Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Kuarup

Biennale de la danse 1996 - Réalisateur-rice : Picq, Charles

Chorégraphe(s) : Otero, Decio (Brazil)

Présentée dans la/les collection(s) : Biennale de la danse , Biennale de la danse - 1996

Producteur vidéo : Biennale de la danse

Vidéo intégrale disponible à la Maison de la danse de Lyon

en fr

Kuarup

Biennale de la danse 1996 - Réalisateur-rice : Picq, Charles

Chorégraphe(s) : Otero, Decio (Brazil)

Présentée dans la/les collection(s) : Biennale de la danse , Biennale de la danse - 1996

Producteur vidéo : Biennale de la danse

Vidéo intégrale disponible à la Maison de la danse de Lyon

en fr

Kuarup

Bon anniversaire, Stagium ! Vingt cinq années au service de la danse. Créé en 1971, malgré la dictature militaire qui contrôlait le théâtre, le cinéma et la musique populaire, le Stagium a depuis, contre vents et marées, irrigué tout le territoire brésilien. Avec des chorégraphies signées Decio Otero totalement nourries par les traditions, les coutumes et les légendes. 


Source : Programme de la Biennale de la danse 1996

Otero, Decio

Décio Otero est danseur et chorégraphe. Né dans la ville d'Ubá, Zona da Mata à Minas Gerais. Il a commencé ses études de danse avec Carlos Leite au « Ballet de Minas Gerais ». Par la suite, il est devenu le 1er danseur du Teatro Municipal de Rio de Janeiro, travaillant aux côtés de grands noms de la danse tels que Tatiana Leskova, Eugênia Feodorova, Dalal Aschar et Margot Fonteyn. En tant que 1er danseur, il danse dans de grandes compagnies internationales telles que le Grand Théâtre de Genève en Suisse, le ballet de l'Opéra de Cologne et le ballet de l'Opéra de Francfort en Allemagne. 

Il retourne au Brésil et en 1971, avec Marika Gidali, fonde le Ballet Stagium, agissant comme danseur et chorégraphe. En 1974, il remporte l'A.P.C.A. avec l'œuvre Jerusalem. Il tourne ensuite en France avec ses ballets Prelúdios, Diadorim et Dona Maria Primeira, A Rainha Louca, notamment au Festival International de La Danse et au Théâtre des Champs Elisées, où il est considéré par la critique Irene Lidova comme « la chorégraphe brésilienne la plus représentative ». Il est en effet l'auteur de plus de 100 chorégraphies, toutes sur des thèmes très attachés à la culture brésilienne, réunissant histoire, littérature, musique et danse.


Source : wikidanca.net

Picq, Charles

Auteur, réalisateur et vidéaste, Charles Picq (1952-2012) entre dans la vie professionnelle dans les années 70 par le théâtre et la photographie. Après une reprise  d'études (Maîtrise de Linguistique - Lyon II, Maîtrise des Sciences et Techniques de la Communication - Grenoble III), il se consacre à la vidéo, d'abord dans le champ des arts plastiques à l'Espace Lyonnais d'Art Contemporain (ELAC) et avec le  groupe "Frigo", puis dans celui de la danse.

Dès la création de la Maison de la Danse à Lyon en 1980, il est sollicité pour y entreprendre un travail de documentation vidéo qu'il poursuit toujours depuis. Durant les années 80, marquées en France par l'explosion de la danse  contemporaine et le développement de l'image vidéo, il fait de nombreuses rencontres avec des artistes tels qu'Andy Degroat, Dominique Bagouet, Carolyn Carlson, Régine Chopinot, Susanne Linke, Joëlle Bouvier et Régis Obadia, Michel Kelemenis. Son activité se déploie dans le champ de la création avec des installations et des vidéos en scène, ainsi que dans celui de la télévision avec des spectacles filmés, des recréations et des documentaires. Avec Dominique Bagouet (80-90), la rencontre est particulière. Il documente sa création, l'assiste sur " Le Crawl de Lucien" et co-réalise avec lui les films "Tant Mieux, Tant Mieux" et "10 anges". 

Dans les années 90, il devient le directeur du développement vidéo de la Maison de la danse et œuvre, avec le soutien de Guy Darmet et son équipe, pour une place grandissante de l'image vidéo au sein du théâtre à travers plusieurs initiatives :

   • Il fonde une vidéothèque de films de danse, d'accès public et gratuit. C'est une première en France. Poursuivant la documentation vidéo des spectacles, il en organise la gestion et la conservation.
  •  Il impulse la création d'un vidéo-bar et d'une salle de projection vidéo dédiée à l'accueil scolaire.
  •  Il initie les "présentations de saisons" en image.
  •  Il conçoit l'édition du DVD "Le tour du monde en 80 danses", une vidéothèque de poche produite par la Maison de la Danse pour le secteur éducatif.

   •  Il lance la collection « Scènes d'écran » pour la télévision et le web,  il entreprend la conversion numérique de la vidéothèque et crée Numeridanse.
 

Ses principaux documentaires sont : "Enchaînement", "Planète Bagouet", "Montpellier le Saut de l'Ange", "Carolyn Carlson, a woman of many faces", "Grand Ecart", "Mama Africa", "C'est pas facile", "Lyon, le pas de deux d'une ville", "Le Défilé", "Un Rêve de cirque".
  Il a également réalisé des films de spectacle : "Song", "Vu d'Ici" (Carolyn Carlson),"Tant Mieux, Tant Mieux", "10 anges", "Necesito" et "So Schnell", (Dominique Bagouet), "Im bade wannen","Flut" et "Wandelung" ( Susanne Linke), "Le Cabaret Latin" (Karine Saporta), "La danse du temps"(Régine Chopinot), "Nuit Blanche"( Abou Lagraa), "Le Témoin" (Claude Brumachon), "Corps est Graphique" (Käfig), "Seule" et "WMD" (Françoise et Dominique Dupuy), " La Veillée des Abysses" (James Thiérrée), Agwa »(Mourad Merzouki), Fuenteovejuna (Antonio Gadès), Blue Lady revisted (Carolyn Carlson)…
 

Source : Maison de la Danse de Lyon

Kuarup

Chorégraphie : Decio Otero

Scénographie : Marika Gidali

Musique additionnelle : Chants indiens du haut et bas Xingu

Costumes : Clodovil Hernandes

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Biennale de la danse - Charles Picq, 1996

Nos suggestions de videos
03:03

La Minute du spectateur (2022) : Marco Da Silva Ferreira

Da Silva Ferreira, Marco (France)

  • Ajouter à la playlist
04:27

Le corps de la ville #08

Attou, Kader (France)

  • Ajouter à la playlist
03:17

Le corps de la ville #14

Cortes, Benjamin (Spain)

  • Ajouter à la playlist
02:58

Lykion Ton Hellinidon

Drandakis, Lefteris (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

A fuego lento

Berbessou, Catherine (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Danse de l'enchanteresse - Mohini Attam

Kshemavati (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Futari Daimyo (les deux seigneurs)

Motoaki, Kanze (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Han No - Tôru - Shakuno Mai

Motoaki, Kanze (France)

  • Ajouter à la playlist
05:12

Le corps de la ville à Nouméa

  • Ajouter à la playlist
03:09

One More Thing

Boutrous, Adi (France)

  • Ajouter à la playlist
02:57

Neighbours

Yasit, Rauf "RubberLegz" (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Ziriguidum et Batalha urbana

Destri, Sonia (France)

  • Ajouter à la playlist
09:21

Ad Libitum

  • Ajouter à la playlist
02:43

Agwa

Merzouki, Mourad (France)

  • Ajouter à la playlist
26:37

Agwa

Merzouki, Mourad (France)

  • Ajouter à la playlist
02:58

Concerto

Childs, Lucinda (France)

  • Ajouter à la playlist
01:15:18

Borrowed light

Saarinen, Tero (France)

  • Ajouter à la playlist
09:00

A dentro

  • Ajouter à la playlist
04:01

Aparima Tupuna

Foster Delcuvellerie, Makau (French Polynesia)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Danse et arts numériques

Exposition virtuelle

fr/en/

Carolyn Carlson, a woman of many faces

Exposition virtuelle

fr/en/

La compagnie Dyptik

Exposition virtuelle

fr/en/

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

fr/en/

Les états de corps

Explication du terme « état de corps » pour la danse.

Parcours

fr/en/

Danse et musique

Le rapport entre musique et création chorégraphique se décline différemment selon les courants, selon les siècles.

Parcours

fr/en/

La danse traditionnelle polonaise

En Pologne, la culture des danses traditionnelles a été entretenue : elles continuent d’être transmises aujourd’hui. Ce parcours permet de faire une visite entre ces différentes danses.

Parcours

fr/en/

Hip hop / Influences

Ce Parcours présente un aperçu des racines de la danse Hip Hop.

Parcours

fr/en/

Folklores dites-vous ?

 Présentation de la manière dont les chorégraphes contemporains revisitent le Folklore.

Parcours

fr/en/

Pourquoi je danse ?

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !

Webdoc

fr/en/

L’espace scénique

Un spectacle de danse se déroule dans une zone spatiale définie ou non. Ce parcours permet de comprendre l’occupation de l’espace scénique en danse.

Parcours

fr/en/

Des genres et des styles

La danse est un terme bien vaste qui comprend beaucoup de spécificités. Ils dépendent de la culture d’un pays, d’une époque, d’un lieu. Ce Parcours propose une visite entre les genres et les styles de la danse.

Parcours

fr/en/

Rituels

Découvrez comment la notion de rituel prend sens dans diverses danses à travers ces extraits.

Parcours

fr/en/

Danse et percussions

Découvrez de quelles manières ont collaboré chorégraphes et éléments percussifs.

Parcours

fr/en/
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus