Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

In between - Yellow suite

Travelling & co Hervé Robbe 2001 - Réalisateur-rice : Lee, Aldo

Chorégraphe(s) : Robbe, Hervé (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Travelling&Co - Hervé Robbe

Producteur vidéo : Centre chorégraphique national du Havre Haute-Normandie

en fr

In between - Yellow suite

Travelling & co Hervé Robbe 2001 - Réalisateur-rice : Lee, Aldo

Chorégraphe(s) : Robbe, Hervé (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Travelling&Co - Hervé Robbe

Producteur vidéo : Centre chorégraphique national du Havre Haute-Normandie

en fr

In between-Yellow suite

« C'est le titre donné à cette forme chorégraphique conçue comme un "work in progress”. Présentée là où la rencontre est possible avec le public. Elle s'imagine et intègre la particularité du lieu de présentation. Ses enjeux esthétiques révèlent des préoccupations qui sont au cœur de l'actualité de notre processus artistique. C'est autant d'arrêts sur images, que de lieux investis, que de formes spectaculaires proposées, comme des espaces de débats, sur le devenir de nos prochaines créations.
“Entre les deux, dans l'intervalle, espace ou état, entre une origine qui porte la mémoire de nos expériences passées, qui signifie là où on est, où on en est et un point d'arrivée rêvé, imaginé, voir fatalement nécessaire.
Temps d'actions, de réflexions, de désirs, de doute et d'hésitations avant une nouvelle affirmation.
Entre être, faire et devenir. Je suis, je danse et je deviens danseur.
Je regarde et je vous raconte. Je regarde ailleurs, j'imagine et je m'abstrais, dans un intervalle entre réel et imaginaire, entre récit et abstraction.
Il y aura des danses, il y aura des images, des espaces réels et virtuels proposés entre vous et nous, à investir, à expérimenter, à imaginer dans l\'intervalle de la rencontre. »


Source : Hervé Robbe

Robbe, Hervé

Après quelques années d'études d'architecture, Hervé Robbe se destine à la danse. Il reçoit principalement l'enseignement de Mudra, l'école de Maurice Béjart à Bruxelles. Il débute sa carrière d'interprète en dansant le répertoire néo-classique, puis collabore avec différents chorégraphes contemporains.

Dès 1987, il fonde sa compagnie "le Marietta secret".
 Son travail associe à la présence chorégraphique, des univers visuels, sonores et technologiques. Ses projets, œuvres polysémiques, prennent des formes multiples : spectacles frontaux, spectacles déambulatoires et installations. La place du public, sa présence et son regard, y est déterminante, l'espace scénique étant régulièrement questionné. 
En 1999, Hervé Robbe est nommé directeur du Centre chorégraphique national (CCN) du Havre Haute-Normandie. Il y crée le solo autobiographique Polaroïd. En 2000, il explore la thématique de la maison avec Permis de construire - Avis de démolition, diptyque composé d'une installation et d'un spectacle, puis appréhende en 2002, celle du jardin avec Des horizons perdus.
 Dans un univers construit d'écrans, réceptacles de corps virtuels, évocateurs de la mort, il engage dans le duo << REW, un dialogue entre l'homme et la femme sur le thème du suicide. En 2004, il renoue dans la pièce de groupe Mutating score, avec l'occupation commune par le public et les danseurs de l'espace scénique. En 2006, il conçoit l'installation, So long as baby...love and songs will be, manifeste de toutes les préoccupations qui sous-tendent son travail. Hervé Robbe y prenait ses distances avec le plateau pour y revenir dans la création Là, on y danse (2007). Depuis il poursuit son parcours en réalisant avec le vidéaste Vincent Bosc, les films Un appartement en centre ville et Une maison sur la colline en 2009, et parallèlement crée pour le plateau la pièce Next Days. En 2011, il retrouve le sculpteur anglais Richard Deacon pour un dialogue sur la forme avec Un terrain encore vague. 
Tout en poursuivant sa démarche au sein de ses productions, il répond régulièrement à des commandes pour l'Opéra de Lyon, le ballet Gulbenkian, le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) et pour l'Academy of performing arts de Hong Kong.

Après treize années passées à la direction du CCN du Havre Haute-Normandie, Hervé Robbe prolonge désormais son travail de recherche artistique et pédagogique au sein d'une nouvelle structure de production nommée Travelling & Co. Une de ses orientations artistiques consistera à inventer une hybridation singulière entre danse et image filmée et à proposer des objets artistiques au public.

Récemment, il a créé Slogans (2012), suivit de Dahlias Song (2013). Tout en poursuivant son travail personnel au sein de Travelling & Co, Hervé Robbe est nommé directeur artistique du Programme Recherche et Composition Chorégraphiques de la Fondation Royaumont, où il a pris ses fonctions en avril 2013.


Source : Programme de salle Centre national de la danse et Fondation Royaumont

Lee, Aldo

Aldo Lee suit une formation à l'université du Witwatersand (Afrique de Sud) où il est reçu au Bachelor of Art, mention très bien en 1989. En 1995, il participe à l'International Vidéo Workshop for Dance (Glasgow). Il débute dans la fiction avec "Sacrifice" (drame, 30 mn) grâce auquel il reçoit le prix du meilleur court-métrage au festival du cinéma Sud Africain. Il réalise de nombreux documentaires et reçoit les prix de meilleur documentaire avec "La double vie de Dona Ermelinda" (52 mn) au festival Vues d'Afrique, Montréal en 1995 ; et en 1999, avec "Fermiers Blancs, Terre Noire" (52 mn) au festival Of the Dhow Countries, Tanzanie.
Il collabore avec les artistes Rainer Ganahl, Boris Achour, Yann Kopp, et notamment les chorégraphes Hervé Robbe, Jérôme Bel, Rachid Ouramdane... Pour l'association edna, il coréalise "Horace-Benedict" en 2001 avec Dimitri Chamblas et collabore avec Boris Charmatz pour son film "Une lente introduction" (2007). Parallèlement, il travaille régulièrement comme cadreur et réalisateur sur différents projets diffusés sur Arte, France 3 (Striptease) ou Channel Four.

In between - Yellow suite

Chorégraphie : Hervé Robbe

Interprétation : Alexia Bigot, Emeline Calvez, Romain Cappello, Ariane Guitton, Edmond Russo, Shlomi Tuizer, Yoshifumi Wako

Musique originale : Etienne Cuppens

Lumières : Laurent Matignon

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : Centre Chorégraphique National du Havre Haute-Normandie

Nos suggestions de videos
04:51

A Taxi Driver, an Architect and the High Line

Huynh, Emmanuelle (France)

  • Ajouter à la playlist
02:58

Via Kanana

Maqoma, Gregory Vuyani (France)

  • Ajouter à la playlist
05:24

Contrition

Brown, Adrienne (Ireland)

  • Ajouter à la playlist
18:40

Workshop 2017 - Students' Studies

Workshop 2017 - Students' Studies (France)

  • Ajouter à la playlist
33:46

Talking In/To Myself

Talking In/To Myself (France)

  • Ajouter à la playlist
44:45

Blas Payri - Tres visiones de Santa Teresa de Avila

Blas Payri - Tres visiones de Santa Teresa de Avila (France)

  • Ajouter à la playlist
53:18

Ariadne Mikou - architecture en disparition

Ariadne Mikou - architecture in disappearance (France)

  • Ajouter à la playlist
38:20

Le pas de deux du danseur et de la caméra

The dancer/camera pas de deux (Spain)

  • Ajouter à la playlist
43:30

Analyse des types de sols en vidéo-danse

Analysis of ground types in Screendance (Spain)

  • Ajouter à la playlist
03:47

Event

Meklin, Heli (Finland)

  • Ajouter à la playlist
02:50

Aquarium

Takita, Yuuki (Japan)

  • Ajouter à la playlist
03:34

Despedida

Despedida (Argentina)

  • Ajouter à la playlist
02:55

Théorie des Prodiges

Biscuit, Karl (France)

  • Ajouter à la playlist
04:16

Via Sophiatown : Création à la maison

Création à la Maison : Via Sophiatown (France)

  • Ajouter à la playlist
28:22

Via Sophiatown

Via Sophiatown (South Africa)

  • Ajouter à la playlist
26:12

Coupé Décalé

Carlès, James (France)

  • Ajouter à la playlist
08:49

L'Atomurbin

L'Atomurbin (France)

  • Ajouter à la playlist
03:38

Crushing Weight

Sarmiento, Irupé (Brazil)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Charles Picq, réalisateur en danse

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

Charles Picq, réalisateur en danse

Exposition virtuelle

Rencontre avec Charles Picq, réalisateur et vidéaste de la danse. 

Découvrir
En savoir plus

Danses noires

Webdoc

Julie Charrier

Danses noires

Webdoc

James Carlès, danseur et chorégraphe spécialiste de la danse afro-américaine, évoque l’origine des danses urbaines actuelles. De l’Afrique aux États-Unis en passant par l’Europe, il souligne leur caractère métissé et met en perspective leur dimension sociale et politique. De nombreuses vidéos, photos, dessins et ressources complémentaires accompagnent cette interview.
Découvrir
En savoir plus

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Julie Charrier

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !
Découvrir
En savoir plus

Étranges spectacles

Parcours

Centre national de la danse

Étranges spectacles

Parcours

 Des spectacles atypiques de danse contemporaine qui réinventent le rapport à la scène.  

Découvrir
En savoir plus

Collaborations artistiques

Parcours

Centre national de la Danse

Collaborations artistiques

Parcours

Petit panorama de collaborations artistiques, des « couples » de chorégraphes aux créations impliquant des musiciens ou des plasticiens, via quelques rencontres atypiques

Découvrir
En savoir plus

Rencontres avec la littérature

Parcours

Centre national de la danse

Rencontres avec la littérature

Parcours

La collaboration entre chorégraphe et écrivain fait apparaître de multiples combinaisons. Parfois, ce n’est plus le chorégraphe qui « met en danse » le texte d’un auteur, c’est l’écrivain qui prend la danse pour sujet ou matière de son texte.

Découvrir
En savoir plus

Quand le réel s'invite

Parcours

Centre National de la danse

Quand le réel s'invite

Parcours

Comment les œuvres témoignent-elles du monde ? L’artiste contemporain est-il lui-même le produit d’une époque, d’un milieu, d’une culture ?  

Découvrir
En savoir plus

Folklores dites-vous ?

Parcours

Sarah Nouveau

Folklores dites-vous ?

Parcours

 Présentation de la manière dont les chorégraphes contemporains revisitent le Folklore.

Découvrir
En savoir plus

COLLECTION BAGOUET

Exposition virtuelle

Montpellier Danse

COLLECTION BAGOUET

Exposition virtuelle

Dominique Bagouet a créé plus de 45 pièces en 15 ans. Certaines ont marqué le paysage chorégraphique entre 1980 et 1992, année de sa disparition. Cette collection montre les œuvres les plus emblématiques et s’enrichit au fur et à mesure de films liés à la transmission de son répertoire grâce au travail mené par l’association Les Carnets Bagouet créée par ses interprètes après sa disparition.

Découvrir
En savoir plus

Les arts du mouvement

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Les arts du mouvement

Parcours

Généralement associés aux arts circassiens, voici un Parcours qui vous fera déambuler entre différents artistes de cet univers.
Découvrir
En savoir plus

Danse dehors

Parcours

Julie Charrier

Danse dehors

Parcours

La scène d’un théâtre et le studio ne sont pas les seuls lieux de travail ou de représentation d’une pièce chorégraphique. Parfois, les danseurs et les chorégraphes dansent à l’extérieur.

Découvrir
En savoir plus

La danse à la croisée des arts

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

La danse à la croisée des arts

Parcours

Certains spectacles sont le lieu de rencontre de différents métiers. Voici un aperçu de certains spectacles où les arts se croisent sur la scène d’une pièce chorégraphique.

Découvrir
En savoir plus

La chorégraphie Belge contemporaine

Parcours

Philippe Guisgand

La chorégraphie Belge contemporaine

Parcours

Ce parcours présente les différents chorégraphes qui ont marqué le territoire belge.

Découvrir
En savoir plus

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Créée à Lyon en 1980, la Maison de la Danse fut le premier théâtre en Europe dédié exclusivement la danse. Avec plus de 150 000 spectateurs par saison et près de 200 levers de rideaux, la Maison de la Danse rassemble aujourd’hui un large public de spectacles très fédérateurs mais aussi d’œuvres innovantes et de recherche. Théâtre de diffusion mais aussi pôle européen de création et d’innovations numériques, la Maison de la Danse vous ouvre ses portes et vous dévoile ses projets.

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus