Aller au contenu principal
Ajouter cette vidéo à une playlist

Title

Choreographer

La vidéo a été ajoutée avec succès.

Vous devez être membre pour profiter de toutes les fonctionnalités Se connecter S'inscrire
Vous devez être membre pour voir cette playlist Se connecter S'inscrire
Supprimer mon historique vidéo Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Supprimer mon historique de recherche Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Créer une playlist
La description est limitée à 500 caractères
Vous pouvez désormais rendre vos playlists publiques! Pour cela, rendez-vous sur votre compte personnel

Attention !
Cette vidéo contient de la nudité ou de la violence.
Modifier la playlist
La description est limitée à 500 caractères
Supprimer la playlist Êtes-vous sûr de vouloir supprimer la playlist ?
Partager cette playlist
Configurer l'accès Garder votre playlist privée
(elle ne sera visible que par vous)
Rendre votre playlist publique
(et partagez-là avec les autres utilisateurs)
Configurer l'accès
Partager Adresse Partager par e-mail Envoyer
Help Par défaut, la recherche retourne les résultats pour tous les mots trouvés. Pour une recherche avancée, préfixez votre recherche par ":"
(ex ":hiphop && breakdance").

Vous pouvez utiliser les opérateurs suivants: AND (&&), OR (||), NOT (! ou -)

Pour utiliser l'opérateur NOT correctement, le deuxième mot doit être écrit juste après le point d'exclamation, sans espace (e.g. ":merzouki !hip hop").


Documents
  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favoris Ajouter à vos favoris

Badke

(2014)

Badke

(2014)

Badke

Tout commence dans le noir avec le son des voix, des corps qui se déplacent, des pieds qui frappent le sol. Premiers balbutiements d’une danse qui, bientôt, va surgir en pleine lumière et nous entraîner dans un tourbillon de musique, de couleurs et de plaisir.

Cette danse trouve ses racines dans la tradition du Moyen-Orient. Badke est en effet une inversion du mot Dabke, nom d’une danse folklorique pratiquée notamment dans les mariages et fêtes populaires au Liban, en Syrie, en Palestine… C’est aussi une danse pratiquée, de manière plus codifiée, par des groupes professionnels qui l’ont fait connaître dans le monde. Dans Badke, on met surtout en évidence le côté collectif de ce mode d’expression tout en le croisant avec des influences venues des quatre coins du monde. Capoeira, danse contemporaine, hip-hop, acrobaties circassiennes se glissent dans l’ensemble avec une fluidité parfaite.

C’est que le spectacle a été longuement travaillé dans le cadre d’une collaboration entre les Ballets C de la B, le KVS et l’A.M. Qattan Foundation à Ramallah. Depuis 2006, les trois organisations travaillent en commun pour former de jeunes danseurs et comédiens palestiniens, organiser des workshops et mettre sur pied des productions dans le domaine des arts de la scène. C’est dans ce cadre que la dramaturge Hildegard De Vuyst et les danseurs et chorégraphes Koen Augustijnen et Rosalba Torres Guerrero avait déjà monté en 2009 In the Park, fruit d’un workshop de trois semaines avec dix jeunes palestiniens.

Cette fois, le travail s’est étendu sur de plus longues périodes, tout d’abord en Palestine puis à Bruxelles avant une dernière série de répétitions et la création à Zurich. Ce travail sur la durée permet aux dix interprètes de livrer un spectacle compact, cohérent, débordant d’énergie mais truffé de petites touches singulières.

La première force de Badke tient évidemment à ses vastes mouvements de groupe, pleins de vie, de joie, de fougue. Dans la salle, la musique irrésistible de Naser Al-Faris, montée en boucle par Sam Serruys, fait tanguer les spectateurs. Les pieds battent le sol des gradins et nombreux sont ceux qui rejoindraient avec plaisir la sarabande des neuf performeurs.

Mais au-delà de cet effet collectif galvanisant, Badke est parsemé de séquences plus intimistes, en solo, en duo, en trio. Le regard ne cesse de sauter d’un côté à l’autre de la scène pour tenter de tout suivre. On surprend alors des moments inattendus de tendresse, de plaisir mais aussi de douleur, d’affrontement, de solitude. 


Source : mad.lesoir.be, Jean-Marie Wynants

Augustijnen, Koen

Né à Malines (Belgique) en 1967, Koen Augustijnen travaille en étroite collaboration avec les ballets C de la B depuis 1991. Tout d’abord, il était danseur dans des pièces d’Alain Platel, de Hans Van den Broeck et de Francisco Camacho. En 1997 il est devenu l’un des chorégraphes de la compagnie.

Avec "To Crush Time" (1997), il signe sa première production personnelle. Il s’attelle, ensuite, à "Plage Tattoo" (1999), en coproduction avec trois musiciens de Zita Swoon et Tamayo Okano. Ont suivi, "Ernesto" (2000), un solo de danse et un docudrame coréalisé avec son frère Sven Augustijnen et "Just another landscape for some jukebox money" (2002). "Bâche" (2004) lui donne la reconnaisance internationale, suivi par "Import/Export" (2006). Sa dernière production était "Ashes" (2009).

Koen Augustijnen a étudié l’histoire à l’ Université de Gand (1986-1988) et a suivi des ateliers de théâtre au conservatoire d’Anvers (1989), ainsi qu’auprès de Jan Decorte, à Bruxelles (1990). Il a suivi des ateliers de danse chez e.a. Wim Vandekeybus, Caro Lambert, Min Tanaka, Laurie Booth, Suzanne Linke, Francisco Camacho, Christine Quoiraud, Frank van de Ven et David Zambrano (1990-1999). Mais la plus grande partie de sa formation et de son expérience réside dans la mise en scène de pièces pour les ballets C de la B. 

Lorsqu’il ne travaille pas pour les ballets C de la B, il collabore parfois en tant que chorégraphe avec dEUS, Ivo Van Hove (Toneelgroep Amsterdam), Arne Sierens (Compagnie Cecilia) et Stalker Theatre Company.

En 2009 Koen a fait une chorégraphie de masse pour le videoclip "Dance for the climate" de Nic Balthazar.En 2011, il crée en collaboration avec "TG STAN Oogst" (ce qui signifie Récolte).

Source : Les ballets C de la B

En savoir plus

lesballetscdela.be

 

Torres Guerrero, Rosalba

Née en 1974, Genève, Suisse

« Je suis d'origine franco-espagnole et née en pays helvète en 1974. C'est donc à Genève au Conservatoire de musique que commence ma formation de danseuse. Puis, à la majorité, je suis acceptée au Centre National de danse Contemporaine d'Angers où en dernière année je collabore à la création de Marguerites de l'oubli de Bernardo Montet, aux reprises de "Visages de femmes" de Dominique Dupuis et Les petites pièces de Berlin  de Dominique Bagouet. En 1995-1996, c'est parti avec Philippe Découflé et la compagnie DCA avec Decodex! En 1996-1997 je collabore avec Ismaël Ivo au Deutsches National Teater à Weimar entre autres sur "Medeamaterial". En 1997 je fais mon retour en France avec la Compagnie Keli d'Annette Leday pour "Cinderella otherwise". Dans la même année je prends la route avec la compagnie Rosas d'Anne Teresa De Keersmaeker pour les créations de "Drumming",  "I said I", "In real time", "Rain", "April me", "Bitches Brew/Tacoma Narrows", "Kassandra" et "Raga for a rainy season/Love supreme" ainsi que les reprises de "Woud", "Achterland" et "Mozart/ Concert arias-un moto di gioia". En septembre 2005, je prends le train pour Gand et en avant avec "vsprs, pitié !" et "Out of Context-for Pina"…  En 2011, les ballets C de la B produisent mon premier projet chorégraphique Pénombre, un duo danse vidéo, en collaboration avec l'artiste visuel Lucas Racasse » (Rosalba Torres Guerrero).
 
Source: Site de la compagnie Les Ballets C de la B

En savoir plus

m.lesballetscdela.be

de Vuyst, Hildegard

Née en 1963, Alost (Belgique)

  "A la fin de 1994, j’ai travaillé pour la première fois en tant que dramaturge pour le Muziek Lod. Que Lod se lance, en 1995, dans la coproduction de La Tristeza Complice avec les ballets C de la B, fut le point de départ d’une longue collaboration avec le metteur en scène Alain Platel. Je suis très fière d’avoir collaboré à Iets op Bach, Wolf, vsprs, pitié et Out of Context – for Pina.J’ai également collaboré, en tant que freelance, avec d’autres chorégraphes de la même troupe : Koen Augustijnen (To crush time) et Sidi Larbi Cherkaoui (Rien de rien). J’ai aussi donné des ateliers (de dramaturgie et danse) à Amsterdam, Lublin ou Aarhus ; j’ai donné des cours à la Rits, l’école bruxelloise pour acteurs et metteurs en scène ; j’ai mis sur pied une publication sur les centres artistiques de Flandre (Alles is rustig) en collaboration avec le Vlaams Theater Instituut ; j’ai quitté le X-group de P.A.R.T.S., etc.

En 2001, mon existence a pris une autre tournure : le Koninklijke Vlaamse Schouwburg (ou KVS) de Bruxelles a changé de direction et j’y ai été engagée comme dramaturge. Le défi à relever était de taille. Il fallait faire de ce théâtre au répertoire mortel un lieu vivant pour toute la ville. L’engagement fut énorme mais la satisfaction que j’en ai tirée, très agréable. Dès 2006, la toute nouvelle infrastructure est prête et nous pourrons stimuler davantage nos activités dans le centre de la ville. Cependant, malgré mon engagement sans bornes au sein de KVS, je suis toujours là quand Platel fait appel à moi.

C’est aussi grâce à Platel, que je me suis rendu en Palestine en 2004. Depuis 2007, je m’occupe de la coordination du projet à long-terme PASS (Performing Arts Summer School) pour des jeunes artistes Palestiniens, en collaboration avec KVS, les ballets C de la B et A.M. Qattan Foundation (Ramallah)."

Les Ballets C de la B
Mise à jour : 01/2014

Les Ballets C de la B

Direction artistique: Alain Platel

Année de création: 1984


Les Ballets C de la B (ballets Contemporains de la Belgique), troupe créée par Alain Platel en 1984, est à présent une compagnie se faisant régulièrement acclamer en Belgique et ailleurs. Au fil du temps elle a adopté une structure de plate-forme de travail réunissant plusieurs chorégraphes. Aux côtés d'Alain Platel y figurent Christine De Smedt et Koen Augustijnen ; Hans Van den Broeck et Sidi Larbi Cherkaoui en ont également fait partie. Depuis toujours, Les Ballets C de la B tiennent à associer de jeunes artistes talentueux, actifs dans différentes disciplines et venus d'horizons variés, à leur processus de création dynamique. La troupe accueille actuellement deux chorégraphes invités, Lisi Estaràs et Ted Stoffer. Le mélange unique de visions artistiques diverses, se nourrissant les unes des autres, rend impossible toute définition exacte des Ballets. Pourtant, une espèce de «style maison» se dessine. Il est populaire, anarchique, éclectique et engagé, sous la devise "Cette danse s'inscrit dans le monde, et le monde appartient à tous".


Source : Les ballets C de la B

En savoir plus : lesballetscdela.be

Badke

Direction artistique / Conception : Koen Augustijnen, Rosalba Torres Guerrero & Hildegard De Vuyst

Interprétation : Fadi Zmorrod, Ayman Safiah, Amir Sabra, Hiba Harhash, Salma Ataya, Samaa Wakeem, Mohammed Samahnah, Samir Samahnah, Maali Maali, Aseel Qupti (Ashtar Muallem, Ata Khattab, Yazan Eweidat, Farah Saleh)

Mise en scène : Zina Zarour (assistance)

Musique originale : Naser Al-Faris, arrangé par Sam Serruys

Lumières : Ralf Nonn

Costumes : Britt Angé

Son : Steven Lorie/Donald Berlanger (régie)

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : KVS, les ballets C de la B & A.M. Qattan Foundation / Coproduction Zürcher Theater spektakel, les Théâtres de la ville de Luxembourg

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Les Ballets C de la B

Nos suggestions de videos
03:00

Badke

Augustijnen, Koen (Belgium)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:31

Dis moi pourquoi tu danses

Dis moi pourquoi tu danses (Dis moi pourquoi tu danses)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
02:41

Dis moi pourquoi tu danses

Dis moi pourquoi tu danses (Dis moi pourquoi tu danses)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
09:38

Sons of Sissy

Mayer, Simon (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
57:18

Cribles. Légende chorégraphique pour 1000 danseurs.

Huynh, Emmanuelle (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
46:49

Cribles/live

Huynh, Emmanuelle (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
02:21

La IXème symphonie

Béjart, Maurice (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
02:57

Noé

Malandain, Thierry (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
01:40

Political Mother

Shechter, Hofesh (United Kingdom)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:06

D'après une histoire vraie

Rizzo, Christian (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
04:07

Folk-s

Sciarroni, Alessandro (Italy)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
02:57

BiT

Marin, Maguy (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
01:12

Les chemins de la force et de la beauté

Ways to Strength and Beauty (Ways to Strength and Beauty)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
04:15

PUZ/ZLE

Cherkaoui, Sidi Larbi (Belgium)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
53:00

Reamker, danse avec les dieux

Reamker, danse avec les dieux (Cambodia)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
15:02

Men-Jaro

Mantsoe, Vincent (South Africa)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
09:04

Uncles and Angels

Xaba, Nelisiwe (South Africa)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
27:51

Deca Dance

Naharin, Ohad (Israel)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
11:04

Tranceformations

Glasser, Sylvia 'Magogo' (South Africa)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
Nos suggestions de themas

La ronde

Parcours

Olivier Lefebvre

La ronde

Parcours

 De l’importance de la Ronde en danse aujourd’hui.

Découvrir
En savoir plus

La Biennale de la danse

Exposition virtuelle

Biennale de la danse

La Biennale de la danse

Exposition virtuelle

La Biennale de la danse est un événement lyonnais que la ville traverse toutes les années paires. Voici l’histoire de cette aventure et un historique de toutes ses éditions.

Découvrir
En savoir plus

Folklores dites-vous ?

Parcours

Sarah Nouveau

Folklores dites-vous ?

Parcours

 Présentation de la manière dont les chorégraphes contemporains revisitent le Folklore.

Découvrir
En savoir plus

Féminin - Masculin

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Féminin - Masculin

Parcours

Promenade entre les différentes conceptions et réceptions des genres dans les différents styles et époques de la danse.

Découvrir
En savoir plus

Danse et percussions

Parcours

Camille Rocailleux

Danse et percussions

Parcours

Découvrez de quelles manières ont collaboré chorégraphes et éléments percussifs.

Découvrir
En savoir plus

La danse contemporaine italienne : les années deux mille

Parcours

Ada d’Adamo

La danse contemporaine italienne : les années deux mille

Parcours

Panorama des pratiques de danse contemporaine en Italie dans les années 2000.

Découvrir
En savoir plus

Hip hop / Influences

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Hip hop / Influences

Parcours

Ce Parcours présente un aperçu des racines de la danse Hip Hop.

Découvrir
En savoir plus

Danse dehors

Parcours

Julie Charrier

Danse dehors

Parcours

La scène d’un théâtre et le studio ne sont pas les seuls lieux de travail ou de représentation d’une pièce chorégraphique. Parfois, les danseurs et les chorégraphes dansent à l’extérieur.

Découvrir
En savoir plus

Rituels

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Rituels

Parcours

Découvrez comment la notion de rituel prend sens dans diverses danses à travers ces extraits.

Découvrir
En savoir plus

L’espace scénique

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

L’espace scénique

Parcours

Un spectacle de danse se déroule dans une zone spatiale définie ou non. Ce parcours permet de comprendre l’occupation de l’espace scénique en danse.

Découvrir
En savoir plus

L'artiste engagé

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

L'artiste engagé

Parcours

Dans tous les arts et ici spécialement en danse, l’artiste crée parfois pour défendre une cause, dénoncer un fait, troubler, choquer. Voici un panorama de quelques créations chorégraphiques « engagées ».

Découvrir
En savoir plus

Des genres et des styles

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Des genres et des styles

Parcours

La danse est un terme bien vaste qui comprend beaucoup de spécificités. Ils dépendent de la culture d’un pays, d’une époque, d’un lieu. Ce Parcours propose une visite entre les genres et les styles de la danse.

Découvrir
En savoir plus

Technique(s) contemporaine(s)

Parcours

Centre national de la danse

Technique(s) contemporaine(s)

Parcours

Ce parcours en forme de question part en quête de la ou des technique(s) que révèlent différents spectacles de danse contemporaine et donne une idée des modes de formation des danseurs contemporains.

Découvrir
En savoir plus

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Julie Charrier

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !
Découvrir
En savoir plus

Danse et musique

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Danse et musique

Parcours

Le rapport entre musique et création chorégraphique se décline différemment selon les courants, selon les siècles.

Découvrir
En savoir plus

[1930-1960] : Entre Europe et Etats-Unis, un néoclassicisme à l’écoute de son temps

Parcours

Céline Roux

[1930-1960] : Entre Europe et Etats-Unis, un néoclassicisme à l’écoute de son temps

Parcours

Les Ballets russes ont ouvert la porte à ce qui sera nommé plus tard : le néoclassique. Un savant mélange de tradition et d’innovation définit par chaque chorégraphe.

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus