Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Journal d'En Danseuse

Alain Michard l Louma 2016 - Réalisateur-rice : Michard, Alain

Chorégraphe(s) : Michard, Alain (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Alain Michard l Louma

Producteur vidéo : Louma

en fr

Journal d'En Danseuse

Alain Michard l Louma 2016 - Réalisateur-rice : Michard, Alain

Chorégraphe(s) : Michard, Alain (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Alain Michard l Louma

Producteur vidéo : Louma

en fr

Journal d'En Danseuse

Journal d'En danseuse  est un documentaire, qui se construit à partir et autour de la danse,  il fait oeuvre de création chorégraphique dans l’oeuvre  cinématographique.
 Deux questions sont à l’origine de ce film :
 «Chaque chorégraphe porte en lui, en elle, une Histoire de la danse. Comment s’y est-elle inscrite?»
 «Et dans cette Histoire intime, quelle place tiennent les images?»
 Pour répondre à ces questions, Alain Michard  a rencontré des chorégraphes, dans des contextes très divers.
 Ensemble, ils ont parlé, enregistré, filmé, expérimenté des dispositifs.
 Voici le journal de cette recherche.
 

En Danseuse

Histoires de corps, histoires de l’œil, la danse et l’image sont  indissociables. 
Filmer l’histoire de la danse dans le corps même des  chorégraphes d’aujourd’hui. Comment s’y est-elle inscrite ? Car chaque  chorégraphe s’est aussi construit dans les œuvres des autres. Chaque  chorégraphe est un regard, un spectateur riche des œuvres qu’il a vu  autant que de celles qu’il a dansé. Chaque chorégraphe est une mémoire  vivante, plus que cela : il est un historien qui s’ignore, porteur d’une  histoire singulière, subjective. C’est cette subjectivité même et la  rencontre du regard avec le corps qui sont le sujet d’En danseuse.

Michard, Alain

Alain Michard est chorégraphe, il vit à Rennes.
 

À partir de la danse il mène parallèlement plusieurs projets artistiques, se saisissant tour à tour de différents médiums (musique, film, photographie, texte). Il s’associe à d’autres artistes pour des collaborations et ouvre régulièrement ses projets à des amateurs et à des habitants des lieux où il les développe (A domicile, École ouverte, ...).
Ses pièces et réalisations sont traversées par la thématique du voyage et de l’errance, de la recherche d’une communauté. Il crée régulièrement pour l'espace public, des pièces basées sur la perception et sur l’imaginaire des villes et des paysages.
Un autre axe majeur de son travail se construit autour des notions d’histoire collective de l’art, de mémoire vivante et de document : « J’ai tout donné », « École ouverte », « La carpe et le lapin »… En 2016, il reprend sa pièce « CouaC », emblématique de son travail sur le burlesque et la relation aux objets.
Son rapport au cinéma et sa curiosité pour le jeune public l'ont conduit à créer « Le beau mariage », qui célèbre les relations entre la danse et le cinéma.
Son travail autour des relations de la danse avec le cinéma se poursuit avec « En danseuse », pour lequel invite de nombreux chorégraphes à créer des danses filmées et des performances sur leur relation à l'Histoire de la danse.
Ses films vont du documentaire à la fiction, la plupart liés à la danse.
Depuis ses débuts, Alain Michard accompagne et invite d’autres artistes dans le cadre de la direction artistique de festivals, de résidences et d’événements ponctuels, comme À domicile à Guissény (2007-2009) ou École ouverte (2010-2016).
Cette activité se prolonge dans l'accompagnement de jeunes artistes (récemment Alice Gautier, Florence Casanave et Olga Dukhovnaya). Son travail donne une large place à la transmission, la pédagogie étant toujours intégrée et articulée au projet artistique, ouverte aux artistes, aux étudiants et aux non-professionnels.
 

Il a été interprète principalement pour Odile Duboc, Marco Berrettini, Boris Charmatz, Xavier Marchand (théâtre) et Judith Cahen (cinéma).
Il signe régulièrement des projets en collaboration avec d'autres artistes, entre autres : Nicolas Floc’h, Mathias Poisson, Jocelyn Cottencin, Stalker, et les chorégraphes Mustafa Kaplan, Loïc Touzé,…
Récemment il a co-signé Les Étonnistes avec Stéphanie Aubin, Julie Nioche, Michel Schweizer et Chloé Moglia (2015 au 104-Paris). Il collabore avec Loïc Touzé sur le projet Autour de la table depuis sa première édition, en 2010 (Istanbul, Berlin, Nantes, Montréal, Lisbonne...). Il a participé à Dancers sleeping inside a building de Jean-Pascal Flavien (Musée de la danse, Biennale de Rennes 2016).
 

Source : Alain Michard/LOUMA

En savoir plus : alainmichard.org

Michard, Alain

Alain Michard est chorégraphe et artiste visuel. Les projets qu'il développe peuvent prendre la forme de pièces, d'expositions, de films, de projets hybrides (de la performance-conférence à l'installation) pour la scène, l'espace d'exposition ou l'espace public. S'il crée des pièces chorégraphiques, des pièces sonores et des promenades "sensorielles", il réalise également des films, à la frontière entre le documentaire et la fiction. 


Produisant des événements artistiques, Alain Michard réunit des artistes de divers champs artistiques auprès desquels il passe commande d'œuvres. Il mêle ainsi à son travail chorégraphique la réalisation d'expositions et l'écriture de textes, pour des performances sonores ou projets éditoriaux. La collaboration artistique, le dialogue avec d'autres artistes sous la forme de laboratoires, d'interview ou de rétrospective, est une des bases de sa pratique artistique.


Travaillant fondamentalement à une ouverture des pratiques artistiques sur la société, il traverse les frontières se basant sur une idée de l'art comme bien commun. Ses travaux portent sur les questions d'in-situ, de théâtralité (le récit, le personnage, la voix), de sculpture de la représentation, et de dramaturgie sonore. Et c'est à l'intérieur de ces thèmes qu'il développe les notions d'environnement, d'accident, de collecte, d'accumulation, de transmission et d'art de l'anti-expertise.


Sous les titres « J'ai tout donné » et « En danseuse », il produit actuellement une série de projets sur les histoires personnelles et collectives de l'art. Ces projets engagent des collaborations artistiques et des ateliers ouverts, qui aboutissent à des pièces chorégraphiques, des performances/conférences et des expositions.


Lauréat de la Villa Kujoyama 2001 (Japon) et de la Villa Medicis Hors les murs 2010 (Istanbul), les partenariats qu'il développe avec les lieux qui accueillent ses projets s'inscrivent souvent dans la longue durée, sous la forme de résidences : Les laboratoires d'Aubervilliers, CNDC-Angers, TNT-Bordeaux, C.C.N.R.B. / Musée de la danse, Grande Halle de La Villette, Centre culturel Colombier-Rennes (2009-2010). 


Parallèlement, Alain Michard a été interprète pour Odile Duboc, Marco Berrettini et Boris Charmatz.


Source : Boris Charmatz

LOUMA

LOUMA, établie à Rennes, est dirigée par Alain Michard chorégraphe et artiste visuel.

La Compagnie crée pour la scène, les festivals, et les lieux d’art contemporain. Ses projets se construisent dans un lien fort aux contextes qui les accueillent, produisant des événements et des formes « in situ ». Une partie d’entre eux sont conçus en collaboration avec d’autres artistes ou des amateurs (À domicile, Caravane, Autour de la table, Ecole ouverte, Promenades blanches, …).

Alain Michard a été interprète notamment avec Odile Duboc, Xavier Marchand, et Boris Charmatz. 

Il a co-écrit Les Etonnistes, avec Stéphanie Aubin, Chloé Moglia, Julie Nioche et Michel Schweizer présenté au 104 à Paris.

La Compagnie Louma accompagne par ailleurs et produit les artistes Alice Gautier, Matthieu Blond, Anat Bosak et Mariana Viana. 

Journal d'En Danseuse

Direction artistique / Conception : Alain Michard

Interprétation : Martine Pisani, Laurent Pichaud, Rémy Héritier, Lénio Kaklea, Mickaël Phelippeau

Mise en scène : Alain Michard

Autres collaborations : Montage image : Alice Gautier Montage son : Alice Gautier et Franck Arblade

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Coproduction LOUMA Soutien Région Bretagne en partenariat avec le CNC, et le CND-Pantin

Durée : 38'

Nos suggestions de videos
14:27

CÉDEZ LE PASSAGE - ÉPISODE 1 : Un homme qui dort - Hela Fattoumi et Eric Lamoureux

Fattoumi, Héla (France)

  • Ajouter à la playlist
08:39

URANUS

Tran, Jérémy (France)

  • Ajouter à la playlist
04:05

Time is Money

Dudley, Jane (United States)

  • Ajouter à la playlist
40:18

Transfiguration

de Sagazan, Olivier (Transfiguration)

  • Ajouter à la playlist
50:26

Á l'étranger

Á l'étranger (France)

  • Ajouter à la playlist
02:24

East Indian Nautch Dance

Saint Denis, Ruth (United States)

  • Ajouter à la playlist
04:55

Angeles

Angeles.mov (Colombia)

  • Ajouter à la playlist
04:26

Aaliyah

Aaliyah.mov (France)

  • Ajouter à la playlist
03:24

Appalachian Spring

Graham, Martha (United States)

  • Ajouter à la playlist
01:46:30

Remembrance 2 (1999-2011)

Robbe, Hervé (France)

  • Ajouter à la playlist
03:04

Sacres

Waltz, Sasha (France)

  • Ajouter à la playlist
01:00:55

Karine Saporta Créatrice

Saporta, Karine (France)

  • Ajouter à la playlist
07:21

Prière pour Angelos

Prière pour Angelos (France)

  • Ajouter à la playlist
08:58

Switzerland moves

Master Die Schweiz bewegt e 09-09-13.mp4 (Switzerland)

  • Ajouter à la playlist
08:57

La Suisse bouge

Master Die Schweiz bewegt f 09-09-13.mp4 (Switzerland)

  • Ajouter à la playlist
06:16

Corps virtuose

Lecavalier, Louise (Canada)

  • Ajouter à la playlist
06:22

Corps politique

Léveillé, Daniel (Canada)

  • Ajouter à la playlist
05:08

Danses d'ailleurs

Delaunay, Raphaëlle (France)

  • Ajouter à la playlist
06:21

Lyon, terre de danses

Merzouki, Mourad (France)

  • Ajouter à la playlist
55:51

Remembrance 3 (2012-2019)

Robbe, Hervé (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Danse sur Mobilier urbain dissuasif

Exposition virtuelle

Nawel Oulad

Danse sur Mobilier urbain dissuasif

Exposition virtuelle

CEDEZ LE PASSAGE

Variations sur mobiliers urbains dissuasifs

Les documentaires dansés CEDEZ LE PASSAGE cherchent à rendre visibles des tentatives d’appropriation par le corps d’un espace qui semble a priori impossible pour la danse : le mobilier urbain anti-SDF.

Plusieurs danseurs-chorégraphes vont en duo à la rencontre de ces mobiliers urbains dissuasifs. Ils questionnent avec leurs corps et leurs voix ces architectures inhospitalières.

Découvrir
En savoir plus

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

Centre chorégraphique James Carlès

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

La danse contemporaine désigne des courants artistiques succédant à la danse moderne. Mais il est difficile de cerner précisément cette expression, tant elle inclus différentes pratiques et esthétiques. Aujourd’hui, le mot « contemporain » intègre des danses actuelles, urbaines, théâtrales, de différentes origines géographiques ou «culturelles». Une exposition virtuelle signée par la Compagnie James Carlès Danse &Co.

Découvrir
En savoir plus

La petite histoire de Numeridanse

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

La petite histoire de Numeridanse

Exposition virtuelle

Comment ce projet un peu fou a-t-il été créé ? Et par qui ? Voici une exposition virtuelle qui nous permettra de répondre à toutes les questions que vous pourriez vous poser sur Numeridanse,  l’occasion aussi de vous raconter notre histoire, et surtout celle de la  plateforme...  

Découvrir
En savoir plus

La filiation « américaine » de la danse moderne. [1930-1950] De la Modern Dance expressive à une vision moderne abstraite.

Parcours

Céline Roux

La filiation « américaine » de la danse moderne. [1930-1950] De la Modern Dance expressive à une vision moderne abstraite.

Parcours

Découvrir
En savoir plus

Le corps et les conflits

Parcours

Olivier Lefebvre

Le corps et les conflits

Parcours

Regard sur les liens qui semblent émerger entre le corps dansant et le monde envisagé comme un organisme vivant.

Découvrir
En savoir plus

James Carlès

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

James Carlès

Exposition virtuelle

© Emmanuel Tussore

Découvrir
En savoir plus

Memories (ou l'oubli)

Exposition virtuelle

Travelling & co Hervé Robbe

Memories (ou l'oubli)

Exposition virtuelle

Memories (ou l’oubli) présente différents matériaux d’archive, les propositions textuelles et sonores de près de 50 collaborateurs sollicités, et les regards extérieurs d’artistes et écrivains, explorant le répertoire, la mémoire du geste chorégraphique et les évolutions du statut et des désirs d’avenir de cinq générations de danseurs.

Découvrir
En savoir plus

COLLECTION BAGOUET

Exposition virtuelle

Montpellier Danse

COLLECTION BAGOUET

Exposition virtuelle

La collection Dominique Bagouet sur Numeridanse présente les œuvres les plus emblématiques de son répertoire et s’enrichit au fur et à mesure de films liés à la transmission de son répertoire grâce au travail mené par l’association Les Carnets Bagouet.

Découvrir
En savoir plus

Danse dehors

Parcours

Julie Charrier

Danse dehors

Parcours

La scène d’un théâtre et le studio ne sont pas les seuls lieux de travail ou de représentation d’une pièce chorégraphique. Parfois, les danseurs et les chorégraphes dansent à l’extérieur.

Découvrir
En savoir plus

La danse classique occidentale entre dans la modernité du 20e siècle : Les Ballets russes et les Ballets suédois

Parcours

Céline Roux

La danse classique occidentale entre dans la modernité du 20e siècle : Les Ballets russes et les Ballets suédois

Parcours

Si le 19e siècle est celui du romantisme, l’entrée dans le nouveau siècle est synonyme de modernité ! Ce sera quelques décennies plus tard que lui sera attribué a posteriori un nom : « le néo-classique ».

Découvrir
En savoir plus

La filiation «américaine» de la danse moderne [1900-1930] : De la danse libre à la Modern Dance.

Parcours

Céline Roux

La filiation «américaine» de la danse moderne [1900-1930] : De la danse libre à la Modern Dance.

Parcours

Découvrir
En savoir plus

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Julie Charrier

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !
Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus