Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Aunis

Ministère de la Culture 1994 - Réalisateur-rice : Riolon, Luc

Chorégraphe(s) : Garnier, Jacques (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Ministère de la Culture

Producteur vidéo : France 2, Vidéogram Paris

en fr

Aunis

Ministère de la Culture 1994 - Réalisateur-rice : Riolon, Luc

Chorégraphe(s) : Garnier, Jacques (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Ministère de la Culture

Producteur vidéo : France 2, Vidéogram Paris

en fr

Aunis

Deux accordéonistes et trois danseurs sur une dune de sable, surplombant la mer. Le ciel est ouvert, le vent souffle et gonfle leurs chemises tandis que le mouvement des vagues fournit un fond visuel à cette danse résolument gaie et faussement folklorique. Comme un clin d'oeil aux origines occultées de la danse classique.

Aunis, un solo à l'origine, fut créé en 1979 par  Jacques Garnier. A cette époque, lui et Brigitte Lefèvre avaient pris  leur distance avec l'opéra Garnier et fondé leur compagnie, le Théâtre  du Silence. Un nom qui en dit long sur le désir de retrouver une danse  pure, libérée du carcan de la narration et du livret. "Aunis" est un  hymne à la joie retrouvée de livrer le corps au mouvement, au rythme et à  la musique. En 1980, Jacques Garnier réécrit "Aunis" pour trois  interprètes et lors de la biennale de Lyon 1988, Kader Belarbi, Wilfried  Romoli et Jean-Claude Ciappara, de l'opéra de Paris, reprennent les  rôles. Nous les retrouvons ici, dans ce film qui débute par un hommage à Jacques Garnier, aujourd'hui disparu "Sourire à la vie, et dans un éclat de rire, aimer."

Source : CNC Images de la culture

Garnier, Jacques

Danseur et chorégraphe français (1940-1989)

Il débute la danse à 18 ans après ses études secondaires. Élève du Conservatoire national de Paris dans la classe d'Yves Brieux, il est engagé sur audition dans le corps de ballet de l'Opéra de Paris en 1963. Sa participation au Ballet-Studio, groupe contemporain fondé au sein de l'Opéra par Michel Descombey en 1968, lui ouvre de nouveaux horizons. Il se forme alors aux techniques d'Alvin Ailey et de Merce Cunningham au cours de voyages aux États-Unis. Animé d'un désir de liberté, il fonde avec quelques camarades, le Groupe des 7 où il réalise ses premières chorégraphies qu'il présente au Festival d'Avignon (1970-1971). Avec Brigitte Lefèvre, il quitte l'Opéra et crée le Théâtre du Silence en 1972. Il revient à l'Opéra en 1981 pour former le Groupe de Recherche Choréographique de l'Opéra de Paris (GRCOP).

Interprète ou chorégraphe, il exprime la recherche d'un rythme intérieur, une attention particulière à la qualité gestuelle et musicale comme dans "Aunis" (1981) ou "À cœur ouvert" (1984), "pas de deux composé" pour Ghislaine Thesmar et Michaël Denard. Il met en avant avec obstination des compositeurs contemporains dont Karlheinz Stockhausen ("Kontakle", 1975), Bruno Maderna ("Quadrivium", 1975), Steve Lacy ("Score", 1979). Meneur de troupe, il fait appel aux « Maîtres américains » comme aux jeunes chorégraphes, contribuant par sa générosité à l'essor de la danse française.

Source : Dictionnaire de la danse, éd Larousse, 1999

Riolon, Luc

Après des études de mathématiques supérieures et de médecine, Luc Riolon débute la réalisation dans le cadre de sa faculté de médecine, puis rencontre les chorégraphes des années 1980 (Maguy Marin, Mark Tompkins, Josef Nadj, Daniel larrieu, Odile Duboc, Josette Baiz, Angelin Preljocaj, etc.) avec qui il tourne de nombreux films (recréation pour la caméra, captations). Dans les années 1980 avec le chorégraphe américain Mark Tompkins il introduit la vidéo sur la scène, retransmettant en direct sur des écrans géants les images qu'il tourne avec sa caméra en étant sur le plateau avec les danseurs, mélangeant images sur bande et direct.
Avec Daniel Larrieu, il participe à la création du spectacle Waterproof, chorégraphie contemporaine qui se déroule dans une piscine, en filmant en direct les danseurs évoluant dans l'eau et mixant les images en direct avec des images subaquatiques préenregistrées.
Puis il collabore pendant 10 ans avec Eve Ruggieri pour son émission « Musiques au cœur ». Il tourne avec elle de nombreux documentaires sur la musique classique, l'opéra et la danse.
À partir de 1999 il réalise des documentaires de vulgarisation scientifique, en suivant les travaux de chercheurs de terrain attachés à la résolution d’une énigme particulière. Ces deux domaines artistiques et scientifiques qui peuvent sembler bien séparés l’un de l’autre mais sont pourtant, au regard de Luc Riolon, animés de la même démarche. Le désir de comprendre le monde, que ce soit par l’art ou par la recherche scientifique, et restituer cette découverte au plus grand nombre. Parmi ses documentaires scientifiques récents, on peut citer par exemple « Tchernobyl, une histoire naturelle ?», « L’Énigme du Caïman Noir », « Voyage en eau trouble » ou « Delta du Nil : La fin du miracle ». Ces documentaires de vulgarisation scientifique ont récemment reçu des prix dans des festivals en France, comme à l’étranger.


Source: Vimeo

Aunis

Chorégraphie : Jacques Garnier

Interprétation : Kader Belarbi, Jean-Claude Ciappara, Wilfried Romoli

Musique originale : Maurice Pacher

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : France 2, Vidéogram Paris, Participation Ministère de la Culture et de la Francophonie (DMD, FASV), CNC, FCM, Procirep, SACD, Sacem, Adami

Nos suggestions de videos
02:44

Transparent Monster

Teshigawara, Saburo (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Era Povera

Apergi, Patricia (Greece)

  • Ajouter à la playlist
02:57

The seasons

Lock, Édouard (France)

  • Ajouter à la playlist
03:42

Primavera

Senatore, Ambra (France)

  • Ajouter à la playlist
45:33

La Feuille [en extérieur]

Huynh, Emmanuelle (France)

  • Ajouter à la playlist
08:13

Cangrero Negro

  • Ajouter à la playlist
03:37

Couleurs de femmes

Chane, Yun (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
04:08

Reflex - focus

Boutiana, Didier (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
14:18

Sehnsucht [transmission 2015]

Waehner, Karin (France)

  • Ajouter à la playlist
11:59

Feathers of La Fronde

Barua, Natalia (United Kingdom)

  • Ajouter à la playlist
20:49

La Boule

Risacher, Marie-Cerise (France)

  • Ajouter à la playlist
10:49

Coquelicots

Dozio, Lorena (France)

  • Ajouter à la playlist
11:58

Carte blanche de Talia de Vries (2010)

  • Ajouter à la playlist
04:52

Toujours mort, encore vivant

  • Ajouter à la playlist
02:51

Borobudur

Pasquier, Arnold

  • Ajouter à la playlist
04:14

Priyèr' Sï Priyèr' - focus

Boutiana, Didier (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
17:25

Ori-mi

Otoshi, Meri (France)

  • Ajouter à la playlist
02:41

Tiger in the tea house

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

La troisième symphonie de Gustav Mahler

Neumeier, John (France)

  • Ajouter à la playlist
03:02

Breathisdancing

Richard, Alban (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Danse et arts numériques

Exposition virtuelle

fr/en/

Partenaires artistiques de K. Danse

Exposition virtuelle

fr/en/

ANIMAL KINGODM, Parole des participants

Exposition virtuelle

fr/en/

Nouveau souffle : La jeunesse du XXIème siècle entre dans la danse

Exposition virtuelle

fr/en/

CHRISTIAN & FRANÇOIS BEN AÏM ET L'ÉLAN VITAL - échappées chorégraphiques salvatrices

Exposition virtuelle

fr/en/

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

fr/en/

La compagnie Vlovajobpru

Exposition virtuelle

fr/en/

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

fr/en/

Danses indiennes

Une découverte de la danse indienne au travers de créations chorégraphiques qui la dévoilent, la suggèrent, la revisitent ou la transforment !

Parcours

fr/en/

La Nouvelle Danse Française des années 80

En France, à l’aube des années 80, une génération de jeunes s’empare du corps dansant pour esquisser leur vision singulière du monde. 

Parcours

fr/en/

Le corps et les conflits

Regard sur les liens qui semblent émerger entre le corps dansant et le monde envisagé comme un organisme vivant.

Parcours

fr/en/

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

Avec les années 1970, l’élan des artistes vers un nouveau classique a plus d’un demi-siècle et ainsi plusieurs générations se sont déjà déployées depuis les Ballets Russes. Au fil des décennies, chacun a défendu ou défend la danse classique sous le signe de la nouveauté, de la singularité, de la connexion avec les autres arts et avec les préoccupations de son temps.

Parcours

fr/en/

James Carlès

Exposition virtuelle

fr/en/

Quand le réel s'invite

Comment les œuvres témoignent-elles du monde ? L’artiste contemporain est-il lui-même le produit d’une époque, d’un milieu, d’une culture ?  

Parcours

fr/en/

Danse et performance

 Echantillon d’extraits des figures burlesques de la Performance en danse.

Parcours

fr/en/

Le défilé de la Biennale de la danse

Exposition virtuelle

fr/en/

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

fr/en/

Corps dansants

Focus sur la variété des corps que propose la danse contemporaine et la manière de montrer ces corps : de la nudité complète au corps tout à fait caché ou recouvert.

Parcours

fr/en/

Féminin - Masculin

Promenade entre les différentes conceptions et réceptions des genres dans les différents styles et époques de la danse.

Parcours

fr/en/

Dansons Maintenant ! Festival de danse contemporaine au Bénin

Exposition virtuelle

fr/en/
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus