Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Rota

Maison de la Danse de Lyon 2000 - Réalisateur-rice : Picq, Charles

Chorégraphe(s) : Colker, Deborah (Brazil)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la Danse de Lyon , Saisons 2000 > 2009

Producteur vidéo : Maison de la Danse de Lyon

Vidéo intégrale disponible à la Maison de la danse de Lyon

en fr

Rota

Maison de la Danse de Lyon 2000 - Réalisateur-rice : Picq, Charles

Chorégraphe(s) : Colker, Deborah (Brazil)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la Danse de Lyon , Saisons 2000 > 2009

Producteur vidéo : Maison de la Danse de Lyon

Vidéo intégrale disponible à la Maison de la danse de Lyon

en fr

Rota

ROTA, c'est des lignes, des cercles, des cartes. L'occupation et l'exploration de l'espace. Dans les quatre mouvements du premier acte (Allegro, Ostinato, Vigoroso et Presto), Deborah Colker utilise le vocabulaire classique du ballet, jouant avec les gestes et les mouvements quotidiens. Le deuxième acte est divisé en deux mouvements: la gravité et la roue. Le premier acte s'inspire de l'atmosphère qui entoure les astronautes; le second s’inspire des parcs d’attractions et de la rotation terrestre. ROTA est le mouvement en quête de divertissement, de joie et de mouvement. 

Source : Deborah Colker

En savoir plus : www.ciadeborahcolker.com.br

Colker, Deborah

Si l’œuvre de Deborah Colker se distingue par son agitation et son goût pour la diversité culturelle, cela n’est pas simplement le fait du hasard. Élevée dans la solitude de l’apprentissage du piano classique et l’excitation d’un sport collectif, le volley, la chorégraphe carioca découvre la danse contemporaine grâce à l’Uruguayenne, Graciela Figueiroa et à son groupe, Coringa, très célèbres dans le Rio de Janeiro des années 80. En 1984, sur l’invitation de Dina Sfat, actrice mytique du théâtre brésilien, elle débute ce qui allait devenir l’élément caractéristique de sa carrière au cours des dix années suivantes : directrice du mouvement, un titre inventé spécialement pour elle par le metteur en scène Ulysses Cruz afin de souligner l’importance de sa participation, au cours de cette période, dans le résultat final d’une dizaine de productions théâtrales. Ce titre, intégré plus tard dans le jargon théâtral brésilien, peut également s’appliquer avec precision à son rôle, par exemple, dans la création de mouvements pour les personnages des chiens du programme, TV Colosso, programme emblématique de la télévision des années 90 à destination des enfants brésiliens.                                         

Avant et après avoir fondé la compagnie qui porte son nom, en 1994, Deborah Colker a également marqué de son empreinte des domaines aussi variés que les clips vidéo, la mode, le cinéma, le cirque et le monde du spectacle. Elle a aussi gravé son nom dans l’histoire du plus grand spectacle de masse du monde : le défilé des écoles de samba de Rio de Janeiro, symbole fort du Carnaval de Rio auquel elle a participé à plusieurs reprises en créant la chorégraphie des « comissões de frente » ou groupes de tête, pour des écoles de renom comme Mangueira, Unidos do Viradouro et, plus récemment, Imperatriz Leopoldinense. Largement reconnue par les critiques internationaux, la qualité de son travail de chorégraphe est récompensée en 2001 par un Laurence Olivier Award de la meilleure performance en danse. Cinq ans plus tard, la FIFA l’invite à composer la seule prestation de danse figurant au programme des activités culturelles liées à la Coupe du monde 2006 en Allemagne, Maracanã, qu’elle intégre plus tard au sein du répertoire de la compagnie Cia Deborah Colker sous le titre de Dinamo. En 2009, elle imagine la chorégraphie du nouveau spectacle du Cirque du Soleil « Ovo », un voyage divertissant au cœur du monde des insectes. L’une de ses plus grandes distinctions : être directrice du mouvement pour les Jeux olympiques de Rio en 2016 et présenter un spectacle visuel représentatif de l’énergie du peuple brésilien. Ce spectacle comprenait également des éléments emblématiques de son travail de chorégraphe.

Source : Site de la Cie Deborah Colker


En savoir plus : ciadeborahcolker.com.br

Picq, Charles

Auteur, réalisateur et vidéaste, Charles Picq (1952-2012) entre dans la vie professionnelle dans les années 70 par le théâtre et la photographie. Après une reprise  d'études (Maîtrise de Linguistique - Lyon II, Maîtrise des Sciences et Techniques de la Communication - Grenoble III), il se consacre à la vidéo, d'abord dans le champ des arts plastiques à l'Espace Lyonnais d'Art Contemporain (ELAC) et avec le  groupe "Frigo", puis dans celui de la danse.

Dès la création de la Maison de la Danse à Lyon en 1980, il est sollicité pour y entreprendre un travail de documentation vidéo qu'il poursuit toujours depuis. Durant les années 80, marquées en France par l'explosion de la danse  contemporaine et le développement de l'image vidéo, il fait de nombreuses rencontres avec des artistes tels qu'Andy Degroat, Dominique Bagouet, Carolyn Carlson, Régine Chopinot, Susanne Linke, Joëlle Bouvier et Régis Obadia, Michel Kelemenis. Son activité se déploie dans le champ de la création avec des installations et des vidéos en scène, ainsi que dans celui de la télévision avec des spectacles filmés, des recréations et des documentaires. Avec Dominique Bagouet (80-90), la rencontre est particulière. Il documente sa création, l'assiste sur " Le Crawl de Lucien" et co-réalise avec lui les films "Tant Mieux, Tant Mieux" et "10 anges". 

Dans les années 90, il devient le directeur du développement vidéo de la Maison de la danse et œuvre, avec le soutien de Guy Darmet et son équipe, pour une place grandissante de l'image vidéo au sein du théâtre à travers plusieurs initiatives :

   • Il fonde une vidéothèque de films de danse, d'accès public et gratuit. C'est une première en France. Poursuivant la documentation vidéo des spectacles, il en organise la gestion et la conservation.
  •  Il impulse la création d'un vidéo-bar et d'une salle de projection vidéo dédiée à l'accueil scolaire.
  •  Il initie les "présentations de saisons" en image.
  •  Il conçoit l'édition du DVD "Le tour du monde en 80 danses", une vidéothèque de poche produite par la Maison de la Danse pour le secteur éducatif.

   •  Il lance la collection « Scènes d'écran » pour la télévision et le web,  il entreprend la conversion numérique de la vidéothèque et crée Numeridanse.
 

Ses principaux documentaires sont : "Enchaînement", "Planète Bagouet", "Montpellier le Saut de l'Ange", "Carolyn Carlson, a woman of many faces", "Grand Ecart", "Mama Africa", "C'est pas facile", "Lyon, le pas de deux d'une ville", "Le Défilé", "Un Rêve de cirque".
  Il a également réalisé des films de spectacle : "Song", "Vu d'Ici" (Carolyn Carlson),"Tant Mieux, Tant Mieux", "10 anges", "Necesito" et "So Schnell", (Dominique Bagouet), "Im bade wannen","Flut" et "Wandelung" ( Susanne Linke), "Le Cabaret Latin" (Karine Saporta), "La danse du temps"(Régine Chopinot), "Nuit Blanche"( Abou Lagraa), "Le Témoin" (Claude Brumachon), "Corps est Graphique" (Käfig), "Seule" et "WMD" (Françoise et Dominique Dupuy), " La Veillée des Abysses" (James Thiérrée), Agwa »(Mourad Merzouki), Fuenteovejuna (Antonio Gadès), Blue Lady revisted (Carolyn Carlson)…
 

Source : Maison de la Danse de Lyon

Rota

Direction artistique / Conception : Deborah Colker

Chorégraphie : Deborah Colker

Scénographie : Gringo Cardia

Musique originale : Berna Ceppas, Alexandre Kassin, Sérgio Mekler

Lumières : Jorginho De Carvalho

Costumes : Yamê Reis

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Maison de la Danse de Lyon - Charles Picq, 2000

Nos suggestions de videos
01:09

Démo de break par Anne Nguyen

Nguyen, Anne (France)

  • Ajouter à la playlist
01:12

Les chemins de la force et de la beauté

Ways to Strength and Beauty (Ways to Strength and Beauty)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Cartes Blanches

Merzouki, Mourad (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Badke

Augustijnen, Koen (Belgium)

  • Ajouter à la playlist
24:23

Triton (audiodescription)

Decouflé, Philippe (Triton (audiodescription))

  • Ajouter à la playlist
02:39

La Minute du spectateur (2017) : Cirkus Cirkör

The spectator's moment: Cirkus Cirkör (France)

  • Ajouter à la playlist
57:18

Cribles. Légende chorégraphique pour 1000 danseurs.

Huynh, Emmanuelle (France)

  • Ajouter à la playlist
46:49

Cribles/live

Huynh, Emmanuelle (France)

  • Ajouter à la playlist
02:59

Rouge

Le Mer, Mickaël (France)

  • Ajouter à la playlist
04:08

Emergency - Focus

Brabant, Jérôme (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
03:27

Esse Alguém sabe quem

Mesquita, Jomar (France)

  • Ajouter à la playlist
01:40

Political Mother

Shechter, Hofesh (United Kingdom)

  • Ajouter à la playlist
29:10

Il n'est pas encore Minuit

Il n'est pas encore Minuit (France)

  • Ajouter à la playlist
02:56

Rhizikon

Moglia, Chloé (France)

  • Ajouter à la playlist
02:58

Badke

Augustijnen, Koen (Belgium)

  • Ajouter à la playlist
03:06

D'après une histoire vraie

Rizzo, Christian (France)

  • Ajouter à la playlist
23:12

Mandala (Short Story)

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
04:07

Folk-s

Sciarroni, Alessandro (Italy)

  • Ajouter à la playlist
02:57

BiT

Marin, Maguy (France)

  • Ajouter à la playlist
07:23

L'espace d'un Instant

Dubois, Kitsou (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

La petite histoire de Numeridanse

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

La petite histoire de Numeridanse

Exposition virtuelle

Comment ce projet un peu fou a-t-il été créé ? Et par qui ? Voici une exposition virtuelle qui nous permettra de répondre à toutes les questions que vous pourriez vous poser sur Numeridanse,  l’occasion aussi de vous raconter notre histoire, et surtout celle de la  plateforme...  

Découvrir
En savoir plus

Käfig, portrait d'une compagnie

Webdoc

Agathe Dumont

Käfig, portrait d'une compagnie

Webdoc

À l’occasion des 20 ans de la compagnie Käfig, Mourad Merzouki revient sur l'évolution singulière du mouvement hip-hop en France, du succès populaire à la conquête de la scène, et sur les spectacles qui ont marqué l'histoire de Käfig.
Découvrir
En savoir plus

Danse et percussions

Parcours

Camille Rocailleux

Danse et percussions

Parcours

Découvrez de quelles manières ont collaboré chorégraphes et éléments percussifs.

Découvrir
En savoir plus

La danse contemporaine italienne : les années deux mille

Parcours

Ada d’Adamo

La danse contemporaine italienne : les années deux mille

Parcours

Panorama des pratiques de danse contemporaine en Italie dans les années 2000.

Découvrir
En savoir plus

L'artiste engagé

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

L'artiste engagé

Parcours

Dans tous les arts et ici spécialement en danse, l’artiste crée parfois pour défendre une cause, dénoncer un fait, troubler, choquer. Voici un panorama de quelques créations chorégraphiques « engagées ».

Découvrir
En savoir plus

Technique(s) contemporaine(s)

Parcours

Centre national de la danse

Technique(s) contemporaine(s)

Parcours

Ce parcours en forme de question part en quête de la ou des technique(s) que révèlent différents spectacles de danse contemporaine et donne une idée des modes de formation des danseurs contemporains.

Découvrir
En savoir plus

La ronde

Parcours

Olivier Lefebvre

La ronde

Parcours

 De l’importance de la Ronde en danse aujourd’hui.

Découvrir
En savoir plus

Folklores dites-vous ?

Parcours

Sarah Nouveau

Folklores dites-vous ?

Parcours

 Présentation de la manière dont les chorégraphes contemporains revisitent le Folklore.

Découvrir
En savoir plus

Les états de corps

Parcours

Philippe Guisgand

Les états de corps

Parcours

Explication du terme « état de corps » pour la danse.

Découvrir
En savoir plus

La Biennale de la danse

Exposition virtuelle

Biennale de la danse

La Biennale de la danse

Exposition virtuelle

La Biennale de la danse est un événement lyonnais que la ville traverse toutes les années paires. Voici l’histoire de cette aventure et un historique de toutes ses éditions.

Découvrir
En savoir plus

[1930-1960] : Entre Europe et Etats-Unis, un néoclassicisme à l’écoute de son temps

Parcours

Céline Roux

[1930-1960] : Entre Europe et Etats-Unis, un néoclassicisme à l’écoute de son temps

Parcours

Les Ballets russes ont ouvert la porte à ce qui sera nommé plus tard : le néoclassique. A l’époque, l’expression « ballet moderne » est souvent utilisée pour définir ce renouvellement esthétique : un savant mélange de tradition et d’innovation définit par chaque chorégraphe.

Découvrir
En savoir plus

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Julie Charrier

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !
Découvrir
En savoir plus

La danse à la croisée des arts

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

La danse à la croisée des arts

Parcours

Certains spectacles sont le lieu de rencontre de différents métiers. Voici un aperçu de certains spectacles où les arts se croisent sur la scène d’une pièce chorégraphique.

Découvrir
En savoir plus

Danse dehors

Parcours

Julie Charrier

Danse dehors

Parcours

La scène d’un théâtre et le studio ne sont pas les seuls lieux de travail ou de représentation d’une pièce chorégraphique. Parfois, les danseurs et les chorégraphes dansent à l’extérieur.

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus