Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Eikon [danse de Michael Jackson]

CN D - Centre national de la danse 2012 - Réalisateur-rice : Centre national de la danse, Réalisation

Chorégraphe(s) : Delaunay, Raphaëlle (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Centre national de la danse , CN D - Spectacles et performances

Producteur vidéo : Centre national de la danse

Vidéo intégrale disponible au CND de Pantin

en fr

Eikon [danse de Michael Jackson]

CN D - Centre national de la danse 2012 - Réalisateur-rice : Centre national de la danse, Réalisation

Chorégraphe(s) : Delaunay, Raphaëlle (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Centre national de la danse , CN D - Spectacles et performances

Producteur vidéo : Centre national de la danse

Vidéo intégrale disponible au CND de Pantin

en fr

Eikon

Michael n'est plus là, reste l'émerveillement d'un monde onirique peuplé de fantômes dansants, de sosies dont il a colonisé nos imaginaires. Reste l'émerveillement devant l'icône planétaire. Son absence de la scène, ce creux est désigné ici par l'absence de ces musiques trop pleines de mémoire, surtout lorsqu'on veut faire surgir la singularité de l'artiste derrière clichés et fantasmes. Cette absence dans le spectacle dessine la singularité d'une présence dont la chorégraphe et son équipe ont rêvé, une esthétique de la disparition. Notamment cette jouissance de la danse qui brûle petits et grands et créent ces pulsions émotionnelles qui seraient le symptôme de l'individu contemporain pris dans la multitude.

Qui serait donc cette créature ? Un artiste génial ou le chef-d'œuvre absolu du show-business ? Notre jouissance c'est aussi d'entrer dans cette post-humanité qui veut réenchanter le monde là où les utopies ont échoué : recréer sur terre le vert paradis des amours enfantines.

Certains diront que le roi de la pop est le symptôme de l'ultra-libéralisme qui aurait réduit l'individu à son fonctionnement pulsionnel. Nous laisserons la question ouverte. Reste le plaisir de cette danse qui convoque nos icônes, de Nijinsky à James Brown, et réunit leurs esthétiques en un seul courant électrique.

L'icône ne se laisse pas définir aisément, le mystère est son charme irradiant. Et notre plaisir !

Michel Jacques

Extrait de presse

Entretien avec Raphaëlle Delaunay sur le site The Dancing Plague


Dernière mise à jour : avril 2012

Delaunay, Raphaëlle

Diplômée de la Royal School of dancing de Londres, Raphaëlle Delaunay est admise à l’Ecole de Danse de l’Opéra de Paris où elle intègre les rangs du Corps de Ballet de l’Opéra de Paris. Sur l’invitation de Pina Bausch, elle rejoint le Tanztheater Wuppertal où elle participe aux reprises du répertoire de la chorégraphe.
 

En 2000, elle intègre le Nederlands Dans Theater dirigé par Jiri Kylian. En 2003, la rencontre avec Alain Platel se fait autour de Mozart et du projet "Wolf "qui lui est consacré. Elle a également dansé avec le collectif Peeping Tom (Belgique) dans "Le Jardin" en 2002.

Au sein de la Compagnie Traces, elle crée "Jeux d’intention" (2006), "Vestis" (2006) "Hot Dogs" (2007) "Ginger Jive" puis "Bitter Sugar" en 2009 et Eikon en 2011. Raphaëlle Delaunay est également interprète auprès d’Alain Buffard, Richard Siegal, Boris Charmatz (Flipbook...), Bernardo Montet ; elle collabore avec Jean-Christophe Saïs dans "l’Histoire du Soldat".
 

Une commande de la Cité de la Musique lui permet de créer "Pétrouschka" en avril 2012 avec l’Orchestre Philarmonique de Radio France. "Chez Joséphine" a été créé en décembre 2013 avec le Caratini Jazz Ensemble et 2 danseurs, dans le prolongement du travail engagé sur les « danses noires ». Elle crée Chaconne (2015) à l'invitation des Subsistances avec l'ensemble baroque des Nouveaux Caractères.

Source : Site de Raphaëlle Delaunay

En savoir plus : raphaelledelaunay.com

Centre national de la danse, Réalisation

Depuis 2001, le Centre national de la danse (CND) réalise des captations de ses programmations de spectacle et de pédagogie et crée des ressources à partir de ces représentations filmées (interviews, conférences dansées, rencontres avec des artistes, démonstrations, grandes leçons, colloques spécialisés, montages thématiques, etc.). 

Eikon

Chorégraphie : Raphaëlle Delaunay

Interprétation : Laurent Cabrol, Raphaëlle Delaunay, Mani Asumani Mungai, Asha Thomas

Musique originale : Pierre Boscheron

Lumières : Maël Guiblin

Costumes : Elsa De Witte

Son : Pierre Boscheron

Durée : 60 minutes

Nos suggestions de videos
03:46

La Valse de Vaslav

Tompkins, Mark (France)

  • Ajouter à la playlist
04:07

Icons

Tompkins, Mark (France)

  • Ajouter à la playlist
02:50

Witness

Tompkins, Mark (France)

  • Ajouter à la playlist
03:18

Under my skin

Tompkins, Mark (France)

  • Ajouter à la playlist
05:59

STAYIN ALIVE

Tompkins, Mark (France)

  • Ajouter à la playlist
03:58

Hommage à Isadora Duncan au Musée Bourdelle

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
04:53

one mysterious Thing, said e.e. cummings*

Mantero, Vera (France)

  • Ajouter à la playlist
13:19

Hommage à Trisha [remontage 2014]

Baïz, Josette (France)

  • Ajouter à la playlist
26:02

Les Petites Pièces de Berlin [par les étudiants du CNDC]

Bagouet, Dominique (France)

  • Ajouter à la playlist
03:39

Nine Sinatra Songs

Tharp, Twyla (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

We dance to forget

De Preter, Koen (France)

  • Ajouter à la playlist
02:46

Tam Tam

Carlès, James (France)

  • Ajouter à la playlist
06:28

Dominique Bagouet parle de Merce Cunningham

Bagouet, Dominique (France)

  • Ajouter à la playlist
27:32

Clins de lune

Kelemenis, Michel (France)

  • Ajouter à la playlist
04:20

L'homme, la femme et George

Kelemenis, Michel (France)

  • Ajouter à la playlist
02:08

L'effeuillage de Kiki la rose

Kelemenis, Michel (France)

  • Ajouter à la playlist
05:49

Feue

Lebrun, Thomas (France)

  • Ajouter à la playlist
07:26

Miss Thandi

Maqoma, Gregory Vuyani (France)

  • Ajouter à la playlist
07:50

Eikon [duo Faune doré]

Delaunay, Raphaëlle (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Devenir spectateur de danse

Webdoc

Guisgand, Philippe ; Guisgand, Sébastien

Devenir spectateur de danse

Webdoc

Dans ce webdoc en forme d'enquête, Philippe Guisgand et ses étudiants répondent à une douzaine de questions que peut se poser tout apprenti spectateur. "Apprenti" ? En effet, pour ce chercheur en danse, spécialiste du débat esthétique, assister à un spectacle ne se résume pas à le voir. On ne naît pas spectateur mais on le devient.
Découvrir
En savoir plus

COLLECTION BAGOUET

Exposition virtuelle

Montpellier Danse

COLLECTION BAGOUET

Exposition virtuelle

Dominique Bagouet a créé plus de 45 pièces en 15 ans. Certaines ont marqué le paysage chorégraphique entre 1980 et 1992, année de sa disparition. Cette collection montre les œuvres les plus emblématiques et s’enrichit au fur et à mesure de films liés à la transmission de son répertoire grâce au travail mené par l’association Les Carnets Bagouet créée par ses interprètes après sa disparition.

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus