Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Mouvements #03

A l’occasion des 30 ans des Eurockéennes de Belfort, le CCN de Franche-Comté à Belfort - VIADANSE a invité 18 chorégraphes représentatifs de la diversité du champs chorégraphique à rencontrer la caméra du réalisateur Nicolas Habas sur la Presqu’île du Malsaucy, depuis le début des préparatifs jusqu’à la fin du festival.

Les chorégraphes sont amenés à traverser tous les temps et tous les espaces du festival (plateaux de scène, régies de stockage technique, voies de circulation, foule de spectateurs, backstages…) pour autant de portraits dansés qui documentent de manière ludique l’imposante machinerie déployée pour l’évènement.

L’interstice #03 a été tourné sur les berges de l’étang de la Véronne avec Sarah Tan et Idio Chichava de la Cie Kubilai Khan Investigations  et Frank Michelleti.

Micheletti, Frank

Frank Micheletti Chorégraphe et danseur basé à Toulon, co-fondateur et directeur artistique de Kubilai Khan Investigations ; il développe aussi une relation avec la création sonore. Excursions régulières et diversifiées, il vit des aventures de Sound Designer et passe des nuits sur des platines vinyles sous les traits de Yaguara.

Collectionneur de ricochets, favorisant les dépossessions par intentions semi-troubles avec des explorations appelées Collections secrètes ou encore No Filter, il organise un cosmos dansant et sonore dans la rade toulonnaise,le Festival Constellations.

Guidé par une pensée géographique, il s’intéresse aux jungles de l’Occidentalisation et aime observer les transformations en cours dans l’espace urbain et regarde l’interconnexion des mondes comme une respiration.

Son travail s’intéresse à des notions de formes et de distances, aux intersections entre espace, langage et corps. Comme chacun, il voit son budget temps attirer les nouveaux gisements du profit et tâche par des micro- formes de résistance d’être mal armé. Il aime commencer et recommencer ce rituel qu’il appelle : petite danse.

Dès 2007, il développe un ensemble de projets qui intensifient la présence de la danse hors des plateaux(Festival Constellations, parcours urbains, créations in situ, évènements).

Tout au long de son parcours il aété artiste associé et en résidenceau sein de diverses structures (Châteauvallon/Ollioules, Pôle Sud/Strasbourg, La Comédie/Clermont-Ferrand, L’Arsenal/Metz, la Villa Kujoyama/Kyoto au Japon, Théâtre Louis Aragon/Tremblay, Institut Français/Bandung en Indonésie, Les Rencontres Chorégraphiques Internationales/. Seine-Saint-Denis, Théâtre Paul Éluard/Bezons, Théâtre des Salins/Martigues, Théâtre du Beauvaisis/Beauvais, le Conservatoire à rayonnement régional de Toulon Provence Méditerranée. Il commence en 2020 pour plusieurs saisons, un nouveau partenariat avec Les Scènes du Jura - Scène Nationale.

En savoir plus : kubilai-khan-investigations.com

Habas, Nicolas

Nicolas Habas vient du cinéma d’abord, comme scénariste et réalisateur de plusieurs courts métrages de fiction dont Le mal de Claire, diffusé sur France 3 et de documentaires (La Parole en chantier, triptyque sur un quartier populaire en renouvellement urbain). Il est très intéressé par les tensions entre le réel et l’imaginaire, la société et l’intime, la géographie et les territoires. Fort d’un apprentissage en autodidacte qui le mène à une compréhension profonde des codes du métier, il revient avec Le Corps de la Ville à ses premiers amours, puisqu’il a réalisé sa première vidéo danse en 1998.  Diffusée pendant un an sur Arte Concert, Mouvements est sa deuxième web série.

Kubilai Khan Investigations

Direction artistique: Franck Micheletti

Année de création: 1996

À bientôt 20 ans d'existence et 25 créations représentées en France et dans plus de 60 pays, Kubilai Khan investigations s'est affirmé comme une plateforme de créations plurielles, une fabrique de dynamiques artistiques de l'échelle locale à l'échelle internationale. Depuis les côtes du Mozambique jusqu'à la baie de Tokyo, glissant d'un fuseau horaire à l'autre, activant aussi bien les transversalités de langages artistiques que les questionnements culturels.

Le projet artistique ne cesse d'interroger l'espace/monde en mutations, d'en sonder les transformations en cours, d'observer la naissance continue du réel et de ses représentations par la rencontre entre arts, territoires et publics. Une dynamique internationale est expérimentée par les diffusions mais plus encore, par les nombreuses résidences et créations effectuées sur place (à ce jour plusieurs pièces ont été créées et répétées en dehors de nos frontières avec des collaborations locales au Japon, Ghana, Mozambique, Argentine, Mexique, Chili, Bulgarie, Pologne, l'Indonésie, Mauritanie).

En favorisant la perspective «aller/retour», faisant se croiser une implication locale et des projets à l’international, Kubilai Khan a pu inscrire de véritables synergies de rencontres, démultiplier ses points de vue et faire contribuer de nombreux regards et paroles en se déployant sur des territoires diversifiés. Des déplacements, des rapprochements, dans «l’usage du monde » comme l'a formulé Nicolas Bouvier.
Cette perspective «aller/retour» nous permet de développer dans plusieurs villes en France et sur notre terrain d’adoption, Toulon et sa région, cet élan d’ouvertures en impulsant des propositions multiples dans l’espace public. Formes inédites, trajets, parcours composés in situ, qui invitent le public à renouveler son regard sur le tissu social et la place de nos corps dans la ville.

À l’heure où de multiples réseaux s'entrecroisent, des nœuds stratégiques de flux, transferts et mobilités ultrarapides, dans ce monde multi polaire qui se dessine, cette dynamique de déplacements reste pour nous un terrain privilégié pour observer les processus de modernisation de plus en plus transitoires, modifiables et contingents, pour observer et écouter les nouveaux usages et visages de ce qui vient.

Depuis sa création, la compagnie a été «artiste associé» auprès de différentes structures et de leur territoire (CNCDC Châteauvallon à Ollioules, Pôle Sud à Strasbourg, l'Arsenal de Metz, La Comédie scène nationale de Clermont-Ferrand, le Théâtre Louis Aragon à Tremblay-en-France. En 2011-2013, la compagnie est en résidence au Théâtre Paul Eluard à Bezons. Elle commence une nouvelle association en 2016 avec les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine Saint-Denis et le Théâtre du Beauvaisis.

Nous développons /et avons alors développé dans une relation à la ville, à son urbanité, à son tissu social, des formes spécifiques et appropriées. Nous avons aussi défini des outils de transmission et de rencontres auprès des publics.
Nous avons cherché des formulations de nos pratiques qui s'intensifient dans la réalité collective de nos vies quotidiennes. Des corps en présence soucieux d'une relation en prise directe avec la ville.

Comme une micro-politique, comme une micro-géographie, la danse comme un médium de déplacement, de dépassement, un déclencheur d'expériences. Aujourd’hui, Kubilai Khan poursuit son voyage à travers les formes et les plateaux, continue d'hybrider les gestes, de déplacer les lieux de présentation de la danse, des musiques, pour trouver de nouveaux regards. Pièces chorégraphiques, parcours dans les villes, performances in situ, nouvelles constellations... autant d'empreintes sensibles et engagées, de points de vue sur le monde.


Source : Site de la compagnie Kubilai Khan investigations

En savoir plus : kubilai-khan-investigations.com

Le festival des Eurockéennes de Belfort

 Fidèle à son esprit d’éternelle jeunesse, le festival n’a pas pris une  ride à l’aube de sa quatrième décennie et s’illustre une nouvelle fois  comme le miroir de son époque en conservant sa place parmi les grands  rassemblements historiques musicaux européens… Depuis 1989, ce sont déjà  1777 concerts à l’éclectisme revendiqué, ayant fait le plaisir de près  de 2.813.000 festivaliers, de tous âges, tous horizons et de toutes  nationalités ! Cette mixité sociale et diversité de styles foisonnants,  rassemblées au creux d’un cocon verdoyant, petite parenthèse hors du  temps, sont chaque année synonymes d’émotions partagées et de belles  rencontres. Une communion festive dans le respect de la nature, fidèle  aux engagements solidaires d’un festival 100% associatif et de  l’ensemble de ses partenaires, collectivités et associations locales. 

VIADANSE - Direction Fattoumi-Lamoureux - CCN de Bourgogne Franche-Comté à Belfort

Le Centre chorégraphique national de Bourgogne Franche-Comté à Belfort est un lieu dédié à la création contemporaine. Le label CCN (centre chorégraphique national) a vu le jour en 1984. Il y a actuellement 19 centres chorégraphiques nationaux en activité en France.

Héla Fattoumi et Éric Lamoureux ont été nommés à la direction du Centre chorégraphique national de Bourgogne Franche-Comté à Belfort le 1er mars 2015. Leur projet VIADANSE est construit dans la perspective d’un centre chorégraphique de 3ème génération, autour d’un concept dynamique qui évoque la circulation des projets et la constitution de réseaux à travers la région Bourgogne Franche-Comté, la Suisse et l’Union européenne. Ce projet trace des axes forts en matière de création et de diffusion, en diversifiant les propositions, en travaillant à la construction d’un réseau de production et d’accompagnement d’artistes, tant sur le plan régional qu'international. 

En parallèle des productions des deux directeurs-chorégraphes, VIADANSE accueille chaque année une quinzaine d’équipes artistiques de France et de l’étranger pour des temps de résidences artistiques allant d’une à trois semaines. Les espaces de travail sont ainsi occupés en permanence par la Cie Fattoumi-Lamoureux ou par des équipes artistiques nationales ou internationales invitées, faisant de VIADANSE un lieu de création ouvert sur le monde et sur la multitude des esthétiques de la danse contemporaine du XXIème siècle. 

VIADANSE a aussi pour ambition de réinventer le lien avec les publics, en particulier les jeunes, et de rechercher de nouvelles voies en matière d’éducation artistique et culturelle (EAC), notamment par la mise en œuvre de programmes de formation destinés aux acteurs de l’EAC en région Bourgogne Franche-Comté et sur le territoire trans-frontalier franco-suisse. A ce titre, VIADANSE co-pilote le projet « Territoires Dansés en Commun », financé au travers du programme Interreg IV France-Suisse, entre 2018 et 2021.

Mouvements #03

Direction artistique / Conception : Nicolas Habas

Chorégraphie : Franck Micheletti

Interprétation : Sarah Tan et Idio Chichava

Son : Valentin Scion

Autres collaborations : Montage : Léna Pradelle

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Cette web-série est produite par VIADANSE, Les Eurockéennes et Séquence, en partenariat avec Arte Concert et avec le soutien du Ministère de la Culture, Direction générale de la création artistique.

Nos suggestions de videos
04:42

Save the date(s) 2017/18

Save the date(s) 2017/18 (France)

  • Ajouter à la playlist
18:40

Workshop 2017 - Students' Studies

Workshop 2017 - Students' Studies (France)

  • Ajouter à la playlist
05:40

Workshop 2017

Workshop 2017 (France)

  • Ajouter à la playlist
02:28

+ DE DANSE, L'épaisseur du geste

Kelemenis, Michel (+ DE DANSE, L'épaisseur du geste)

  • Ajouter à la playlist
43:30

Analyse des types de sols en vidéo-danse

Analysis of ground types in Screendance (Spain)

  • Ajouter à la playlist
03:14

Question de danse 2016

Question de danse 2016 (France)

  • Ajouter à la playlist
01:31

Cie Pedro Pauwels - DCN 2013

Pauwels, Pedro (France)

  • Ajouter à la playlist
16:13

Festival Montpellier Danse 2016

Festival Montpellier Danse 2016 (France)

  • Ajouter à la playlist
20:08

Workshop 2016

Workshop 2016 (France)

  • Ajouter à la playlist
01:45

Danse avec moi Jazz in Marciac

Carlès, James (France)

  • Ajouter à la playlist
02:52

Question de danse 2015

Question de danse 2015 (France)

  • Ajouter à la playlist
01:13:31

Suresnes cités danse

Suresnes cités danse (France)

  • Ajouter à la playlist
18:32

Carnets d'un rêveur

Gallotta, Jean-Claude (France)

  • Ajouter à la playlist
01:41:21

Rei Dom ou la légende des Kreuls

Gallotta, Jean-Claude (France)

  • Ajouter à la playlist
28:01

Un chant presque éteint

Gallotta, Jean-Claude (France)

  • Ajouter à la playlist
07:26

Trisolistice

Omerzo, Irma (Croatia)

  • Ajouter à la playlist
15:51

Dans notre ville

Omerzo, Irma (Croatia)

  • Ajouter à la playlist
01:11

Carnets d'un rêveur

Gallotta, Jean-Claude (France)

  • Ajouter à la playlist
03:36

Mammame à l'Est

Gallotta, Jean-Claude (Hungary)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Danse et arts numériques

Exposition virtuelle

K. Danse - Jean-Marc Matos

Danse et arts numériques

Exposition virtuelle

Créations de spectacles, performances participatives et installations mêlant danse contemporaine et arts numériques interactifs. Une constante dialectique entre le corps vivant (vécu) et le corps visuel (donné à voir ou virtuel). Une exposition proposée par Jean-Marc Matos, chorégraphe de la compagnie K. Danse.

Découvrir
En savoir plus

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

Centre chorégraphique James Carlès

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

La danse contemporaine désigne des courants artistiques succédant à la danse moderne. Mais il est difficile de cerner précisément cette expression, tant elle inclus différentes pratiques et esthétiques. Aujourd’hui, le mot « contemporain » intègre des danses actuelles, urbaines, théâtrales, de différentes origines géographiques ou «culturelles». Une exposition virtuelle signée par la Compagnie James Carlès Danse &Co.

Découvrir
En savoir plus

Partenaires artistiques de K. Danse

Exposition virtuelle

K. Danse - Jean-Marc Matos

Partenaires artistiques de K. Danse

Exposition virtuelle

Artistes danseur.e.s, performeur.e.s, chorégraphes, plasticiens, compositeurs, vidéastes, codeurs créatifs, créateurs de lumière, photographes,  ... 

Découvrir
En savoir plus

À corps et à cris

Exposition virtuelle

Ministère de la Culture

À corps et à cris

Exposition virtuelle

"Comme nous le savons, l’une des plus importantes limitations du corps dans le ballet est qu’il danse sans voix, planant et défiant les lois de la gravité sans bruit.’’
(Bojana Kunst)

Découvrir
En savoir plus

Danse sur Mobilier urbain dissuasif

Exposition virtuelle

Nawel Oulad

Danse sur Mobilier urbain dissuasif

Exposition virtuelle

CEDEZ LE PASSAGE

Variations sur mobiliers urbains dissuasifs

Les documentaires dansés CEDEZ LE PASSAGE cherchent à rendre visibles des tentatives d’appropriation par le corps d’un espace qui semble a priori impossible pour la danse : le mobilier urbain anti-SDF.

Plusieurs danseurs-chorégraphes vont en duo à la rencontre de ces mobiliers urbains dissuasifs. Ils questionnent avec leurs corps et leurs voix ces architectures inhospitalières.

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus