Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Um Olhar

Biennale de la danse 2008 - Réalisateur-rice : Picq, Charles

Chorégraphe(s) : Rodovalho, Henrique (Brazil)

Présentée dans la/les collection(s) : Biennale de la danse , Biennale de la danse - 2008

Producteur vidéo : Companhia Sociedad Masculina;Maison de la Danse

Vidéo intégrale disponible à la Maison de la danse de Lyon

en fr

Um Olhar

Biennale de la danse 2008 - Réalisateur-rice : Picq, Charles

Chorégraphe(s) : Rodovalho, Henrique (Brazil)

Présentée dans la/les collection(s) : Biennale de la danse , Biennale de la danse - 2008

Producteur vidéo : Companhia Sociedad Masculina;Maison de la Danse

Vidéo intégrale disponible à la Maison de la danse de Lyon

en fr

Um Olhar

Avec Um Olhar ou Un Regard sur Tropicália, le chorégraphe Henrique Rodovalho se base sur l ́œuvre d ́Hélio Oiticica, qui fait le portrait d ́un formidable courant artistique du Brésil des années 60 en pleine période de dictature.
Quarante ans plus tard, Rodovalho, l ́un des plus talenteux chórégraphes de sa génération, met en scène cet art volcan. Né en 1964, Henrique Rodovalho étudie d ́abord les arts martiaux et l ́éducation physique avant de s ́intéresser aux relations musique-mouvement. Il commence par prendre des cours de danse classique et de jazz. En 1986, il part à Rio de Janeiro où il découvre les spectacles de Merce Cunningham et Antonio Nobrega. Le chorégraphe Wim Vandekeybus sera pour lui la révélation. Il se forme ensuite aux côtés de Rainer et Angel Vianna.
Le jeune homme joue au théâtre, danse avec la compagnie Nós da Dança et flirte avec la publicité et le cinéma.


Source : programme de salle Biennale de la danse

Rodovalho, Henrique

Né en 1964 à Goiânia, il étudie d'abord les arts martiaux et l'éducation physique avant de s'intéresser aux relations musique-mouvement. Il commence alors à prendre des cours de danse classique et de jazz. En 1986, il part deux ans à Rio de Janeiro où il découvre les spectacles de Merce Cunningham, Antonio Nobrega. Le chorégraphe Wim Vandekeybus sera pour lui la révélation. Il se forme alors aux côtés de Rainer et Angel Vianna, joue au théâtre, danse avec la compagnie Nos de Dança et flirte avec la publicité. Il s'intéresse également au cinéma (Tati, Keaton, Chaplin). En 1988, Vera Bicalho le nomme chorégraphe-résident de la compagnie Quasar. Il a créé à ce jour dix-huit pièces pour la compagnie. Sa recherche basée sur la complexité du corps et de l'esprit donne à la compagnie une réelle identité alliant tonicité et fluidité, humour et simplicité. En 1994, avec la création Versus il acquiert la réputation d'un des créateurs les plus innovants de la danse au Brésil. Il s'intéresse depuis quelques années aux techniques du multimedia pour une meilleure interactivité entre le monde réel et l'imaginaire créé sur scène, entre le public et les danseurs. La compagnie a été présentée en France lors de la Biennale de la Danse en 2002.

Source: Dossier de presse Biennale de la Danse 2008

En savoir plus

quasarciadedanca.com.br

Picq, Charles

Auteur, réalisateur et vidéaste, Charles Picq entre dans la vie professionnelle dans les années 70 par le théâtre et la photographie. Après une reprise  d'études (Maîtrise de Linguistique - Lyon II, Maîtrise des Sciences et Techniques de la Communication - Grenoble III), il se consacre à la vidéo, d'abord dans le champ des arts plastiques à l'Espace Lyonnais d'Art Contemporain (ELAC) et avec le  groupe "Frigo", puis dans celui de la danse.

Dès la création de la Maison de la Danse à Lyon en 1980, il est sollicité pour y entreprendre un travail de documentation vidéo qu'il poursuit toujours depuis. Durant les années 80, marquées en France par l'explosion de la danse  contemporaine et le développement de l'image vidéo, il fait de nombreuses rencontres avec des artistes tels qu'Andy Degroat, Dominique Bagouet, Carolyn Carlson, Régine Chopinot, Susanne Linke, Joëlle Bouvier et Régis Obadia, Michel Kelemenis. Son activité se déploie dans le champ de la création avec des installations et des vidéos en scène, ainsi que dans celui de la télévision avec des spectacles filmés, des recréations et des documentaires. Avec Dominique Bagouet (80-90), la rencontre est particulière. Il documente sa création, l'assiste sur " Le Crawl de Lucien" et co-réalise avec lui les films "Tant Mieux, Tant Mieux" et "10 anges". Dans les années 90, il devient le directeur du développement vidéo de la Maison de la danse et oeuvre, avec le soutien de Guy Darmet et son équipe, pour une place grandissante de l'image vidéo au sein du théâtre à travers plusieurs initiatives:
 

• Il fonde une vidéothèque de films de danse, d'accès public et gratuit. C'est une première en France. Poursuivant la documentation vidéo des spectacles, il en organise la gestion et la conservation.
 •  Il impulse la création d'un vidéo-bar et d'une salle de projection vidéo dédiée à l'accueil scolaire.
 •  Il initie les "présentations de saisons" en image.
 •  Il conçoit l'édition du DVD "Le tour du monde en 80 danses", une vidéothèque de poche produite par la Maison de la Danse pour le secteur éducatif.

Plus récemment, il lance la collection « Scènes d'écran » pour la télévision et le web,  il entreprend la conversion numérique de la vidéothèque et crée le site « numeridanse.tv », vidéothèque internationale de danse en ligne.
 

Ses principaux documentaires sont : "Enchaînement", "Planète Bagouet", "Montpellier le Saut de l'Ange", "Carolyn Carlson, a woman of many faces", "Grand Ecart", "Mama Africa", "C'est pas facile", "Lyon, le pas de deux d'une ville", "Le Défilé", "Un Rêve de cirque".
 Il a également réalisé des films de spectacle : "Song", "Vu d'Ici" (Carolyn Carlson),"Tant Mieux, Tant Mieux", "10 anges", "Necesito" et "So Schnell", (Dominique Bagouet), "Im bade wannen","Flut" et "Wandelung" ( Susanne Linke), "Le Cabaret Latin" (Karine Saporta), "La danse du temps"(Régine Chopinot), "Nuit Blanche"( Abou Lagraa), "Le Témoin" (Claude Brumachon), "Corps est Graphique" (Käfig), "Seule" et "WMD" (Françoise et Dominique Dupuy), " La Veillée des Abysses" (James Thiérrée), Agwa »(Mourad Merzouki), Fuenteovejuna (Antonio Gadès), Blue Lady revisted (Carolyn Carlson)…
 

Source : Maison de la Danse

Sociedade Masculina

Direction artistique: Vera Lafer

Année de création: 2003


Cette compagnie brésilienne exclusivement masculine a été créée en 2003 et invite la fine fleur des chorégraphes brésiliens et européens à dessiner sans pudeur les traits de l'homme contemporain. Fondée par Vera Lafer, danseuse et amoureuse de la danse, la compagnie est née au Studio3 – Espace de Danse à Sao Paulo, une école de perfectionnement et de formation de danseurs où Anselmo Zolla donne des cours. À la fin 2003, Anselmo Zolla, aujourd'hui directeur artistique au côté d'Ivonice Satie, crée une chorégraphie nommée Sociedade Masculina avec quelques-uns des hommes qui fréquentent ses cours. Il s'aperçoit qu'il peut développer un univers peu exploré par les chorégraphes.

Il décide de poursuivre l'aventure avec ces quelques danseurs en fondant la compagnie éponyme. Danseur durant 8 ans, Anselmo Zolla préfère rester un « organisateur de la danse », créant de nouvelles chorégraphies et invitant des chorégraphes dans la compagnie. Outre les préjugés qui stigmatisent les danseurs brésiliens, la Sociedade Masculina s'impose depuis trois ans comme une compagnie exclusivement masculine. Composée de 8 danseurs, l'objectif de la compagnie est de revaloriser la danse masculine tout en dépassant les clichés. Les danseurs participent à faire redécouvrir tout un monde chorégraphique fait d'héroïsme sans ostentation, de virtuosité athlétique et de force. Anselmo Zolla et Ivonice Satie ont su se faire entendre, apprécier et également intégrer des chorégraphes déjà consacrés (Henrique Rodovalho, Deborah Colker, Paulo Caldas, Jorge Garcia, Ivonice Satie, Anselmo Zolla, Andonis Fionadakis...). La compagnie compte aujourd'hui une dizaine de pièces à son répertoire. Exploration du mouvement que le corps peut créer, mais aussi de son univers intime, ses secrets et bien sûr ses faiblesses, le travail de la Sociedade Masculina souligne sans pudeur les traits de l'homme contemporain au naturel.


Source : Dossier de presse Biennale de la Danse 2008


En savoir plus : sociedademasculina.com

Um Olhar

Chorégraphie : Henrique Rodovalho

Interprétation : Anderson Ribeiro, Edgar Diaz, Eduardo Pacheco, Gustavo Lopes, Jorge Fernandes, Jurandir Rodrigues, Luciano Martins e Sergio Galdino

Conseil artistique / Dramaturgie : Henrique Rodovalho

Scénographie : Leticia Rossi et Anselmo Zolla

Musique originale : Felipe Venâncio

Lumières : Anselmo Zolla et Joyce Drummond

Costumes : Walter Rodrigues

Décors : Anselmo Zolla

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : Coproduction Studio3 Espaço de Dança, avec le soutien de l'ambassade du Brésil à Paris, Klabin

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Maison de la Danse - Charles Picq, 2010

Nos suggestions de videos
01:46

Grand final

Shechter, Hofesh (United Kingdom)

  • Ajouter à la playlist
06:37

Why can't we get along

Millepied, Benjamin (United States)

  • Ajouter à la playlist
02:41

Tiger in the tea house

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
17:18

Blue Lady [revisited]

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
03:21

Going Home

Carlson, Carolyn (Germany)

  • Ajouter à la playlist
08:14

Citta' d'Acqua

Carlson, Carolyn (Italy)

  • Ajouter à la playlist
03:00

La troisième symphonie de Gustav Mahler

Neumeier, John (France)

  • Ajouter à la playlist
02:57

Let me change your name

Ahn, Eun-Me (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Les 2

Lagraa, Abou (France)

  • Ajouter à la playlist
03:39

[TEASER] - Bouge #2

Lamotte, Sylvère (France)

  • Ajouter à la playlist
04:56

Altered Natives' Say Yes to Another Excess - TWERK

Bengolea, Cecilia (France)

  • Ajouter à la playlist
02:59

Loïe Fuller - la danse des couleurs

Fuller, Loïe (France)

  • Ajouter à la playlist
05:51

Mauvais genre

Buffard, Alain (France)

  • Ajouter à la playlist
02:56

as far as

Richard, Alban (France)

  • Ajouter à la playlist
03:01

disperse

Richard, Alban (France)

  • Ajouter à la playlist
01:47

Brûlent nos cœurs insoumis - Teaser

Ben Aïm, Christian & François (France)

  • Ajouter à la playlist
09:13

Le Jardin [remontage 2014]

Ficely, Julien (France)

  • Ajouter à la playlist
04:45

Éloge du puissant royaume

Maalem, Heddy (France)

  • Ajouter à la playlist
05:16

Le Sacre du Printemps arabe

Saldana, Marlène (France)

  • Ajouter à la playlist
04:48

L'oeil, la bouche et le reste

Cordeiro, Volmir (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

La Nouvelle Danse Française des années 80

Parcours

Francis de Coninck

La Nouvelle Danse Française des années 80

Parcours

En France, à l’aube des années 80, une génération de jeunes s’empare du corps dansant pour esquisser leur vision singulière du monde. 

Découvrir
En savoir plus

Le corps et les conflits

Parcours

Olivier Lefebvre

Le corps et les conflits

Parcours

Regard sur les liens qui semblent émerger entre le corps dansant et le monde envisagé comme un organisme vivant.

Découvrir
En savoir plus

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Julie Charrier

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !
Découvrir
En savoir plus

Collaborations artistiques

Parcours

Centre national de la Danse

Collaborations artistiques

Parcours

Petit panorama de collaborations artistiques, des « couples » de chorégraphes aux créations impliquant des musiciens ou des plasticiens, via quelques rencontres atypiques

Découvrir
En savoir plus

Danse et performance

Parcours

Marie-Thérèse Champesme

Danse et performance

Parcours

 Echantillon d’extraits des figures burlesques de la Performance en danse.

Découvrir
En savoir plus

Folklores dites-vous ?

Parcours

Sarah Nouveau

Folklores dites-vous ?

Parcours

 Présentation de la manière dont les chorégraphes contemporains revisitent le Folklore.

Découvrir
En savoir plus

La relecture des œuvres

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

La relecture des œuvres

Parcours

Certains grands spectacles sont revisités à travers les siècles. Voici deux exemples de pièces relues par différents chorégraphes.

Découvrir
En savoir plus

La Biennale de la danse

Exposition virtuelle

Biennale de la danse

La Biennale de la danse

Exposition virtuelle

La Biennale de la danse est un événement lyonnais que la ville traverse toutes les années paires. Voici l’histoire de cette aventure et un historique de toutes ses éditions.

Découvrir
En savoir plus

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Créée à Lyon en 1980, la Maison de la Danse fut le premier théâtre en Europe dédié exclusivement la danse. Avec plus de 150 000 spectateurs par saison et près de 200 levers de rideaux, la Maison de la Danse rassemble aujourd’hui un large public de spectacles très fédérateurs mais aussi d’œuvres innovantes et de recherche. Théâtre de diffusion mais aussi pôle européen de création et d’innovations numériques, la Maison de la Danse vous ouvre ses portes et vous dévoile ses projets.

Découvrir
En savoir plus

Corps dansants

Parcours

Centre national de la danse

Corps dansants

Parcours

Focus sur la variété des corps que propose la danse contemporaine et la manière de montrer ces corps : de la nudité complète au corps tout à fait caché ou recouvert.

Découvrir
En savoir plus

Féminin - Masculin

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Féminin - Masculin

Parcours

Promenade entre les différentes conceptions et réceptions des genres dans les différents styles et époques de la danse.

Découvrir
En savoir plus

Des genres et des styles

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Des genres et des styles

Parcours

La danse est un terme bien vaste qui comprend beaucoup de spécificités. Ils dépendent de la culture d’un pays, d’une époque, d’un lieu. Ce Parcours propose une visite entre les genres et les styles de la danse.

Découvrir
En savoir plus

James Carlès

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

James Carlès

Exposition virtuelle

© Emmanuel Tussore

Découvrir
En savoir plus

La filiation «américaine» de la danse moderne [1900-1930] : De la danse libre à la Modern Dance.

Parcours

La filiation «américaine» de la danse moderne [1900-1930] : De la danse libre à la Modern Dance.

La filiation «américaine» de la danse moderne [1900-1930] : De la danse libre à la Modern Dance.

Parcours

Découvrir
En savoir plus

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

Parcours

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

Parcours

Avec les années 1970, l’élan des artistes vers un nouveau classique a plus d’un demi-siècle et ainsi plusieurs générations se sont déjà déployées depuis les Ballets Russes. Au fil des décennies, chacun a défendu ou défend la danse classique sous le signe de la nouveauté, de la singularité, de la connexion avec les autres arts et avec les préoccupations de son temps.

Découvrir
En savoir plus

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

Centre chorégraphique James Carlès

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

La danse contemporaine désigne des courants artistiques succédant à la danse moderne. Mais il est difficile de cerner précisément cette expression, tant elle inclus différentes pratiques et esthétiques. Aujourd’hui, le mot « contemporain » intègre des danses actuelles, urbaines, théâtrales, de différentes origines géographiques ou «culturelles». Une exposition virtuelle signée par la Compagnie James Carlès Danse &Co.

Découvrir
En savoir plus

(LA)HORDE : RÉSISTER ENSEMBLE

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv
Université Lyon 2 - Arts de la scène et du spectacle vivant

(LA)HORDE : RÉSISTER ENSEMBLE

Exposition virtuelle

Découvrez le collectif (LA)HORDE à travers cette exposition, réalisée par un groupe d'étudiants de l'Université de Lyon 2 issus du Master Arts de la scène et du spectacle vivant (théâtre et danse), en collaboration avec la Biennale de la danse - édition 2021 et Numeridanse. 

Découvrir
En savoir plus

La compagnie Vlovajobpru

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv
Université Lyon 2 - Arts de la scène et du spectacle vivant

La compagnie Vlovajobpru

Exposition virtuelle

Découvrez le travail de la compagnie Vlovajobpru à travers cette exposition, réalisée par un groupe d'étudiants de l'Université de Lyon 2 issus du Master Arts de la scène et du spectacle vivant (théâtre et danse), en collaboration avec la Biennale de la danse - édition 2021 et Numeridanse. 

Découvrir
En savoir plus

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

Chic planète, dansons dessus, oh oh oh

Chic planète, dansons dessus, oh oh oh

Chic planète, dansons dessus...

Et mettons-nous tous nus 

> Chanson de l’Affaire Louis Trio (1987)

Découvrir
En savoir plus

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

Une traversée de l’histoire des Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis, depuis le Concours de Bagnolet jusqu’aujourd’hui.  

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus