Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Le Héron

Les Fables à La Fontaine

Maison de la Danse de Lyon 2002 - Réalisateur-rice : Picq, Charles

Chorégraphe(s) : Rigout, Alain (Switzerland) Noro, Satchie (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la Danse de Lyon , Saisons 2000 > 2009

Producteur vidéo : Maison de la Danse de Lyon

Vidéo intégrale disponible à la Maison de la danse de Lyon

fr

Le Héron

Les Fables à La Fontaine

Maison de la Danse de Lyon 2002 - Réalisateur-rice : Picq, Charles

Chorégraphe(s) : Rigout, Alain (Switzerland) Noro, Satchie (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la Danse de Lyon , Saisons 2000 > 2009

Producteur vidéo : Maison de la Danse de Lyon

Vidéo intégrale disponible à la Maison de la danse de Lyon

fr

Rigout, Alain

Né  le 24 juillet 1952, à Bâle, Alain Rigout a d’abord choisi la médecine, puis bifurqué pour suivre les cours de théâtre à l’université de  Censier, à Paris. Dès le début des années 1980, il trace un axe fort de  création, se jetant à l’assaut d’une écriture hybride pour transcrire un  monde escarpé au diapason de ses obsessions intimes. Il collabore avec  les chorégraphes Mathilde Monnier et François Verret, figures de la  nouvelle danse française.

Avec la première, il gagne le prix du ministère de la culture au concours de Bagnolet pour Cru, en 1985. Avec Verret, il fait équipe pour une dizaine de pièces dont La Latérale de Charlie, L. et eux la nuit, avec Rosella Hightower et Jean Babilée, ou encore Faustus. « Alain avait un talent fou, a confié François Verret. C’était  un très grand artiste. Pendant plus de dix ans, il m’a appris beaucoup.  Nous avons écrit nos spectacles ensemble, en confiance. C’était un immense complice, très généreux, humble, grand rieur et toujours d’une folle humanité… »

Après avoir travaillé avec Catherine Diverrès, Richard Foreman, Germana Civera, Jean-Daniel Magnin avec lequel il cosigna L’homme qui était mort  (1993), d’après l’œuvre de D. H. Lawrence, Alain Rigout fonde sa  compagnie Le Grand Grigou en 1993. Trois ans plus tard, lors de la  création d’une pièce d’Andy Degroat, il croise la route de la danseuse  et circassienne japonaise Satchie Noro. Ils ont une fille Yumi, 15 ans.

Sur  scène, ils s’arriment à des projets qui leur ressemblent, hautement  singuliers, croisant techniques et références avec la simplicité de ceux  qui combinent en toute intelligence culture savante et populaire. En  1999, ils créent Et maintenant voici que c’est la nuit qui monte, duo rock sur des textes d’Apollinaire, puis Vercors. Sur le plateau, entre Claude François et Baudelaire, paroles d’enfants  et d’adultes, trois danseuses sur pointes et trois adolescentes  dialoguaient avec le joueur d’accordéon Rigout.


Source : Extrait de "Alain Rigout, chorégraphe singulier, est mort", dans Le Monde, écrit par Rosita Boisseau en janvier 2016

Noro, Satchie

Danseuse de formation classique, elle est l'élève de Wilfride Piollet. Après un bref passage au Deutsch Opera à Berlin, elle intègre de 1991 à 1995 la scène  alternative berlinoise, où elle participe à de nombreuses performances.  De retour en France, elle travaille avec différentes compagnies de danse  – Andy Degroat, Shiro Daïmon, Françoise Murcia, Mié Coquempot, Bianca  Li… Elle est interprète dans les spectacles de James Thiérrée, Michel  Schweizer, Carlotta Sagna et Adrien Mondot. Elle collabore parallèlement  aux performances de la plasticienne Emmanuelle Raynaut et du collectif  suisse La Dernière Tangente. En 1999, Alain Rigout et elle même sont  lauréats de la Villa Kujoyama à Kyoto. En 2002, elle aborde les  techniques aériennes à l'école de cirque des Noctambules de Nanterre.  Elle fonde la compagnie Furinkaï, en résidence au Théâtre de Brétigny de  2004 à 2008. En 2007, en compagnie de la conteuse Muriel Bloch, du photographe Frédéric Nauzyciel et du musicien Fred Costa, elle part à la rencontre de femmes fréquentant le Centre social La  Fontaine de Brétigny-sur-Orge et crée Brétigno­laises. En 2010 elle  conçoit avec Muriel Bloch et Marie Vitez à De la tête aux pieds, une  exposition mettant en scène les corps et les mots des détenues de la  maison d'arrêt de Fleury-Mérogis, en partenariat avec l'association  "Lire c'est vivre". Pour son projet cargo Marseille-Yokohama, elle est  Lauréate 2012 de la Villa Médicis Hors les Murs.


Source : France Culture

En savoir plus : www.furinkai.com

Picq, Charles

Auteur, réalisateur et vidéaste, Charles Picq (1952-2012) entre dans la vie professionnelle dans les années 70 par le théâtre et la photographie. Après une reprise  d'études (Maîtrise de Linguistique - Lyon II, Maîtrise des Sciences et Techniques de la Communication - Grenoble III), il se consacre à la vidéo, d'abord dans le champ des arts plastiques à l'Espace Lyonnais d'Art Contemporain (ELAC) et avec le  groupe "Frigo", puis dans celui de la danse.

Dès la création de la Maison de la Danse à Lyon en 1980, il est sollicité pour y entreprendre un travail de documentation vidéo qu'il poursuit toujours depuis. Durant les années 80, marquées en France par l'explosion de la danse  contemporaine et le développement de l'image vidéo, il fait de nombreuses rencontres avec des artistes tels qu'Andy Degroat, Dominique Bagouet, Carolyn Carlson, Régine Chopinot, Susanne Linke, Joëlle Bouvier et Régis Obadia, Michel Kelemenis. Son activité se déploie dans le champ de la création avec des installations et des vidéos en scène, ainsi que dans celui de la télévision avec des spectacles filmés, des recréations et des documentaires. Avec Dominique Bagouet (80-90), la rencontre est particulière. Il documente sa création, l'assiste sur " Le Crawl de Lucien" et co-réalise avec lui les films "Tant Mieux, Tant Mieux" et "10 anges". 

Dans les années 90, il devient le directeur du développement vidéo de la Maison de la danse et œuvre, avec le soutien de Guy Darmet et son équipe, pour une place grandissante de l'image vidéo au sein du théâtre à travers plusieurs initiatives :

   • Il fonde une vidéothèque de films de danse, d'accès public et gratuit. C'est une première en France. Poursuivant la documentation vidéo des spectacles, il en organise la gestion et la conservation.
  •  Il impulse la création d'un vidéo-bar et d'une salle de projection vidéo dédiée à l'accueil scolaire.
  •  Il initie les "présentations de saisons" en image.
  •  Il conçoit l'édition du DVD "Le tour du monde en 80 danses", une vidéothèque de poche produite par la Maison de la Danse pour le secteur éducatif.

   •  Il lance la collection « Scènes d'écran » pour la télévision et le web,  il entreprend la conversion numérique de la vidéothèque et crée Numeridanse.
 

Ses principaux documentaires sont : "Enchaînement", "Planète Bagouet", "Montpellier le Saut de l'Ange", "Carolyn Carlson, a woman of many faces", "Grand Ecart", "Mama Africa", "C'est pas facile", "Lyon, le pas de deux d'une ville", "Le Défilé", "Un Rêve de cirque".
  Il a également réalisé des films de spectacle : "Song", "Vu d'Ici" (Carolyn Carlson),"Tant Mieux, Tant Mieux", "10 anges", "Necesito" et "So Schnell", (Dominique Bagouet), "Im bade wannen","Flut" et "Wandelung" ( Susanne Linke), "Le Cabaret Latin" (Karine Saporta), "La danse du temps"(Régine Chopinot), "Nuit Blanche"( Abou Lagraa), "Le Témoin" (Claude Brumachon), "Corps est Graphique" (Käfig), "Seule" et "WMD" (Françoise et Dominique Dupuy), " La Veillée des Abysses" (James Thiérrée), Agwa »(Mourad Merzouki), Fuenteovejuna (Antonio Gadès), Blue Lady revisted (Carolyn Carlson)…
 

Source : Maison de la Danse de Lyon

Le héron

Chorégraphie : Satchie Noro, Alain Rigout

Interprétation : Satchie Noro, François Noël Bing

Scénographie : Jacqueline Bosson

Musique originale : Ghezalia Tazartes

Lumières : Rémi Nicolas

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : La Petite Fabrique

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Maison de la Danse de Lyon - Charles Picq, 2002

Durée : 17'

Nos suggestions de videos
05:59

STAYIN ALIVE

Tompkins, Mark (France)

  • Ajouter à la playlist
05:55

Dance, if you want to enter my country!

Matsune, Michikazu (France)

  • Ajouter à la playlist
06:03

La Langue brisée

Le Boulba, Pauline (France)

  • Ajouter à la playlist
05:17

Les Serrenhos du Caldeirão, exercices en anthropologie fictionnelle

Mantero, Vera (France)

  • Ajouter à la playlist
07:18

Je me souviens

Hoghe, Raimund (France)

  • Ajouter à la playlist
05:18

Reusable Parts/Endless Love

Gerard, Brennan (France)

  • Ajouter à la playlist
02:12

Moving Numbers

Swinston, Robert (France)

  • Ajouter à la playlist
03:57

Messiah

Wainrot, Mauricio (Uruguay)

  • Ajouter à la playlist
05:02

Dub Love

Bengolea, Cecilia (France)

  • Ajouter à la playlist
04:53

one mysterious Thing, said e.e. cummings*

Mantero, Vera (France)

  • Ajouter à la playlist
05:16

Le Sacre du Printemps arabe

Saldana, Marlène (France)

  • Ajouter à la playlist
04:55

Units of Action

Tropia, Gabriela (United Kingdom)

  • Ajouter à la playlist
22:53

Étant donné la conjoncture actuelle... [remontage 2017]

Scozzi, Laura (France)

  • Ajouter à la playlist
08:47

Holding Nostalgia

Holding Nostalgia (Mexico)

  • Ajouter à la playlist
03:01

Tutu

Lafeuille, Philippe (France)

  • Ajouter à la playlist
01:31

Cie Pedro Pauwels - DCN 2013

Pauwels, Pedro (France)

  • Ajouter à la playlist
06:30

Sorrow Swag

Lewis, Ligia (France)

  • Ajouter à la playlist
10:54

Desert Widow

Guyon, Jil (United States)

  • Ajouter à la playlist
08:21

Histoires condansées

Foofwa d'Imobilité (France)

  • Ajouter à la playlist
08:47

Solides

Diverrès, Catherine (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Julie Charrier

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !
Découvrir
En savoir plus

Genèse des oeuvres

Parcours

Centre national de la danse

Genèse des oeuvres

Parcours

Un spectacle de danse se crée en plusieurs étapes qui se situent entre le moment où s’énonce un désir initial qui lance le projet, et celui de la première représentation.

Découvrir
En savoir plus

Rencontres avec la littérature

Parcours

Centre national de la danse

Rencontres avec la littérature

Parcours

La collaboration entre chorégraphe et écrivain fait apparaître de multiples combinaisons. Parfois, ce n’est plus le chorégraphe qui « met en danse » le texte d’un auteur, c’est l’écrivain qui prend la danse pour sujet ou matière de son texte.

Découvrir
En savoir plus

La relecture des œuvres

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

La relecture des œuvres

Parcours

Certains grands spectacles sont revisités à travers les siècles. Voici deux exemples de pièces relues par différents chorégraphes.

Découvrir
En savoir plus

Rituels

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Rituels

Parcours

Découvrez comment la notion de rituel prend sens dans diverses danses à travers ces extraits.

Découvrir
En savoir plus

L’espace scénique

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

L’espace scénique

Parcours

Un spectacle de danse se déroule dans une zone spatiale définie ou non. Ce parcours permet de comprendre l’occupation de l’espace scénique en danse.

Découvrir
En savoir plus

Le ballet poussé à bout

Parcours

Olivier Lefebvre

Le ballet poussé à bout

Parcours

L'évolution du ballet, de sa forme romantique au néo-classique.

Découvrir
En savoir plus

Quand le réel s'invite

Parcours

Centre National de la danse

Quand le réel s'invite

Parcours

Comment les œuvres témoignent-elles du monde ? L’artiste contemporain est-il lui-même le produit d’une époque, d’un milieu, d’une culture ?  

Découvrir
En savoir plus

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

Centre chorégraphique James Carlès

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

La danse contemporaine désigne des courants artistiques succédant à la danse moderne. Mais il est difficile de cerner précisément cette expression, tant elle inclus différentes pratiques et esthétiques. Aujourd’hui, le mot « contemporain » intègre des danses actuelles, urbaines, théâtrales, de différentes origines géographiques ou «culturelles». Une exposition virtuelle signée par la Compagnie James Carlès Danse &Co.

Découvrir
En savoir plus

La compagnie Vlovajobpru

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv
Université Lyon 2 - Arts de la scène et du spectacle vivant

La compagnie Vlovajobpru

Exposition virtuelle

Découvrez le travail de la compagnie Vlovajobpru à travers cette exposition, réalisée par un groupe d'étudiants de l'Université de Lyon 2 issus du Master Arts de la scène et du spectacle vivant (théâtre et danse), en collaboration avec la Biennale de la danse - édition 2021 et Numeridanse. 

Découvrir
En savoir plus

COLLECTION BAGOUET

Exposition virtuelle

Montpellier Danse

COLLECTION BAGOUET

Exposition virtuelle

La collection Dominique Bagouet sur Numeridanse présente les œuvres les plus emblématiques de son répertoire et s’enrichit au fur et à mesure de films liés à la transmission de son répertoire grâce au travail mené par l’association Les Carnets Bagouet.

Découvrir
En savoir plus

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

Chic planète, dansons dessus, oh oh oh

Chic planète, dansons dessus, oh oh oh

Chic planète, dansons dessus...

Et mettons-nous tous nus 

> Chanson de l’Affaire Louis Trio (1987)

Découvrir
En savoir plus

Féminin - Masculin

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Féminin - Masculin

Parcours

Promenade entre les différentes conceptions et réceptions des genres dans les différents styles et époques de la danse.

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus