Aller au contenu principal
Ajouter cette vidéo à une playlist

Title

Choreographer

La vidéo a été avec ajoutée succès.

Vous devez être membre pour profiter de toutes les fonctionnalités Se connecter Register
Vous devez être membre pour voir cette playlist Se connecter Register
Supprimer mon historique vidéo Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Supprimer mon historique de recherche Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Créer une playlist
La description est limitée à 500 caractères
Vous pouvez désormais rendre vos playlists publiques! Pour cela, rendez-vous sur votre compte personnel

Attention !
Cette vidéo contient de la nudité ou de la violence.
Modifier la playlist
La description est limitée à 500 caractères
Supprimer la playlist Êtes-vous sûr de vouloir supprimer la playlist ?
Partager cette playlist
Configurer l'accès Garder votre playlist privée
(elle ne sera visible que par vous)
Rendre votre playlist publique
(et partagez-là avec les autres utilisateurs)
Configurer l'accès
Partager Adresse Partager par e-mail Envoyer
Retour aux themas

Rencontres avec la littérature

13:42

La danse de l'épervier

Yano, Hideyuki (France)

12:28

Paroles sur Don Quichotte

Gallotta, Jean-Claude (France)

06:32

Errance - Don Quichotte, solo provisoire

Boivin, Dominique (France)

04:29

O'More

Montet, Bernardo (France)

07:16

A posteriori

Appaix, Georges (France)

20:52

Meublé sommairement

Bagouet, Dominique (France)

1989 - Réalisateur-rice : Picq, Charles

Chorégraphe(s) : Bagouet, Dominique (France)

Déposé par Montpellier Danse

Producteur : Les Carnets Bagouet
Découvrir l'œuvre dans la vidéothèque
00:00:16

Turba

Marin, Maguy (France)

07:43

A quoi tu penses ? [Solo]

Boivin, Dominique (France)

08:32

Enjoy the Silence

Phelippeau, Mickaël (France)

Rencontres avec la littérature

2018 - Réalisateur-rice : Plasson, Fabien

Chorégraphe(s) : Yano, Hideyuki (Japan) Gallotta, Jean-Claude (France) Boivin, Dominique (France) Montet, Bernardo (France) Appaix, Georges (France) Bagouet, Dominique (France) Marin, Maguy (France) Phelippeau, Mickaël (France)

Déposé par Maison de la Danse de Lyon

Auteur : Centre national de la danse
en fr

Découvrir

 Parmi les divers croisements artistiques qui nourrissent la création chorégraphique au cours de l’histoire, la relation entre la danse et la littérature n’est pas le moindre. L’argument de ballet qui explicite le programme narratif d’une œuvre de danse est déjà une forme de lien entre écriture et chorégraphie.

La danse contemporaine présente elle aussi diverses interactions entre l’art chorégraphique et la littérature. Certains chorégraphes contemporains puisent leur inspiration dans leurs lectures. Parfois, un personnage emblématique de la littérature devient la figure centrale de spectacles.  

Mais la rencontre entre danse et texte ne se situe pas seulement dans la conception des spectacles. Dans de nombreux spectacles de danse, contrairement à ce que l’on pourrait attendre, bien des mots sont dits, et souvent puisés dans des textes littéraires.  

Description

 

La Danse de l’épervier

Le chorégraphe japonais Hideyuki Yano crée en 1983 Le Puits de l’épervier à partir du texte du poète irlandais William Butler Yeats. « Dans cette pièce, Yano cherche à montrer simultanément le même personnage à différents âges de sa vie »1. Le chorégraphe s’approprie l’histoire écrite par Yeats pour questionner ce rapport au temps et à la mort qui le hante et le stimule tout à la fois. Il crée ainsi une forme personnelle de récit, comme il le fait dans plusieurs autres de ses chorégraphies.

Paroles sur Don Quichotte

Jean-Claude Gallotta crée Presque Don Quichotte en 1999. Le chorégraphe n’a pas voulu véritablement traiter le personnage, mais a souhaité que les danseurs s’approprient « l’idée de Don Quichotte ». Le personnage de Miguel de Cervantes séduit par sa fougue et son ingéniosité ; c’est une figure hautement chorégraphique qui se lance, insiste et engage son corps.  

Don Quichotte, solo provisoire

Le personnage de Don Quichotte a stimulé de nombreux artistes. Outre Jean-Claude Gallotta, on peut citer notamment Marius Petipa, José Montalvo, Alexandre Théry. Souvent, en effet, c’est davantage la figure légendaire de Don Quichotte qui inspire les chorégraphes contemporains que le texte lui-même.  

Dominique Boivin choisit, lui aussi, de s’attacher au personnage : « En tant qu’interprète, danseur, performeur, je souhaite incarner Don Quichotte comme un sac d’os, vivre sa maigreur de façon organique, ne pas me préoccuper de la narration, des anecdotes, mais prendre à pleines mains le destin de ce “héros” pathétique, désuet, humain »2.

O More

Pour créer O More, le chorégraphe Bernardo Montet s’inspire de l’Othello de William Shakespeare. Le destin ce personnage renvoie le chorégraphe au vacillement identitaire qu’il ressent profondément.

Il explique : « Quand tu commences à ne plus te reconnaître dans aucun territoire situable, l’imaginaire devient ton territoire. Ce que [Edouard] Glissant appelle la créolité. Je me sens bien avec des étrangers parce qu’il y a une espèce de flou, d’opacité qui me va, parce qu’alors la notion d’identité devient sans contour »3. La figure d’Othello offre au chorégraphe la possibilité de danser et mettre en scène simultanément et l’archétype théâtral et l’autobiographie.

A posteriori

Dès ses débuts, le chorégraphe Georges Appaix a associé les mots aux mouvements. Dans la continuité de cette approche, avec A posteriori, le chorégraphe associe création et reprise, introduisant dans cette création des extraits de sa pièce Antiquités créée en 1985. A Posteriori « est le point de vue actuel du chorégraphe sur les croisements de l’écriture et de l’improvisation, du texte et du chant, sur la fragmentation du récit, les aléas du sens, les vertus de la légèreté »4.  

Meublé sommairement

Dans certaines créations chorégraphiques, un texte littéraire préalablement choisi est énoncé sur scène dans son intégralité. Tel est le cas de Meublé sommairement créé en 1989 par Dominique Bagouet.  

Le choix du texte d’Emmanuel Bove a été essentiel pour la conception de cette pièce dans laquelle la danse et la littérature se distinguent, s’accompagnent et se complètent, chaque art développant sa propre logique pour constituer l’œuvre finale.

Turba

C’est sur le De Rerum Natura [De la nature des choses] de Lucrèce que Maguy Marin et Denis Mariotte s’appuient pour concevoir Turba. Le spectacle reprend plusieurs thèmes du texte dans une forme d’opéra mettant en jeu les corps, les positions, les mouvements, la scénographie, la musique et la voix.  

Des extraits du De Rerum Natura sont énoncés en scène, dans plusieurs langues. Le texte propose simultanément une lecture et la perturbe ; réciproquement, les éléments non verbaux s’émancipent des mots, mais aussi les complètent et parfois même les rejoignent. Le spectateur est invité à tracer son propre chemin dans l’apparente confusion de ce qui ce passe en scène.  

À quoi tu penses ?

Pour créer À quoi tu penses ? Dominique Boivin a collaboré avec Marie Nimier. L’écrivain a imaginé ce qui se passe dans la tête des danseurs lors des répétitions et des représentations. À partir de son texte, Dominique Boivin a mis en place une série de portraits de danseurs qui livrent leurs réflexions face à ce qu’ils font, à ce qui les entourent et à ce que leur métier met en jeu.  

Enjoy the Silence

En 2013, Enjoy the Silence réunit l’auteur Célia Houdart et le danseur-chorégraphe Mickaël Phelippeau. Ils se rencontrent à plusieurs reprises et « découvrent qu'ils aiment se taire ensemble »5. Sur scène, ils dansent ensemble ou l’un pour l’autre, lisent, se souviennent et s’offrent le présent.  


1 Geisha Fontaine, Les danses du temps, Centre national de la danse, Pantin, 2004, p. 153.


2 Présentation de Don Quichotte ! solo provisoire - www.ciebeaugeste.com


3 Interview de Bernardo Monter par Fabienne Arvers, « O.More ou Othello ressourcé par Bernardo Montet », Les Inrocks, 4 février 2002 - www.lesinrocks.com


4 Texte de présentation de A posteriori - www.laliseuse.org/-Le-repertoire-.html


5 Texte de présentation de A posteriori - www.laliseuse.org/-Le-repertoire-.html

Approfondir


Plus d'information

 

Biographie de l’auteur :

Le Centre national de la danse (CN D) est un centre d’art pour la danse. C’est une institution dépendant du ministère de la Culture et de la Communication français et dévolu à la danse sous tous ses aspects : la promotion de spectacles et de chorégraphes, la diffusion de la culture chorégraphique, la création artistique, et la pédagogie.

Le Parcours "Rencontre avec la littérature" a pu voir le jour grâce au soutien du Secrétariat général du Ministère de la Culture et de la Communication - Service de la Coordination des politiques Culturelles et de l'Innovation (SCPCI)  

Auteur

Centre national de la danse

Générique

 

Sélection des extraits
Centre National de la danse
 

Textes

Centre National de la danse
 

Production
Maison de la Danse
 

Votre avis nous intéresse
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus