Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Étant donné la conjoncture actuelle... [transmission 2017]

CN D - Centre national de la danse Danse en amateur et répertoire 2017 - Réalisateur-rice : Zeriahen, Karim

Chorégraphe(s) : Scozzi, Laura (Italy)

Présentée dans la/les collection(s) : Centre national de la danse , Danse en amateur et répertoire

Producteur vidéo : Centre national de la danse

Vidéo intégrale disponible au CND de Pantin

en fr

Étant donné la conjoncture actuelle... [transmission 2017]

CN D - Centre national de la danse Danse en amateur et répertoire 2017 - Réalisateur-rice : Zeriahen, Karim

Chorégraphe(s) : Scozzi, Laura (Italy)

Présentée dans la/les collection(s) : Centre national de la danse , Danse en amateur et répertoire

Producteur vidéo : Centre national de la danse

Vidéo intégrale disponible au CND de Pantin

en fr

Étant donné la conjoncture actuelle... [transmission 2017]

Extrait remonté par le groupe Street Dancers (Kaweni), responsable artistique Sophie Huvet, dans le cadre de Danse en amateur et répertoire (2016)

Le groupe
Les 500 danseurs hip-hop amateurs de l’association Hip Hop Evolution ont constitué le vivier du groupe Street Dancers qui rassemble une vingtaine d’interprètes âgés de 14 à 20 ans. Créé en 2014 à Kaweni, à Mayotte, piloté par Sophie Huvet, ce collectif avait aussi comme challenge de répondre par la création aux luttes de bandes rivales de jeunes à Mayotte. Un spectacle Malaïka a été mis en scène et a tourné dans huit collèges.

Le projet
Choisir la pièce Étant donné la conjoncture actuelle (1999), permet à la fois d’exploiter les talents des jeunes amateurs en danse hip-hop mais en théâtre versant humour. Guirlande de personnages hauts en couleurs, ce spectacle se moque des clichés avec une vigueur et un brio qui embarquent tout un chacun dans l’aventure. Elena Bertuzzi, notatrice et assistante de Laura Scozzi, assure la transmission d’un extrait de la pièce qui risque d’être parfaitement raccord avec la vitalité du groupe.

La chorégraphe
Entre la chorégraphie et l’opéra, avec une bascule nette pour le second depuis 2005, Laura Scozzi, passée par la danse classique, le contemporain, le jazz, les claquettes et le théâtre avant de fréquenter la fac de sociologie de Milan, se dresse comme une vigie iconoclaste dans le paysage de la danse contemporaine. À la tête de sa compagnie Opinioni in Movimento créée en 1994, Scozzi mélange un élixir aphrodisiaque de gestes et textes, soufflé par un sens du comique et d'une déraison tout ce qu’il y a de jubilatoire. Parallèlement à ses spectacles, elle collabore régulièrement avec des metteurs en scène comme Coline Serreau, Laurent Pelly, Sébastien Lifschitz.


Générique

Création du 19 au 26 janvier 1999 au théâtre Jean Vilar à Suresnes, dans le cadre de Cités Danse Variations (dans un programme partagé avec Farid Berki, Mr Chanmé aime la pop et Régis Obadia, J’ai plus l’temps)
Pièce pour 8 interprètes  Zouheir Baki, Daniel Bembedebert, Djégué Cissoko, François Kaleka, T-shou Kane, Guy Sembé, Mélanie Sulmona, et Ludovic Becker (pancartiste)
Durée originale 35 min

Scozzi, Laura

Né à Milan en 1964, Laura Scozzi a trouvé sa voie dans le mariage de l'hétéroclite. En fondant sa propre compagnie Opinioni in Movimento en 1994, elle choisit de mêler danse, chant et théâtre. Elle entreprend ensuite un travail de recherche sur les émotions, intitulée F.E.I.R. Facteur Extérieur cherche Individu en vue de Résultat, la série commence en 1995 avec L'Amour. Elle se poursuit avec La Peur (1998), puis La Colère (2002) et Le Désir, Le Dégoût (2004). 


Parallèlement à sa compagnie, elle mène une carrière de chorégraphe indépendante, en concevant plusieurs pièces avec des danseurs hip-hop dans le cadre de Suresnes Cités Danse. Elle revisite La Dolce Vita (2001), et règle le ballet opéra de Brecht/Weill Les Sept Péchés capitaux (2001). Laura Scozzi collabore également avec d'autres créateurs, en créant des chorégraphies pour le lyrique, le théâtre et le cinéma : Coline Serreau, Laurent Pelly, Jean-Louis Grinda, Emmanuelle Bastet, Mathieu Poirot-Delpech, Sébastien Lifschitz. En 2008, elle signe sa première mise en scène d'opéra avec Benvenuto Cellini d'Hector Berlioz. Suivra Die Zauberflöte de Wolfgang Amadeus Mozart (2009-2010). En 2014 elle crée Barbe-Neige et les sept petits cochons au Bois dormant avec huit danseurs hip-hop.


Source : Théâtre du Rond Point

Zeriahen, Karim

Un autre mouvement

Des images du spectacle vivant au vivant des images, le réalisateur et artiste vidéaste Karim Zeriahen semble avoir trouvé le chemin le plus court. Depuis le début des années 90, où il embarque sur la tournée Sud-Américaine du Cargo avec Philippe Decouflé, il met en mouvement l'art de la scène, la danse contemporaine le plus souvent.

Karim Zeriahen entame un compagnonnage fructueux avec Mathilde Monnier installée à Montpellier. Stop, Videlilah ou Le jour de nuit, courts films adaptés de créations de la chorégraphe puis La place du singe, captation d'un duo vivifiant où Mathilde Monnier y donne la réplique à l'écrivaine Christine Angot sont les témoins de ces échanges. A chaque fois la caméra de Karim Zeriahen investit ses territoires en mouvement, une gestuelle non pas figée mais magnifiée.

Le chorégraphe Herman Diephuis rejoint bien vite cette galerie de portraits dansants. On aura vu également des documentaires qui d'Albert Maysles à Hubert de Givenchy de Joe Dalessandro à Paul Morrissey imposent la signature de Karim Zeriahen. Une manière de filmer à la gestuelle assurée. Aujourd'hui, le réalisateur s'attache dans un projet nouveau à "aller chercher au delà des traits physiques dans les infimes mouvements du langage du corps". Soit une collection de portraits filmés comme autant de pièces uniques qui ne sont pas sans rappeler la tradition des portraits de maîtres ou de commande. Ces tableaux vivants voient les modèles poser devant la caméra de Karim Zeriahen pendant un temps donné quasiment immobiles laissant apparaître d'infimes traces de respiration, de battements de cils, de mouvements d'yeux. Filmés  puis retransmis en boucle sur une écran plat doté d'une carte mémoire.

Avec cette collection en train de se constituer, Karim Zeriahen s'interroge, à sa façon documentaire autant que plasticienne, sur ce monde virtuel abreuvé d'images. En prenant le temps de la pause, et ses modèles avec lui, il questionne notre regard.
A vue d'œil.


Source : Philippe Noisette, Site internet de Karim Zeriahen


En savoir plus : www.karimzeriahen.com

Étant donné la conjoncture actuelle... [transmission 2017]

Chorégraphie : Laura Scozzi

Interprétation : El-Fakirdine Ahamadi, Anrifoudine Ali, Moanamaoulida Assani, Raissane Assoumani, Raychat Chamasse, Chawka Dhoiffir, Antoine Mhoudhoiri, Moustoifidhou Mohamed, Ibrahim M'soili

Autres collaborations : Extrait remonté par le groupe Street Dancers (Kaweni), responsable artistique Sophie Huvet, dans le cadre de Danse en amateur et répertoire (2016) - Transmission Elena Bertuzzi

Durée : 23 minutes

Danse en amateur et répertoire

Danse en amateur et répertoire est un programme d’accompagnement de la  pratique amateur au-delà du cours de danse et de la phase  d’apprentissage technique. Destiné à des groupes de danseurs amateurs,  il ouvre un espace de partage pour ceux qui désirent approfondir une  pratique et une connaissance de la danse en relation avec son histoire.


Laurent Barré
Responsable du service Recherche et Répertoires chorégraphiques
Anne-Christine Waibel
Assistante du service Recherche et Répertoires chorégraphiques
+33 (0)1 41 83 43 96 
danse-amateur-repertoire@cnd.fr


Source : CN D

En savoir plus : https://www.cnd.fr/fr/page/323-danse-en-amateur-et-repertoire-programme-d-aide

Nos suggestions de videos
02:53

Le Sacre du Printemps (1960)

Béjart, Maurice (Belgium)

  • Ajouter à la playlist
18:46

Le Héron

Rigout, Alain (France)

  • Ajouter à la playlist
13:38

La C et la F de la F

Diephuis, Herman (France)

  • Ajouter à la playlist
22:25

Contre ceux qui ont le goût difficile

Rodrigues, Lia (France)

  • Ajouter à la playlist
01:22:46

Grenade, les 20 ans

Baïz, Josette (France)

  • Ajouter à la playlist
04:27

Le corps de la ville #08

Attou, Kader (France)

  • Ajouter à la playlist
03:46

Le corps de la ville #13

Attou, Kader (France)

  • Ajouter à la playlist
17:54

Le corps de la ville à La Rochelle

Journo, Anne (France)

  • Ajouter à la playlist
17:55

Récits d'une création

Boussouf, Fouad (France)

  • Ajouter à la playlist
03:01

ab [intra]

Bonachela, Rafael (France)

  • Ajouter à la playlist
02:54

BackBone

Gravity & Other Myths (Australia) !

  • Ajouter à la playlist
03:02

førm Inførms

Da Silva Ferreira, Marco (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Emaphakatini

Dianor, Amala (France)

  • Ajouter à la playlist
03:22

21 études à danser

De Mey, Michèle Anne (Belgium)

  • Ajouter à la playlist
21:27

Le Chêne et le Roseau

Merzouki, Mourad (France)

  • Ajouter à la playlist
16:37

Le Lion et Le Rat

Boivin, Dominique (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

My favorite things

Sumbry Edwards, Dormeshia (France)

  • Ajouter à la playlist
09:18

Accumulation spectacle de fin d'année 2016

  • Ajouter à la playlist
02:28

Accumulation

Carlès, James (France)

  • Ajouter à la playlist
04:03

Dé-marche

Buffard, Alain (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

La compagnie Vlovajobpru

Exposition virtuelle

fr/en/

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

fr/en/

Technique(s) contemporaine(s)

Ce parcours en forme de question part en quête de la ou des technique(s) que révèlent différents spectacles de danse contemporaine et donne une idée des modes de formation des danseurs contemporains.

Parcours

fr/en/

Käfig, portrait d'une compagnie

À l’occasion des 20 ans de la compagnie Käfig, Mourad Merzouki revient sur l'évolution singulière du mouvement hip-hop en France, du succès populaire à la conquête de la scène, et sur les spectacles qui ont marqué l'histoire de Käfig.

Webdoc

fr/en/

Danses noires

James Carlès, danseur et chorégraphe spécialiste de la danse afro-américaine, évoque l’origine des danses urbaines actuelles. De l’Afrique aux États-Unis en passant par l’Europe, il souligne leur caractère métissé et met en perspective leur dimension sociale et politique. De nombreuses vidéos, photos, dessins et ressources complémentaires accompagnent cette interview.

Webdoc

fr/en/

Devenir spectateur de danse

Dans ce webdoc en forme d'enquête, Philippe Guisgand et ses étudiants répondent à une douzaine de questions que peut se poser tout apprenti spectateur. "Apprenti" ? En effet, pour ce chercheur en danse, spécialiste du débat esthétique, assister à un spectacle ne se résume pas à le voir. On ne naît pas spectateur mais on le devient.

Webdoc

fr/en/

Le défilé de la Biennale de la danse

Exposition virtuelle

fr/en/

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

fr/en/

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

fr/en/

Amala Dianor : danser pour donner à voir

Exposition virtuelle

fr/en/

La Biennale de la danse

Exposition virtuelle

fr/en/

James Carlès

Exposition virtuelle

fr/en/

COLLECTION BAGOUET

Exposition virtuelle

fr/en/

(LA)HORDE : RÉSISTER ENSEMBLE

Exposition virtuelle

fr/en/

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

fr/en/

Rencontres avec la littérature

La collaboration entre chorégraphe et écrivain fait apparaître de multiples combinaisons. Parfois, ce n’est plus le chorégraphe qui « met en danse » le texte d’un auteur, c’est l’écrivain qui prend la danse pour sujet ou matière de son texte.

Parcours

fr/en/

Quand le réel s'invite

Comment les œuvres témoignent-elles du monde ? L’artiste contemporain est-il lui-même le produit d’une époque, d’un milieu, d’une culture ?  

Parcours

fr/en/

Genèse des oeuvres

Un spectacle de danse se crée en plusieurs étapes qui se situent entre le moment où s’énonce un désir initial qui lance le projet, et celui de la première représentation.

Parcours

fr/en/

La filiation «américaine» de la danse moderne [1900-1930] : De la danse libre à la Modern Dance.

Parcours

fr/en/

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

Avec les années 1970, l’élan des artistes vers un nouveau classique a plus d’un demi-siècle et ainsi plusieurs générations se sont déjà déployées depuis les Ballets Russes. Au fil des décennies, chacun a défendu ou défend la danse classique sous le signe de la nouveauté, de la singularité, de la connexion avec les autres arts et avec les préoccupations de son temps.

Parcours

fr/en/
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus