crée le duo: Le Couloir sombre de l’amour, et une pièce pour 9 danseurs : Sans regard. En 2013, il est en résidence au Pavillon Noir – Ballet Preljocaj d’Aix-en-Provence pour son solo Derrière le rideau. Ses créations comptent aussi des duo : Vodoun (2012-2013), trio : Les Entrailles de l’identité (2014, coprod. StepText) et pièces collectives : Noir mirage (2012, Prod. Fondation Zinsou), Root’in (2015, Prod. Fondation Zinsou). En 2019, il entame un projet de création avec la plasticienne française Sarah Trouche autour des masques Guélédé (Bénin – Nigéria) et de la question du genre. Après une résidence à Cotonou et en France (Ateliers de Paris), la pièce Dide, est créée à Paris en 2020 et tourne en 2021 en France et en Afrique. 

Installé entre les Etats-Unis, la France et le Bénin, Marcel Gbeffa a lancé en 2019, le festival Connexion (2° édition en 2021) au Bénin pour favoriser rencontres et échanges entre les artistes du continent et permettre à ces derniers de développer et d’élargir leurs compétences artistiques.

En 2022, il obtient une bourse Fulbright du gouvernement américain pour développer ses recherches autour de la transmission des danses d'Afrique dans la diaspora au Purchase College (State University of New York)

http://www.multicorps.org

Source : « Dansons Maintenant ! », Catalogue de l’Exposition (3 Avril – 30 Juin 2011), Fondation Zinsou, 2012, p. 102-103.

Interview de Marcel Gbeffa par Aurélie Lecomte, 10 août 2012, Cotonou, retranscription : Maëva Poli, Document Fondation Zinsou

Interview de Marcel Gbeffa, par Anne Décoret-Ahiha, 30 juillet 2015, Cotonou.

Fondation Zinsou

La Fondation Zinsou a fait réaliser des captations de l'ensemble des représentations données dans l'événement "Dansons Maintenant!" qu'elle a organisé en 2011, 2012 et 2015 à Cotonou, au Bénin. Elle a également réalisé des interviews filmées des artistes et chorégraphes programmés lors de ces trois éditions.

Ces captations et interviews ont été mises, à titre gracieux, sur Numéridanse dans l’objectif de les rendre accessibles au plus grand nombre, étant donné leur caractère scientifique et leur contribution à la diffusion et à la promotion de l’art contemporain africain, plus particulièrement ici, le domaine de la danse contemporaine africaine. 

Fondation Zinsou

Présidée par Marie-Cécile Zinsou, la Fondation Zinsou a ouvert ses portes en juin 2005 à Cotonou, Bénin. Pionnière en Afrique de l’Ouest, cette fondation privée œuvre pour le rayonnement de l’art contemporain sur le continent à travers des expositions au Musée de Ouidah et au LAB de Cotonou. La Fondation agit aussi pour la promotion de l’éducation et du développement social au travers d’actions de médiation culturelle et d’activités pédagogiques destinées en particulier au jeune public, avec pour enjeu majeur l’accessibilité pour tous à l’art et pour principe premier la gratuité totale. 

En 2011, la Fondation Zinsou expose les photographies de danse d’Antoine Tempé et invite des chorégraphes à créer une œuvre in situ, en résonance avec les images de corps exposés. Le succès public de cet événement intitulé « Dansons Maintenant! » convainc la Fondation d’organiser une seconde édition, en 2012, dédiée uniquement à la danse, autour du thème de l’urbanité. En 2015, une troisième édition a lieu, en articulation avec l’Exposition « African Records » consacrée à la musique et à la photographie africaine des années 1950, 1970 et 1980, qui fournit le motif de nouvelles coproduction de spectacles. 

Les trois éditions de "Dansons Maintenant !", 2011, 2012 et 2015 ont fait l'objet de captations vidéo (spectacles, restitutions d'ateliers, entretiens) constituant un fonds d'archives de 120 vidéos. 

Les extraits des captations et interviews présents sur Numéridanse ont été mises à disposition à titre gracieux par la Fondation Zinsou.

http://fondation-zinsou.org

Root'in

Chorégraphie : Marcel Gbeffa

Interprétation : Kevin Adjalian, Ezéquiel Andandé, Didier Djéléhoundé, Nourou-Deen Eniola, Marcel Gbeffa, Lucie Ouedraougo

Conseil artistique / Dramaturgie : Andreya Oumaba

Musique originale : Fela Kuti, Amadou Ballaké & Orchestra Super Volta

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : Fondation Zinsou

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Fondation Zinsou

Durée : 50 mn

En savoir plus - "Archives Dansons Maintenant !" - Fondation Zinsou

Le dépôt des archives vidéo de "Dansons Maintenant !", appartenant à la Fondation Zinsou a été rendue possible grâce à l'Aide à la Recherche et au Patrimoine en Danse, du Centre National de la Danse, accordée en 2021 à Anne Décoret-Ahiha dans le cadre du projet « Consolidation du champ chorégraphique africain : focus sur le Bénin » ainsi que grâce à l'aimable autorisation des artistes.

Nos suggestions de videos
03:46

La Valse de Vaslav

Tompkins, Mark (France)

  • Ajouter à la playlist
04:07

Icons

Tompkins, Mark (France)

  • Ajouter à la playlist
03:01

Hard to be soft

Doherty, Oona (France)

  • Ajouter à la playlist
01:39

Mirages — les âmes boréales - teaser

Ben Aïm, Christian & François (France)

  • Ajouter à la playlist
03:01

Peekaboo

Goecke, Marco (France)

  • Ajouter à la playlist
03:07

Skin

Tchouda, Bouba Landrille (France)

  • Ajouter à la playlist
01:57

Walk

  • Ajouter à la playlist
06:24

Colin Dunne & eRikm Project

Dunne, Colin (France)

  • Ajouter à la playlist
05:05

Locus Focus

Tanaka, Min (France)

  • Ajouter à la playlist
08:02

I think

  • Ajouter à la playlist
48:04

Peuplé, dépeuplé

Ben Aïm, Christian & François (France)

  • Ajouter à la playlist
02:13

Peuplé, dépeuplé - Teaser

Ben Aïm, Christian & François (France)

  • Ajouter à la playlist
14:53

Contrepoint

  • Ajouter à la playlist
04:04

Cabaret Talon

  • Ajouter à la playlist
09:18

Accumulation spectacle de fin d'année 2016

  • Ajouter à la playlist
06:08

Kwa Zulu Natal

  • Ajouter à la playlist
03:17

Ferry

Keller, Jennifer (United States)

  • Ajouter à la playlist
08:32

Signes et Formes en Mouvement Perpétuel

  • Ajouter à la playlist
15:26

Regarde-moi encore!

  • Ajouter à la playlist
02:40

Cartes postales de Chimère

Bédard, Louise (Canada)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Danse et arts numériques

Exposition virtuelle

fr/en/

Partenaires artistiques de K. Danse

Exposition virtuelle

fr/en/

La compagnie Dyptik

Exposition virtuelle

fr/en/

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

fr/en/

CHRISTIAN & FRANÇOIS BEN AÏM ET L'ÉLAN VITAL - échappées chorégraphiques salvatrices

Exposition virtuelle

fr/en/

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

fr/en/

Latitudes contemporaines

Exposition virtuelle

fr/en/

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

fr/en/

Danses indiennes

Une découverte de la danse indienne au travers de créations chorégraphiques qui la dévoilent, la suggèrent, la revisitent ou la transforment !

Parcours

fr/en/

Amala Dianor : danser pour donner à voir

Exposition virtuelle

fr/en/

La Nouvelle Danse Française des années 80

En France, à l’aube des années 80, une génération de jeunes s’empare du corps dansant pour esquisser leur vision singulière du monde. 

Parcours

fr/en/

Le corps et les conflits

Regard sur les liens qui semblent émerger entre le corps dansant et le monde envisagé comme un organisme vivant.

Parcours

fr/en/

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

fr/en/

James Carlès

Exposition virtuelle

fr/en/

Rencontres avec la littérature

La collaboration entre chorégraphe et écrivain fait apparaître de multiples combinaisons. Parfois, ce n’est plus le chorégraphe qui « met en danse » le texte d’un auteur, c’est l’écrivain qui prend la danse pour sujet ou matière de son texte.

Parcours

fr/en/

Quand le réel s'invite

Comment les œuvres témoignent-elles du monde ? L’artiste contemporain est-il lui-même le produit d’une époque, d’un milieu, d’une culture ?  

Parcours

fr/en/

Danse et performance

 Echantillon d’extraits des figures burlesques de la Performance en danse.

Parcours

fr/en/

Le Butô

Une découverte de la danse japonaise du Butô. 

Parcours

fr/en/

Folklores dites-vous ?

 Présentation de la manière dont les chorégraphes contemporains revisitent le Folklore.

Parcours

fr/en/

Les états de corps

Explication du terme « état de corps » pour la danse.

Parcours

fr/en/
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus