Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Rites

Maison de la Danse de Lyon 2014 - Réalisateur-rice : Plasson, Fabien

Chorégraphe(s) : Plassard, Denis (France)

Producteur vidéo : Maison de la Danse

Rites

Maison de la Danse de Lyon 2014 - Réalisateur-rice : Plasson, Fabien

Chorégraphe(s) : Plassard, Denis (France)

Producteur vidéo : Maison de la Danse

Rites

Rites rassemble six danseurs autour de Denis Plassard qui se fait pour l'occasion conférencier : il nous invite à découvrir une fantastique collection de danses "traditionnelles contemporaines" plus incroyables les unes que les autres. La conférence nous entraîne dans un voyage loufoque au cœur des rituels de notre société moderne : de la danse "calorifage" pratiquée exclusivement sur les parkings des centres commerciaux à la "triDanse" qui classe le personnel des entreprises lors de séminaires de motivation, en passant par la valse de fin de soirée qui se danse sous les tables des banquets !

Chaque danse est analysée et située dans son contexte (historique, géographique et social). Les explications du guide-chorégraphe mettent en avant les principes de composition, les détails d'une proposition gestuelle et proposent un questionnement sur le rapport que notre société contemporaine entretient avec les rituels dansés.


Plusieurs livres de référence ont été précieux pour l'élaboration du propos théorique :

- Yves Guilcher La danse traditionnelle en France. D'une ancienne civilisation paysanne à un loisir revivaliste, éd. FAMDt Modal
- Christophe Apprill Sociologie des danses de couple. Une pratique entre résurgence et folklorisation, éd. L'Harmattan
- Martine Segalen Rites et rituels contemporains, éd. Armand Colin


Source : Programme de salle - Maison de la Danse

Plassard, Denis

Denis Plassard a commencé à danser sur un malentendu : emmitouflé dans du papier crépon pour le spectacle de fin d'année de son école maternelle, il était persuadé que les pas avaient une signification et que l'assemblage de ces pas construisait des phrases qui racontaient une histoire... Depuis cette époque, une question (un peu décalée pour un danseur/chorégraphe) le hante : que signifie le mouvement ? Que dit-on en bougeant ?

Après une formation en danse classique et contemporaine au Conservatoire National de Région puis au CNSMD de Lyon, il danse pendant deux saisons avec la Compagnie de la Place Blanche (Josette Baïz - Aix en Provence).

En 1990, Denis Plassard crée le solo "Propos" qui donnera son nom à la compagnie qu'il fonde l'année suivante.

Dès ses débuts, il tente de tisser des liens dynamiques entre la parole et le mouvement et explore la question du sens et le rapport entre le texte et le geste ("Propos Solo", "Pour Voir, "D4", "Issue de secours", "Anecdote", "En Pièces"...). Dans "Ondes de choc" puis dans "Parloir", "Discours", "Camping" ou encore "Rites", il prolonge sa recherche autour de la parole. Les mises en scène du "Terrier" de Kafka et de "Chalet 1" d'André Baillon lui permettent de mettre en mouvement des comédiens dans des partitions millimétrées.

Qu'elle soit enregistrée, déclamée ou chantée, compréhensible ou non, la parole est un élément important du travail du chorégraphe.

Son écriture chorégraphique se nourrit du décalage et n'hésite pas à utiliser le ressort de la dérision et de l'humour. Tenace (sur ses questions d'enfant) et curieux, il recherche inlassablement les frottements, les rencontres avec des esthétiques et des univers différents.

Pour "Elle semelle de quoi ? (Carmen)" et "L'affaire de la rue de Lourcine", il travaille avec des danseurs hip-hop ; les objets et personnages de Michel Laubu du Turak accompagnent les quatre chorégraphies de L.O.U.P... Artiste invité au CNAC à Châlons-en-Champagne, il y travaille avec les étudiants-circassiens et de cette collaboration naît "ZOOO", spectacle créé sous chapiteau. En 2008, il réunit des interprètes issus de ces aventures indépendantes (danseurs contemporains, circassiens et danseurs hip-hop) pour la création "DéBaTailles".

Le jeune public n'est pas oublié, avec le spectacle d'ombre "Danlécoin" et le jeu de manipulation verbale "Suivez les instructions".

La recherche autour de la manipulation et du dédoublement constitue un autre axe important : sous la forme d'un solo pour un danseur bicéphale dans "Derrière la tête" ou celle d'un spectacle roman-photo avec "Les cadavres se regardent dans le miroir", ou encore par le truchement de la magie dans "Encore quelques illusions".
Denis Plassard explore encore le thème de la manipulation dans une trilogie, dont le premier volet est un conçu pour le jeune public : "Suivez les instructions". Le cycle se poursuit avec une chorégraphie pour marionnettes et danseurs manipulateurs, et se clot avec un solo sur l'opéra "Macbeth" de Verdi : un danseur équipé de capteurs de mouvements anime en direct tous les personnages de l'opéra.

De Kafka à Daniel Mermet, de Bizet à Labiche, des planches à la piste, les idées se bousculent et les genres se rencontrent : hip-hop, vaudeville, cirque, musique classique ou électronique, danse et textes.


Source : Site de la companie Propos


En savoir plus : compagnie-propos.com

Plasson, Fabien

Fabien Plasson est réalisateur, principalement dans le domaine du spectacle vivant (danse, musique, etc.).

C’est au cours de sa formation à l’École Nationale Supérieur des Beaux-Arts de Lyon qu’il intègre en 1995 que Fabien découvre l’art vidéo. Il se forme alors auprès de divers artistes vidéastes (Joël Bartoloméo, Pascal Nottoli, Eric Duyckaerts, etc).
Son approche s’inscrit d’abord dans une recherche plastique avec la création d’installations et d’objets filmiques.

En 2001, il rejoint l’équipe de la Maison de la Danse de Lyon et s’occupe durant 10 ans de la programmation du Vidéo-Bar Ginger&Fred. Il découvre alors l’univers chorégraphique et les enjeux de la vidéo pour la diffusion et la transmission de la danse aux côtés de Charles Picq alors vidéaste et directeur du service vidéo de la Maison de la Danse.

En parallèle, il continue son activité de création plastique, réalise des vidéos de concerts, de pièces de théâtre et crée également des décors vidéos pour le spectacle vivant.

Aujourd’hui, Fabien Plasson est réalisateur vidéo au Pôle Image de la Maison de la Danse de Lyon et pour Numeridanse.tv, vidéothèque internationale de danse en ligne.


Source : Maison de la Danse, Fabien Plasson

Rites

Chorégraphie : Denis Plassard

Assistance à la chorégraphie : Manoëlle Vienne (répétitrice)

Interprétation : Xavier Gresse, Jim Krummenacker, Géraldine Mainguet, Déborah Moreau, Denis Plassard, Laureline Richard, Emilie Yana

Texte : Denis Plassard

Musique originale : Norbert Pignol, Quentin Allemand, Fabienne Déroche, Jean-Paul Hervé, Norbert Pignol, Christophe Sacchettini, Raphaël Vuillard


Lumières : Dominique Ryo, Arthur Puech

Costumes : Béatrice Vermande, Julie Lascoumes

Son : Eric Dutriévoz, Raphaël Vuillard

Autres collaborations : Eric Dutriévoz (régie générale)

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Maison de la Danse - 2014

Nos suggestions de themas et videos

Aucun Résultat

En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus