Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Les petites morts - I hope you die soon

Dachverband Tanz Deutschland e.V. 2013

Chorégraphe(s) : Gradinger, Jared

Présentée dans la/les collection(s) : Dachverband Tanz Deutschland e.V.

en fr

Les petites morts - I hope you die soon

Dachverband Tanz Deutschland e.V. 2013

Chorégraphe(s) : Gradinger, Jared

Présentée dans la/les collection(s) : Dachverband Tanz Deutschland e.V.

en fr

Les petites morts - I hope you die soon

« La mort est partout, insuffle-toi simplement en elle. »


Le travail de Jared Gradinger et d’Angela Schubot est axé sur la « suppression des frontières » du corps. Ils prennent la dissolution du Soi comme point de départ. Comment peut-on arrêter d’être soi, d’être « un » ? Et dans leur tentative de le faire, à quelle distance au-delà de l’intimité cela les amène-t-ils et quelles nouvelles formes de coexistence émergeront ? Avec « Les Petites Morts – i hope you die soon », Gradinger et Schubot portent cet aspect à un autre niveau et soulèvent la question paradoxale de savoir comment deux personnes peuvent mourir ensemble, sur scène. Ce paradoxe est utilisé comme point de départ pour développer une gestuelle visant à faire disparaître son propre corps tout en restant sur scène. Est-il possible de surmonter la solitude de la mort par une intimité inconditionnelle ? Pouvons-nous transformer la peur de la mort en acceptation ou même en quelque chose qui attend impatiemment de mourir ? « i hope you die soon » est la première partie du projet « Les Petites Morts ».  


« S’il n’y a personne, alors le problème de continuité personnelle n’existe pas. L’anéantissement de la personne décédée n’est plus un problème s’il n’y a déjà personne avec qui commencer… »  


Nous avons essayé de trouver une sensation qui soit plus forte que le visuel et la réalité du corps. Nous avons essayé de fusionner avec l’extérieur et de laisser le corps derrière nous. Nous avons essayé de n’être ni ici, ni là. Nous avons essayé d’être, en même temps, séquentiels et simultanés. Nous avons essayé d’atteindre l’infini. Nous avons essayé d’abandonner l’identification au corps, à l’esprit et à l’âme. Nous avons essayé de rencontrer la mort. Nous avons échoué, échoué et échoué…   
(Angela Schubot et Jared Gradinger)


La libération apparait lorsque le corps-esprit est encore en fonctionnement, ou à la fin de la mort du corps-esprit, peu importe, sauf dans l’histoire « au moment de la mort, il n’y a qu’une libération ». Il est simplement plus chic de voir la libération lorsque l’on est vivant.
(Max Furlaud)


La respiration de chacun d’entre nous n’est pas palpable. Tout comme le vent, la respiration est à la fois ici, dans le monde physique, et également rare, ne faisant pas entièrement partie de la pesanteur du monde de la matière. La respiration est à la fois matérielle et « spirituelle », il s’agit d’un lien entre les mondes du corps et de l’esprit.
(Melech ben Ya’aqov)


Source : programme de la soirée

Gradinger, Jared

Les petites morts - I hope you die soon

Chorégraphie : Angela Schubot, Jared Gradinger

Assistance à la chorégraphie : Sigal Zouk

Interprétation : Angela Schubot, Jared Gradinger

Musique originale : Tian Rotteveel

Lumières : Andreas Harder

Costumes : Heidi Lunaire

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : HAU1 Berlin

Nos suggestions de videos
02:44

Night-Light

Richard, Alban (France)

  • Ajouter à la playlist
03:02

Breathisdancing

Richard, Alban (France)

  • Ajouter à la playlist
02:44

Compact

Gallois, Jann (France)

  • Ajouter à la playlist
47:07

Priyèr' Sï Priyèr'

Boutiana, Didier (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
04:14

Priyèr' Sï Priyèr' - focus

Boutiana, Didier (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
02:02

Odile Duboc, une conversation chorégraphique

Duboc, Odile (France)

  • Ajouter à la playlist
02:12

Odile Duboc, une conversation chorégraphique

Duboc, Odile (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Ma

Rodrigues, Lia (France)

  • Ajouter à la playlist
02:56

Triz

Pederneiras, Rodrigo (France)

  • Ajouter à la playlist
26:58

E pour eux

Monnier, Mathilde (France)

  • Ajouter à la playlist
33:31

Une lente introduction

Charmatz, Boris (France)

  • Ajouter à la playlist
05:14

herses (une lente introduction)

Charmatz, Boris (France)

  • Ajouter à la playlist
05:13

Les Disparates

Charmatz, Boris (France)

  • Ajouter à la playlist
23:15

Les Disparates, le film

Charmatz, Boris (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Pororoca

Rodrigues, Lia (France)

  • Ajouter à la playlist
11:40

Violatus

Lagraa, Abou (Violatus)

  • Ajouter à la playlist
05:42

Duo d'Eden

Marin, Maguy (France)

  • Ajouter à la playlist
45:55

Fragments d'une nuit [Hommage a Yves P.]

Gallotta, Jean-Claude (France)

  • Ajouter à la playlist
02:13

L'Enfance de Mammame [duo Dans le corps]

Gallotta, Jean-Claude (France)

  • Ajouter à la playlist
08:01

Les Louves

Gallotta, Jean-Claude (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

La compagnie Dyptik

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

La compagnie Dyptik

Exposition virtuelle


Découvrir
En savoir plus

Les états de corps

Parcours

Philippe Guisgand

Les états de corps

Parcours

Explication du terme « état de corps » pour la danse.

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus