Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Tranceformations

CN D - Centre national de la danse 1991 - Réalisateur-rice : Voorendyck, Dick

Chorégraphe(s) : Glasser, Sylvia 'Magogo' (South Africa)

Présentée dans la/les collection(s) : Centre national de la danse

Vidéo intégrale disponible au CND de Pantin

en fr

Tranceformations

CN D - Centre national de la danse 1991 - Réalisateur-rice : Voorendyck, Dick

Chorégraphe(s) : Glasser, Sylvia 'Magogo' (South Africa)

Présentée dans la/les collection(s) : Centre national de la danse

Vidéo intégrale disponible au CND de Pantin

en fr

Tranceformations

Cette pièce de groupe créée en 1991 est un hommage au peuple San, chasseur cueilleurs aborigènes d'Afrique australe. Elle s'inspire de leurs peintures rupestres et de leurs danses de transe qui forment ensemble un système de croyances complexes. Cet art rupestre trouve sa source dans les expériences des shamans et des guérisseurs qui, au cours des cérémonies rituelles, acquièrent un pouvoir surnaturel et accèdent à un état de conscience modifié.

« Tranceformations » explore les sensations physiques, hallucinations et transformations traversées par les guérisseurs traditionnels lors de leurs transes. Toutes les images de la chorégraphie s'inspirent des peintures rupestres San et la danse montre ce que les shamans font, sentent et voient. La dernière étape du voyage confronte les San au monde moderne en rendant hommage à ce peuple dépossédé, et à sa culture.

Sylvia Glasser, qui a étudié l'anthropologie à la Witwatersrand University de 1987 à 1990, s'est appuyée sur les recherches de l'anthropologue David Lewis Williams, éminent spécialiste de l'art et des croyances du peuple San.

Pièce majeure du répertoire de la Moving Into Dance Company, « Tranceformations » a reçu un accueil international sans partage et constitue une référence chorégraphique incontournable, encore diffusée aujourd'hui. Son succès a participé à faire de Sylvia Glasser, un « trésor culturel de l'Afrique du Sud » comme la consacrera en 2000 une distinction spéciale qui lui sera remise lors des FNB Vita Awards, pour avoir « changé des vies, des perceptions et le visage de la danse sud-africaine » (http://www.midance.co.za). Les carrières des interprètes de la première heure, parmi lesquels Gergory Maqoma et Vincent Mantsoe, furent aussi fortement marquées par cette création à grand succès (Moira de Swardt, « History and dance comme together for healing in "Tranceformations" », http://artscomments.wordpress.com, 4 mars 2013).


Extrait de presse

The Citizen Wednesday 16 October 1991 - Marilyn Jenkins

"Tranceformations is more than a courageous, and startingly effective, danced expression of Bushman art ; it is a homage to a lost culture and a remarkable fusion of an African dynamic with Western contemporary movement. Another dimension is also added by the utter sincerity with which the dancers follow this intensly ritualised progression towards the trance state of the shamans or medicine men. "


Dernière mise à jour : février 2014

Glasser, Sylvia 'Magogo'

Sylvia Glasser – affectueusement surnommée 'Magogo' – est née en 1940 à Pietersburg dans la province du Nord Transvaal (devenue Polokwane dans la province du Limpopo). Elle est diplômée du London College of Dance and Drama (1960-1963), d'un Bachelor of Arts de l'Université de Witwatersrand Johannesburg (1973) et d'un Master of Arts en danse de l'université de Clear Lake City, Houston, Texas (1977). 

Formée à la danse classique, elle co-organise en 1967 la plateforme annuelle Experimental Dance Theater, pour la nouvelle chorégraphie, et chorégraphie 8 programmes. Parmi les endroits où elle enseigne, figurent le Federated Union of Black Artists et l'African Cultural Centre.

En 1978, elle fonde la compagnie Moving Into Dance (MID), sous le règne de l'apartheid comme compagnie non-raciale et organise des cours dans garage de la banlieue de Victory Park. Elle a dirigé cette organisation, plus tard intitulée Moving Into Dance Mophatong de 1978 à 2013. Son travail novateur en danse africaine contemporaine et la conception d' « Edudance » dans les années 1980 – une méthodologie à la croisée de la danse et de la politique, s'appuyant sur la danse pour aborder des matières académiques et des problèmes sociaux – a eu un impact majeure sur la démocratisation et la transformation des spectacles et de la formation chorégraphiques en Afrique du Sud.

Dans les années 1980, la compagnie et l'école de formation MID procure aux artistes noirs comme blancs une plateforme de partage pour casser les barrières de l'apartheid. Depuis les années 1990, Sylvia Glasser a guidé, transformé la vies de centaines d'artistes, professeurs et chorégraphes. Parmi les disciples, on compte de nombreux artistes reconnus dont Vincent Sekwati Koko Mantsoe, Gregory Vuyani Maqoma, Portia Lebohang Mashigo, Shanell Winlock et Fana Tshabalala.

Depuis 1965, S. Glasser a créé plus de 50 danses tant pour la scène et la télévision que pour des lieux en particulier. Son profond respect et son intérêt pour la culture indigène sud-africaine concourent à l'éclosion d'un style nommé 'Afrofusion' qu'elle développe à travers son travail à partir de 1977, réunion de musiques, danses et rites africains et des formes occidentales de danse contemporaine. Son répertoire  compte le révolutionnaire « Dream Dreaming Us » (1984), « Tranceformations » (1991), « Stone Cast Ritual » (1994) et « Blankets of Shame » (2008).

Beaucoup de pièces de ses débuts, tout autant que la nature multiraciale de MID, ont été une forme de contestation politique contre le régime de l'apartheid ; tandis que ses travaux plus tardifs concernent plus les rituels, les identités culturelles, et les problèmes en lien avec le genre dont le viol et la pédophilie. Les pièces de S. Glasser pour la MID ont été diffusées depuis 1988 en Afrique, Europe, Australie, aux Etats-Unis et au Canada. Elle a aussi enseigné, participé à des colloques et chorégraphié dans les établissements d'enseignement supérieur. Sylvia Glasser prend part à des conférences internationales et publie ses interventions dans des journaux internationaux ainsi que dans des livres.

Sylvia Glasser compte à son palmarès de nombreuses récompenses qui la consacrent depuis les années 1990 comme l'une, sinon la, personnalité majeure du paysage chorégraphique sud-africain.

Prix et distinctions

1990                David Webster Memorial Award for academic excellence over 3 years in Social Anthropology, University of the Witwatersrand

1992                Nominated for the AA Vita for Choreographer of the Year Award for Tranceformations

1994                Winner of the FNB Vita Choreographer of the Year Award for “Stone Cast Ritual”.

1997               Received a FNB Vita Special award with Moving into Dance for “developing a uniquely South African voice in contemporary choreography and dance, acknowledged both here and abroad. With your distinctive style, your ongoing education and outreach programmes have since 1978 made dance accessible to communities throughout South Africa.”

1998               Nominated for FNB Vita Choreography Award for “Passage of Rites”

1999               One of Top 100 People of 1998 in the Star Newspaper.

2000                Received FNB Vita Special Awards as “one of South Africans' national cultural treasures, a remarkable social activist whose exceptional work, in specifically African dance, has changed lives, perceptions and the face of South African dance”.

2004                Received a Lifetime Achievement Award from the Arts and Culture Trust of SA.

2005               Recipient of the “Tunkie” Award for leadership in dance.

2007                Nominated for Gauteng MEC Dance Award for Best Choreography in a Contemporary Style for “Blankets of Shame.

2008                Cited as one of Top 100 People in The Star

2010                Honoured by Minister of Arts and Culture Lulu Xingwana and received one of Department of Arts and Culture awards “Tribute to Women in the Arts and Culture Sector” on Women's Day at the State Theatre

En 2012-13

Après une longue carrière très prolifique en danse, Sylvia Glasser est à la retraite.

Dernière mise à jour : septembre 13

Voorendyck, Dick

Tranceformations

Chorégraphie : Sylvia Magogo Glasser

Assistance à la chorégraphie : Nan Hamilton

Interprétation : Moving into Dance Company : Vincent Mantsoe, Gregory Maqoma, Eric Lehana, Moeketsi Koena, Pule Kgaratsi, Justice Ntshoene, Portia Mashigo, Angie Sekonya, Sizakele Sithembe, Tshidi Shuping, Tanya Sutton, Nan Hamilton

Musique originale : Shaun Naidoo

Costumes : Sarah Roberts

Décors : Sarah Roberts

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : Funded by Nedbank

Durée : 28 minutes

Nos suggestions de videos
03:03

Luisance

Richard, Alban (France)

  • Ajouter à la playlist
04:27

Samia forever

Samia forever (Samia forever)

  • Ajouter à la playlist
02:52

Natpwe

Natpwe (le festin des esprits) (Natpwe (le festin des esprits))

  • Ajouter à la playlist
03:15

Bal des génies

Bal des genies (Bal des genies)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Badke

Augustijnen, Koen (Belgium)

  • Ajouter à la playlist
09:38

Sons of Sissy

Mayer, Simon (France)

  • Ajouter à la playlist
04:00

La naissance du coupé décalé

Carlès, James (France)

  • Ajouter à la playlist
05:54

Coupé Décalé Acte 2 Extrait 2

Carlès, James (France)

  • Ajouter à la playlist
02:24

La Minute du spectateur (2020) : Serge Aimé Coulibaly

Coulibaly, Serge Aimé (France)

  • Ajouter à la playlist
03:31

Dis moi pourquoi tu danses

Dis moi pourquoi tu danses (Dis moi pourquoi tu danses)

  • Ajouter à la playlist
02:41

Dis moi pourquoi tu danses

Dis moi pourquoi tu danses (Dis moi pourquoi tu danses)

  • Ajouter à la playlist
06:25

Body Without A Brain

Rianto (Indonesia)

  • Ajouter à la playlist
03:07

The Shakers

Humphrey, Doris (United States)

  • Ajouter à la playlist
01:35

Ostrich [extrait 1]

Carlès, James (France)

  • Ajouter à la playlist
02:54

The Wedding [extrait 2]

Primus, Pearl (France)

  • Ajouter à la playlist
26:11

Coupé Décalé

Orlin, Robyn (France)

  • Ajouter à la playlist
03:14

Coupé Décalé Études n°1 - Extrait

Coupé Décalé studies Extract (France)

  • Ajouter à la playlist
02:56

The Wedding [extrait 1]

Carlès, James (France)

  • Ajouter à la playlist
01:39

Ostrich

Carlès, James (France)

  • Ajouter à la playlist
02:40

Coupé Décalé Acte 2 Extrait 1

Carlès, James (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Julie Charrier

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !
Découvrir
En savoir plus

Folklores dites-vous ?

Parcours

Sarah Nouveau

Folklores dites-vous ?

Parcours

 Présentation de la manière dont les chorégraphes contemporains revisitent le Folklore.

Découvrir
En savoir plus

Danse et percussions

Parcours

Camille Rocailleux

Danse et percussions

Parcours

Découvrez de quelles manières ont collaboré chorégraphes et éléments percussifs.

Découvrir
En savoir plus

Hip hop / Influences

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Hip hop / Influences

Parcours

Ce Parcours présente un aperçu des racines de la danse Hip Hop.

Découvrir
En savoir plus

Rituels

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Rituels

Parcours

Découvrez comment la notion de rituel prend sens dans diverses danses à travers ces extraits.

Découvrir
En savoir plus

L’espace scénique

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

L’espace scénique

Parcours

Un spectacle de danse se déroule dans une zone spatiale définie ou non. Ce parcours permet de comprendre l’occupation de l’espace scénique en danse.

Découvrir
En savoir plus

Danse et musique

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Danse et musique

Parcours

Le rapport entre musique et création chorégraphique se décline différemment selon les courants, selon les siècles.

Découvrir
En savoir plus

Danses noires

Webdoc

Julie Charrier

Danses noires

Webdoc

James Carlès, danseur et chorégraphe spécialiste de la danse afro-américaine, évoque l’origine des danses urbaines actuelles. De l’Afrique aux États-Unis en passant par l’Europe, il souligne leur caractère métissé et met en perspective leur dimension sociale et politique. De nombreuses vidéos, photos, dessins et ressources complémentaires accompagnent cette interview.
Découvrir
En savoir plus

Des genres et des styles

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Des genres et des styles

Parcours

La danse est un terme bien vaste qui comprend beaucoup de spécificités. Ils dépendent de la culture d’un pays, d’une époque, d’un lieu. Ce Parcours propose une visite entre les genres et les styles de la danse.

Découvrir
En savoir plus

James Carlès

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

James Carlès

Exposition virtuelle

© Emmanuel Tussore

Découvrir
En savoir plus

Devenir spectateur de danse

Webdoc

Guisgand, Philippe ; Guisgand, Sébastien

Devenir spectateur de danse

Webdoc

Dans ce webdoc en forme d'enquête, Philippe Guisgand et ses étudiants répondent à une douzaine de questions que peut se poser tout apprenti spectateur. "Apprenti" ? En effet, pour ce chercheur en danse, spécialiste du débat esthétique, assister à un spectacle ne se résume pas à le voir. On ne naît pas spectateur mais on le devient.
Découvrir
En savoir plus

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

Centre chorégraphique James Carlès

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

La danse contemporaine désigne des courants artistiques succédant à la danse moderne. Mais il est difficile de cerner précisément cette expression, tant elle inclus différentes pratiques et esthétiques. Aujourd’hui, le mot « contemporain » intègre des danses actuelles, urbaines, théâtrales, de différentes origines géographiques ou «culturelles». Une exposition virtuelle signée par la Compagnie James Carlès Danse &Co.

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus