Skip to main content
Back to search
  • Add to playlist

Pères en prison

Nicolas Habas 2020 - Director : Habas, Nicolas

Choreographer(s) : Garcia, Virginie

Present in collection(s): Nicolas Habas

Video producer : Festival La Rochelle Cinéma

fr

Pères en prison

Nicolas Habas 2020 - Director : Habas, Nicolas

Choreographer(s) : Garcia, Virginie

Present in collection(s): Nicolas Habas

Video producer : Festival La Rochelle Cinéma

fr

Pères en prison

Comment est-on père en prison ? Comment exister pour ses enfants malgré l’isolement forcé ? Ce court film documentaire tente d’aborder le sujet avec pudeur, par l’expérience sensible de la danse, en mettant en scène trois détenus de la Maison Centrale de Saint-Martin-de-Ré.

Garcia, Virginie

Bouziane Bouteldja (Cie Dans6T)

     

S’appuyant sur sa base, la danse hip-hop, Dans6T s’est enrichie de rencontres improbables, sur lesquelles le chorégraphe s’est appuyé pour parfaire son vocabulaire, et proposer ainsi une ouverture sans complexe pour témoigner par la danse de son vécu et ses expériences comme un besoin vital. 

Frédéric Filiatre

I was born in 1967 in France.
From an early age, I showed a keen interest on sounds, shapes and colours.

My childhood and adolescence were marked by strong musical and graphics activities.

From my fourteenth year, I turned in a specialized school that trains future musicians.

I then continued my musical higher education at the conservatories of Reims (France) and Liege (Belgium).

Shortly after, I played in various classical and contemporary music ensembles, and specialized in improvisation.

Since then, I multiplied musical and multidisciplinary experiences through performances that combine music, contemporary dance, circus, visual arts and theatre.

I write music for performing arts, as well as films, animated films and documentaries.

Habas, Nicolas

Nicolas Habas comes from cinema first, as a screenwriter and director of several short fiction films including Le mal de Claire, broadcast on French TV and documentaries (La parole en chantier, triptych on a popular neighborhood in urban renewal). He is very interested in the tensions between reality and the imaginary, society and intimacy, geography and territories. With a self-taught apprenticeship that led him to a deep understanding of the codes of the film industry, he decided to find «his» cinema and returned with Le Corps de la Ville, the web series anchored in dance, to his first loves, since he made his first dance video in 1998. Shot during the 30° Eurockéennes de Belfort Festival and Broadcast on Arte Concert, Mouvements is its second web series.

Filmography :


2024 Le corps de la ville en Guadeloupe -  Documentaire 52 ‘(support : HD, © JPL Productions/ WIPS Productions/ Canal +) - en cours de post production - 

2023 L'envol - Court métrage documentaire d'après Ruptures de Bouziane Bouteldja (support : 4k, durée 28' © Cie Dans6T/Cie CinéDanse). Best Cinematography Award, 2024 Breaking Walls Dance Film Festival, Le Caire, Égypte.

2022 Le corps de la ville en Guyane - pilote du documentaire 52’ (support : HD, durée : 5’, © JPL Productions/ WIPS Productions). Sélection officielle : Festival Cinédanse Quebec, Danca Em Foco à Rio de Janeiro, Wyoming Dance Film Festival à Cheyenne, USA.

2022 Danse ton île - Documentaire 52’ (support : HD, © JPL Productions/ AV Com Productions/ France Télévision).

2021 Le corps de la ville en Martinique - Documentaire 52 ‘ et web série (support : HD, durée : 10 x 5’, © JPL Productions/ WIPS Productions/ France Télévision).

2020 Pères en prison - Court métrage documentaire (support HD, durée 5’ © Festival La Rochelle Cinéma/ studio Un Poil Court)

2019 Le corps de la ville à Nouméa - Documentaire 52 ‘ et web série (support : HD, durée : 10 x 5’, © JPL Productions/ AV Com Productions/ France Télévision).

2018 Mouvements - Documentaire 26’ et web série (support : HD, durée : 18 x 3’, © Séquence SDP/ Eurockéennes de Belfort/ Viadanse/ Ccn de Belfort/ Arte Concert).

2014/2019 Le corps de la ville - web série (support : HD, durée : 36 x 4’, © studio Un Poil Court en partenariat avec le Festival La Rochelle Cinéma, Studio Chérie (Berlin), le Périscope (Lyon), Le Festival Nocte Graus (Espagne), le Festival DAN.CIN.FEST, Le CCN de La Rochelle, la Cie En Knap (Slovénie), la Cie Hors Série, la Cie Propos, la Cie Jean Claude Gallotta et le CNSMD de Lyon).

2011 Mauvaise graine - Court métrage de fiction (support : 35 mm, durée : 21’, © CLC Productions/ Lyon TV).

2006/2012 La parole en chantier - Triptyque documentaire (support : HDV, durée : 3x40’, © Petits bolides films/ Espace Louis Aragon).

2004 Le mal de Claire - Court métrage de fiction (support : Super 16 mm, durée 14’, © Lumina Films/France Télévision).

2000 En attendant septembre - Court métrage de fiction (support : DV, durée : 30’, © Petits Bolides films/ Carré Image). 

1998 Marie au parc - Vidéo danse (support : S-VHS, durée 7’, auto production).

Festival La Rochelle Cinéma (Fema)

En 1973, les RIAC (Rencontres Internationales d’Art Contemporain), un festival pluridisciplinaire de musique, cinéma, danse, théâtre, arts plastiques, débats, sont créées à Royan puis, dès l’année suivante, elles s’installent à La Rochelle. Déjà, le cinéma rencontre un vif succès.

En 1980, seul le volet cinéma est maintenu et le Festival de La Rochelle débute son existence autonome, dirigé par Jean-Loup Passek, critique de cinéma, qui deviendra aussi responsable du cinéma au Centre Georges Pompidou : « Nous avons toujours pensé et nous le pensons encore qu’un palmarès est un jeu de hasards entre des films trop différents les uns des autres pour être comparés et jugés avec équité. Il n’y a pas de compétition à La Rochelle. L’important pour nous c’est l’esprit de curiosité, l’important pour nous c’est d’aller explorer dans tous les pays du monde. »

En 1987, les RIAC deviennent le Festival International du Film de La Rochelle, qui sera dirigé jusqu’en 2001 par Jean-Loup Passek.
Côté programmation, le festival a toujours été un pont entre la mémoire du cinéma et son actualité, ou même son avenir, en programmant très tôt de jeunes auteurs comme Volker Schlöndorff dès 1975 ou Nanni Moretti en 1977.

En 2002, Prune Engler, fidèle collaboratrice de Jean-Loup Passek depuis 1977, prend la direction du Festival, aux côtés de Sylvie Pras (dans l’équipe depuis 1986). Leur projet est de maintenir l’esprit du Festival, son âme et son indépendance. Au début des années 2000, le festival se développe considérablement tant du côté de sa programmation, avec la création de diverses sections (« Découverte », « D’hier à aujourd’hui », « Musique et cinéma », etc.) que de l’accueil des professionnels et des actions menées toute l’année à La Rochelle.

En 2018, Arnaud Dumatin et Sophie Mirouze, présents dans l’équipe depuis 2001 et 2003, reprennent à leur tour la direction et changent le nom du Festival, qui revient à ses origines en devenant le Festival La Rochelle Cinéma (Fema).

Aujourd’hui, le Fema La Rochelle reste non-compétitif et se veut une grande fête du cinéma, au début de l’été, avec un public nombreux et fidèle, et des films d’hier et d’aujourd’hui venus du monde entier.
En 2019, lors de sa 47e édition, 164 longs métrages et 41 courts métrages, de 38 pays différents, ont été présentés au cours de 352 séances.

Parallèlement au Festival qui est le cœur de son activité, le Fema La Rochelle élargit toute l’année le champ de ses missions : activités pédagogiques à destination de tous les publics, accompagnement d’artistes.
Développant de multiples collaborations, le festival contribue à la sensibilisation des jeunes spectateurs et offre un accès privilégié aux pratiques cinématographiques à travers différents dispositifs, s’adressant aussi bien aux étudiants en cinéma les plus naturellement concernés qu’à celles et ceux qui sont souvent éloignés de la culture. Il accueille chaque année plusieurs réalisateurs en résidence pour des projets de courts métrages écrits et tournés dans l’agglomération rochelaise et au-delà.

Pères en prison

Artistic direction / Conception : Nicolas Habas

Choreography : Virginie Garcia

Artistic consultancy / Dramaturgy : Bouziane Bouteldja

Original music : Frédéric Filiatre

Production / Coproduction of the video work : le Festival La Rochelle Cinéma et le studio Un Poil Court, en collaboration avec la Maison Centrale de Saint Martin De Ré

Duration : 5'

Our videos suggestions
02:51

Borobudur

  • Add to playlist
02:41

Tiger in the tea house

Carlson, Carolyn (France)

  • Add to playlist
03:00

Malher's Third Symphony

Neumeier, John (France)

  • Add to playlist
03:10

Et mon coeur a vu à foison

Richard, Alban (France)

  • Add to playlist
03:51

Juego versión 1.1

Kaeja, Allen (Mexico)

  • Add to playlist
17:18

Blue Lady [revisited]

Carlson, Carolyn (France)

  • Add to playlist
02:59

Broken Fall [Conceal | Reveal]

Maliphant, Russell (United Kingdom)

  • Add to playlist
04:57

Private I's

Ruttenberg, Dana (Israel)

  • Add to playlist
03:21

The Fugue

Tharp, Twyla (France)

  • Add to playlist
05:17

Snöplog

  • Add to playlist
03:37

Jean Weidt - Physical encounters

Wirthmüller, Britta (Germany)

  • Add to playlist
02:41

Folk you

  • Add to playlist
03:05

Panorama

Decouflé, Philippe (France)

  • Add to playlist
01:40

Pièce de gestes

De Mey, Thierry (Belgium)

  • Add to playlist
02:53

Musique de tables

De Mey, Thierry (Belgium)

  • Add to playlist
03:22

Kiss & Cry

De Mey, Michèle Anne (Belgium)

  • Add to playlist
05:16

Alegria - L'Univers flamenco de Karine Saporta

Saporta, Karine (France)

  • Add to playlist
58:58

L'Homme qui danse

  • Add to playlist
05:05

Pas à pas

Neumeier, John (France)

  • Add to playlist
02:31

Broken Man

Petronio, Stephen (France)

  • Add to playlist
Our themas suggestions

Indian dances

Discover Indian dance through choreographic creations which unveil it, evoke it, revisit it or transform it!

Parcours

fr/en/

The “Nouvelle Danse Française” of the 1980s

In France, at the beginning of the 1980s, a generation of young people took possession of the dancing body to sketch out  their unique take on the world. 

Parcours

fr/en/

James Carlès

Exposition virtuelle

fr/en/

Dance and performance

 Here is a sample of extracts illustrating burlesque figures in Performances.

Parcours

fr/en/

EIVV 2022 Dancing with the camera

Exposition virtuelle

fr/en/

Artistic Collaborations

Panorama of different artistic collaborations, from « couples » of choreographers to creations involving musicians or plasticians

Parcours

fr/en/

Hand dances

This parcours presents different video extracts in which hands are the center of the mouvement.

Parcours

fr/en/

Mexican Video Dance

Exposition virtuelle

fr/en/

The contemporary Belgian dance

This Parcours presents different Belgian choreographers who have marked history and participated in the creation of a "Belgian" style.

Parcours

fr/en/

Contemporary techniques

This Parcours questions the idea that contemporary dance has multiples techniques. Different shows car reveal or give an idea about the different modes of contemporary dancer’s formations.

Parcours

fr/en/

The national choreographic centres

Exposition virtuelle

fr/en/

Carolyn Carlson, a woman of many faces

Exposition virtuelle

fr/en/

Strange works

 Unconventional contemporary dance shows which reinvent the rapport to the stage.  

Parcours

fr/en/

Dance at the crossroad of the arts

Some shows are the meeting place of different trades. Here is a preview of some shows where the arts intersect on the stage of a choreographic piece.

Parcours

fr/en/

Reinterpreting works: Swan Lake, Giselle

Some great shows are revisited through the centuries. Here are two examples of pieces reinterpreted by different choreographers.

Parcours

fr/en/

Female / male

A walk between different conceptions and receptions of genres in different styles and eras of dance.

Parcours

fr/en/

Dance and percussion

Découvrez de quelles manières ont collaboré chorégraphes et éléments percussifs.

Parcours

fr/en/

[1970-2018] Neoclassical developments: They spread worldwide, as well as having multiple repertoires and dialogues with contemporary dance.


Parcours

fr/en/

The American origins of modern dance. [1960-1990] Postmodern dance and Black dance: artistic movements of their time

While the various forms of modern dance that emerged from the late 1920s onwards continued to develop, evolve and grow internationally, a new generation of dancers arose in a changing America. 

Parcours

fr/en/

“Dansons Maintenant”! A contemporary dance festival in Benin

Exposition virtuelle

fr/en/
By accessing the website, you acknowledge and accept the use of cookies to assist you in your browsing.
You can block these cookies by modifying the security parameters of your browser or by clicking onthis link.
I accept Learn more