Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Le corps de la ville en Martinique #05

Josiane Antourel

Nicolas Habas 2023 - Réalisateur-rice : Habas, Nicolas

Chorégraphe(s) : Antourel, Josiane (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Nicolas Habas , Le corps de la ville

Producteur vidéo : JPL Productions/WIPS Productions/FRANCE TELEVISION

fr

Le corps de la ville en Martinique #05

Josiane Antourel

Nicolas Habas 2023 - Réalisateur-rice : Habas, Nicolas

Chorégraphe(s) : Antourel, Josiane (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Nicolas Habas , Le corps de la ville

Producteur vidéo : JPL Productions/WIPS Productions/FRANCE TELEVISION

fr

Le corps de la ville en Martinique

Le corps de la ville en Martinique est une balade documentaire dansée à travers les paysages naturels et le patrimoine architectural de cette île des Caraïbes, profondément marquée par l'histoire du colonialisme français. Les dix plus grands danseurs martiniquais racontent l'histoire qui les lie intimement au territoire et témoignent de la vitalité créative créole, au travers d'un art chorégraphique aux accents multiples.

Antourel, Josiane

Landry, Yohan

Yohan Landry est compositeur. Par la diversification de ses expressions créatives, il revendique ouvertement l'éclectisme. Celui-ci s'illustre par la multiplicité de ses inspirations et son attrait particulier pour les formes instrumentales, qu'elles soient minimalistes, d'orchestrations ou répétitives. Au-delà de ses pratiques personnelles, il propose également des approches transversales pour la création de projets artistiques en collaboration.

Guitariste, batteur et claviériste de formation autodidacte, il a enrichi son expérience d'artiste par l'obtention d'un DEM en 2007 pour s'orienter vers la prise en charge de toute la chaîne de création musicale, de la composition à  l’interprétation, en passant par l’enregistrement et le mixage. Ses techniques de travail englobent aujourd'hui la pratique instrumentiste et la compétence technique comme outils de création et d’expérimentation, utilisant ainsi les multiples possibilités qu’offre la musique assistée par ordinateur.

Cette orientation actuelle est le fruit d'une évolution cohérente de son travail consacré au lien entre le son et l’image. Son approche de la musique s'est en effet progressivement étoffé au contact de pratiques artistiques diverses (danse, concerts, ciné-concerts, documentaires...) pour s'ancrer aujourd’hui dans la réalisation de projets alliant le visuel à l'auditif. Depuis sa participation au groupe Microfilm, il s’est orienté vers la création pour l'image à travers l’écriture comme support de documentaires, et l'élaboration de ciné-concerts. Le travail musical est ici au service de l'image, pour coller au plus près à l’esthétisme et au propos du film tout en y apportant sa sensibilité.

Habas, Nicolas

Nicolas Habas vient du cinéma d’abord, comme scénariste et réalisateur de plusieurs courts métrages de fiction dont Le mal de Claire, diffusé sur France 3 et de documentaires (La parole en chantier, triptyque sur un quartier populaire en renouvellement urbain). Il est très intéressé par les tensions entre le réel et l’imaginaire, la société et l’intime, la géographie et les territoires. 

En 2014, il développe la web série dansée Le corps de la ville, accompagné par le Festival La Rochelle Cinéma, qui l’emmène aux quatre coins de la France et dans plusieurs pays européens. Réalisée dans le cadre du 30° anniversaire des Eurockéennes de Belfort et diffusée sur Arte Concert, Mouvements est sa deuxième web série.

Le corps de la ville, décliné au format documentaire 52’, est aujourd’hui un programme diffusé par Canal +, France Télévision, la RTS en Suisse et Radio-televizija Srbije (Serbie). Parallèlement, Nicolas continue de développer une approche personnelle de l’écriture corps/caméra dans l’espace, notamment au travers de sa collaboration avec le chorégraphe Bouziane Bouteldja, dont il vient d'adapter la pièce Ruptures.

Plus d'informations : cliquez ici

Filmographie sélective :

2024 Le corps de la ville en Guadeloupe -  Documentaire 52 ‘(support : HD, © JPL Productions/ WIPS Productions/ Canal +) - en cours de post production - 

2023 L'envol - Court métrage documentaire d'après Ruptures de Bouziane Bouteldja (support : 4k, durée 28' © Cie Dans6T/Cie CinéDanse). Best Cinematography Award, 2024 Breaking Walls Dance Film Festival, Le Caire, Égypte.

2022 Le corps de la ville en Guyane - pilote du documentaire 52’ (support : HD, durée : 5’, © JPL Productions/ WIPS Productions). Sélection officielle : Festival Cinédanse Quebec, Danca Em Foco à Rio de Janeiro, Wyoming Dance Film Festival à Cheyenne, USA.

2022 Danse ton île - Documentaire 52’ (support : HD, © JPL Productions/ AV Com Productions/ France Télévision).

2021 Le corps de la ville en Martinique - Documentaire 52 ‘ et web série (support : HD, durée : 10 x 5’, © JPL Productions/ WIPS Productions/ France Télévision).

2020 Pères en prison - Court métrage documentaire (support HD, durée 5’ © Festival La Rochelle Cinéma/ studio Un Poil Court)

2019 Le corps de la ville à Nouméa - Documentaire 52 ‘ et web série (support : HD, durée : 10 x 5’, © JPL Productions/ AV Com Productions/ France Télévision).

2018 Mouvements - Documentaire 26’ et web série (support : HD, durée : 18 x 3’, © Séquence SDP/ Eurockéennes de Belfort/ Viadanse/ Ccn de Belfort/ Arte Concert).

2014/2019 Le corps de la ville - web série (support : HD, durée : 36 x 4’, © studio Un Poil Court en partenariat avec le Festival La Rochelle Cinéma, Studio Chérie (Berlin), le Périscope (Lyon), Le Festival Nocte Graus (Espagne), le Festival DAN.CIN.FEST, Le CCN de La Rochelle, la Cie En Knap (Slovénie), la Cie Hors Série, la Cie Propos, la Cie Jean Claude Gallotta et le CNSMD de Lyon).

2011 Mauvaise graine - Court métrage de fiction (support : 35 mm, durée : 21’, © CLC Productions/ Lyon TV).

2006/2012 La parole en chantier - Triptyque documentaire (support : HDV, durée : 3x40’, © Petits bolides films/ Espace Louis Aragon).

2004 Le mal de Claire - Court métrage de fiction (support : Super 16 mm, durée 14’, © Lumina Films/France Télévision).

2000 En attendant septembre - Court métrage de fiction (support : DV, durée : 30’, © Petits Bolides films/ Carré Image). 

1998 Marie au parc - Vidéo danse (support : S-VHS, durée 7’, auto production).

Le corps de la ville en Martinique

Direction artistique / Conception : Nicolas Habas

Interprétation : Josiane Antourel, Renaud Bonard, Fabrice "Flexx" Vaillant, Marlène Myrtil, Jean-félix Zaïre, Pascal Seraline, Jean-Hugues Miredin, Laurent Troudart, Annabel Gueredrat, Émilie Alves De Puga, Lindy Callegeri et les Zion BBoys

Musique originale : Yohan Landry

Son : Gianny Aldo

Autres collaborations : Assistant réalisateur : Amingo Thora, assistante montage et effets spéciaux : Lena Pradelle, étalonnage : Antoine Lafay.

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : JPL Productions, WIPS Productions et FRANCE TELEVISION

Durée : 52'

Le corps de la ville en Martinique

Dans ce documentaire, chaque séquence est constituée d’une proposition chorégraphique originale, créée et filmée in situ, dans son environnement sonore naturel. Un travail qui nécessite un dispositif de tournage rigoureux, dans lequel je suis à la recherche d’un pont où la création chorégraphique et cinématographique pourraient s’éclairer mutuellement. Aussi, je suis dans un lien créatif permanent avec les chorégraphes pour retranscrire, avec eux, les intentions de la danse proposée, au vu de son environnement. 


La première étape est en amont du tournage, et consiste à trouver le lieu du tournage avec le danseur. Il ne s’agit pas d’investir un espace de manière arbitraire, mais d’intégrer l’expérience personnelle et vivante du danseur à le raconter. Le choix tient également du potentiel plastique, d’un point de vue visuel et chorégraphique, et de sa portée historique et sociologique. 


La deuxième étape est celle de l’écriture, fruit d’une collaboration entre le corps du danseur, la caméra, et l’espace choisi. 

Le travail commence sur la base d’une improvisation concertée. Il s’agit de se laisser saisir par les sensations auxquelles le lieu choisi nous renvoie : les couleurs, la matière des sols, la circulation de la lumière et le flux des individus sont autant de matériaux susceptibles de nourrir et d’encadrer l’écriture. La main prend appui sur un mur, le pied glisse sur du gravier, un corps goûte la fraîcheur de l’ombre sous un arbre... Et déjà une histoire se tisse entre un corps et un regard en mouvement, qui aboutira à un découpage technique rigoureux, dans lequel les mouvements de la chorégraphie sont écrits selon des axes de caméras déterminés. 


Cette écriture minutieuse permet de se concentrer, au moment du tournage, sur l’excellence du geste chorégraphique, et la qualité de la lumière naturelle. Comme un comédien, le danseur perfectionne ses gestes, tandis que je joue avec les ombres et les contrastes crées par l’évolution de l’éclairage naturel. 


Mais filmer dans l’espace public n’est pas sans imprévus, et la réalité, étrangère au découpage, s’infiltre partout, favorisant des espaces d’expression documentaire. Sur le plateau du Corps de la ville, on ne réclame pas le silence avant la prise. On travaille dans, et avec le bruit. On ne bloque pas non plus les rues pour éviter le passage des badauds. Au contraire, on attend qu’il y ait du passage pour déclencher la caméra, et on intègre les passants à la scène.


Point de rencontre entre un lieu et un corps, entre la création chorégraphique et  documentaire, en lien direct avec l’histoire d’un territoire, ses habitants et ses utilisateurs, Le corps de la ville en Martinique souhaite avant tout rendre accessible à tous la poésie de la danse.


Nos suggestions de videos
12:17

Marciac

  • Ajouter à la playlist
03:21

The Bridge Waltz

  • Ajouter à la playlist
06:25

Body Without A Brain

Rianto (Indonesia)

  • Ajouter à la playlist
53:18

Ariadne Mikou - architecture en disparition

  • Ajouter à la playlist
04:44

Y Chwarelwr

Ball, Wren (United Kingdom)

  • Ajouter à la playlist
08:40

Cheveux de Vénus

  • Ajouter à la playlist
08:08

La peau (audiodescription)

  • Ajouter à la playlist
04:52

Toujours mort, encore vivant

  • Ajouter à la playlist
02:51

Borobudur

Pasquier, Arnold

  • Ajouter à la playlist
07:11

Awaken

Lee, Jamie (Belgium)

  • Ajouter à la playlist
04:10

La Bête

Schwartz, Wagner (France)

  • Ajouter à la playlist
22:09

Nal Boa (Regarde moi) [transmission 2018]

Le Batard, Anne (France)

  • Ajouter à la playlist
13:41

VIA-X

  • Ajouter à la playlist
03:51

Juego versión 1.1

Kaeja, Allen (Mexico)

  • Ajouter à la playlist
04:46

Eco de una mirada

Cruz, Vivian (Mexico)

  • Ajouter à la playlist
08:14

Citta' d'Acqua

Carlson, Carolyn (Italy)

  • Ajouter à la playlist
03:06

Parkours

Soraya Thomas (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
01:52

Les Saisons

Pelechian, Artavazd

  • Ajouter à la playlist
03:04

Samba #2

  • Ajouter à la playlist
28:23

Ma vie sans bal

Languet, Éric (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Danse sur Mobilier urbain dissuasif

Exposition virtuelle

fr/en/

Noé Soulier : Repenser le mouvement

Exposition virtuelle

fr/en/

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

fr/en/

Danses indiennes

Une découverte de la danse indienne au travers de créations chorégraphiques qui la dévoilent, la suggèrent, la revisitent ou la transforment !

Parcours

fr/en/

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

fr/en/

James Carlès

Exposition virtuelle

fr/en/

Le défilé de la Biennale de la danse

Exposition virtuelle

fr/en/

Corps dansants

Focus sur la variété des corps que propose la danse contemporaine et la manière de montrer ces corps : de la nudité complète au corps tout à fait caché ou recouvert.

Parcours

fr/en/

Danse et musique

Le rapport entre musique et création chorégraphique se décline différemment selon les courants, selon les siècles.

Parcours

fr/en/

EIVV 2022 Danse avec la caméra

Exposition virtuelle

fr/en/

Charles Picq, réalisateur en danse

Exposition virtuelle

fr/en/

Danses noires

James Carlès, danseur et chorégraphe spécialiste de la danse afro-américaine, évoque l’origine des danses urbaines actuelles. De l’Afrique aux États-Unis en passant par l’Europe, il souligne leur caractère métissé et met en perspective leur dimension sociale et politique. De nombreuses vidéos, photos, dessins et ressources complémentaires accompagnent cette interview.

Webdoc

fr/en/

Pourquoi je danse ?

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !

Webdoc

fr/en/

Vidéo-danses mexicaines

Exposition virtuelle

fr/en/

Danse dehors

La scène d’un théâtre et le studio ne sont pas les seuls lieux de travail ou de représentation d’une pièce chorégraphique. Parfois, les danseurs et les chorégraphes dansent à l’extérieur.

Parcours

fr/en/

La chorégraphie Belge contemporaine

Ce parcours présente les différents chorégraphes qui ont marqué le territoire belge.

Parcours

fr/en/

L’espace scénique

Un spectacle de danse se déroule dans une zone spatiale définie ou non. Ce parcours permet de comprendre l’occupation de l’espace scénique en danse.

Parcours

fr/en/

Asie, Ligne et Mouvements

Exposition virtuelle

fr/en/

La Biennale de la danse

Exposition virtuelle

fr/en/

Nouveau souffle : La jeunesse du XXIème siècle entre dans la danse

Exposition virtuelle

fr/en/
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus