Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Reflex - focus

LALANBIK CRDC 2013

Chorégraphe(s) : Boutiana, Didier (Reunion)

Présentée dans la/les collection(s) : Focus Danse Océan Indien , Danse Océan Indien

Producteur vidéo : Compagnie Soul City

en fr

Reflex - focus

LALANBIK CRDC 2013

Chorégraphe(s) : Boutiana, Didier (Reunion)

Présentée dans la/les collection(s) : Focus Danse Océan Indien , Danse Océan Indien

Producteur vidéo : Compagnie Soul City

en fr

Reflex

Reflex est la première création du chorégraphe Didier Boutiana. Il est fasciné par la capacité des danses urbaines à se pratiquer en groupe et à rassembler. Il s’attache au vivre-ensemble à travers le parcours d’un trio de danseurs hip hop. 


Le processus de création du chorégraphe a débuté par une incitation à ses pairs improviser sur du dubstep : une construction musicale expérimentale aux tonalités électroniques et au rythme syncopé, à contretemps. Il constate que les mouvements naturels d’improvisation sont la chute et les roulades que ceux-ci effectuent pour  éviter l’impact au sol. Le danseur suit son intuition et se libère grâce à ses réflexes. La prise d’appui d’un corps sur un autre n’entraîne pas l’aboutissement d’un porté mais plutôt une fuite comme un refus de contact aux autres. 


Danser à trois représente un obstacle pour chacun des danseurs. Alors que les duos se forment spontanément, un troisième membre de la pièce lutte pour se rapprocher du duo. Les contrepoids sont souvent réalisés à deux par un jeu d’appuis excluant le troisième membre.


Fidèle à la langue créole et à sa culture, Didier Boutiana fait appel à Franky Lauret pour  déclamer a capela et en musique : « Gaya » et « Bwa la »,  qui sont des « fondkèr » : un poème, un état d’âme. 


Sur le plateau chaque danseur possède son rondin de bois, cerclé d’une corde pour mieux l’empoigner et le déplacer : comme des obstacles, un fardeau personnel à traîner sur scène.  Objet ambivalent il représente un obstacle mais permet au danseur de s’élever. Le trio est à la recherche d’un espace de communication par le mouvement qui est entravé par ce fardeau continuellement présent.


Source : Lalanbik 

Boutiana, Didier

Didier Boutiana dirige la compagnie Soul City depuis 2011.


En 2009, puis à nouveau en 2010, Didier Boutiana est récompensé en tant que meilleur bboy de l’Île de la Réunion. Depuis 2008, il intègre les plus importantes compagnies des danse hiphop et contemporaines de son département. En 2011, Didier devient chorégraphe de la compagnie Soul City et crée Body of Knowledge en collaboration avec la Dusi Dance Company d’Afrique du Sud.

En 2013, la pièce Reflex lui confère la reconnaissance du public et des professionnels. 


En 2015, Didier Boutiana est invité à participer au programme ECUMe – Expérience chorégraphique ultra-marine -, initié par le TEAT Champ Fleuri | TEAT Plein Air, Théâtres départementaux de La Réunion, en partenariat avec le CND Pantin, sous la direction de Yuval Pick. Dans ce cadre, au CND Pantin, il participe à une résidence de formation et de création avec les danseurs Bertwin D’Souza (Inde) et Anjara Rasamiarison (Madagaskar), ainsi qu’au programme « Camping » (Bertwin D’Souza/Inde et Nadjani Bulin/La Réunion).

La même année, Didier Boutiana crée le trio Priyèr’ Sï Priyèr’. Pour novembre 2017, il prépare son premier solo, KANYAR.


Déconstruire l’esthétique, se mettre en danger, aller au delà de ses limites tout en gardant un objectif d’unification font partie des spécificités de son identité chorégraphique. La danse de Didier Boutiana se situe dans les sphères de l’amitié, de la rencontre, de l’échange, de l’altérité. Sa recherche chorégraphique entraîne un mouvement instinctif et intuitif qui, une fois maitrisé par les danseurs, peut de nouveau s’axer vers une unité, vers une Ré-union.


Source : Site de Didier Boutiana


En savoir plus : http://caminaktion.eu/ 

Lalanbik

Lalanbik est fondé en 2014 à l'Ile de La Réunion. La structure contribue à la valorisation des acteurs et des écritures chorégraphiques des territoires de l'Océan Indien. Lalanbik met en œuvre des outils de ressources en ligne : l'un, son site internet, concerne l'actualité  Danse Océan Indien et l'autre, sa vidéothèque, apporte des contenus sur les écritures des Danses traditionnelles ou contemporaines. Lalanbik travaille en partenariat pour mener ses actions en faveur de l'élargissement des publics : médiathèques, salles de diffusion,  compagnies chorégraphiques, écoles de danses, établissements scolaires et d'enseignement supérieur.


En savoir plus : www.lalanbik.org

Reflex

Chorégraphie : Didier Boutiana

Interprétation : Anthony Anna, Didier Boutiana, Giovanni Paramanou

Texte : Francky Lauret

Musique additionnelle : Alex Sorres

Lumières : Gilas Richemont, Alain Cadivel

Costumes : Juliette Adam

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : Compagnie Soul City, Lespas Leconte de Lisle, Projet Bekali, Le Sechoir, Kabardock

Durée : 50'

Nos suggestions de videos
02:44

Transparent Monster

Teshigawara, Saburo (France)

  • Ajouter à la playlist
03:09

Meia lua

Tchouda, Bouba Landrille (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Era Povera

Apergi, Patricia (Greece)

  • Ajouter à la playlist
02:57

The seasons

Lock, Édouard (France)

  • Ajouter à la playlist
08:13

Cangrero Negro

  • Ajouter à la playlist
03:37

Couleurs de femmes

Chane, Yun (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
04:04

Murmur - focus

Robert, Sylvie (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
14:18

Sehnsucht [transmission 2015]

Waehner, Karin (France)

  • Ajouter à la playlist
11:59

Feathers of La Fronde

Barua, Natalia (United Kingdom)

  • Ajouter à la playlist
10:49

Coquelicots

Dozio, Lorena (France)

  • Ajouter à la playlist
11:58

Carte blanche de Talia de Vries (2010)

  • Ajouter à la playlist
16:55

Porosité des frontières

  • Ajouter à la playlist
04:14

Priyèr' Sï Priyèr' - focus

Boutiana, Didier (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
18:31

Orifice Paradis

Teodoro, Ana Rita (France)

  • Ajouter à la playlist
17:25

Ori-mi

Otoshi, Meri (France)

  • Ajouter à la playlist
16:42

Une traînée de poudre

Marneffe, Christine (France)

  • Ajouter à la playlist
03:02

Breathisdancing

Richard, Alban (France)

  • Ajouter à la playlist
05:30

I Will Wait for You

Schuitemaker, Arno (France)

  • Ajouter à la playlist
04:56

Les inconsolés

Buffard, Alain (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

La compagnie Dyptik

Exposition virtuelle

fr/en/

CHRISTIAN & FRANÇOIS BEN AÏM ET L'ÉLAN VITAL - échappées chorégraphiques salvatrices

Exposition virtuelle

fr/en/

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

fr/en/

La compagnie Vlovajobpru

Exposition virtuelle

fr/en/

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

fr/en/

Le corps et les conflits

Regard sur les liens qui semblent émerger entre le corps dansant et le monde envisagé comme un organisme vivant.

Parcours

fr/en/

Le Butô

Une découverte de la danse japonaise du Butô. 

Parcours

fr/en/

La Fondation BNP Paribas

Exposition virtuelle

fr/en/

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

fr/en/

Corps dansants

Focus sur la variété des corps que propose la danse contemporaine et la manière de montrer ces corps : de la nudité complète au corps tout à fait caché ou recouvert.

Parcours

fr/en/

Technique(s) contemporaine(s)

Ce parcours en forme de question part en quête de la ou des technique(s) que révèlent différents spectacles de danse contemporaine et donne une idée des modes de formation des danseurs contemporains.

Parcours

fr/en/

Une scène artistique hip hop en France

Parcours

fr/en/

La relecture des œuvres

Certains grands spectacles sont revisités à travers les siècles. Voici deux exemples de pièces relues par différents chorégraphes.

Parcours

fr/en/

Le sol, la danse

Exposition virtuelle

fr/en/

La filiation « américaine » de la danse moderne. [1960-1990] Postmodern dance et Black dance, des postures artistiques engagées dans leurs temps

Alors que les différentes visions de la Modern dance développées depuis la fin des années 1920 continuent à être actives, à se transformer et que leur rayonnement à l’international croît, une nouvelle génération de danseurs émerge dans une Amérique en pleine mutation.

Parcours

fr/en/
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus