Skip to main content
Back to search
  • Add to playlist

Somewhere, out there, life was screaming

Somewhere, out there, life was screaming

Somewhere, out there, life was screaming

A Cooperation between Danses en l’R (Reunion) and The Forgotten Angle Theatre Collaborative (South Africa), in the framework within the South-African­‐France season organized by the Institut Français.

Between an excessive urge to appear perfect and the auctioning of one’s own life, this opus oscillates between poetry, emotions and crude reality, while allowing the spectators to let their imagination float around freely and judge according to their own references and values.


Source : Lalanbik

Languet, Éric

 

« En tant qu’artiste, ce qui m’intéresse depuis toujours, c’est de voir et de rendre compte ; comment chaque individu se détermine au quotidien ; comment il se situe par rapport à l’autre, aux autres, à la norme ou l’anormalité. Que signifie pour lui le rejet ou l’intégration à un groupe ? Dans ma démarche créative, j’aime mélanger des gens avec leurs différents bagages techniques, culturels, biographiques ou physiques et voir quelle(s) histoire(s) se raconte (nt) pendant le temps de cette rencontre. Cette démarche que j’utilise pour mes créations chorégraphiques, s’étend aussi à notre réflexion et à notre relation avec le public et le spectacle. » Eric Languet

S’il sait en accepter les codes et conventions, Eric Languet avoue n’avoir jamais su s’intégrer à un groupe. Et c’est sans doute ce sentiment d’illégitimité qui nourrit depuis trente ans son parcours de danseur et chorégraphe, questionnant la marge, l’a-normalité, invitant au bal ceux que la vie ne destinaient pas à danser.

Des groupes, il en a pourtant intégré quelques-uns, et non des moindres. Après avoir découvert la danse à l’île de La Réunion, où il a grandi, il étudie au CNR de Rueil-Malmaison et embrasse la carrière de danseur classique. Une carrière qui le mènera à l’Opéra de Paris, puis au Royal New-Zeland Ballet où il sera nommé danseur étoile puis chorégraphe résident. S’il y respecte la hiérarchie de mérite, il goûte en revanche moins l’étiquette que son statut de danseur étoile lui suggèrerait d’adopter.

La rencontre du travail de Jiri Kylian, William Forsyte et Douglas Wright influenceront alors son esthétique et son propos chorégraphique. Danseur pour le Meryl Tankard Australian Dance Theatre, il expérimente le travail de composition instantanée avec Mark Tompkins et l’approche du théâtre physique avec le Zéro théâtre.

La voie de Danses en l’R, compagnie qu’il crée en 1998 à La Réunion, est alors tracée : celle d’une danse de l’humain dans la société, mettant en scène l’individu et ses difficultés dans ce qu’ils ont de plus simple, le geste.

Sa conception du beau et ses techniques de travail évolueront encore grâce à deux rencontres essentielles, celles avec Lloyd Newson, sous la direction duquel il travaille au sein du DV8 Physical Theatre pour la création de The cost of living de 2000 à 2003, puis celle de David Toole, formidable danseur né sans jambe, avec qui il tourne en Europe en 2003 pour la reprise de cette création. La beauté, chez Eric Languet, n’a désormais plus de rapport avec l’esthétique des corps. Elle se situe ailleurs, dans les failles, les fêlures, la subtilité et l’ambigüité des rapports à l’autre.

Formé à la danse intégrée par Adam Benjamin, co-fondateur de la compagnie Candoco, Eric Languet mène depuis 2004 un programme d’ateliers en lien avec les institutions et les hôpitaux de La Réunion, ELEC (Espace libre et change), mêlant danseurs valides et handicapés. Il a intégré à sa compagnie Wilson Payet, danseur en fauteuil formé dans le cadre de ces ateliers, interprète de deux de ses créations, Attention fragile (2012) et Fragments d’un discours lumineux (2014), création dans laquelle Eric Languet danse.

Car le chorégraphe n’a jamais cessé de danser et nourrit aussi ses créations de ses expériences d’interprète. Celle avec Robyn Orlin en 2013, sur In a world full of butterflies, it takes balls to be a caterpillar, some thought of falling… a d’ailleurs certainement conforté sa vision chorégraphique, entre théâtre physique, performance et pouvoir de subjuguer de la danse.

Lalanbik

Lalanbik was founded in 2014, in Reunion Island. It contributes to the  valorization of actors and choreographics writings of Indian Ocean  territories. Lalanbik implement online ressources tools : the first is  its website, concerning the Indian Ocean Dance news, and the other one  is its online video library, which brings contents about contemporary  and traditional dance writings. Lalanbik works in partnership to lead  its actions in favor of the widening of publics with : libraries,  theatres, dance schools, schools and higher education.


Source : Lalanbik's website

More information : www.lalanbik.org/

Our videos suggestions
02:55

Relâche

Börlin, Jean (Relâche)

  • Add to playlist
01:37:56

Steppe

Carlson, Carolyn (France)

  • Add to playlist
59:29

Double Vision

Carlson, Carolyn (France)

  • Add to playlist
03:48

Synchronicity

Carlson, Carolyn (France)

  • Add to playlist
04:18

Dall'interno

Carlson, Carolyn (France)

  • Add to playlist
03:51

Steppe

Carlson, Carolyn (France)

  • Add to playlist
04:51

A Taxi Driver, an Architect and the High Line

Huynh, Emmanuelle (France)

  • Add to playlist
02:58

Via Kanana

Maqoma, Gregory Vuyani (France)

  • Add to playlist
05:24

Contrition

Brown, Adrienne (Ireland)

  • Add to playlist
18:40

Workshop 2017 - Students' Studies

Workshop 2017 - Students' Studies (France)

  • Add to playlist
38:20

The dancer/camera pas de deux

The dancer/camera pas de deux (Spain)

  • Add to playlist
43:30

Analysis of ground types in Screendance

Analysis of ground types in Screendance (Spain)

  • Add to playlist
03:34

Despedida

Despedida (Argentina)

  • Add to playlist
02:55

Théorie des Prodiges

Biscuit, Karl (France)

  • Add to playlist
03:47

Event

Meklin, Heli (Finland)

  • Add to playlist
02:50

Aquarium

Takita, Yuuki (Japan)

  • Add to playlist
Our themas suggestions

Why do I dance ?

Webdoc

Julie Charrier

Why do I dance ?

Webdoc

Social dances, anti-establishment, protest dances, rhythms or identities, rituals or pleasures... There are a myriad of reasons for dancing and a myriad of points of view. A webdoc to discover, enhanced with extracts from performances and accounts from amateurs... all the right reasons for dancing!
Discover
Know more

Artistic Collaborations

Parcours

Centre national de la Danse

Artistic Collaborations

Parcours

Panorama of different artistic collaborations, from « couples » of choreographers to creations involving musicians or plasticians

Discover
Know more

Meeting with literature

Parcours

Centre national de la danse

Meeting with literature

Parcours

Collaboration between a choreographer and a writer can lead to the emergence of a large number of combinations. If sometimes the choreographer creates his dance around the work of an author, the writer can also choose dance as the subject of his text.

Discover
Know more

Outdoor dances

Parcours

Julie Charrier

Outdoor dances

Parcours

Stage theater and studio are not the only places of work or performance of a choreographic piece. Sometimes dancers and choreographers dance outside.

Discover
Know more

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Créée à Lyon en 1980, la Maison de la Danse fut le premier théâtre en Europe dédié exclusivement la danse. Avec plus de 150 000 spectateurs par saison et près de 200 levers de rideaux, la Maison de la Danse rassemble aujourd’hui un large public de spectacles très fédérateurs mais aussi d’œuvres innovantes et de recherche. Théâtre de diffusion mais aussi pôle européen de création et d’innovations numériques, la Maison de la Danse vous ouvre ses portes et vous dévoile ses projets.

Discover
Know more

Strange works

Parcours

Centre national de la danse

Strange works

Parcours

 Unconventional contemporary dance shows which reinvent the rapport to the stage.  

Discover
Know more

The contemporary Belgian dance

Parcours

Philippe Guisgand

The contemporary Belgian dance

Parcours

This Parcours presents different Belgian choreographers who have marked history and participated in the creation of a "Belgian" style.

Discover
Know more

Arts of motion

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Arts of motion

Parcours

Generally associated with circus arts, here is a Journey that will take you on a stroll through different artists from this world.

Discover
Know more

Dance at the crossroad of the arts

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Dance at the crossroad of the arts

Parcours

Some shows are the meeting place of different trades. Here is a preview of some shows where the arts intersect on the stage of a choreographic piece.

Discover
Know more

When reality breaks in

Parcours

Centre National de la danse

When reality breaks in

Parcours

How does choreographic works are testimonies of the world? Does the contemporary artist is the product of an era, of its environment, of a culture?
Discover
Know more

Charles Picq, réalisateur en danse

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

Charles Picq, réalisateur en danse

Exposition virtuelle

Rencontre avec Charles Picq, réalisateur et vidéaste de la danse. 

Discover
Know more

COLLECTION BAGOUET

Exposition virtuelle

Montpellier Danse

COLLECTION BAGOUET

Exposition virtuelle

La collection Dominique Bagouet sur Numeridanse présente les œuvres les plus emblématiques de son répertoire et s’enrichit au fur et à mesure de films liés à la transmission de son répertoire grâce au travail mené par l’association Les Carnets Bagouet.

Discover
Know more
By accessing the website, you acknowledge and accept the use of cookies to assist you in your browsing.
You can block these cookies by modifying the security parameters of your browser or by clicking onthis link.
I accept Learn more