Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

La Maison de Bernarda

Biennale de la danse 1986 - Réalisateur-rice : Picq, Charles

Chorégraphe(s) : Ek, Mats (Sweden)

Présentée dans la/les collection(s) : Biennale de la danse , Biennale de la danse - 1986

Producteur vidéo : Biennale de la danse

Vidéo intégrale disponible à la Maison de la danse de Lyon

en fr

La Maison de Bernarda

Biennale de la danse 1986 - Réalisateur-rice : Picq, Charles

Chorégraphe(s) : Ek, Mats (Sweden)

Présentée dans la/les collection(s) : Biennale de la danse , Biennale de la danse - 1986

Producteur vidéo : Biennale de la danse

Vidéo intégrale disponible à la Maison de la danse de Lyon

en fr

La Maison de Bernarda

Pour Mats Ek, la danse est l'une des formes du théâtre et certaines de ses œuvres s'inspirent de thèmes empruntés au théâtre. La Maison de Bernarda est tirée de la pièce du même nom de Federico Garcia Lorca. "L'enveloppe extérieure" de la pièce a été modifiée pour mieux faire apparaître le contenu. L'idée la plus fondamentale a consisté à confier le rôle de Bernarda, cette mère tyrannique et borgne, à un danseur, et de plus un danseur bien viril. Même les filles plus proches peut-être des personnages de Lorca que les autres, sont montrées chacune par le biais du mouvement. Elles ne forment pas un "corps de ballet", elles sont cinq solistes "égales", avec chacune leur propre personnalité et désir...


Source : Catalogue de la Biennale de la danse 1986

Ek, Mats

Mats Ek né en 1945  en  Suède,  fils  de  birgit  Cullberg  - danseuse et chorégraphe, fondatrice de la compagnie qui  porte  son  nom -  et  d’Anders  Ek - acteur de théâtre  et  de  cinéma, que  l’on  a  vu  dans les films d’Ingmar Bergman -, s’oriente d’abord  vers le théâtre,  tout en suivant les cours de  danse de Donya   Feuer (américaine, pratiquant la technique Graham, installée à Stockholm).  il commence à chorégraphier  en 1976, ses créations disent déjà son engagement de « citoyen  du  monde »  et retiennent  l’attention de la critique internationale.  En  1980,  Mats Ek assume les fonctions de co-directeur  artistique  de  la  compagnie  avec  Birgit Cullberg, et en 1985,  lorsque  sa  mère  se  retire définitivement, il en reste le seul directeur. Ses « relectures » audacieuses et virulentes de La Maison de  Bernarda (1978), Giselle (1982), Le Sacre du printemps (1984), Le Lac des cygnes (1987), Carmen (1992), La  Belle  au  bois  dormant (1996)  confirment  son talent à creuser les apparences pour faire jaillir la psychologie tourmentée des personnages et bousculer les conventions du ballet. Depuis 1993, il travaille en free-lance et crée pour le  Nederlands  Dans  theater, l’Opéra de Paris, la Compañia  Nacional de Danza/Nacho Duato, pour Ana Laguna et Mikhaïl Baryshnikov, pour le ballet de l’Opéra royal de Suède, pour Sylvie Guillem. Plus que jamais, Mats Ek cherche à « danser pour  dire   quelque   chose... J’ai envie de refléter l’image de la réalité  ».  il a également  effectué  un  retour au théâtre en mettant en scène Molière, Racine, Shakespeare, tchekhov,  Strindberg,  ainsi  que  l’opéra de Gluck Orphée et Eurydice,  au  Grand  théâtre  de  Genève  (2011).  En trente  ans, il a imposé  sa  vision  caustique des comportements humains, dans un style personnel  qui  exacerbe  le  mouvement, chargeant le  corps des désarrois de l’âme. Dans ses réinterprétations psychanalytiques des « classiques » comme dans  l’observation  aiguë  des  frustrations  de  chacun,  il ose  l’essentiel. En 2004, il crée et interprète avec Ana Laguna le duo Memory, et proposeront une nouvelle version lors de la saison . En 2012, il crée Bye Bye pour Sylvie Guillem.


Source : Programme Maison de la Danse

Picq, Charles

Auteur, réalisateur et vidéaste, Charles Picq (1952-2012) entre dans la vie professionnelle dans les années 70 par le théâtre et la photographie. Après une reprise  d'études (Maîtrise de Linguistique - Lyon II, Maîtrise des Sciences et Techniques de la Communication - Grenoble III), il se consacre à la vidéo, d'abord dans le champ des arts plastiques à l'Espace Lyonnais d'Art Contemporain (ELAC) et avec le  groupe "Frigo", puis dans celui de la danse.

Dès la création de la Maison de la Danse à Lyon en 1980, il est sollicité pour y entreprendre un travail de documentation vidéo qu'il poursuit toujours depuis. Durant les années 80, marquées en France par l'explosion de la danse  contemporaine et le développement de l'image vidéo, il fait de nombreuses rencontres avec des artistes tels qu'Andy Degroat, Dominique Bagouet, Carolyn Carlson, Régine Chopinot, Susanne Linke, Joëlle Bouvier et Régis Obadia, Michel Kelemenis. Son activité se déploie dans le champ de la création avec des installations et des vidéos en scène, ainsi que dans celui de la télévision avec des spectacles filmés, des recréations et des documentaires. Avec Dominique Bagouet (80-90), la rencontre est particulière. Il documente sa création, l'assiste sur " Le Crawl de Lucien" et co-réalise avec lui les films "Tant Mieux, Tant Mieux" et "10 anges". 

Dans les années 90, il devient le directeur du développement vidéo de la Maison de la danse et œuvre, avec le soutien de Guy Darmet et son équipe, pour une place grandissante de l'image vidéo au sein du théâtre à travers plusieurs initiatives :

   • Il fonde une vidéothèque de films de danse, d'accès public et gratuit. C'est une première en France. Poursuivant la documentation vidéo des spectacles, il en organise la gestion et la conservation.
  •  Il impulse la création d'un vidéo-bar et d'une salle de projection vidéo dédiée à l'accueil scolaire.
  •  Il initie les "présentations de saisons" en image.
  •  Il conçoit l'édition du DVD "Le tour du monde en 80 danses", une vidéothèque de poche produite par la Maison de la Danse pour le secteur éducatif.

   •  Il lance la collection « Scènes d'écran » pour la télévision et le web,  il entreprend la conversion numérique de la vidéothèque et crée Numeridanse.
 

Ses principaux documentaires sont : "Enchaînement", "Planète Bagouet", "Montpellier le Saut de l'Ange", "Carolyn Carlson, a woman of many faces", "Grand Ecart", "Mama Africa", "C'est pas facile", "Lyon, le pas de deux d'une ville", "Le Défilé", "Un Rêve de cirque".
  Il a également réalisé des films de spectacle : "Song", "Vu d'Ici" (Carolyn Carlson),"Tant Mieux, Tant Mieux", "10 anges", "Necesito" et "So Schnell", (Dominique Bagouet), "Im bade wannen","Flut" et "Wandelung" ( Susanne Linke), "Le Cabaret Latin" (Karine Saporta), "La danse du temps"(Régine Chopinot), "Nuit Blanche"( Abou Lagraa), "Le Témoin" (Claude Brumachon), "Corps est Graphique" (Käfig), "Seule" et "WMD" (Françoise et Dominique Dupuy), " La Veillée des Abysses" (James Thiérrée), Agwa »(Mourad Merzouki), Fuenteovejuna (Antonio Gadès), Blue Lady revisted (Carolyn Carlson)…
 

Source : Maison de la Danse de Lyon

Ballet Cullberg

Création du Ballet : 1967

Fondateur : Birgit Cullberg


Le Ballet Cullberg est la principale compagnie de répertoire pour la danse contemporaine en Suède. La compagnie est un contributeur important à la présentation internationale de la danse et de la chorégraphie. Le ballet travaille avec une gamme de chorégraphes et d'artistes internationaux. La compagnie compte actuellement 16 danseurs provenant de presque autant de pays, et les danseurs invités sont constamment invités à divers projets. Depuis sa création, la qualité individuelle de chaque danseur a été la caractéristique déterminante du Ballet Cullberg.

En  collaborant avec des chorégraphes et des réalisateurs ancrés dans le  domaine contemporain, le Ballet soutient fortement le  développement des arts du spectacle et de la danse en tant que forme  d'art. Leurs activités englobent différents projets et  productions, y compris des ateliers, des conférences, des séminaires et  des lectures. Les administrateurs sont Gabriel Smeets et Stina Dahlström. Le Ballet Cullbert a été fondée en 1967 par Birgit Cullberg sous les auspices de Riksteatern, le Théâtre National Touristique Suédois, dont elle fait  encore partie.


Source : Site du Ballet


En savoir plus : https://cullbergbaletten.se

La Maison de Bernarda

Chorégraphie : Mats Ek

Scénographie : marie-Louise De Geer Bergenstrahle

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Biennale de la danse - Charles Picq, 1986

La Maison de Bernarda - Federico Garcia Lorca

La Maison de Bernarda (1936), un drame en trois actes de Federico Garcia Lorca.

Publication posthume de 1945. 


À la mort de son second mari, Bernarda Alba impose à sa famille un deuil de huit ans et l’isolement à ses  filles, comme l’exige la tradition andalouse en ces années 1930.

Soucieuse  des apparences et du qu’en dira- t-on, « ce que je veux, c’est que le  front de ma maison soit lisse, et la paix dans ma famille », la  maîtresse de maison définit pour ses cinq filles, âgées de 20 à 39 ans,  les règles d’une nouvelle société où la femme est bafouée, coupée du  monde et des hommes. « Naître femme est la pire des punitions », déclare  Amelia, l’une des filles. Seule pourvue d’une importante dot, Angustias, fille aînée du premier mariage de Bernarda Alba, est fiancée à Pepe le Romano. Mais Adela, sa cadette, s’est rapprochée de lui depuis  longtemps. Autour de ce jeune homme, obscur objet du désir, La Maison de  Bernarda Alba donne à voir, sous la forme d’un huis clos, la violence  d’une société verrouillée de l’intérieur que la passion fait voler en éclats.


Source : La Comédie Française

Nos suggestions de videos
02:55

Relâche

Börlin, Jean (Relâche)

  • Ajouter à la playlist
02:56

Ligne de crête

Marin, Maguy (France)

  • Ajouter à la playlist
02:58

Deux-mille-dix-sept

Marin, Maguy (France)

  • Ajouter à la playlist
03:01

Hard to be soft

Doherty, Oona (France)

  • Ajouter à la playlist
03:04

Lobby

Zebiri, Moncef (France)

  • Ajouter à la playlist
03:42

Seeds (retour à la terre)

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
02:59

Eins Zwei Drei

Zimmermann, Martin (France)

  • Ajouter à la playlist
01:37:56

Steppe

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
01:07:15

Blue Lady

Carlson, Carolyn (Italy)

  • Ajouter à la playlist
11:41

Blue Lady Duo Carlson-Saarinen

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
04:52

Commedia

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
02:55

Relâche

Börlin, Jean (France)

  • Ajouter à la playlist
10:26

Spiritual Warriors

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
02:18

L'ampoule électrique

Carlson, Carolyn (Italy)

  • Ajouter à la playlist
08:18

Blue marine

Carlson, Carolyn (Italy)

  • Ajouter à la playlist
03:37

La barque sacrée

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
02:04

La Minute du spectateur (2018) : William Kentridge

Kentridge, William (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Carmen

Inger, Johan (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Moeder

Carrizo, Gabriela (France)

  • Ajouter à la playlist
02:42

La Minute du spectateur (2017) : Le nouveau Flamenco

Minute du Spectateur : Le nouveau Flamenco (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

[1930-1960] : Entre Europe et Etats-Unis, un néoclassicisme à l’écoute de son temps

Parcours

Céline Roux

[1930-1960] : Entre Europe et Etats-Unis, un néoclassicisme à l’écoute de son temps

Parcours

Les Ballets russes ont ouvert la porte à ce qui sera nommé plus tard : le néoclassique. A l’époque, l’expression « ballet moderne » est souvent utilisée pour définir ce renouvellement esthétique : un savant mélange de tradition et d’innovation définit par chaque chorégraphe.

Découvrir
En savoir plus

Le corps et les conflits

Parcours

Olivier Lefebvre

Le corps et les conflits

Parcours

Regard sur les liens qui semblent émerger entre le corps dansant et le monde envisagé comme un organisme vivant.

Découvrir
En savoir plus

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Julie Charrier

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !
Découvrir
En savoir plus

Genèse des oeuvres

Parcours

Centre national de la danse

Genèse des oeuvres

Parcours

Un spectacle de danse se crée en plusieurs étapes qui se situent entre le moment où s’énonce un désir initial qui lance le projet, et celui de la première représentation.

Découvrir
En savoir plus

La relecture des œuvres

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

La relecture des œuvres

Parcours

Certains grands spectacles sont revisités à travers les siècles. Voici deux exemples de pièces relues par différents chorégraphes.

Découvrir
En savoir plus

Rituels

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Rituels

Parcours

Découvrez comment la notion de rituel prend sens dans diverses danses à travers ces extraits.

Découvrir
En savoir plus

L'artiste engagé

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

L'artiste engagé

Parcours

Dans tous les arts et ici spécialement en danse, l’artiste crée parfois pour défendre une cause, dénoncer un fait, troubler, choquer. Voici un panorama de quelques créations chorégraphiques « engagées ».

Découvrir
En savoir plus

La danse à la croisée des arts

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

La danse à la croisée des arts

Parcours

Certains spectacles sont le lieu de rencontre de différents métiers. Voici un aperçu de certains spectacles où les arts se croisent sur la scène d’une pièce chorégraphique.

Découvrir
En savoir plus

Pantomimes

Parcours

Sarah Nouveau

Pantomimes

Parcours

Présentation de la pantomime dans les différents courants de la danse.

Découvrir
En savoir plus

Des genres et des styles

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Des genres et des styles

Parcours

La danse est un terme bien vaste qui comprend beaucoup de spécificités. Ils dépendent de la culture d’un pays, d’une époque, d’un lieu. Ce Parcours propose une visite entre les genres et les styles de la danse.

Découvrir
En savoir plus

La filiation «américaine» de la danse moderne [1900-1930] : De la danse libre à la Modern Dance.

Parcours

La filiation «américaine» de la danse moderne [1900-1930] : De la danse libre à la Modern Dance.

La filiation «américaine» de la danse moderne [1900-1930] : De la danse libre à la Modern Dance.

Parcours

Découvrir
En savoir plus

La danse classique occidentale entre dans la modernité du 20e siècle : Les Ballets russes et les Ballets suédois

Parcours

Céline Roux

La danse classique occidentale entre dans la modernité du 20e siècle : Les Ballets russes et les Ballets suédois

Parcours

Si le 19e siècle est celui du romantisme, l’entrée dans le nouveau siècle est synonyme de modernité ! Ce sera quelques décennies plus tard que lui sera attribué a posteriori un nom : « le néo-classique ».

Découvrir
En savoir plus

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

Chic planète, dansons dessus, oh oh oh

Chic planète, dansons dessus, oh oh oh

Chic planète, dansons dessus...

Et mettons-nous tous nus 

> Chanson de l’Affaire Louis Trio (1987)

Découvrir
En savoir plus

LE FESTIVAL VAISON DANSES

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

LE FESTIVAL VAISON DANSES

Exposition virtuelle

Depuis plus de 20 ans, Vaison Danses accueille les plus grands noms de la danse. La scène du majestueux théâtre antique va à nouveau vibrer en juillet 2019 avec des compagnies internationales prestigieuses et des chorégraphes de renom. L’occasion pour Numeridanse de faire découvrir ce festival ! 

Découvrir
En savoir plus

À corps et à cris

Exposition virtuelle

Ministère de la Culture

À corps et à cris

Exposition virtuelle

"Comme nous le savons, l’une des plus importantes limitations du corps dans le ballet est qu’il danse sans voix, planant et défiant les lois de la gravité sans bruit.’’
(Bojana Kunst)

Découvrir
En savoir plus

les ballets C de la B et l'esthétique du réel

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv
Université Lyon 2 - Arts de la scène et du spectacle vivant

les ballets C de la B et l'esthétique du réel

Exposition virtuelle

Découvrez les ballets C de la B à travers cette exposition, réalisée par un groupe d'étudiants de l'Université de Lyon 2 issus du Master Arts de la scène et du spectacle vivant (théâtre et danse), en collaboration avec la Biennale de la danse - édition 2021 et Numeridanse. 

Découvrir
En savoir plus

LATITUDES CONTEMPORAINES

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

LATITUDES CONTEMPORAINES

Exposition virtuelle

Latitudes Contemporaines, festival de la scène contemporaine internationale, se déroule tous les ans au mois de juin sur le territoire dense de la métropole lilloise et frontalier de la région Hauts-de-France. 

Découvrir
En savoir plus

Danse et performance

Parcours

Marie-Thérèse Champesme

Danse et performance

Parcours

 Echantillon d’extraits des figures burlesques de la Performance en danse.

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus