Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Senedon (inspired by Steve Reich's Piano Phase)

Dachverband Tanz Deutschland e.V. 2020 - Réalisateur-rice : Winkler, Christoph

Chorégraphe(s) : Winkler, Christoph (Germany)

Présentée dans la/les collection(s) : Dachverband Tanz Deutschland e.V.

en fr

Senedon (inspired by Steve Reich's Piano Phase)

Dachverband Tanz Deutschland e.V. 2020 - Réalisateur-rice : Winkler, Christoph

Chorégraphe(s) : Winkler, Christoph (Germany)

Présentée dans la/les collection(s) : Dachverband Tanz Deutschland e.V.

en fr

Senedon (inspiré par Piano Phase de Steve Reich)

Cette pièce fait partie d'une enquête sur le concept d'art minimal dans le contexte des cultures africaines. La musique de "Senedon" est basée sur des improvisations sur des thèmes et des techniques du compositeur américain Steve Reich. Senedon est une expression de la famille linguistique Bambara-Malinke et de ses moyens : Danse de l'ouvrier.

Winkler, Christoph

Christoph Winkler est l'un des chorégraphes les plus polyvalents d'Allemagne. Son travail couvre un large éventail de formats et traite de sujets à la fois très personnels et de contributions hautement politiques au discours social actuel.
 

Né à Torgau dans l'ancienne RDA, il a été plusieurs fois vainqueur de la Spartakiade dans les disciplines haltérophilie et judo à l'adolescence. Il étudie ensuite les arts martiaux et la breakdance, avant d'être accepté à l'École nationale de ballet de Berlin. Après la chute du mur, il a dansé dans des productions vidéo pour MTV et a travaillé comme garde du corps et travailleur de la construction. Au début des années 1990, il se produit dans des clubs de techno underground. Il a ensuite étudié la chorégraphie pendant quatre ans à la prestigieuse école de théâtre "Ernst Busch" et a fondé Klangkrieg Productions, une plateforme de musique expérimentale. Sous cette étiquette, il produit des œuvres de nombreux musiciens de renom tels que Venetian Snares ou Current Value. Dans le même temps, il a également organisé le festival AvantPop et organisé des soirées et des concerts, par ex. pour le Fuckparade.
 

Diplômé de l'Ernst Busch en 1998, il a consciemment choisi de continuer à travailler comme chorégraphe indépendant à Berlin. Dès le début, il a reçu de nombreux éloges de la critique et de nombreuses invitations à des festivals pour son style de danse innovant et ses drames de danse minimalistes, rigoureusement composés et discursifs.
 

En 2007, il a fondé l'agence BERLIN GOGOS avec "ehrliche arbeit - bureau indépendant pour la culture" comme moyen de commercialiser commercialement la danse contemporaine et de répondre à la situation économique des danseurs contemporains d'aujourd'hui.
 

Ses œuvres traitent régulièrement de sujets qui font référence à des questions actuellement discutées dans la société en général, mais qui concernent et affectent également directement la forme artistique de la danse.
 

Les œuvres récentes sont: «Dance! Copie! Droite?" (2012) sur le droit d'auteur dans l'art, en particulier dans la danse, «RechtsRadikal» sur les femmes néonazies et «The True Face - Dance Is Not Enough», un aperçu divertissant des formes d'art protestataire, toutes deux de 2013. Le solo «Baader - A Choreography of Radicalization »a été invité à la German Dance Platform en 2012 et le danseur Martin Hansen a été nommé Dance of the Year par le principal journal de danse allemand« tanz »la même année pour son rôle dans la pièce. En 2014, Winkler a produit le solo «Hauptrolle» avec Ahmed Soura du Burkina Faso sur le rôle des personnes de couleur sur les scènes allemandes, ainsi que l'héritage de la danse Tanzfonds Erbe pièce «Abendliche Tänze» sur le processus subjectif de la mémoire. La même année, «The True Face» remporte le prix FAUST de la Deutsche Bühnenverein dans la catégorie «Meilleure chorégraphie»; c'était la première fois que ce prix était décerné à une pièce produite entièrement en dehors du système de théâtre municipal et d'État allemand.
 

Au printemps 2015, il crée avec Emma Daniel le solo très intime «La Fille- Portrait d'un enfant», dans lequel Christoph Winkler réfléchit sur sa relation avec sa propre fille, suivi de «Golden Stars on Blue» sur la communauté européenne et son symbolisme. En 2016, il a produit une série de pièces plus courtes intitulées «Studies on Postcolonialism», questionnant la domination blanche dans une forme d'art qui se targue de son internationalisme. La même année, il est à nouveau présent aux FAUST Awards, quand Aloalii Tapu est nommé «Best Dancer» pour le solo «Urban Sou Café». En outre, il a également initié un «The Witch Dance Project» avec Franziska Werner / Sophiensaele. En 2017, en trois mois, il crée cinq nouvelles pièces: un projet d'ensemble, deux nouveaux solos, son premier travail pour un public plus jeune et sa première collaboration avec le Cantus Domus Chor. Pour CTM 2018, il présentera le vaste projet „The Complete Expressionist“, un hommage en musique et en danse au pionnier et pédagogue aux multiples facettes Ernest Berk.

Ces dernières années, il a joué avec succès dans un certain nombre de productions inspirées par la musique, telles que "Julius Eastman - Speak Boldly" ou "We Are Going To Mars". 

En 2020, Christoph Winkler a reçu l'un des prix Tabori et en 2022, il a obtenu le Deutschen Tanzpreis.

Winkler, Christoph

Christopher Winkler est réputé pour être un des chorégraphes les plus polyvalents d’Allemagne. Son travail regroupe des formats très variés et traite de thèmes autant politiques que très personnels.  
Il est né à Torgau dans l’ancienne RDA. Adolescent, il fut plusieurs fois champion de jeux spartiates en haltérophilie et en judo. Il s’entraina par ailleurs à des sports de combat et au Breakdance avant d’intégrer la formation de l’école nationale de ballet de Berlin. Après la réunification, il dansa pour des vidéos produites par la chaine de télévision MTV, travailla comme garde du corps et sur des chantiers. Au début des années 1990, il fit des apparitions en tant que performer dans des clubs techno de la scène alternative berlinoise. Il étudia ensuite la chorégraphie durant quatre ans à l’académie des arts dramatiques Ernst Busch et créa le label Klangkrieg Produktionen, une plateforme pour la musique expérimentale. Il publia sous ce nom de nombreux disques de renommée internationale comme par exemple Venetian Snares ou Current Value. Il programma le festival AvantPop et organisa des fêtes et des concerts, entre autres la Fuckparade.  
A la fin de ses études, il décide en 1988 de travailler en tant que chorégraphe indépendant à Berlin. Il fut très vite reconnu par la critique pour son style de danse innovant et ses drames dansés discursifs à la fois minimalistes et rigoureusement composés, et fut invité dans de nombreux festivals.  
En 2007, il conçu avec « ehrliche arbeit – freies Kulturbüro » l’agence BERLIN GOGOS afin de promouvoir sur le marché commercial indépendant des danseurs contemporains, avec pour objectif de mettre en lumière leur situation économique.  
Il parvient toujours, à travers ses travaux, à trouver des thèmes qui tout à la fois s’inscrivent parfaitement dans sa forme d’art, mais qui attirent également l’attention sur les discours qui animent la société actuelle.
Source : Christoph Winkler
En savoir : http://www.christoph-winkler.com/ 

Senedon (inspiré par Piano Phase de Steve Reich)

Direction artistique / Conception : Christoph Winkler

Chorégraphie : Christoph Winkler

Interprétation : Michael Gagawala Kaddu

Musique originale : Aly Keita et Lucas Dorado (Musique et Balafon)

Musique live : Aly Keita et Lucas Dorado (Musique et Balafon)

Lumières : Fabian Eichner

Costumes : Marie Akoury

Son : Björn Stegmann

Autres collaborations : Camera: Walter Bickmann et Doris Kolde - Editing: Walter Bickmann

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : Cette vidéo fait partie du projet "Ndogo" de la Company Christoph Winkler

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Financé par le département de la culture du sénat et Europa

Nos suggestions de videos
03:20

La Minute du spectateur (2022) : Lucinda Childs

Childs, Lucinda (France)

  • Ajouter à la playlist
03:15

(In)secure

Siwa, Carmelita (Benin)

  • Ajouter à la playlist
03:57

IT'S ALL FORGOTTEN NOW - A performative mixtape for Mark Fisher

Winkler, Christoph (Uganda)

  • Ajouter à la playlist
03:49

IT'S ALL FORGOTTEN NOW - A performative mixtape for Mark Fisher

Winkler, Christoph (Uganda)

  • Ajouter à la playlist
06:50

IT'S ALL FORGOTTEN NOW - A performative mixtape for Mark Fisher

Winkler, Christoph (Uganda)

  • Ajouter à la playlist
07:03

IT'S ALL FORGOTTEN NOW - A performative mixtape for Mark Fisher

Winkler, Christoph (United States)

  • Ajouter à la playlist
02:58

Concerto

Childs, Lucinda (France)

  • Ajouter à la playlist
24:15

6-9

Moukendi Misenga, Christine (Mali)

  • Ajouter à la playlist
52:58

Au nom du refus du courage et de la révolte

Ouattara, Djibril (Mali)

  • Ajouter à la playlist
04:09

Autumn Fields

Farber, Viola (France)

  • Ajouter à la playlist
17:54

L'âme d'un fou

Merveilles Gall Toutou (Mali)

  • Ajouter à la playlist
24:09

Persian Hair - Cheveux persans

Winkler, Christoph (Germany)

  • Ajouter à la playlist
07:42

Coupé décalé [1ère partie] - Robyn Orlin

Orlin, Robyn (France)

  • Ajouter à la playlist
07:58

Coupé décalé [2e partie]

Carlès, James (France)

  • Ajouter à la playlist
02:54

Clair de lune

Momboye, Georges (France)

  • Ajouter à la playlist
03:06

Clair de lune

Momboye, Georges (France)

  • Ajouter à la playlist

Cartes postales chorégraphiques : Grenoble #2

Hervieu, Dominique (France)

  • Ajouter à la playlist
01:07:56

IT'S ALL FORGOTTEN NOW - A performative mixtape for Mark Fisher

Winkler, Christoph (Germany)

  • Ajouter à la playlist
30:43

Speak Boldly - The Julius Eastman Dance Project / THE HOLY PRESENCE OF JOAN D'ARC

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Rencontres avec la littérature

La collaboration entre chorégraphe et écrivain fait apparaître de multiples combinaisons. Parfois, ce n’est plus le chorégraphe qui « met en danse » le texte d’un auteur, c’est l’écrivain qui prend la danse pour sujet ou matière de son texte.

Parcours

fr/en/

Danse et performance

 Echantillon d’extraits des figures burlesques de la Performance en danse.

Parcours

fr/en/

Folklores dites-vous ?

 Présentation de la manière dont les chorégraphes contemporains revisitent le Folklore.

Parcours

fr/en/

La filiation « américaine » de la danse moderne. [1930-1950] De la Modern Dance expressive à une vision moderne abstraite.

Parcours

fr/en/

Dansons Maintenant ! Festival de danse contemporaine au Bénin

Exposition virtuelle

fr/en/

EIVV 2022 Danse avec la caméra

Exposition virtuelle

fr/en/

Danses noires

James Carlès, danseur et chorégraphe spécialiste de la danse afro-américaine, évoque l’origine des danses urbaines actuelles. De l’Afrique aux États-Unis en passant par l’Europe, il souligne leur caractère métissé et met en perspective leur dimension sociale et politique. De nombreuses vidéos, photos, dessins et ressources complémentaires accompagnent cette interview.

Webdoc

fr/en/

Pourquoi je danse ?

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !

Webdoc

fr/en/

Rituels

Découvrez comment la notion de rituel prend sens dans diverses danses à travers ces extraits.

Parcours

fr/en/
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus