Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

L'après-midi d'un faune (1965)

CN D - Centre national de la danse 2015 - Réalisateur-rice : Caroff, Stéphane

Chorégraphe(s) : Jooss, Kurt (Germany) Simonet, Noëlle (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Centre national de la danse , CN D - Spectacles et performances

Producteur vidéo : Centre national de la danse

Vidéo intégrale disponible au CND de Pantin

en fr

L'après-midi d'un faune (1965)

CN D - Centre national de la danse 2015 - Réalisateur-rice : Caroff, Stéphane

Chorégraphe(s) : Jooss, Kurt (Germany) Simonet, Noëlle (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Centre national de la danse , CN D - Spectacles et performances

Producteur vidéo : Centre national de la danse

Vidéo intégrale disponible au CND de Pantin

en fr

L'Après-midi d'un faune - version 1965

À son retour de New York en 1961, Pina Bausch rejoint le Folkwangballet à Essen, compagnie constituée par Kurt Jooss, où elle rencontre Jean Cébron. Ensemble, ils travaillent une technique qu’orientent les conceptions de Rudolf Laban, mêlées à des apports issus de la Modern Dance nord-américaine et au legs d’Enrico Cecchetti pour le domaine du ballet. Pour ces deux interprètes d’exception, Kurt Jooss livre, en mars 1966 et sur la musique de Claude Debussy, sa version de L’Après-midi d’un faune. Le jeu des contrastes dynamiques, conjoint aux modulations de schèmes de mouvements tour à tour traités sur un mode multidirectionnel ou selon des logiques d’à-plat, réminiscences de l’œuvre de Nijinski, façonnent le matériau chorégraphique. La partition, établie en cinétographie Laban dès l’époque de sa création, permet aujourd’hui à Noëlle Simonet de redonner corps à cette œuvre méconnue. 

(source : programme du CND)

Jooss, Kurt

(1901-1979)

Danseur et chorégraphe allemand, né à Wasseralfingen (Wurtemberg) et mort à Heilbronn. Après des études musicales et d'art dramatique au conservatoire de Stuttgart, le danseur et chorégraphe allemand Kurt Jooss rencontre Rudolph von Laban (1921), avec qui il essaie d'ouvrir une École rurale des arts et spectacles et avec qui il travaille jusqu'en 1923. Nommé « régisseur du mouvement » au Théâtre municipal de Münster (1924), il fait de nombreuses tournées en Allemagne avec la troupe de ce théâtre, Neue Tanzbühne ; il y rencontre son futur collaborateur Sigurd Leeder et le compositeur Fritz A. Cohen. Il étudie ensuite la danse classique à Paris et à Vienne, puis fonde à Essen, avec Leeder, l'école Folkwang (1927) et le studio du théâtre de danse Folkwangbühne (1928). Maître de ballet à l'Opéra d'Essen (1930), il obtient le premier prix de la danse au concours des Archives internationales avec son ballet "La Table verte" à Paris (1932). Après ce succès, il accomplit plusieurs tournées à l'étranger avec sa compagnie, les Ballets Jooss. Refusant de rester dans l'Allemagne hitlérienne, il s'établit pour quinze ans (1934-1949) en Angleterre (il sera même naturalisé britannique) ; il y fonde une école à Dartington Hall puis une autre à Cambridge. Pendant la guerre, en collaboration avec Leeder, il enseigne dans un centre, devenu international par la fréquentation d'élèves venus du monde entier, non seulement la danse, mais aussi la chorégraphie, l'art du décor et du costume et la cinématographie. De retour à Essen, il y fonde une nouvelle école, qui sera dissoute en 1953. L'enseignement de Kurt Jooss a été considérablement influencé par le « delsartisme » français et par les principes émis par Rudolph von Laban ; il est, avec Marie Wigman, un des novateurs de la danse moderne. Il a mis au point un nouveau langage chorégraphique, résultant de l'alliance harmonieuse des techniques dites classiques et modernes ; il sort ainsi la danse de son académisme et lui donne un visage contemporain. Bien que profondément musicien, il donne dans ses créations la prépondérance à la chorégraphie : le support musical n'intervient qu'au second degré, le décor subit le même sort.

Source: Universalis

En savoir plus

universalis.fr

Simonet, Noëlle

Après une formation en danse classique et contemporaine à la   « Rambert School of Dance » de Londres, Noëlle SIMONET travaille dans  plusieurs compagnies : le Ballet Théâtre Contemporain d’Angers, le  Ballet Théâtre Français de Nancy et le Ballet Théâtre du Silence.
 Elle interprète des oeuvres de nombreux chorégraphes de renom, comme F.  Blaska, G. Balanchine, L. Falco, M. Cunningham, V. Farber et D. Gordon.

Elle  étudie la technique « Pilatess » tout en continuant à travailler avec  les chorégraphes : M. Caserta, J-M Matos et Philippe Tresserra et  obtient en 1986 le prix d’interprétation au premier Concours  Chorégraphique de la Ville de Paris.

Après avoir suivi la  formation d’analyse et d’écriture du mouvement au Conservatoire de Paris  dans la classe de Jacqueline CHALLET-HAAS, elle crée, en 1997, la  Compagnie LABKINE pour faire connaître la richesse du répertoire de la  danse en remontant des œuvres à partir de leur partition et en les  diffusant.

- Elle collabore avec Elisabeth SCHWARTZ, spécialiste  de la danse du début du siècle et interprète du répertoire d’Isadora  DUNCAN,

- Avec Jean-Marc PIQUEMAL elle a remonté des œuvres du  collectif « New Dance Group » et « Rooms » d’Anna SOKOLOW en 2007 et  2008 et créé le spectacle "Dancing Red" et la conférence dansée "Le  Répertoire en mouvement, étude révolutionnaire" en 2009.

Parallèlement  à ses activités au sein de la Compagnie LABKINE, Noëlle SIMONETenseigne  depuis 1999 la notation du  mouvement, système LABAN, au Conservatoire  National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

- Avec  Wilfride PIOLLET, danseuse de renommé internationale, elle collabore à  la création de son livre : « Les Barres Flexibles », édition L’une &  l’autre en notant en cinétographie LABAN l’ensemble de ses exercices  qui constituent une technique  innovante d’entraînement du danseur.

-  Elle note "Cahiers 1830" chorégraphie de Jean Guizerix, réalisée à  partir des exercices notés par Léon Michel à l'intention de son fils  Arthur Saint-Léon. « Les Matins Blancs », chorégraphie de Santiago  SEMPERE, commande de la Maison de Pratiques Artistiques Amateurs.

Elle  suit la formation en Body Mind Centering® (Bonnie Bainbridge Cohen),  dirigée par Vera ORLOCK et Thomas GRIEL et obtient en 2013 son diplôme  de Somatic Movement Educator.

De 2006 à 2009 elle a fait partie du comité de recherche ICKL : «Internatioal Council of Kinétographie Laban ».

En  2012 et en 2013 elle intervient à la Fondation Royaumont auprès de  jeunes chorégraphes en formation dans le cadre du dispositif  “Transforme” dirigé par Myriam Gourfink.

Elle obtient en 2011 et  en 2013 une bourse dans le cadre du dispositif d'aide à la recherche et  au patrimoine en danse accordée par le Centre National de la Danse de  Pantin pour les projets : La partition chorégraphique - Outil de  transmission, outil de création - #1 Le croquis de parcours et le  deuxième volet: #2 Transferts et tours.

- Avec le danseur,  notateur et chorégraphe Raphaël COTTIN, elle créée la pièce "SIGNATURES"  en 2015, duo sur la marche et l'espace inspiré des signatures spatiales  des grands chorégraphes D. Humphrey, L. Childs et M. Cunningham.

Elle  poursuit sa collaboration à des groupes de réflexion et de recherche.  Elle participe en 2015 au groupe Labodanse, ateliers et colloques  danse-science et philosophie. Elle collabore, depuis 2014, à plusieurs  temps de rencontre et de discussion avec l'équipe de recherche en  robotique humanoïde Gepetto du LAAS-CNRS de Toulouse dirigée par  Jean-Paul Laumond.

En 2015 le Centre National de la Danse de  Pantin en collaboration avec l'Opéra de Paris lui commande le remontage  de "L'Après-midi d'un faune" de Kurt Jooss avec deux danseurs de l'Opéra  de Paris qui est présentée dans le cadre du programme Scènes de geste  au CND en novembre 2015.

Source : www.labkine.com/ 

Caroff, Stéphane

L'Après-midi d'un faune - version 1965

Chorégraphie : Kurt Jooss - Reprise et transmission sous la direction de Noëlle Simonet

Interprétation : Solistes du Ballet de l’Opéra de Paris - Valeria Guiga, Pierre Arthur Raveau

Autres collaborations : Enregistré au CND le dimanche 8 novembre 2015 dans le cadre de Scènes du geste

Nos suggestions de videos
01:46

Grand final

Shechter, Hofesh (United Kingdom)

  • Ajouter à la playlist
02:48

Questcequetudeviens ?

Bory, Aurélien (France)

  • Ajouter à la playlist
02:59

Eins Zwei Drei

Zimmermann, Martin (France)

  • Ajouter à la playlist
10:54

Carolyn Carlson et Michel Portal

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
02:42

Die grüne Tisch (La Table verte, solo de la mort)

Jooss, Kurt (France)

  • Ajouter à la playlist
05:01

Hexentanz

Wigman, Mary (France)

  • Ajouter à la playlist
04:28

Narcisse

Duncan, Isadora (France)

  • Ajouter à la playlist
02:11

Improvisation Carolyn Carlson et Michel Portal

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Correction

Havelka, Jiří (France)

  • Ajouter à la playlist
02:13

ETM : Double Down

Dorrance, Michelle (France)

  • Ajouter à la playlist
02:59

El callejón de los pecados

Guerrero, Eduardo (France)

  • Ajouter à la playlist
10:13

La Jeune Fille et la mort [remontage 2018]

Lebrun, Thomas (France)

  • Ajouter à la playlist
16:09

Standards [remontage 2018]

Rigal, Pierre (France)

  • Ajouter à la playlist
06:56

Dialogues [remontage 2018]

Massé, Marie-Geneviève (France)

  • Ajouter à la playlist
20:58

Trois générations [remontage 2018]

Gallotta, Jean-Claude (France)

  • Ajouter à la playlist
15:17

Le Sacre du printemps, Sacre #2 [remontage 2018]

Nijinsky, Vaslav (France)

  • Ajouter à la playlist
14:50

En Piste [remontage 2018]

Larrieu, Daniel (France)

  • Ajouter à la playlist
07:17

Affame [remontage 2018]

Bastin, Christine (France)

  • Ajouter à la playlist
22:09

Nal Boa (Regarde moi) [remontage 2018]

Le Batard, Anne (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Genèse des oeuvres

Parcours

Centre national de la danse

Genèse des oeuvres

Parcours

Un spectacle de danse se crée en plusieurs étapes qui se situent entre le moment où s’énonce un désir initial qui lance le projet, et celui de la première représentation.

Découvrir
En savoir plus

Collaborations artistiques

Parcours

Centre national de la Danse

Collaborations artistiques

Parcours

Petit panorama de collaborations artistiques, des « couples » de chorégraphes aux créations impliquant des musiciens ou des plasticiens, via quelques rencontres atypiques

Découvrir
En savoir plus

Rencontres avec la littérature

Parcours

Centre national de la danse

Rencontres avec la littérature

Parcours

La collaboration entre chorégraphe et écrivain fait apparaître de multiples combinaisons. Parfois, ce n’est plus le chorégraphe qui « met en danse » le texte d’un auteur, c’est l’écrivain qui prend la danse pour sujet ou matière de son texte.

Découvrir
En savoir plus

Folklores dites-vous ?

Parcours

Sarah Nouveau

Folklores dites-vous ?

Parcours

 Présentation de la manière dont les chorégraphes contemporains revisitent le Folklore.

Découvrir
En savoir plus

Danse et percussions

Parcours

Camille Rocailleux

Danse et percussions

Parcours

Découvrez de quelles manières ont collaboré chorégraphes et éléments percussifs.

Découvrir
En savoir plus

Hip hop / Influences

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Hip hop / Influences

Parcours

Ce Parcours présente un aperçu des racines de la danse Hip Hop.

Découvrir
En savoir plus

Rituels

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Rituels

Parcours

Découvrez comment la notion de rituel prend sens dans diverses danses à travers ces extraits.

Découvrir
En savoir plus

L’espace scénique

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

L’espace scénique

Parcours

Un spectacle de danse se déroule dans une zone spatiale définie ou non. Ce parcours permet de comprendre l’occupation de l’espace scénique en danse.

Découvrir
En savoir plus

La danse au Québec : Les corps déraisonnables

Parcours

Geneviève Dussault

La danse au Québec : Les corps déraisonnables

Parcours

Première partie du Parcours consacré à la danse au Québec, voici un ensemble d’extraits présentant l’utilisation très physique du corps.

Découvrir
En savoir plus

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Créée à Lyon en 1980, la Maison de la Danse fut le premier théâtre en Europe dédié exclusivement la danse. Avec plus de 150 000 spectateurs par saison et près de 200 levers de rideaux, la Maison de la Danse rassemble aujourd’hui un large public de spectacles très fédérateurs mais aussi d’œuvres innovantes et de recherche. Théâtre de diffusion mais aussi pôle européen de création et d’innovations numériques, la Maison de la Danse vous ouvre ses portes et vous dévoile ses projets.

Découvrir
En savoir plus

Féminin - Masculin

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Féminin - Masculin

Parcours

Promenade entre les différentes conceptions et réceptions des genres dans les différents styles et époques de la danse.

Découvrir
En savoir plus

Étranges spectacles

Parcours

Centre national de la danse

Étranges spectacles

Parcours

 Des spectacles atypiques de danse contemporaine qui réinventent le rapport à la scène.  

Découvrir
En savoir plus

L'improvisation

Parcours

Philippe Guisgand

L'improvisation

Parcours

 Découverte des spécificités de l’improvisation en danse.  

Découvrir
En savoir plus

Danse et musique

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Danse et musique

Parcours

Le rapport entre musique et création chorégraphique se décline différemment selon les courants, selon les siècles.

Découvrir
En savoir plus

Technique(s) contemporaine(s)

Parcours

Centre national de la danse

Technique(s) contemporaine(s)

Parcours

Ce parcours en forme de question part en quête de la ou des technique(s) que révèlent différents spectacles de danse contemporaine et donne une idée des modes de formation des danseurs contemporains.

Découvrir
En savoir plus

La chorégraphie Belge contemporaine

Parcours

Philippe Guisgand

La chorégraphie Belge contemporaine

Parcours

Ce parcours présente les différents chorégraphes qui ont marqué le territoire belge.

Découvrir
En savoir plus

Danses noires

Webdoc

Julie Charrier

Danses noires

Webdoc

James Carlès, danseur et chorégraphe spécialiste de la danse afro-américaine, évoque l’origine des danses urbaines actuelles. De l’Afrique aux États-Unis en passant par l’Europe, il souligne leur caractère métissé et met en perspective leur dimension sociale et politique. De nombreuses vidéos, photos, dessins et ressources complémentaires accompagnent cette interview.
Découvrir
En savoir plus

Des genres et des styles

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Des genres et des styles

Parcours

La danse est un terme bien vaste qui comprend beaucoup de spécificités. Ils dépendent de la culture d’un pays, d’une époque, d’un lieu. Ce Parcours propose une visite entre les genres et les styles de la danse.

Découvrir
En savoir plus

Danses indiennes

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Danses indiennes

Parcours

Une découverte de la danse indienne au travers de créations chorégraphiques qui la dévoilent, la suggèrent, la revisitent ou la transforment !

Découvrir
En savoir plus

James Carlès

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

James Carlès

Exposition virtuelle

© Emmanuel Tussore

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus