Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Asphalte

Maison de la danse 2009

Chorégraphe(s) : Rigal, Pierre (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la danse , Saisons 2000 > 2009

Producteur vidéo : Maison de la Danse

en fr

Asphalte

Maison de la danse 2009

Chorégraphe(s) : Rigal, Pierre (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la danse , Saisons 2000 > 2009

Producteur vidéo : Maison de la Danse

en fr

Asphalte

Après avoir répondu à la commande de l'édition 2009 du festival Suresnes Cités Danse, c'est-à-dire en présentant un travail de 30 minutes après 25 jours de répétitions avec cinq danseurs de hip hop non professionnels, Pierre Rigal décide de poursuivre cette aventure artistique au- delà du festival.Asphalte est une pièce qui met en scène cinq danseurs de hip hop, chacun spécialisé dans différentes techniques, le Break, le Popping, la New Style, le Liquid et le Krumping. Quatre garçons et une fille. Pierre Rigal s'appuie sur ces techniques et les utilise pour diriger les danseurs vers son propre univers chorégraphique.Ces personnages voyagent en permanence autour d'un bloc de lumière en trois dimensions, une sorte de monolithe aux couleurs variables et interactives. En se présentant devant cette lumière abstraite, les danseurs créent des silhouettes urbaines qui évoluent au fur et à mesure de leur passage. Elles traversent des situations absurdes de violence, d'humour, de guerre ou de poésie. Elles se transforment peu à peu, elles perdent leur humanité, leur organicité, elles se robotisent. Grâce à une attitude, une chorégraphie, une utilisation des vêtements particulière, grâce aux différentes lumières mobiles qu'elles arborent, ces silhouettes muent doucement en créatures monstrueuses et fantomatiques, inquiétantes mais drôles à la fois. L'univers graphique est celui d'une ville que la bande dessinée et la science-fiction pourraient créer, elle est aussi médiatique et cinématographique. Le calme de cette ville imaginaire est perturbé par une violence abstraite et sournoise, par une guerre qui ne dirait pas vraiment son nom. Cette guerre est bien sûr douloureuse, mais elle est aussi pleine d'humour et de joie. C'est elle qui dicte les évolutions de ces personnages qui abandonnent au fur et à mesure leur humanité et se voient peu à peu gangrenés de l'intérieur par des entités vivantes, autonomes et mystérieuses. Et finalement au plus fort des conflits, des éclats et des frappes, les corps de ces personnages, sont éjectés dans les airs. Pour finir inertes, projetés au sol. Sur l'asphalte glacés de cette ville imaginaire. 
Dans cette pièce, Pierre Rigal s'intéresse à l'impact des contextes, des environnements et des cultures sur les corps humains. En mettant en lien la chorégraphie avec le graphisme, c'est bien le lien entre l'humanité et son organisation qui est en jeu. Pierre Rigal cherche à définir ce que l'individu doit abandonner peu à peu de ce qui est sa propre humanité face à son contexte. Le résultat est à la fois triste et drôle.




Source : Programme de salle Maison de la Danse

Rigal, Pierre

Pierre Rigal est né à Moissac. Il fait ses études à Toulouse et obtient une maîtrise d’économie mathématique puis un DEA de cinéma à l’Ecole supérieure d’Audiovisuel. Parallèlement à ces études universitaires, il pratique de manière intensive l’athlétisme, et plus particulièrement le 400 m et le 400 m haies. A 23 ans, c’est donc le sport de haut niveau qui l’emmène à la danse.

Les années suivantes, il croise lors de sa formation, le chemin de chorégraphes tels que Heddy Maalem, Bernardo Montet, Wim Vandekeybus, Nacera Belaza, Philippe Decouflé et de metteurs en scène tels que Mladen Materic ou Guy Alloucherie.

C’est en 2002, à la suite d’une audition réussie pour le chorégraphe Gilles Jobin, qu’il interrompt de fait la pratique de son éphémère premier métier, la réalisation audiovisuelle de documentaires et de vidéo clips. Il travaille pendant 3 ans avec le chorégraphe suisse. En 2003, il crée et interprète son premier solo « érection » avec la complicité du metteur en scène Aurélien Bory, avec lequel il partage de nombreuses collaborations artistiques au sein de la Cie111. Ce solo marque la naissance de la compagnie Dernière minute que Pierre Rigal dirige depuis lors.

Outre ses propres soli (« érection », « Press », « Mobile »), il crée différentes pièces avec des danseurs contemporains (« théâtre des opérations »), des danseurs hip-hop (« Asphalte », « Standards », « Paradis Lapsus » ou tout dernièrement « Scandale »), des acrobates (« Arrêts de jeu », « Bataille »), des musiciens (« Micro »). En 2015, en tant que chorégraphe invité par Ballet de l’Opéra de Paris, il créé la pièce « Salut » pour 16 danseurs. Pour le festival Montpellier Danse 2016, il convie 9 interprètes (danseurs, musiciens, comédiens) pour « Même », une comédie musicale déjantée.


Source: Site de la Compagnie Dernière Minute


En savoir plus  : pierrerigal.net

Asphalte

Direction artistique / Conception : Pierre Rigal

Assistance direction artistique / conception : Mélanie Chartreux

Chorégraphie : Pierre Rigal

Interprétation : Mathieu Hernandez, Hervé Kanda, Yoann Nirennold, Camille Regneault, Julien Saint-Maximin

Lumières : Pierre Rigal, Frédéric Stoll (construction), Gisèle Pape (régie)

Costumes : Mélanie Chartreux

Décors : Frédéric Stoll

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Théâtre de Suresnes Jean Vilar-Suresnes Cités danse 2009, créée le 10 janvier 2009.
 Coproduction cie dernière minute, Suresnes Cités danse 2009 et TGP - CDN de Saint-Denis et Le Parvis - scène nationale Tarbes-Pyrénées avec le soutien du Théâtre Garonne à Toulouse, de la DRAC Midi-Pyrénées, de la Région Midi-Pyrénées et la Ville de Toulouse. La compagnie dernière minute reçoit le soutien de la Fondation BNP Paribas pour le développement de ses projets.


Nos suggestions de videos
03:00

Tiamat

Gaud, Delphine (France)

  • Ajouter à la playlist
02:29

Evidence

  • Ajouter à la playlist
02:48

Liturgies

Nikolaïs, Alwin (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Gallery

  • Ajouter à la playlist
03:00

Pond

Nikolaïs, Alwin (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Sanctum

Nikolaïs, Alwin (France)

  • Ajouter à la playlist
03:13

L'ombre du doute

Santbergen, Feike (France)

  • Ajouter à la playlist
03:01

ab [intra]

Bonachela, Rafael (France)

  • Ajouter à la playlist
01:51

21

Pederneiras, Rodrigo (France)

  • Ajouter à la playlist
02:59

Folia

Rodrigues, Lia (France)

  • Ajouter à la playlist
02:55

Accumulated Layout

Umeda, Hiroaki (France)

  • Ajouter à la playlist
02:59

17 Septembre

Tran, Jérémy (France)

  • Ajouter à la playlist
02:37

Nouvelles pièces courtes

Decouflé, Philippe (France)

  • Ajouter à la playlist
01:15:17

Ashbury St.

Brumachon, Claude (France)

  • Ajouter à la playlist
01:02

Asphalte

Rigal, Pierre (France)

  • Ajouter à la playlist
05:12

b.c, janvier 1545, fontainebleau

Rizzo, Christian (France)

  • Ajouter à la playlist
04:51

Boxe Boxe

Merzouki, Mourad (France)

  • Ajouter à la playlist
05:58

Breaking the circle

Stuart, Meg (Belgium)

  • Ajouter à la playlist
08:18

Bal Solitude

Malandain, Thierry (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Danse et arts numériques

Exposition virtuelle

fr/en/

La filiation «américaine» de la danse moderne [1900-1930] : De la danse libre à la Modern Dance.

Parcours

fr/en/

CHRISTIAN & FRANÇOIS BEN AÏM ET L'ÉLAN VITAL - échappées chorégraphiques salvatrices

Exposition virtuelle

fr/en/

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

fr/en/

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

fr/en/

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

Avec les années 1970, l’élan des artistes vers un nouveau classique a plus d’un demi-siècle et ainsi plusieurs générations se sont déjà déployées depuis les Ballets Russes. Au fil des décennies, chacun a défendu ou défend la danse classique sous le signe de la nouveauté, de la singularité, de la connexion avec les autres arts et avec les préoccupations de son temps.

Parcours

fr/en/

La Biennale de la danse

Exposition virtuelle

fr/en/

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

fr/en/

Carolyn Carlson, a woman of many faces

Exposition virtuelle

fr/en/

EIVV 2022 Danse avec la caméra

Exposition virtuelle

fr/en/

10 EIVV 2023 - Sélection

Exposition virtuelle

fr/en/

Une scène artistique hip hop en France

Parcours

fr/en/

Pourquoi je danse ?

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !

Webdoc

fr/en/

Käfig, portrait d'une compagnie

À l’occasion des 20 ans de la compagnie Käfig, Mourad Merzouki revient sur l'évolution singulière du mouvement hip-hop en France, du succès populaire à la conquête de la scène, et sur les spectacles qui ont marqué l'histoire de Käfig.

Webdoc

fr/en/

Étranges spectacles

 Des spectacles atypiques de danse contemporaine qui réinventent le rapport à la scène.  

Parcours

fr/en/

Hip hop / Influences

Ce Parcours présente un aperçu des racines de la danse Hip Hop.

Parcours

fr/en/

La danse à la croisée des arts

Certains spectacles sont le lieu de rencontre de différents métiers. Voici un aperçu de certains spectacles où les arts se croisent sur la scène d’une pièce chorégraphique.

Parcours

fr/en/

Rituels

Découvrez comment la notion de rituel prend sens dans diverses danses à travers ces extraits.

Parcours

fr/en/

Des genres et des styles

La danse est un terme bien vaste qui comprend beaucoup de spécificités. Ils dépendent de la culture d’un pays, d’une époque, d’un lieu. Ce Parcours propose une visite entre les genres et les styles de la danse.

Parcours

fr/en/
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus