Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Paul est mort ?

Maison de la danse 2008 - Réalisateur-rice : Picq, Charles

Chorégraphe(s) : Diephuis, Herman (Netherlands)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la danse

Vidéo intégrale disponible à la Maison de la danse de Lyon

en fr

Paul est mort ?

Maison de la danse 2008 - Réalisateur-rice : Picq, Charles

Chorégraphe(s) : Diephuis, Herman (Netherlands)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la danse

Vidéo intégrale disponible à la Maison de la danse de Lyon

en fr

Paul est mort ?

Avec Paul est mort ?, Herman Diephuis s’attache aux groupes des années  60 qui, à l’image de quatre célèbres « garçons dans le vent » ont  participé musicalement à la révolution culturelle de leur temps. Dans le  contexte socio-politique de l’époque, ces groupes focalisent l’intérêt  d’une jeunesse assoiffée de liberté.  Ils deviennent  la cible des  medias qui alimentent et relaient les péripéties de ces formations  musicales, participant ainsi à la construction d’un mythe. Les grands  rassemblements collectifs suscités par la musique pop précèdent de peu  la déchéance des idéaux de toute une génération. L’enthousiasme sincère  du début est supplanté par les enjeux mercantiles du show busines; à  l’émulation artistique succèdent les luttes d’ego; l’accession aux  sommets de la gloire est parfois sanctionnée par une fin brutale.

C’est  dans le sillage de ces icônes à la fois glorieuses et dérisoires  qu’Herman Diephuis a imaginé son groupe composé de : Jean-Baptiste  André, Jérôme Andrieu, Julien Gallée-Ferré : un trio pop rock, à la fois  groupe et groupie, s’exprimant d’abord par le mouvement pour réactiver  un imaginaire avec mordant et humour, sans oublier la batterie qui  occupe le centre de l’espace...

Le  chorégraphe se laisse la liberté de réagencer le matériau qu’il a  choisi dans une iconographie évidemment  importante. Quant à la musique,  elle sera convoquée autant comme pulsation que témoin d’une époque.

Herman  Diephuis l’a induit dans ses précédentes pièces : le travail de mise en  scène et de chorégraphie est pour lui un art du détail où la citation  décèle l’inattendu au détour d’images trop connues pour pouvoir encore  être vues sans un glissement du regard. Regard qui n’est dès lors plus  un mouvement rétrospectif et compassé mais une manière de faire d’une  histoire singulière une matière vivante, littéralement « re-présentée »  au public. Une représentation dans laquelle Herman Diephuis laisse  toujours la place à l’image manquante, celle dont procèdent toutes les  autres... Autant dire la place à l’imaginaire du spectateur.


Guillaume Schmitt - Le Manège de Reims - Avril 2008 

En savoir plus : www.hermandiephuis.com

Diephuis, Herman

Herman Diephuis est né en 1962 à Amsterdam et vit à Paris.Il a travaillé comme interprète pendant plusieurs années avec de nombreux chorégraphes : Régine Chopinot, Mathilde Monnier, Jean-François Duroure, Philippe Decouflé, François Verret, Jérôme Bel, Xavier Le Roy et Alain Buffard.
En 2002, il chorégraphie La C et la F de la F dans le cadre du projet Les Fables à la Fontaine.
Il crée sa compagnie, l’association ONNO, en 2004 afin de mettre en œuvre ses propres créations et projets. En 2017 il co-chorégraphie le trio Goin’down avec Naomi Fall.
En parallèle, il développe des projets de création avec des amateurs (ayant une pratique artistique ou pas), comme Brainstorming (2012), La Liberté guidant Romain Rolland (2011), Hors Pair (2008) et La Cène manquante (2006) et des propositions in situ, notamment dans des musées, comme Vue sur Parc en septembre 2014 et Impressions en mai 2013 .
Il apporte également son regard en tant qu’assistant ou collaborateur artistique auprès de différents artistes dont Mathilde Monnier, Raphaëlle Delaunay, Maud le Pladec, Romual Kabore, Teilo Troncy ou la metteur en scène norvégienne Théa Stabell.
Il a été expert danse à la DRAC Île-de-France de 2010 à 2012.
Avec l’association ONNO, il est en résidence et artiste associé dans plusieurs structures culturelles : au Manège, scène nationale de Reims (2007-2010), à Woodside, Californie (USA) – Djerassi Resident Artists Program (2011),  au Théâtre Louis Aragon, scène conventionnée danse de Tremblay-en-France (2010, 2012, 2015 et 2016).


Source : Site de Herman Diephuis


En savoir plus : hermandiephuis.com

Picq, Charles

Auteur, réalisateur et vidéaste, Charles Picq (1952-2012) entre dans la vie professionnelle dans les années 70 par le théâtre et la photographie. Après une reprise  d'études (Maîtrise de Linguistique - Lyon II, Maîtrise des Sciences et Techniques de la Communication - Grenoble III), il se consacre à la vidéo, d'abord dans le champ des arts plastiques à l'Espace Lyonnais d'Art Contemporain (ELAC) et avec le  groupe "Frigo", puis dans celui de la danse.

Dès la création de la Maison de la Danse à Lyon en 1980, il est sollicité pour y entreprendre un travail de documentation vidéo qu'il poursuit toujours depuis. Durant les années 80, marquées en France par l'explosion de la danse  contemporaine et le développement de l'image vidéo, il fait de nombreuses rencontres avec des artistes tels qu'Andy Degroat, Dominique Bagouet, Carolyn Carlson, Régine Chopinot, Susanne Linke, Joëlle Bouvier et Régis Obadia, Michel Kelemenis. Son activité se déploie dans le champ de la création avec des installations et des vidéos en scène, ainsi que dans celui de la télévision avec des spectacles filmés, des recréations et des documentaires. Avec Dominique Bagouet (80-90), la rencontre est particulière. Il documente sa création, l'assiste sur " Le Crawl de Lucien" et co-réalise avec lui les films "Tant Mieux, Tant Mieux" et "10 anges". 

Dans les années 90, il devient le directeur du développement vidéo de la Maison de la danse et œuvre, avec le soutien de Guy Darmet et son équipe, pour une place grandissante de l'image vidéo au sein du théâtre à travers plusieurs initiatives :

   • Il fonde une vidéothèque de films de danse, d'accès public et gratuit. C'est une première en France. Poursuivant la documentation vidéo des spectacles, il en organise la gestion et la conservation.
  •  Il impulse la création d'un vidéo-bar et d'une salle de projection vidéo dédiée à l'accueil scolaire.
  •  Il initie les "présentations de saisons" en image.
  •  Il conçoit l'édition du DVD "Le tour du monde en 80 danses", une vidéothèque de poche produite par la Maison de la Danse pour le secteur éducatif.

   •  Il lance la collection « Scènes d'écran » pour la télévision et le web,  il entreprend la conversion numérique de la vidéothèque et crée Numeridanse.
 

Ses principaux documentaires sont : "Enchaînement", "Planète Bagouet", "Montpellier le Saut de l'Ange", "Carolyn Carlson, a woman of many faces", "Grand Ecart", "Mama Africa", "C'est pas facile", "Lyon, le pas de deux d'une ville", "Le Défilé", "Un Rêve de cirque".
  Il a également réalisé des films de spectacle : "Song", "Vu d'Ici" (Carolyn Carlson),"Tant Mieux, Tant Mieux", "10 anges", "Necesito" et "So Schnell", (Dominique Bagouet), "Im bade wannen","Flut" et "Wandelung" ( Susanne Linke), "Le Cabaret Latin" (Karine Saporta), "La danse du temps"(Régine Chopinot), "Nuit Blanche"( Abou Lagraa), "Le Témoin" (Claude Brumachon), "Corps est Graphique" (Käfig), "Seule" et "WMD" (Françoise et Dominique Dupuy), " La Veillée des Abysses" (James Thiérrée), Agwa »(Mourad Merzouki), Fuenteovejuna (Antonio Gadès), Blue Lady revisted (Carolyn Carlson)…
 

Source : Maison de la Danse de Lyon

Paul est mort ?

Direction artistique / Conception : Herman Diephuis

Chorégraphie : Herman Diephuis

Interprétation : Jean-Baptiste André, Jérôme Andries, Julien Gallée-Ferré

Conseil artistique / Dramaturgie : Dalila Khatir

Scénographie : Herman Diephuis

Lumières : Sylvie Mélis

Son : Catherine Pavet, Alexis Meier

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : Le Manège de Reims -scène nationale, ONNO

Nos suggestions de videos
03:46

Le corps de la ville #13

Attou, Kader (France)

  • Ajouter à la playlist
03:32

le corps de la ville #27

Brethenoux, Maud (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Sehnsucht

Waehner, Karin (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Récital de Bharata Natyam

Petit, Élisabeth (France)

  • Ajouter à la playlist
02:58

Point Zéro

Dianor, Amala (France)

  • Ajouter à la playlist
17:55

Récits d'une création

Boussouf, Fouad (France)

  • Ajouter à la playlist
03:01

État des lieux

Collectif A/R

  • Ajouter à la playlist
02:57

Neighbours

Yasit, Rauf "RubberLegz" (France)

  • Ajouter à la playlist
10:29

3 in passacaglia

Endo, Yasuyuki (France)

  • Ajouter à la playlist
15:18

3 poèmes inédits

Kelemenis, Michel (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Ma

Rodrigues, Lia (France)

  • Ajouter à la playlist
02:59

Folia

Rodrigues, Lia (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Doxy

Weber, Sam (France)

  • Ajouter à la playlist
02:34

Revelations

Ailey, Alvin (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Dalila et Samson, par exemple

Diephuis, Herman (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

En sus 13

Pericet, Olga (France)

  • Ajouter à la playlist
04:27

Act

  • Ajouter à la playlist
09:21

Ad Libitum

  • Ajouter à la playlist
05:27

Ahogo

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

La compagnie Vlovajobpru

Exposition virtuelle

fr/en/

Nouveau souffle : La jeunesse du XXIème siècle entre dans la danse

Exposition virtuelle

fr/en/

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

fr/en/

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

fr/en/

La Biennale de la danse

Exposition virtuelle

fr/en/

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

fr/en/

LIL'ACTA

Exposition virtuelle

fr/en/

(LA)HORDE : RÉSISTER ENSEMBLE

Exposition virtuelle

fr/en/

CHRISTIAN & FRANÇOIS BEN AÏM ET L'ÉLAN VITAL - échappées chorégraphiques salvatrices

Exposition virtuelle

fr/en/

30 ANS DE GRENADE

Exposition virtuelle

fr/en/

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

fr/en/

Genèse des oeuvres

Un spectacle de danse se crée en plusieurs étapes qui se situent entre le moment où s’énonce un désir initial qui lance le projet, et celui de la première représentation.

Parcours

fr/en/

Le corps et les conflits

Regard sur les liens qui semblent émerger entre le corps dansant et le monde envisagé comme un organisme vivant.

Parcours

fr/en/

Corps dansants

Focus sur la variété des corps que propose la danse contemporaine et la manière de montrer ces corps : de la nudité complète au corps tout à fait caché ou recouvert.

Parcours

fr/en/

La relecture des œuvres

Certains grands spectacles sont revisités à travers les siècles. Voici deux exemples de pièces relues par différents chorégraphes.

Parcours

fr/en/

Danse et percussions

Découvrez de quelles manières ont collaboré chorégraphes et éléments percussifs.

Parcours

fr/en/

Une scène artistique hip hop en France

Parcours

fr/en/
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus