Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

ORIGAMI éclats performatifs Le Solo | création 2018

Compagnie Yvann Alexandre 2018 - Réalisateur-rice : Devilliers, Philippe

Chorégraphe(s) : Alexandre, Yvann (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Compagnie Yvann Alexandre

Producteur vidéo : compagnie yvann alexandre

en fr

ORIGAMI éclats performatifs Le Solo | création 2018

Compagnie Yvann Alexandre 2018 - Réalisateur-rice : Devilliers, Philippe

Chorégraphe(s) : Alexandre, Yvann (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Compagnie Yvann Alexandre

Producteur vidéo : compagnie yvann alexandre

en fr

ORIGAMI éclats performatifs Le Solo | création 2018

ORIGAMI Éclats performatifs | création 2018

Plié / Dépliés.

Après avoir créé la saison passée au cœur de la Conciergerie de Paris les Fragments Mobiles, pièce majeure dans le parcours du chorégraphe pour l'immense salle des Gens d'armes, Yvann Alexandre signe une nouvelle aventure pour des lieux de patrimoine.

Autour de la poésie et du principe du Plié / Dépliés, ORIGAMI éclats performatifs est une œuvre plus singulière et rare, éclatée,
 avantage joueuse et sanguine, dans le parcours du chorégraphe.

Sans être un parcours déambulatoire dans le lieu, ORIGAMI s'organise autour de rendez-vous dans les plis et replis des espaces investis, du lever du jour à la fermeture du lieu. Des instants tour à tour plus effervescents ou intimes.

Le monument de la Chapelle Expiatoire à Paris a été le déclencheur. La sensation particulière qui se dégage de ce lieu, lorsque l'on pénètre cet endroit mémoriel, son architecture complexe et étrange, aux multiples espaces et influences, le gris de la pierre, aux galeries latérales, souterraines ou à découvert.

C'est en contrepoint amoureux que la partition d'ORIGAMI se nourrit de créations in situ ou d'extraits du répertoire de la compagnie réinventés qui se posent à même la pierre dans un récit aérien. Entre hier et instant T.

Se nourrit et s'enrichit au fil des lieux traversés.

Aiguisant ainsi à l'infini, un parchemin de corps à corps, un puzzle protéiforme que poursuit plus encore le chorégraphe, dans une écriture qui s'attache dans le processus de création à ce qu'il aime décrire dans ce face à face avec le lieu : Quand la peau est pierre et que la pierre est peau, l'écriture s'élance à cet endroit.

Dentelle de pliages, visages, de déploiements et découpages... le geste s'amuse du vertige, de l'androgynie, des courants d'airs et des (dé)contractions, mais convoque également les traces, les fantômes et les combats in situ.

Pour laisser place au vulnérable, à soi et à l'autre.

En ces murs, c'est le choix des puits de lumière et du souffle qui est acté.

L'Univers du chorégraphe a toujours été duel, et c'est ce dialogue entre éclat et profondeur, entre petites formes pensées réunies, entre gestes et lieux, élan et pierre, qui donne à ORIGAMI sa force élégante et surprenante.

Une petite forme de petites formes, uppercut et poétique en somme.

Déplié / Révélés.

Alexandre, Yvann

Né à La Roche-Sur-Yon en 1976, Yvann Alexandre débute en amicale laïque et au conservatoire de sa ville de naissance avec Bernadette Gaillard, puis à celui de la Rochelle avec Colette Milner, Christine Girard et Brigitte Asselineau. Il poursuit son parcours à Montpellier au sein d'Epsedanse (dirigée par Anne-Marie Porras) et fréquente en parallèle le CCN de Montpellier nouvellement dirigé par Mathilde Monnier. A cette époque, la rencontre avec Christian Bourigault et d'autres enseignements fondateurs feront éclore les bases de son travail de créateur et de sa pédagogie. C'est donc à dix-sept ans qu'il compose ses premières pièces et crée sa cie en 1993 à Montpellier. Il réalise sa première création pour les Hivernales d'Avignon et Montpellier Danse.


En plus de ses créations, présentées sur de nombreuses scènes et festivals prestigieux en France et à l'étranger, il a aussi été l'invité des Conservatoires nationaux Supérieurs de Paris et de Lyon, de Québec et Montréal, ou encore du Centre Chorégraphique National de Nancy et de la Nordwest Tanzcompagnie en Allemagne. Il s'est imposé au cours de ces 25 saisons de création comme le représentant d'une danse abstraite, très préméditée, loin des performances et des improvisations de ceux de sa génération, et avec un attachement particulier à l'écriture du mouvement.

Encore aujourd'hui, son travail aborde une réflexion autour de la matière même de la danse, la notion de plasticité laissant place à l'énergie propre du mouvement, et ce, avec fidélité à la notion de ligne, élément déjà présent dès ses débuts. Ses pièces placent sur le même plan le mouvement et la scénographie, comme deux matières à égalité : la matière plastique en totale interaction avec la matière-corps.

Sa gestuelle très précise fourmille de détails et s'organise comme une calligraphie de l'intime.

En 2019, il prend la direction artistique du Théâtre Francine Vasse à Nantes avec un projet innovant qui démarre par la transmission pour arriver à l’oeuvre : Les Laboratoire Vivants.

Source : Compagnie Yvann Alexandre

En savoir plus : www.cieyvannalexandre.com

Clemente, Fabrizio

Originaire de Florence en Italie, il commence la danse à l'âge de 15 ans au Centro Arte Danza dirigé par M. R. Di Sessa et C. Mura. Cinq ans plus tard il intègre le Spellbound Contemporary Ballet dirigé par M. Astolfi. Puis il décide de reprendre sa formation au Jeune Ballet de Cannes sous la direction de M. Loudières. En 08 il intègre la cellule d'insertion professionnelle du CCN de Nancy – Ballet de Lorraine sous la direction de D. Deschamps. En 09 il intègre le CCN d'Aix en Provence – Ballet Preljocaj au sein duquel il interprètera notamment le rôle du Prince dans Blanche Neige et Tybalt dans Roméo et Juliette. Il entre au sein de la Cie Y. Alexandre pour Les Fragments Mobiles en 16.

Jérémie Morizeau

 Technicien du son de formation, c’est après avoir côtoyé plusieurs artistes, que quelques-uns de ceux-là lui proposent de creuser dans la direction de la création sonore et musicale. Armé de son micro-ordinateur et d’un enregistreur portatif, il va mélanger la musique des autres et ses propres explorations sonores pour créer des patchworks à ouïr. Les oreilles grandes ouvertes, il crée ces petits plats sonores, toujours tenté par le mélange des genres. Il a travaillé notamment pour la danse, le théâtre et le cinéma d’animation. C'est en 2014 qu'il débute sa collaboration avec la Cie Y. Alexandre avec la création de CLOUD, et poursuit cette collaboration avec BLEU. en 16.

Devilliers, Philippe

« Vidéaste », un mot curieux, un mot métis qui se traduit depuis plus de 20 ans chez Philippe Devilliers par des mises en image où la vidéo est le support qui lui permet d'exprimer sa sensibilité à l'art et à ses acteurs : les artistes. À travers ses teasers et making off, ses habillages pour des créations, il donne à voir les corps et participe aux histoires. Témoin et partie prenante de ces réalités imaginaires, il a notamment collaboré avec la cie charabia, la cie non nova, gerardo jerez lecam, la production Dekalage, la chorégraphe n. béasse... l'histoire débute avec y. alexandre et ses danseurs avec la création Le Corps Sombre en 06 puis se poursuit avec Silences duos et Passages en 07, puis Venenum Amoris en 09. Il a également contribué à la création vidéo du projet l'Autre et moi en 10, Cloud en 14, les Soli Noirs en 15, Les Fragments Mobiles en 2017.


Source : Cie Yvann Alexandre

Compagnie Yvann Alexandre

Créée en 1993, la Compagnie Yvann Alexandre est une compagnie professionnelle de danse contemporaine phare de la région des Pays de la Loire. Attachée depuis ses débuts aux allers-retours entre professionnels, amateurs et tout public, tout en proposant ses créations, la compagnie tisse une politique d’échanges, de rencontres et de formation. Au-delà de la simple diffusion, la compagnie mène un projet audacieux, exigeant et rayonnant à la croisée de la création, de la transmission et des territoires.

La compagnie développe ses créations, sur scène ou in situ, autant sur le territoire local qu’à l’international et les créations récentes pour la scène nationale de Sceaux, le Panama, la Tunisie ou le Centre des Monuments nationaux par exemple, témoignent de ces territoires investis. Un projet qui s’écrit ente fidélité assumée après 27 saisons chorégraphiques et nouvel élan avec des partenaires renouvelés.

Elle construit depuis 2004 un lien étroit avec le Québec, sous la forme de résidences de création, de diffusion et de développement de public et qui prendra un nouvel élan prochainement avec le lancement d’ARCHIPEL : un ensemble de partenaires culturels solidaires aux écosystèmes diversifiés et mutualisés pour un nouveau modèle de coopération culturelle.

Particulièrement attentive à l’ouverture sur l’art chorégraphique dès le plus jeune âge, la compagnie développe et construit à partir des créations des parcours multiples à destination du monde scolaire dans un projet novateur et reconnu. Des parcours conjugués, croisés et transversaux dont la Petite Université de la Danse en est le coeur.

Yvann Alexandre est un chorégraphe de lieux. Depuis ces débuts.

En 2019, la compagnie prend la direction artistique du Théâtre Francine Vasse à Nantes avec un projet innovant qui démarre par la transmission pour arriver à l’oeuvre : Les Laboratoires Vivants. Un lieu pour les autres, un lieu ensemble. Pour faire oeuvre ensemble.

www.cieyvannalexandre.com

ORIGAMI éclats performatifs Le Solo | création 2018

Direction artistique / Conception : Yvann Alexandre

Interprétation : Fabrizio Clemente

Conception vidéo : Philippe De Villiers

Son : Jérémie Morizeau

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : association c.r.c. / cie yvann alexandre et Université d’Angers collaboration avec le Centre des Monuments Nationaux – Monuments en mouvement et le festival Concordan(s)e partenariat avec le Château d’Angers, THV St-Barthelémy d’Anjou, CCN de Nantes soutien DRAC des Pays de la Loire, Région des Pays de la Loire, Département de Maine-et-Loire, Ville de Nantes, et ADAMI. Dans le cadre de l’opération « Monuments en mouvement » - Centre des monuments nationaux, et du Festival de la création universitaire – Université d’Angers.

Durée : 9min

Nos suggestions de videos
04:21

DISPARUE (dehors)

Santander Corvalán, Marcela (France)

  • Ajouter à la playlist
44:40

ORIGAMI éclats performatifs Plié / Dépliés - 2018

Alexandre, Yvann (France)

  • Ajouter à la playlist
04:51

A Taxi Driver, an Architect and the High Line

Huynh, Emmanuelle (France)

  • Ajouter à la playlist
02:52

Chamber Dance

Richard, Alban (France)

  • Ajouter à la playlist
02:03

Distinguished Hits [extrait 1]

La Ribot (France)

  • Ajouter à la playlist
02:30

Distinguished Hits [extrait 2]

La Ribot (France)

  • Ajouter à la playlist
02:04

Distinguished Hits [extrait 3, n°26]

La Ribot (France)

  • Ajouter à la playlist
05:05

Locus Focus

Tanaka, Min (France)

  • Ajouter à la playlist
03:28

Kaz Bourbon - focus

Bulin, Nadjani (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
05:15

Museum of Nothing

Bokaer, Jonah (France)

  • Ajouter à la playlist
56:28

La Suite Logique des Choses

Brumachon, Claude (France)

  • Ajouter à la playlist
03:25

La Suite Logique des Choses

Brumachon, Claude (France)

  • Ajouter à la playlist
04:50

Performing Performing

Jacobsson, Petter (France)

  • Ajouter à la playlist
01:50

Flanerie (teaser)

Fattoumi, Héla (France)

  • Ajouter à la playlist
07:20

Plasticization

Xaba, Nelisiwe (France)

  • Ajouter à la playlist
05:50

Performance / Installation

Linyekula, Faustin (France)

  • Ajouter à la playlist
05:01

Self(ish) Portrait

Fiadeiro, João (France)

  • Ajouter à la playlist
06:47

I'm sitting in a room different from the one you are now

Fiadeiro, João (France)

  • Ajouter à la playlist
10:54

Une minute de danse par jour

Vadori-Gauthier, Nadia (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Le corps et les conflits

Parcours

Olivier Lefebvre

Le corps et les conflits

Parcours

Regard sur les liens qui semblent émerger entre le corps dansant et le monde envisagé comme un organisme vivant.

Découvrir
En savoir plus

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Julie Charrier

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !
Découvrir
En savoir plus

Danse dehors

Parcours

Julie Charrier

Danse dehors

Parcours

La scène d’un théâtre et le studio ne sont pas les seuls lieux de travail ou de représentation d’une pièce chorégraphique. Parfois, les danseurs et les chorégraphes dansent à l’extérieur.

Découvrir
En savoir plus

Danse et arts numériques

Exposition virtuelle

K. Danse - Jean-Marc Matos

Danse et arts numériques

Exposition virtuelle

Créations de spectacles, performances participatives et installations mêlant danse contemporaine et arts numériques interactifs. Une constante dialectique entre le corps vivant (vécu) et le corps visuel (donné à voir ou virtuel). Une exposition proposée par Jean-Marc Matos, chorégraphe de la compagnie K. Danse.

Découvrir
En savoir plus

Noé Soulier : Repenser le mouvement

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

Noé Soulier : Repenser le mouvement

Exposition virtuelle

Découvrez le travail du chorégraphe Noé Soulier à travers cette exposition, réalisée par un groupe d'étudiants de l'Université de Lyon 2 issus du Master Arts de la scène et du spectacle vivant (théâtre et danse), en collaboration avec la Biennale de la danse - édition 2021 et Numeridanse. 

Découvrir
En savoir plus

(LA)HORDE : RÉSISTER ENSEMBLE

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv
Université Lyon 2 - Arts de la scène et du spectacle vivant

(LA)HORDE : RÉSISTER ENSEMBLE

Exposition virtuelle

Découvrez le collectif (LA)HORDE à travers cette exposition, réalisée par un groupe d'étudiants de l'Université de Lyon 2 issus du Master Arts de la scène et du spectacle vivant (théâtre et danse), en collaboration avec la Biennale de la danse - édition 2021 et Numeridanse. 

Découvrir
En savoir plus

Danse sur Mobilier urbain dissuasif

Exposition virtuelle

Nawel Oulad

Danse sur Mobilier urbain dissuasif

Exposition virtuelle

CEDEZ LE PASSAGE

Variations sur mobiliers urbains dissuasifs

Les documentaires dansés CEDEZ LE PASSAGE cherchent à rendre visibles des tentatives d’appropriation par le corps d’un espace qui semble a priori impossible pour la danse : le mobilier urbain anti-SDF.

Plusieurs danseurs-chorégraphes vont en duo à la rencontre de ces mobiliers urbains dissuasifs. Ils questionnent avec leurs corps et leurs voix ces architectures inhospitalières.

Découvrir
En savoir plus

La Biennale de la danse

Exposition virtuelle

Biennale de la danse

La Biennale de la danse

Exposition virtuelle

La Biennale de la danse est un événement lyonnais que la ville traverse toutes les années paires. Voici l’histoire de cette aventure et un historique de toutes ses éditions.

Découvrir
En savoir plus

Danse et performance

Parcours

Marie-Thérèse Champesme

Danse et performance

Parcours

 Echantillon d’extraits des figures burlesques de la Performance en danse.

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus