Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Concours de Jeunes Chorégraphes

A l’heure actuelle, il est souvent difficile pour un jeune chorégraphe classique/néo-classique de pouvoir émerger ou de lancer un projet de création. Engager un ensemble de danseurs de formation classique pouvant être disponibles sur plusieurs semaines pour créer une pièce, trouver des théâtres où être programmé… sont des activités trop souvent hors de portée.

Au-delà donc du soutien à l’émergence de jeunes chorégraphes et de nouveaux talents, un des enjeux identifiés est le renouvellement du Répertoire de ballet et de lui donner une forte visibilité auprès de la profession nationale et internationale.

Pour accompagner l’émergence de jeunes chorégraphes, Charles Jude et Thierry Malandain ont décidé la mise en place d’un concours pour identifier, valoriser puis accompagner pendant trois saisons, deux talents en devenir en leur donnant les moyens de créer pour un ensemble de danseurs classiques et de présenter leur travail au public.

Un autre objectif est aussi de contribuer à créer un « appel d’air » et de stimuler des vocations qui jusqu’à présent, n’osaient pas tenter leur chance.

La finalité est d’accompagner un « artiste associé » au Pôle de coopération chorégraphique, pour le préparer à la direction d’un Ballet (artistique, management d’équipe, diffusion, relations avec les partenaires, recherche de financement…).

Thierry Malandain

Malandain, Thierry

Thierry Malandain né le 13 avril 1959 à Petit-Quevilly, a suivi le parcours naturel du danseur classique, mais avec un goût marqué pour les marges et une ténacité hors du commun. Violette Verdy qui préside le concours de Lausanne où il se présente en 1978, l’engage à l’Opéra de Paris pour la saison 1977-1978. Il y rencontre Jean Sarelli, alors « Le » maître de ballet, et le suit lorsque ce dernier prend la direction du Ballet du Rhin. Thierry Malandain reste à Mulhouse jusqu’en 1980, puis rejoint le Ballet Théâtre Français de Nancy que dirige Hélène Traïline et Jean-Albert Cartier. Cela jusqu’en 1986. C’est au cours de ces six années lorraines qu’il fait, avec succès, ses premières expériences de chorégraphe, où il prouva déjà le choix très exigeant de la musique et l’ambition de ses propositions. 

En 1986, Thierry Malandain fait un pari. Il quitte le  Ballet Théâtre Français de Nancy  avec huit danseurs et fonde la compagnie Temps Présent qui s’installe à Elancourt (78), en banlieue parisienne. Dès la saison suivante, il est lauréat de la Fondation de la Vocation, de la Fondation Oulmont et reçoit le 1er Prix du concours chorégraphique de La Baule, le 1er Prix du concours chorégraphique de Vaison-la-Romaine, et à Paris avec Angelin Preljocaj et Claude Brumachon, le Prix de la Nuit des Jeunes Créateurs. De nombreuses pièces contribuent à le faire reconnaître comme un jeune talent prometteur. 

En 1991, Thierry Malandain monte Pulcinella d’Igor Stravinski sur la scène de ce qui est encore la Maison de la Culture de Saint-Etienne. Le directeur, Jean-Louis Pichon est en train de guider l’institution vers son nouveau rôle d’Opéra-Théâtre (il deviendra L’Esplanade en 1994). Il sait qu’il a besoin d’un chorégraphe sensible à la musique et capable de proposer une activité forte sur le terrain. Il propose à la compagnie Temps Présent de l’accueillir en résidence à Saint-Etienne. C’est le début d’une aventure de six ans qui verra le chorégraphe créer plusieurs de ses ballets les plus repérés et engager une très originale démarche : recréer les ballets du compositeur stéphanois Jules Massenet.

C’est alors en 1997 que le chorégraphe reçoit une proposition : le Ministère de la Culture et de la Communication et la ville de Biarritz lui offrent de fonder dans la station balnéaire basque le premier Centre Chorégraphique Contemporain de style classique. L’affaire se déroule assez rapidement au point que dès septembre 1998, le Centre Chorégraphique National - Ballet Biarritz voit le jour et s’installe dans la Gare du Midi, vaste édifice déserté par les trains et qui domine de ses deux hautes tours carrées la douceur des jardins biarrots.

En 2003, avec Les Créatures, musique de Ludwig van Beethoven, Ballet Biarritz franchit une étape créative importante. La pièce, forte, graphique, ambitieuse, dégage un sentiment de maturité et d’aisance qui lui assure une reconnaissance importante. Pour la première fois, grâce à Dominique Hervieu et José Montalvo, la troupe se produit officiellement à Paris (Théâtre national de Chaillot), tandis qu’à Moscou, Les Créatures sont nominées aux Benois de la Danse et reçoivent à Cuba, le Prix de la Critique du XIXème festival International de Ballet de La Havane. En 2004, Le Sang des Etoiles conforte ce succès. C’est à partir de ce moment que le CCN devient l’un de ceux assurant le plus grand nombre de représentations annuelles accompagné d’une forte présence internationale. L’institution monte aussi en puissance. 

En août 2009, Thierry Malandain est élevé au grade d’officier des Arts et Lettres. C’est avec une nouvelle appellation « Malandain Ballet Biarritz » que débute pour le chorégraphe une nouvelle ère. 

En 2013, alors que le Malandain Ballet Biarritz dépasse désormais les cent représentations annuelles, à la demande de Laurent Brunner, directeur de l'Opéra royal de Versailles, le chorégraphe créé Cendrillon sur la partition de Serge Prokofiev. Outre le merveilleux écrin de l'Opéra royal du Château de Versailles, sous la direction de Josep Caballé-Domenech, les représentations bénéficieront du concours de l’Orquesta Sinfónica de Euskadi originaire de Donostia-San Sebastián. Triomphe d'humanité, Cendrillon fait l’unanimité de la presse et du public et en 2014, Thierry Malandain reçoit à Berlin le Prix du meilleur chorégraphe aux Taglioni European Ballet Awards décerné par la fondation Malakhov.


Source : Site du Malandain Ballet


En savoir plus : http://malandainballet.com/

Nos suggestions de videos
02:31

La belle au bois dormant

Petipa, Marius (France)

  • Ajouter à la playlist
01:00:14

LE BALLET DE LA NUIT - First Watch - Night (1)

Calo'Livne, Yotam (Israel)

  • Ajouter à la playlist
02:30

La Minute du spectateur (2017) : La belle au bois dormant

Petipa, Marius (France)

  • Ajouter à la playlist
02:27

La Minute du spectateur (2017) : Alonzo King

King, Alonzo (France)

  • Ajouter à la playlist
07:21

SOS

Carlès, James (SOS)

  • Ajouter à la playlist
03:00

La FIlle mal gardée

Cramér, Ivo (France)

  • Ajouter à la playlist
02:18

La Minute du spectateur (2013) : Igor Moïsseïev

Moïsseïev, Igor (France)

  • Ajouter à la playlist
03:27

In the Upper Room [teaser]

Tharp, Twyla (France)

  • Ajouter à la playlist
02:20

La Minute du spectateur (2020) : Thierry Malandain

Malandain, Thierry (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Le Lac des Cygnes

Makarova, Natalia (Russian Federation)

  • Ajouter à la playlist
02:51

Le Lac des Cygnes

Makarova, Natalia (France)

  • Ajouter à la playlist
07:05

Echad me Yodea : extrait

Carlès, James (France)

  • Ajouter à la playlist
03:28

Twenty-seven perspectives

Le Pladec, Maud (France)

  • Ajouter à la playlist
02:33

La Minute du spectateur (2014) : La fille mal gardée

Dauberval, Jean (France)

  • Ajouter à la playlist
02:12

La Minute du spectateur (2015) : Les Ballets Trockadero

The spectator's moment: Les Ballets Trockadero (France)

  • Ajouter à la playlist
02:08

La Minute du spectateur (2019) : Casse-Noisette

Petipa, Marius (France)

  • Ajouter à la playlist
01:48

La Minute du spectateur (2015) : Ballet Flamenco de Andalucía

Carrasco, Rafaela (France)

  • Ajouter à la playlist
02:04

La Minute du spectateur (2018) : Ballet de Lorraine

Jacobsson, Petter (France)

  • Ajouter à la playlist
12:26

Triangle of the Squinches

King, Alonzo (United States)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Julie Charrier

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !
Découvrir
En savoir plus

La relecture des œuvres

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

La relecture des œuvres

Parcours

Certains grands spectacles sont revisités à travers les siècles. Voici deux exemples de pièces relues par différents chorégraphes.

Découvrir
En savoir plus

LE BALLET DE LA NUIT

Exposition virtuelle

Centre de Vidéo Danse de Bourgogne

LE BALLET DE LA NUIT

Exposition virtuelle

Film collectif composé de 13 segments d'une heure, basé sur Le Ballet Royal de la Nuit de 1653. Des artistes de vidéo-danse en provenance de divers pays ont relevé le défi du Centre de Vidéo Danse de Bourgogne de réaliser chacun un film venant illustrer une heure de la nuit, en s'appuyant sur des oeuvres musicales électroacoustiques composées exclusivement pour le projet.

Découvrir
En savoir plus

L’espace scénique

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

L’espace scénique

Parcours

Un spectacle de danse se déroule dans une zone spatiale définie ou non. Ce parcours permet de comprendre l’occupation de l’espace scénique en danse.

Découvrir
En savoir plus

Le ballet poussé à bout

Parcours

Olivier Lefebvre

Le ballet poussé à bout

Parcours

L'évolution du ballet, de sa forme romantique au néo-classique.

Découvrir
En savoir plus

Féminin - Masculin

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Féminin - Masculin

Parcours

Promenade entre les différentes conceptions et réceptions des genres dans les différents styles et époques de la danse.

Découvrir
En savoir plus

Pantomimes

Parcours

Sarah Nouveau

Pantomimes

Parcours

Présentation de la pantomime dans les différents courants de la danse.

Découvrir
En savoir plus

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

Comment sont nés les centres chorégraphiques nationaux (CCN) ? Que représentent-ils aujourd’hui ? 

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus